MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon bébé est-il précoce ????

39 ans din l'finfond de ch'nord 641
Voilà Raphaël a eu 6 mois la semaine dernière et depuis quelques jours j'ai l'impression qu'il nous fait la fameuse crise..... des 8 mois !!!! :roll:
Il a toujours  
été un bébé très très calme : pour tout vous dire s'il pleurait une fois dans la semaine c'était bien ! Mais là depuis deux ou trois jours il pique des grosses colères surtout quand on le laisse seul : soit dans son parc.... soit dans son lit...soit sur son tapis... :cry:
Le pire c'est quand on veut le mettre coucher dans son lit pour la sieste !!!
Aujourd'hui il n'a dormi que 2h00 dans la journée alors que d'habitude c'est au minimum 4h00 !
Tous les matins c'était réveil vers 6h30 mais on arrivait à le faire dormir jusque 8h00 (il jouait et s'éclatait dans son lit en attendant) mais depuis quelques matins il pleure systématiquement au réveil et impossible de le calmer : on se résigne donc à le mettre dans notre lit avec nous :x
Ce soir après son bib il s'endort dans mes bras (normal vu le manque de sommeil de sa journée) donc je vais le mettre directement dans son lit : une fois posé il hurle !!! :evil:
Alors est-ce passager et est-il en avance? Ou a-t-il définitivement changé de caractère ?

Je précise qu'en dehors de ça il est toujours très souriant...
49 ans dans mes baskets 635
Ils ont une période en effet où ils prennent conscience qu'ils ne font pas qu'un avec maman, d'où cette inquiétude si tu disparait ne serait-ce qu'un instant. Tu peux faire des jeux avec lui du genre je me cache derrière un torchon et je réapparait : coucou ! Lui parler si tu n'es pas dans la même pièce que lui etc... lui expliquer que tu es là et surtout lui faire beaucoup de calin.

Mais (et oui il y a un mais !!!) prend garde car ton petit bout de chou est peut-être aussi en train de te tester... De par son inquiétude, il a besoin de voir que tu répond à ses appels... et si tu le reposes la mort dans l'âme en culpabilisant, il le sent car tu es sa maman et qu'il te connait mieux que quiconque. Ce n'est pas une lutte de pouvoir du genre le bébé n'a rien et pleure pour que tu cèdes, son malaise est réel mais il doit malheureusement apprendre en douceur la frustration (dixit pédiatre, quand il m'avait dit ça j'étais horrifiée) et il ne pourra le faire que si tu l'aides et pour cela tu doit être solidement persuadée que c'est la bonne chose à faire que de ne pas céder tout le temps... surtout le coup du dodo dans le lit sinon il risque de devenir un doux et adorable tyran.

Je te dis ça en connaissance de cause car je n'ai pas réussi à le faire pour ma grande avant presque deux ans, je me suis fait avoir, on a eu beaucoup de mal à s'en sortir et aujourd'hui à huit ans... elle se faufile encore souvent dans ma chambre la nuit, me fait des scène dignes d'un théâtre si je "l'abandonne" (entend par la si je fait quelque chose sans elle :agrue:) ou si je m'occupe pas assez d'elle à son goût : un adorable tyran :twisted:

Le petit frère de trois ans a testé, je l'ai rassuré, caliné, lui ai beaucoup parlé, résisté à l'envie de courrir le prendre dans mes bras systématiquement et ça roule ! Il est beaucoup plus sûr de lui et bien que très proche de sa Moman, il supporte mieux les séparations que sa grande soeur.

Bon courage... :lol:
48 ans 76 10598
Tu sais, les ages auquels bébé est sencé faire telle ou telle acquisition sont des moyennes. Donc même si on situe plus la peur de l'abandon vers 8/9 mois, il est possible que ton bibou soit en plein dedans. ;)

Avant toute chose, il faut vérifier si il n'est pas malade. Parfois, une otite passe complêtement inaperçue si ce n'est le changement de caractère de bibou : j'ai personnellement testé.

Ensuite, est-ce-que quelquechose a changé dans votre quotidien? Les enfants sont très routiniers et le moindre changement peut parfois déclencher des crises.

Si finalement, monsieur bébé est bien en train d'apprendre que lui et sa maman ne sont pas une seule et même personne mais deux êtres distincts, un seul mot d'ordre : de la patience.

Comme le souligne morifosse, n'hésites pas à faire de petits jeux où tu te caches et tu réapparais. Car pour bébé, en ce moment prècis, si tu t'en vas, il pense que tu ne reviendras pas. Il faut donc le rassurer un maximum.
Ensuite, adopter la méthode de l'attente au moment du coucher : tu le couches en le rassurant, le bizoutant etc... puis tu t'en vas. Si il pleure, tu attends quelques minutes puis tu vas le rassurer. Si possible, tu le calmes sans le sortir de son lit. Puis tu repars. Si il repleure, tu attends un peu plus que la première fois et ainsi de suite. En général, cela fonctionne pas mal.

Allez, courage, c'est un moment pas très agréable mais ça passe. ;)
B I U