MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ces rondeurs que je n'accepte pas

34 ans Rouen, Haute-Normandie 31
Tout d'abord, je suis bien contente d'avoir trouvé ce forum, au moins ici, je vais pouvoir m'exprimer comme je le veux.
Chez moi, personne ne peut/veut m'écouter, sous pretexte que pour  
me sentir mieux, juste un régime s'impose.

Du haut de mes 21 ans (d'ici quelques heures XD) mon poids, c'est tabou, je ne le dis à personne, j'en ai trop honte. Je ne m'assume pas, je hais me regarder dans un miroir. Je ne supporte pas mon corps.

Pour vous donner quelques détails pas trop détaillés, je mesure 1m68, et je mets du 46/48 en vêtements. J'ai toujours été bien roondouillarde depuis l'âge de 5 ans. Inutile de vous dire que des régimes, j'en ai fais, mais tous sans aucuns résultats. Je ne suis pas une grande mangeuse, le seul inconvéniant, je ne fais pas de sport.

N'ayant jamais eu confiance en moi, je ne sais pas comment faire pour me sentir mieux. Et ce n'est pas avec l'entourage que ça s'arrange, Mon frère ne veut pas se "promener" avec moi, il aurait trop peur de croiser un de ses copains avec cette petite grosse qui le met mal a l'aise ... il a honte de moi, il me l'a dit clairement.

Il y aussi le regard des gens dans la rue, ce regard dévastateur, puis quand on me dit de ne pas faire attention au regard des autres, ça marche un temps, mais ça ne dure jamais. Du coup, je me renferme de plus en plus, je ne sors plus comme avant, j'ai perdu des amis.

Voilà, j'ai fais mon petit caliméro en venant me "plaindre" comme certains disent, mais ça me fais plaisir d'en discuter ^^
35 ans Lille 89
Je te comprend parfaitement, je vis la même chose que toi...

J'ai egalement 21 ans, je mesure 1m53 et je met de 48 an vetement...

Les regards des autres me blessent, mais aussi l'obligation de resultat et toute la pression de gens sur mes epaules quand je leur parle de ma souffrance et qu'il me reponde qu'il faut que je fasse un regime, qu'il vont m'en donner un qui marche bien et que je vais reussir... evidement je ne reussi jamais...

Je me sens mal dans ma peau, toujours mal à l'aise, à essayer de tirer son mon maillot pour ne pas que l'on voit mon gros ventre...

J'ai honte de moi, honte de ce corps qui me repugne...
40 ans Lille 42
Cassiel76, Luness, j'ai envie de vous dire bienvenue au club^^

Tout d'abos, Cassiel, tu ne viens pas te plaindre, tu en parles, il y a une difference, personne ne se plaint ici, tout le monde essaie de s'en sortir ;)

Je suis au meme point que vous, j'ai un homme et il me dit que je lui plais, bah oui mais ca change rien ! c'est d abord s'accepter soi meme avant d'accepter que les autres vous accepte ;)

Meme pour aller acheter une baguette je ne sors pas, donc je vous comprends, et pour les regime oh mon dieu ! et ils peuvent meme aller jusqu a vous dire "bah si t as pas reussit ton regime c est de ta faute hein la on peut plus rien pour toi..." ah oui ca fait plaisir quand on entend ca !

Moi il y a des jours avec et des jours sans, enfin plus des moments avec.... tout les jours ou au moins quelques heures par jour je deprime par rapport a ca....

On m a parlé d'un truc sur ce forum et j'ai commencé (bon ok hier un peu a la va vite mais bon) ca s'appelle une Rééducation alimentaire, c'est sur ce meme forum plus bas, allez y ca peut vous aider, non ce n est pas un regime ;)

Et sinon ovus n avez jamais pensé a vous faire suivre par un psy ou un nutritionniste ou un dieteticien ?

En tout cas, si vous vous parler, on est là ;)
44 ans neuvy pailloux(36) 630
la galere du physique..... c'est trop chiant
moi non plus je n'assume pas totalement, j'ai mes periodes

surtout quoi je dois acheter mes fringues la c'est la cata ou point d'etre mechante et d'en pleurer

mais hors mis ça pas de soucis avec mon entourage ni ma famille
je suis une fille sympas avec beaucoup de caractere

moi mon conseil c'est tout les matins devant votre miroir vous vous dites je suis une fille geniale
ca vous donneras un coup de punch pour la journée
34 ans Rouen, Haute-Normandie 31
Merci les filles, je me sens moins seule danscette situation, j'avais un peu peur que personne ne réponde à mon post et qu'on me zappe.

Anyaka, pour ce qui est d'un psy, j'ai été en voir 2 différents, apparament, je suis tombée sur des cas, parce que ça n'a rien donné, au bout de 3 sénces j'me suis dis "c'ets bon un psy ça sert à rien", je ne suis pas en train de critiquer les psy, mais vue que je suis tombée sur 2 incompétants, pour le moment, j'ai pas vraiment envie d'aller voir un psy. Et pour ce qui est d'un nutritionniste j'en ai vue plusieurs, le dernier 'ma aidé a perdre 10 kg en 6 mois, mais il a abandonné (pr une fois que ce n'est pas moi qui ai abandonné) il avait du malà me faire un régime avec les aliments que j'aime, je suis extremement difficile, il en a eu marre de ne pas pouvoir élargir la variété des aliments et un dieteticien, c'est le 1er medecin que je suis allé voir, j'avais 7 ans. Dansma petite vie, j'ai été suivis par de nombreux dététiciens mais je tenais pas le coup, quand ils me fesaient des menus avec des aliments que je n'aime pas, je preferais ne pas toucher à mon assiette.

C'est vrai que je n'ai pas parlé des vêtements. Entre les magasins où les vêtements s'arrêtent au 42 et les vêtements grandes tailles où les fringues font carrément "mémère", je ne toruve pas mon choix. Et quand une fringue me plais, par exemple chez H&M où je vais régulièrement, bah soit j'ai de la chance et il y a ma taille, sinon bah je suis bonne a attendre un nouvelle arrivage. Le problème que j'ai remarqué, c'est qu'avec ma taille, du 46, en général dans les magasins de ce genre, il n'y a qu'un exemplaire à cette taille. Voilà pourquoi je commence a faire moi-même mes vêtements ^^

titia36, j'ai deja essayé de dire ça devant le miroir, mais ma mère en rit tellement je ne suis pas convaincante :lol:
40 ans Lille 42
Cassiel je sais ce que c'est et je me dis la meme chose, pour moi un psy ca sert a rien, meme si on me dit le contraire je ne vois pas l'interet de voir un psy car parler de mes problemes pour ca j'ai des amis et vous ;)

Pour mon poids je n'arrive pas a en parler a mes amis car a leurs yeux je suis une femme forte de caractere et qui pêut tout supporter.... enfin bon pour eux qui sont bien dans leur tete bien dans leur corps, ils ne peuvent imaginer qu une autre personne se sentent mal...

Pour en revenir a toi Cassiel, tu peux t'assumer, la route est longue et difficile, autant te le dire, et tu dois d'en douter, mais ensemble on peut y arriver, je suis dans une journée positive alors on va y croire, il faut que tu sentes au fond de tes tripes que tu peux y arriver, qu un jour tu t aimeras !

Pour moi c'est le plus difficile, me convaincre.... alors des fois ca va, des fois non, mais quand ca va pas, je viens ici et j'en parle et ca va mieux...

Il faut te dire que tu n'es pas seule, nous sommes là et moi perso je deteste mon corps a un point...

Alors on va se bouger ensemble, laches toi ici et prends confiance en toi ;)

Petit a petit je suis sure que tu y arriveras ;)
57 ans au sud de l'univers 115
pour ce qui est d'un psy, j'ai été en voir 2 différents, apparament, je suis tombée sur des cas, parce que ça n'a rien donné, au bout de 3 sénces j'me suis dis "c'ets bon un psy ça sert à rien",

désolée Cassiel mais un psy ce n'est pas Merlin l'enchanteur pour que ça te fasse du bien il faut des mois, voir des années de travail et ce n'est pas toujours une partie de plaisir. mais au bout du compte si le courant passe bien avec ton docteur les résultats sont la.
pour ce qui est des boutiques moi j'ai laissé tomber et je commande à la Redoute ou autres et chez moi devant la glace ça passe beaucoup mieux !
courage ;)
bizz
34 ans Rouen, Haute-Normandie 31
Je sais qu'un psy c'est pas Merlin, mais la 1ere fois que j'ai été voir un psy, j'me suis assise, et j'ai regarder par la fenetre pendant plus d'une heure, par contre, le prix de la consultation non remboursé m'a laissé un peu perplexe -__-'

Pour ce qui est de commander sur la Redoute, je le ferais bien, mais malheureusement j'ai pas l'argent pour mettre ce prix dans des vêtements -__-' (en plus d'être grosse chui pauvre ... vous l'aurez remarqué, aujourd'hui je ne suis pas dans mon assiette)

C'est vrai que les amis ne voient pas forcément quand on ne va pas bien, moi j'ai l'avantage de ne pas avoir d'amis, les gens me fuient comme une lépreuse :cry:
48 ans Nice 591
Les psy ne sont pas des interupteurs de courant. Il n'existe pas de bouton bien/pas bien. Toute difference qui n'est pas assumée devient souvent une nevrose.

Personnellement je vois le psy comme un outils. Quelqu'un qui va m'aider et non pas faire tout le boulot. J'ai mis plus de dix ans à comprendre et surtout accepter ça.

Comme toi Anyaka j'ai tenu ce discours: "Pourquoi les psy puisque je parle à plein de personnes."
Bah c'est un metier. Quelqu'un qui est proffessionnel dans les mecanismes inconciens. Et ça je doute qu'on puisse fouiller là dedant par nous même.

Le problème c'est qu'il montre des parties de nous que l'on refuse, oculte voir même qui nous font mal. Alors il est plus simple de faire volte-face et fuir. Comme nous le fesons devant ce maudit miroir. Mais le resultat de la fuite, on le connait et les années passant, on constate qu'il n'est pas la solution.

Je crois que le mal qui nous ronge ne se quantifie pas en terme de difference. (Poids, taille, etc...) Car changer la forme sans changer le fond ne mennera pas au bonheur rêvé. "Si j'étais different(e) je serai heureux(se)" On peut tout à fait cacher une plaie, la masquer avec un grand sourire. Mais si par malheur quelqu'un (soi ou autrui) ou un évenement vient mettre le doigt dedant, la douleur n'en rejaillira qu'avec plus de violance.

Être prêt à se regarder dans le miroir, se voir tel que l'on est en soutenant se propre regard... Et à ce moment là, se poser la question: "Suis-je prêt à m'accepter (soigner ma plaie) ?" Là est un réel défi.

Ce constat je l'ai fait. Maintenant je vais essayer de modifier le chemin que je me construis.

Après il faut trouver le bon psy, ça c'est une toute autre histoire. Mais le psy idéal (celui qu'on aimerai) n'existe pas. Alors il ne faut pas juger à la hate.

Je vous souhaite bon courage dans cette quête.
35 ans Lille 89
Oui de toute facon je pense que la societé et le regard des autres sur les personnes grosses sont tellement dur que c'est vraiment difficile d'assumer totalement et de se sentir vraiment bien...

perso j'y travail, je suis suivi par un psy et une nutritionniste et je commence une réeducation alimentaire... j'y crois, ca prendra le temps que ca prendra et un jour je me sentirais bien...

Bon courage à toutes pour ce long parcours....
M
40 ans 283
Et bien je reviens sur les psys....

Pendant de longues années, j'ai pensé qu'un psy n'était pas nésessaire pour moi, que je pouvais m'en sortir seule...
Et bien maintenant, je me dis que j'ai perdu du temps mais voilà, je n'étais sans doute pas prète à ce moment là !

Maintenant je suis suivie par une psy (dépression, TCA), j'ai pris conscience que toute seule je ne m'en sortirai pas.
Au début, j'étais un peu déçu, puis en fait, j'ai compris que c'était à moi de parler etc...
Il faut du temps, les premières séances, rien ne se passe vraiment, il faut accepter de se confier c'est très important pour la réussite !
A cela s'ajoute un suivi chez une endocrinologue compétente, qui ne me culpabilise pas...
Bien entendu, là aussi, il faut accepter de modifier son alimentation sans privation, on est d'accord (je suis une RA), mais il faut faire un minimum d'efforts.

Quant aux vêtements, c'est vrai que c'est galère !
Je ne trouve pas La Redoute très cher, je profite des réductions régulières car moi aussi, je ne suis pas bien riche... Il y a Quelle aussi que je trouve bien, et regarde aussi sur le site, les filles proposent des trucs très sympa !

Voilà ! Bon courage ! ;)
53 ans 472
Cette histoire de regard m'interpelle toujours...

Honnêtement, quand je vois une fille grosse avec les épaules voutées et habillée comme un sac, je la regarde en me disant "pauv'fille, ça me fait de la peine". J'ai envie d'aller la secouer, de la relooker et de lui faire la morale.

Si tu te poses en victime, on te regardera toujours comme une victime.

Je fais aussi du 48/50 et je n'ai jamais de regards négatifs. C'est certes plus facile de s'affirmer à 40 qu'à 20 mais quand même...

Je pense aussi qu'une aide psy pourrait t'aider à restaurer ton image. Le reste suivra.
34 ans Rouen, Haute-Normandie 31
Bah moi qui ne travail pas, je peux dire que commander a La Redoute ou autre ça revient cher ...

J'ai été voir les vêtements que certaines vendent, mais c'est franchement pas mon style :?

Puis pour le psy, je ne suis toujours pas prete a y remettre les peids, et pour c qui est de se confier a quelqu'un, c'est pareil, je trouve deja bien de vous avoir parler de mon cas :) si vous saviez l'effort que j'ai fais !
40 ans Lille 42
Alors continue et ne t'arretes pas en si bon chemin, tu y arriveras ;)

Tu n es pas prete pour le moemnt a voir un psy mais peut etre que dans quelques temps tu le pourras, car je ne pense pas que tu pourras y arriver seule, enfin au depart...

Dans tout les cas nous resterons la nous ^^
34 ans Rouen, Haute-Normandie 31
Merci Anyaka, ça me touche beaucoup ^^
B I U


Discussions liées