MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Première fiv faite......

53 ans CANTAL 150
Bonjour à toutes,
je viens avec un peu de retard (vacances et orages mauvais pour internet....) vous raconter ma première fiv.
Rendez vous avec gygy du centre de pma en janvier et  
programmation de la fiv en Juin. Donc dans ma tête début du traitement le premier jour du cycle de juin. Donc réservation des vacances pour le mois de mai, tranquille pour se préparer.
Mais ce que l'on avait oublié de me dire, c'est que le traitement commence un mois avant.
Donc le 5 mai, premier jour de mon cycle et premier jour de ma première semaine de vacance, recherche d'une infirmière sur mon lieu de vacances (Arès) et première injection de décapeptyl.
Ensuite 1ère injection de Gonal F le 24 mai et première prise de sang et écho vaginale le 1er juin, donc recherche d'un centre de radiologie (les gygy de Niort ne font pas les écho) et d'un labo médical pour la prise de sang, car c'était ma deuxième semaine de vacances. Mon zom a assuré pour me faire les injections car j'en suis incapable. Comme on faisait beaucoup de visites et que l'on rentrait souvent tard le soir au gîte, il m'a fait pas mal d'injection sur des parking...... Notamment devant le futuroscope.....
Donc j'étais déjà très contrariée et en plus j'ai senti ma pêche diminuer de jour en jour. A chaque trajet de liaison en voiture, je dormais.
Enfin ça c'était pour la petite histoire.
Donc injections de gonal f 150 puis 300 jusqu'au 9 juin soit 15 jours. Ce qui parrait être beaucoup selon mon infirmière. écho et prise de sang tous les 2 jours et toujours à 30 kms de chez moi. injection de déclenchement 2 ampoules de gonadotrophine le dimanche 10 juin à minuit. J'ai les bras tout bleu et ils avaient de plus en plus de mal à me faire les prises de sang.
Ponction le mardi 12 juin : j'ai eu mal et j'ai beaucoup saigné.
Un seul embryon.
Réimplantation du seul embryon jeudi dernier soit le 14 juin.
Il n'y a plus qu'à attendre le résultat à la fin du mois.
Voilà, ça m'a un peu gâché mes vacances, mais bon je n'avais pas le choix. Les vacances avec les amis étaient prévus pour que l'on se vide la tête afin d'attaquer serains le traitement... Et bien c'était raté, on était en plein dedans. J'en veux un peu à ma gygy de ne pas m'avoir prévenu.
Maintenant que c'est fini, j'ai les nerfs qui se sont relâchés. Je suis épuisée et une vraie loc.
Enfin voilà 4 ans que l'on galère, enlèvement de polype, varicocelle, 3 inséminations et une fiv. Nous avons beaucoup parler avec Zom et nous avons décidé d'un commun accord de tout arrêter si cette fois n'est pas la bonne.
En effet, je ne peux plus. A chaque fois j'y laisse ma santé et mon moral et c'est très dur de remonter.
Et puis à 40 et 47 ans on n'a peut être plus la même niac pour supporter tout ça. Donc notre décision est définitive.

Triss si seulement je pouvais te donner mes autres tentatives...... Je pense beaucoup à toi et te trouve très courageuse. Bravo

Je vous tiens au courant du résultat.....
I
43 ans NANCY 5017
que te dire à part que je te souhaite un beau + ...
Tu t'es très bien débrouillé , vacances et PMA c'est pas évident . Pour nous l'iac se fera ptête juste avant de partir en vacances ( alors la voiture ça m'inquiéte , faire 900 km juste aprés ça me stresse ) soit juste au moment ou l'on devait partir et il faudra partir plus tard ... et c'est pas évident de gérer tout en même temps !

Bon courage , je croise les doigts pour toi
:kiss:
53 ans CANTAL 150
Oui, c'était pas évident, et ça m'a beaucoup stressé. C'est aussi pour ça que maintenant que les nerfs tombent je suis une loc, et que je suis bien contente que cela soit fini. Ouf.
Le point positif, c'est que dans ma tête tout est clair maintenant et que j'accepterai le résultat quelqu'il soit.
On verra ce que le destin me réserve....
En ce qui concerne les 900 kms en voiture, je ne sais plus ce qu'il faut en penser. Tout le monde me dit de faire attention, de ne pas forcer. Mais le biologiste m'a dit de vivre normalement et j'ai une ami qui est enceinte de 3 mois et qui continue à faire de la moto. J'ai même connu quelqu'une qui ne sevait pas qu'elle était enceinte, et elle faisait du cheval et elle n'a eu aucun problème. Alors que faire ?????
En ce qui me concerne, c'est sur j'arrête le cheval pour le moment. Quand à la moto, j'ai une sortie le week end prochain et je ne sais pas encore si je vais y aller....
Bon courage à toi.
109 ans 6176
honnêtement,Veillac, le % de chance pourqu'un embryon prenne étant assez petit (d'après ce que j'avais pu liredu resultats de plusieurs etudes,environ 10% pour un embryon replacé) , il est sans doute préférable que tu te ménages plus que d'habitude ( et tant pis si certains jugent cela trop prématuré; ils n'ont pas subi ce que nous avons dû endurer pour obtenir un embryon a transferer).Il me semblerait donc préférable de renoncer,en attendant le resultat de la pds, aux séances "motos", aux longs trajets en voitures, etc... et de preferer le cocoonig, le train et les activités plus tranquilles. Ce serait dommage , en cas de -, d'avoir des doutes et de te dire que "si tu avais fait ça plutot que ça..ou ça...ou ça...il aurait pu s'accrocher".à toi de voir ce qui est le mieux pour toi.

nous en attendant, on va croiser tout ce qui nous passe entre les mains et surtout nos petits doigts,rien que pour toi.

:kiss:
53 ans CANTAL 150
Oui je fais quand même attention. D'ailleurs le weed end dernier j'étais invitée au mariage de mon beau frère à 500 Kms et je n'y suis pas allée. Zom est allé tout seul et je me suis reposée. Je n'ai absolument rien fait de tout le week end.
45 ans Drôme 136
Salut,
Oui c'est sûr quand on voit celle qui tombe enceinte comme ça, alors que nous on a un transfert et la hantise que cela ne prenne pas.
Pour ma part j'ai eu le transfert pour 2 embryons le 23.05.07 et la pds était négative, après on se pose toutes les questions de savoir qu'est-ce que j'ai fait ou pas fait pour que cela prenne. (on le saura jamais)
Donc il faut mettre tt nos chances de notre côté REPOS !!!
Je croise les doigts pour toi Veillac et j'espère que cela sera que du ++
Bisous Malote ;)
53 ans CANTAL 150
Bonjour à vous,
le résultat est tombé, la fiv n'a pas marché......
Suite à nos discussions, nous arrêtons tout et n'aurons donc pas d'enfant..... Je ne sais pas quoi dire pour le moment. Il faut que j'encaisse.
C'est dur, mais maintenant il nous faut tourner la page.
Bonne chance et surtout beaucoup de courage à vous toutes et à bientot dans d'autres forums.
109 ans 6176
:puppydogeyes:

il n'y a malheureusement rien a dire et rien a faire pour atténuer votre peine. on vous souhaite que l'amour qui unit votre couple vous aide a sumonter au mieux cette épreuve douloureuse

on est de tout coeur avec toi ,
:kiss:
S
55 ans 17
Je te souhaiterai tout simplement beaucoup de courage et de force pour traverser cette épreuve.
Il n'y a rien à rajouter et rien pour l'instant atténuera votre peine.

Alors courage, courage et que votre amour entre vous deux reste solide et fort.

:cry: :cry: :cry:
52 ans 9077
:cry:
Je ne sais quoi te dire.... juste te faire un gros :kiss:
54 ans gard 384
Veillac, je suis désolée pour toi et je te comprend à 100% puisque je vis la même chose que toi.

J'ai 40 ans,plusieurs traitements et 5 FIV , 15 années à ne penser qu'à ça, à ne vivre que pour ça...

Aujourd'hui nous avons décidé de tout arréter.
Le deuil a été difficile à faire ...mais là je pense qu'il est fait.
C'est presqu'un soulagement, après tant d'années de stress, d'échecs et de déprimes.
Enfin nous pouvons prendre le temps de vivre...et d'être heureux ! et même sans enfant!
Nous avons décidons de profiter de la vie, de nous deux, de notre petit train train tranquille.

Bien sur que parfois la douleur de ne pas être mère resurgit, mais furtivement, sans tomber dans la dépression et dans l'angoisse.

Oui, je crois que l'on peut être heureux, même sans enfant, et trouver d'autres buts à sa vie!

Courage à toi et bisous!
45 ans Drôme 136
Je suis de tout coeur avec vous et vous souhaite beaucoup de courage.
Gros :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: Malote
53 ans CANTAL 150
Merci beaucoup pour tous vos messages de soutien.
Maintenant il faut avaler la pillule et tourner la page.
Il n'y a pas beacoup de personnes autour de nous qui comprennent notre choix de tout arrêter. Mais tant pis. Le couple est soudé et c'est l'essentiel.
ça fait toujours du bien aussi de voir que nous ne sommes pas les seuls à prendre une telle décision. Merci Missplouplou pour ton témoignage.
Bises à toutes
56 ans 91 25732
Nous avons fait ce choix d'arrêter aussi. Comme pour vous, une partie de notre entourage n'a pas compris pourquoi mais nous n'avons pas à nous justifier.

Ce parcours trop difficile, trop injuste et pour mon cas trop dangereux, je crois qu'une fois le moment de deuil passé, ça a été une vraie délivrance pour nous. On s'est enfin autorisés à vivre comme on le voulait.
56 ans 91 25732
Pardon j'ai été interrompue. :oops:

Nous avons même fait le choix de ne pas adopter.

Je ne dis pas que parfois nous n'avons pas envie d'un enfant, que ça ne nous manque pas (je ne fais pas référence à l'adoption, nous n'avons jamais regretté de ne pas avoir adopté, cette solution n'était pas pour nous) mais nous avons organisé notre vie autrement. Ca n'a pas que des inconvénients d'ailleurs. ;)

Je crois que si nous avions continué, notre couple en aurait souffert, ça en prenait déjà le chemin. Au contraire maintenant nous avons pu nous retrouver, nous vivons pour nous, nous sommes un vrai couple et nous formons une famille quand même, avec nos chats ! :lol:

Je me souviens que ça a été très difficile de prendre la décision d'arrêter, mais aussi du soulagement qui a suivi. Plus de piqûres, de pattes en l'air chez le gynéco, de douleurs, d'espoirs déçus.

Bon courage à toi Veillac, ainsi qu'à ton mari et à tous ceux qui sont ou seront confrontés un jour à cette décision.
B I U


Discussions liées