MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rondeurs en tête

H
36 ans Belgique 3
Bonjour !

Je mesure 1m82 pour 90kg (enfin pour le moment !) et je me sens très mal dans ma peau, je n'assume pas du tout, je n'assume tellement pas que  
je reste cloitrée chez moi 95% du temps.

Avant, du plus loin que je me rapelle je pesais 58 kg pour 1m82 et même à ce moment là je me sentais vraiment très grosse. Pourquoi ? Parce que par exemple j'avais un copain qui me disait qu'il allait me quitter si je passais la barre des 60 kilos, parce que mon frère passait son temps à me dire que j'étais grosse, mon père pareil et ma mère tout le temps à faire des régimes et à essayer de m'entrainer avec elle.
Quand je regarde les photos de cette époque je regrette vachement de ne pas en avoir profité, et d'avoir cru que j'étais grosse. Vraiment j'étais toute maigrelette avec juste deux gros seins.

Et oui ça aussi c'est un gros souci, j'ai dépassé il y a peu le 100 F, plus jeune je me rapelle je faisais du 95 D et c'était déjà un problème.
Ce qui me dérangeait le plus avant c'est que dans la rue des hommes s'arrêtaient pour me dire que j'avais de beaux seins, dans la tête de ceux là, une femme avec des gros seins c'est forcément une s...pe en manque de sexe. J'en ai énormément souffert. Et maintenant, ils ont presque doublé et je me sens encore plus mal. On dirait que les gens pensent que je fais exprès d'être comme ça, ou bien ils me disent : de toute façon tu devrai pas te plaindre, t'as des seins toi au moins.
ça m'a toujours empêché de faire du sport, de dormir sur le ventre, d'aller à la piscine, m'habiller comme je veux,etc etc
Et pourtant j'avais appris à un moment à en faire une force, une fierté, mais maintenant que j'ai grossi, et mes seins avec, mon moral est retombé à plat et je ne m'accepte plus du tout.

Je m'en suis toujours fichue de mon poids, j'avais d'autres complexes : ma grand taille par exemple, qui à une époque était un problème pour trouver un petit ami à ma taille :s vous voyez j'ai toujours cette vision du couple tout mignon avec la fille toute petite, toute menue et le mec grand baraqué qui la porte... Je suis bien loin de tout ça !

A une époque je suis sortie avec un homme qui pesait 140 kg, rien à voir avec le poids, j'étais tombée amoureuse de lui sur internet et son apparence ne me gênait pas. Il m'a aidée à me sentir mieux dans ma peau en me rassurant et en me faisant des compliments, parce qu'il savait lui même ce que j'avais dans la tête, même si lui était obèse et moi toute mince à ce moment là. On a rompu au bout d'un an.

Ensuite j'ai trouvé "l'homme de ma vie" ça fait deux ans et demi qu'on est ensemble et c'est un type super aussi parce qu'il m'accepte comme je suis, il n'aimerait pas que je sois trop maigre, comme avant, ça lui fait peur, il aime bien mes formes de maintenant.

Alors j'ai tout je crois pour être heureuse, mais je n'y arrive pas, j'ai toujours peur de croiser quelqu'un qui me connaissait quand je pesais 40 kilos de moins que maintenant, j'ai toujours peur qu'on voit mes rondeurs sous mes vêtements, qu'on dise que mes seins tombent, etc etc.

Je ne vais jamais dans les magasins de vêtements parce que ça me donne toujours envie de pleurer comme une gamine, c'est un calvaire pour moi, dès que j'essaye un vêtement j'ai peur de ne pas pouvoir rentrer dedans et de dire à la personne qui m'accompagne ou à la vendeuse: c'est trop petit pour moi, il me faut une plus grande taille.
Toutes mes fringues sont trop petites, mes pantalons tellement serrants que ça me brûle la taille, et mes T-shirt sont systématiquement trop courts (à cause de mes seins). Je trouve ça nul de ne jamais rien trouver à ma taille. Quand j'étais plus mince avec de gros seins je devais toujours prendre plusieurs tailles au dessus sinon mes seins ne rentraient pas dedans, alors ça ne ressemblait à rien, et maintenant tout déborde littéralement de tous les côtés quoi que j'essaye :'(. On dirait qu'il n'existe que des femmes maigres, pourtant la plupart des gens que je connais sont comme moi, avec des rondeurs plus ou moins marquées. Les magasins de vêtemetns c'est un cauchemar ! Le pire c'est les miroirs pour se voir sous tous les angles dansl es cabines, ça me déprime.

Il y a trois mois j'ai commencé un régime à la con, parce que ma mère voulait en faire de nouveau un aussi (vous savez le régime à points :s) et ça a marché puisque j'avais perdu trois kilos, je n'avais jamais fait de régime avant. Et puis je les ai repris parce que manger de la salade tous les jours pendant que mon homme mange de bonnes choses je ne peux pas, j'aime trop manger pour ça. Alors voilà j'ai repris et ça me désole encore plus...

J'aimerai beaucoup m'accepter comme certaines qui sont pourtant beaucoup plus rondes que moi, j'aimerai moi aussi réapprendre à avoir confiance en moi et arrêter de penser que les gens dans la rue me regardent comme si j'étais une bête curieuse. Mais je ne sais pas comment faire ! Si je dois sortir, quand je sors je suis toujours en train de tirer sur mes vêtements, de cacher mes bourellets quand je m'assieds, lever la tête pour qu'on ne voit pas que j'ai attrapé un double menton, ça m'obsède. Vraiment ça me rends la vie impossible. A cause de ça, ça fait deux ans que je ne sors plus. Il m'est déjà arrivé de rester un mois entier sans sortir de chez moi du tout.

J'ai une amie plus ronde que moi mais elle ne parle jamais de son poids ou de ses rondeurs, elle dit s'en foutre, mais je la connais et je sais que c'est faux, pourtant elle arrive quand même à faire des choses que je n'ose pas faire (comme aller à la piscine par exemple) et je l'admire beaucoup. J'aime bien ses rondeurs moi, je la trouve géniale.
J'aimerai lui ressembler sur sa façon de voir les choses par rapport aux rondeurs, au physique, etc, mais c'est difficile, d'autant qu'à la base je suis de nature inquiète et parano.

Ouf ça fait du bien de raconter tout ça ! Je me voyais mal raconter ça sur un forum doctissimo ou autre. Ici je sais que personne ne me jugera ou me dire : allez bouge tes fesses va faire un régime si tu te sens mal :s moi je m'en fout de faire un régime, ce que je veux c'est accepter la personne que je suis, et commencer enfin à vivre ! :)
42 ans 4830
Ah non c'est sur qu'ici personne ne va te dire de suivre un régime pour te sentir mieux!!

Je crois en fait que ton problème concerne plus l'image que tu as de toi même qu'un vrai problème de poids.... qqchose me dit qu'en calculant ton IMC (c'est qu'un indicateur mais bon il donne une petite idée quand même) le résultat ne fera pas de toi une obèse...

C'est marrant l'image qu'on a de soi quand même... dans ma tête à moi j'ai l'impression d'être maigre au contraire (à part quand je suis dans les magasins de fringues j'veux dire)... et quand je me vois en photo j'ai toujours un choc!

Bref tout ça pour dire que si tu as un problème c'est pas au niveau des cuisses ou du soutien gorge... il faut apprendre à s'accepter avec ses qualités et ses défauts hein! d'ailleurs ses défauts sont souvent les qualités de quelqu'un d'autre... je m'explique: tu es grande et tu complexes par rapport à ça... mon chéri fait 1m94 et moi 1m67... j'aimerais beaucoup etre aussi grande que toi pour faire moins ''laurel et hardy"... mais bon j'fais avec hein.. après tout je l'ai aimé comme ça, je l'aime tout entier maintenant! et toi, ton homme c'est pareil non?

La vie est trop courte pour se prendre la tête avec des histoires de kilos... y'a des choses bien plus grave dans la vie non? relativises, regarde tout ce qu'il y a de bien chez toi.... et si l'augmentation de tes seins te posent un problème autre qu'esthétique (genre maintenant t'a mal au dos) consulte un doc, la sécurité sociale rembourse les réductions mamaires non? ça vaut le coup au moins de s'informer sur le sujet...

allé courage, releve la tête!!
40 ans Lille 42
Heiden une chose est sur tu peux t accepter car deja tu en parles a des "inconnues" oui ici on ne va pas te dire de faire un regime ;)

Pour ta poitrine, comme le dit gurgle, si tu as mal au dos, consultes un medecin, sinon acceptes les

Je sais que c'est difficile et que je suis mal placée pour te dire ca mais vas y fonce ! acceptes toi et on sera toujours là si tuas besoin de discuter ou autre ;)

Meme pour aller chercher du pain je ne sors aps moi donc je te comprends, les magasins oula non merci ! je pleures egalement des que je rentre dans une cabine d essayage :?

Mais je pense que c'est un travail sur toi meme que tu dois faire, t accepter pour pouvoir passer a autre chose et vivre sans te prendre la tete, oui plus facile a dire qu a faire ;)

Mais en discutant, peut etre que ca t aidera alors ma porte est grande ouverte ;)
H
36 ans Belgique 3
C'est effectivement un souci de m'assumer telle que je suis qui m'amène ici, et je me suis rendue compte de ça justement en voyant les photos de moi avant lorsque je pesais 58 kg alors qu'à l'époque je me trouvais grosse.
Mais maintenant évidemment comme j'ai pris énormément de poids en peu de temps, tout est encore pire, puisque maintenant je me dis : "ben voilà maintenant c'est vrai, t'es grosse" :s moi j'aimerai pouvoir me dire : ben oui t'as ce bourlet là, t'as de grosses cuisses et alors ? J'aimerai beaucoup, mais je ne sais pas comment faire car j'ai l'impression que tout me rapelle que je ne suis pas telle que je voudrai être.

Mon IMC est de 27,2 c'est à dire surpoids, par contre vu que j'ai calculé ça avec un programme je ne sais pas où se situe la zone où on n'est pas en surpoids, et je ne sais pas dire : tiens ça va je dépasse juste de trois points le truc ou de 20 :s le programme clignote en orange chez moi et ce n'est pas encourageant.

C'est difficile de ne pas avoir une image de soi détraquée je trouve, avec la télé, tout ça pas moyen de se sentir bien dans sa peau ! Y a une pub qui me fait particulièrement mal, c'est la pub pour Roc anti cellulite ou je ne sais quoi et on voit une femme très mince enfiler un jeans moulant (j'sais pas si tu vois) et bien ça me fait me sentir très mal et j'envie ces filles là, j'ai beau me dire que ça c'est tout faux, que de toute façon c'est dans ma tête, ça n e passe pas.

Mon homme je l'aime comme il est, lui aussi a pris un peu de poids (ben oui je cuisine peut être trop bien ^^) et très franchement je l'aime comme il est, il fait ma taille, à un cm près (de plus que moi) mais de toute façon ça n'a pas d'importance. Pourtant j'ai toujours l'impression qu'un jour lorsque peut être j'aurai dépassé la barre des 100 il me quittera ou bien me trompera, alors que j'ai confiance en lui, je sais que c'est un type bien, le truc c'est que je n'ai pas confiance en moi.

Tu sais ce que j'aimerai en fait ? J'aimerai oser sortir avec ma robe préférée même si on voit mon bourelet ventral, et m'en foutre. j'aimerai aussi aller à la piscine (enfin faudrait déjà me trouver un maillot à ma taille pour éviter d'avoir des accidents de poitrine...) et oser sortir de l'eau sans complexe. A la limite je m'en fiche de peser autant, de mesurer autant, je n'en suis plus là du tout, moi j'aimerai vivre vraiment et apprendre à aimer qui je suis. Mais dans la réalité je vois bien que c'est difficile et que ça me parait impossible.

Pour mes seins je sais qu'il existe une opération, mais ça me fait peur non seulement pour l'opération en elle même (douleurs, effets secondaires, dangers; etc etc) mais aussi parce que si ça se trouve je vais le regretter? D'un côté je suis complexée et je n'aime pas mon corps, d'un autre côté changer me fait peur. Je suis trop compliquée :'(

Je sais qu'au fond ce n'est pas grave, mais tu vois je suis obsédée par tout ça et ça me pourrit la vie à un point... Alors plutôt que de me faire du mal en essayant de ressembler aux femmes que je vois dans la pub ou autres, j'aimerai moi aussi me trouver aussi valables qu'elles, jolie même, peut être même belle ? Je crois que ça me changerait la vie de m'accepter.

Merci pour vos réponses, ça fait du bien d'en parler !
52 ans Var 2447
Bonjour Heiden,

Tout a fait d'accord avec Gurgle plus que des kilos c'est ton image qui te dérange. Je pousserais plus loin en disant que tu sembles refuser ta féminité par le fait que tu "bloques" sur tes seins. En quoi être une femme et l'assumer te met-il en "danger" ? (Les seins sont le symbole de la féminité et la maternité).

En plus grandir dans ce contexte n'a pas dû être facile. Tu es obligée de suivre ta mère quand elle t'impose un régime depuis ton enfance ? En tout cas qu'elle te le suggère fortement.

Beaucoup te diront ici et moi la 1ere:" ne rentre pas dans la spirale des régimes car effet yo-yo garanti".

Je te provoque un peu par mes questions mais j'ai l'impression que tes kilos ne sont que le symptôme d'un problème plus récurrent. C vrai souvent on bloque sur nos kilos mais c'est autre chose qui s'exprime à ce niveau.

En tout cas j'espère pour toi qu'en venant ici ça t'aidera à opérer un virage à 180 ° dans ta vie..... ;)
40 ans Lille 42
Pour ta poitrine, je pense que tu ne dois rein envisager tant que tu n aimes pas ton corps et que tu te sentes mieux...

La poitrine, c'est magnifique, apres c'est chaucun ses gouts.

Pour t'assumer c'est tout un travail, mais il faut que tu te bouges ;) et oui ca va etre difficile mais tu te sentiras tellemtn bien !

Je pense qu'en parler est vraiment un bon debut, apres il va falloir agir, tout comme une sortie toute bete, aller fairfe les courses, tu te prepares comme si tu sortais draguer, tu te fais belle, coiffure, maquillage et tu mets ta robe ;) si tu peux le faire ! j'en suis certaine ! tu vas faire tes courses et ton homme te laisse seul a un moment et tu verras, si ca nje va pas, tu renytres, tu re essaiera une autre fois, faut pas que tu te dises que c'est impossible car rien n'est impossible ;)

Ca peut te paraitre totalement fou ce que je te dis mais crois moi ca peut t aider.

J'espere vraiment que nous pourrons t aider ;)
41 ans 2883
Je fais 1m78 environ, et depuis que je suis au lycée, je suis passée par un poids de 72 kilos au minimum, et 95 au maxi.

Je suis aussi passée par la phase des pantalons qui scient la taille, des robes qui flottent sur les hanches et qui sont trop serrées au niveau de la poitrine, des pantalons pour femmes qui te font ressembler à une bouteille d'orangina parce que trop courts, etc.

Si je puis me permettre, il faut déjà que tu acceptes ta taille, avant d'accepter ton poids. Si tu continues à te comparer à des femmes de 1m60, tu seras TOUJOURS plus "volumineuse" que la majorité des autres femmes, tu auras TOUJOURS l'impression d'être un éléphant en comparaison avec les souris mignonnes d'1m55, simplement parce que quand on mesure plus d'1m80, on ne peut pas faire une taille 34 de pantalon sans être à la limite de l'anorexie, c'est juste de la mécanique, de la logique.
ça n'empéche pas qu'on puisse être mignonne, gracieuse, belle en étant plus grande et plus costaude, mais il te faut trouver ton style à toi, et non pas te faire imposer un style par des energumènes qui ne prennent pas ta taille en compte.
Pour essayer les fringues, dis toi qu'il n'y a pas de honte à avoir à demander une taille plus grande, voir à prendre une taille plus grande dés le départ: mon homme pèse plus de 100 kilos, il fait une taille de pantalons en 46/48, ce qui veut dire que chez célio etc, on passe trois heures à chercher un jean à sa taille, mais les gens le trouvent MAIGRE: il fait plus de 2m!!! Il faut que tu changes de référentiel et que tu intégres définitivement ta taille et les différences que ça impose.

C'est pour ça qu'il y a des magasins speciaux pour les hommes et femmes grands notamment, parce que si tu t'obstines à vouloir faire des magasins pour des gens de tailles dans la moyenne, tu seras toujours déçue. Et dis toi que pour beaucoup de gens, notamment les vendeuses, tu es grande avant d'être grassouillette: ce qui impressionne chez toi vu que tu n'es pas particulièrement ronde, c'est ta taille surtout!

Déjà, pour te sentir bien, il faut que tu vires ces fringues qui ne sont pas adaptées à ta morphologie, et que tu achètes des vêtements qui sont adaptés à tes os plus longs, à tes formes plus avantageuses: fais des recherches dans ta ville et sur le net, et achéte toi des vêtements à ta taille pour de bon. Ne mets plus ceux qui te serrent, achète des choses adaptées à ta morphologie, et à la bonne taille. Si déjà tes vêtements ne te rappellent pas à chaque mouvement qu'ils sont trop petits pour toi, ça décoince pas mal, on se sent beaucoup mieux. Et même mieux: on parait toujours plus rond et à son desavantage avec des vêtements trop serrés qui créent des plis supplémentaires et qui nous rendent mal à l'aise.

Quand à ta poitrine, les autres, tu les em***des. Si ça te gène toi, tu consultes un specialiste, ya pas de honte à avoir pour ton dos et ta santé. Si par contre c'est les autres qui te font des reflexions, et bien dis toi que c'est de la jalousie mal placée, ou des gens malpolis, c'est tout. Si c'est pas tes seins, c'est tes fesses qui attireront des remarques, ou autre. Dis toi aussi que si tu n'étais pas jolie, les gars qui te font des reflexions ne te remarqueraient même pas, gros seins ou pas. Ma grand-mère a une poitrine énorme, je peux te dire qu'elle n'a pas fait l'objet de remarques déplacées depuis des années (ça doit être la moustache qui ne leur plait pas... pourtant, elle ne cache pas les seins).

Profite des soldes pour faire quelques achats, regarde les boutiques ici qui vendent sur le net au pire, et ose des trucs jolis féminins, à la bonne taille pour toi, ça te remontera deja un peu le moral!
S
36 ans lille 4
Heiden a écrit:
Bonjour !

Je mesure 1m82 pour 90kg (enfin pour le moment !) et je me sens très mal dans ma peau, je n'assume pas du tout, je n'assume tellement pas que je reste cloitrée chez moi 95% du temps.

Avant, du plus loin que je me rapelle je pesais 58 kg pour 1m82 et même à ce moment là je me sentais vraiment très grosse. Pourquoi ? Parce que par exemple j'avais un copain qui me disait qu'il allait me quitter si je passais la barre des 60 kilos, parce que mon frère passait son temps à me dire que j'étais grosse, mon père pareil et ma mère tout le temps à faire des régimes et à essayer de m'entrainer avec elle.
Quand je regarde les photos de cette époque je regrette vachement de ne pas en avoir profité, et d'avoir cru que j'étais grosse. Vraiment j'étais toute maigrelette avec juste deux gros seins.

Et oui ça aussi c'est un gros souci, j'ai dépassé il y a peu le 100 F, plus jeune je me rapelle je faisais du 95 D et c'était déjà un problème.
Ce qui me dérangeait le plus avant c'est que dans la rue des hommes s'arrêtaient pour me dire que j'avais de beaux seins, dans la tête de ceux là, une femme avec des gros seins c'est forcément une s...pe en manque de sexe. J'en ai énormément souffert. Et maintenant, ils ont presque doublé et je me sens encore plus mal. On dirait que les gens pensent que je fais exprès d'être comme ça, ou bien ils me disent : de toute façon tu devrai pas te plaindre, t'as des seins toi au moins.
ça m'a toujours empêché de faire du sport, de dormir sur le ventre, d'aller à la piscine, m'habiller comme je veux,etc etc
Et pourtant j'avais appris à un moment à en faire une force, une fierté, mais maintenant que j'ai grossi, et mes seins avec, mon moral est retombé à plat et je ne m'accepte plus du tout.

Je m'en suis toujours fichue de mon poids, j'avais d'autres complexes : ma grand taille par exemple, qui à une époque était un problème pour trouver un petit ami à ma taille :s vous voyez j'ai toujours cette vision du couple tout mignon avec la fille toute petite, toute menue et le mec grand baraqué qui la porte... Je suis bien loin de tout ça !

A une époque je suis sortie avec un homme qui pesait 140 kg, rien à voir avec le poids, j'étais tombée amoureuse de lui sur internet et son apparence ne me gênait pas. Il m'a aidée à me sentir mieux dans ma peau en me rassurant et en me faisant des compliments, parce qu'il savait lui même ce que j'avais dans la tête, même si lui était obèse et moi toute mince à ce moment là. On a rompu au bout d'un an.

Ensuite j'ai trouvé "l'homme de ma vie" ça fait deux ans et demi qu'on est ensemble et c'est un type super aussi parce qu'il m'accepte comme je suis, il n'aimerait pas que je sois trop maigre, comme avant, ça lui fait peur, il aime bien mes formes de maintenant.

Alors j'ai tout je crois pour être heureuse, mais je n'y arrive pas, j'ai toujours peur de croiser quelqu'un qui me connaissait quand je pesais 40 kilos de moins que maintenant, j'ai toujours peur qu'on voit mes rondeurs sous mes vêtements, qu'on dise que mes seins tombent, etc etc.

Je ne vais jamais dans les magasins de vêtements parce que ça me donne toujours envie de pleurer comme une gamine, c'est un calvaire pour moi, dès que j'essaye un vêtement j'ai peur de ne pas pouvoir rentrer dedans et de dire à la personne qui m'accompagne ou à la vendeuse: c'est trop petit pour moi, il me faut une plus grande taille.
Toutes mes fringues sont trop petites, mes pantalons tellement serrants que ça me brûle la taille, et mes T-shirt sont systématiquement trop courts (à cause de mes seins). Je trouve ça nul de ne jamais rien trouver à ma taille. Quand j'étais plus mince avec de gros seins je devais toujours prendre plusieurs tailles au dessus sinon mes seins ne rentraient pas dedans, alors ça ne ressemblait à rien, et maintenant tout déborde littéralement de tous les côtés quoi que j'essaye :'(. On dirait qu'il n'existe que des femmes maigres, pourtant la plupart des gens que je connais sont comme moi, avec des rondeurs plus ou moins marquées. Les magasins de vêtemetns c'est un cauchemar ! Le pire c'est les miroirs pour se voir sous tous les angles dansl es cabines, ça me déprime.

Il y a trois mois j'ai commencé un régime à la con, parce que ma mère voulait en faire de nouveau un aussi (vous savez le régime à points :s) et ça a marché puisque j'avais perdu trois kilos, je n'avais jamais fait de régime avant. Et puis je les ai repris parce que manger de la salade tous les jours pendant que mon homme mange de bonnes choses je ne peux pas, j'aime trop manger pour ça. Alors voilà j'ai repris et ça me désole encore plus...

J'aimerai beaucoup m'accepter comme certaines qui sont pourtant beaucoup plus rondes que moi, j'aimerai moi aussi réapprendre à avoir confiance en moi et arrêter de penser que les gens dans la rue me regardent comme si j'étais une bête curieuse. Mais je ne sais pas comment faire ! Si je dois sortir, quand je sors je suis toujours en train de tirer sur mes vêtements, de cacher mes bourellets quand je m'assieds, lever la tête pour qu'on ne voit pas que j'ai attrapé un double menton, ça m'obsède. Vraiment ça me rends la vie impossible. A cause de ça, ça fait deux ans que je ne sors plus. Il m'est déjà arrivé de rester un mois entier sans sortir de chez moi du tout.

J'ai une amie plus ronde que moi mais elle ne parle jamais de son poids ou de ses rondeurs, elle dit s'en foutre, mais je la connais et je sais que c'est faux, pourtant elle arrive quand même à faire des choses que je n'ose pas faire (comme aller à la piscine par exemple) et je l'admire beaucoup. J'aime bien ses rondeurs moi, je la trouve géniale.
J'aimerai lui ressembler sur sa façon de voir les choses par rapport aux rondeurs, au physique, etc, mais c'est difficile, d'autant qu'à la base je suis de nature inquiète et parano.

Ouf ça fait du bien de raconter tout ça ! Je me voyais mal raconter ça sur un forum doctissimo ou autre. Ici je sais que personne ne me jugera ou me dire : allez bouge tes fesses va faire un régime si tu te sens mal :s moi je m'en fout de faire un régime, ce que je veux c'est accepter la personne que je suis, et commencer enfin à vivre ! :)


Bonjour toi !!!

Pour la poitrine , je suis passée par la aussi
je faisais du 100D/E car j'avais pris une pillule qui m'a fait grossir les seins d'un seul coup (La diane 35 l'horreur).
j'ai consulté un chirurgien plastique, et j'ai fait une réduction mammaire.
cela est remboursé par la sécu sauf un éventuel dépassement d'honoraire selon le médecin, et les "accessoires" soutien gorge de maintien (les 2/3 premiers mois) et les bandes de silicone (pour amoindrir les cicatrices tres efficace !).

Depuis cela fait 3 ans, je ne regrette pas mais alors pas du tt !
ok j'ai des cicatrices (mais bon à cet endroit la ca se cache facilement :D ) mais je REVIS !
depuis j'ai refait du sport et cela ca n'a pas de prix, j'ai pu racheter des vetements et SG "normaux" , et surtt je n'ai plus mal au dos et je me tiens mieux !
Aujourd'hui je fais un 95C pour 1m70 et taille 44 donc le médecin a adapté la taille de ma poitrine à mon allure générale, mais le résultat est bien !!!

Je conseille à toutes les filles qui ont ce pb la de le faire.
C'est long (5 j a l'hopital, cicatrices, kiné ... ) mais le jeu en vaut la chandelle ! 8)
M
40 ans 283
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Salseravic, je ne conseillerai pas un réduction mammaire à toutes les filles .

Ce n'est pas une chose à prendre à la légère cette opération quand on a un problème avec son image .

Il faut être bien dans sa tête et dans son corps, quelques fois, on peut penser que son problème vient de la poitrine mais au final, le problème de fond n'est pas toujours résolu.

C'est un solution quand on est vraiment prête, mais pour Heiden par exemple, je ne pense pas que ce soit la solution dans l'absolu .
B I U


Discussions liées