MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

En train de tomber amoureuse et complètement paniquée...

110 ans 2475
Attention : roman fleuve !

Depuis que je suis redevenue célibataire après 6 ans de vie commune, je n'ai jamais réussi à m'investir dans la moindre relation amoureuse. Des petits copains  
j'en ai eu, mais j'ai toujours pris soin de ne pas avoir de sentiments forts pour eux, sûrement par peur d'être à nouveau terriblement blessée. J'ai donc construit un mur de protection presque impossible à franchir.

Il y a maintenant 2ans 1/2, un nouveau est arrivé au boulot. Dès que je l'ai vu entrer dans mon bureau, j'ai eu un choc. Quand j'étais ado je m'étais un peu construit l'image du mec idéal, et bing ! il entre dans mon bureau ce jour là... :P Mais bon voilà, on travaille ensemble, donc pour moi, pas question d'aller draguer au boulot, trop compliqué et dangereux !
Et puis on a commencé à bien s'entendre, de mieux en mieux même. Je lui ai proposé de sortir le week-end mais il n'a jamais osé venir là où je sors (il est très timide le bougre) et je dirai même qu'il sort rarement d'après ce qu'il dit.

Mais depuis quelques semaines, il sort tous les week-ends, vient me voir et passe la soirée avec moi. Parfois il vient seul, d'autres fois avec ses amis. D'ailleurs, petite ombre à mon tableau, je suis sortie avec l'un de ses amis que je trouvais très gentil, mais là n'est pas le sujet...

Et puis je ne sais pas ce qui s'est passé, peut-être parce que je sais qu'il s'en va dans une autre société dans un mois, toujours est-il que je me suis rendue compte que j'étais tombée amoureuse de lui. Je m'en suis rendue compte d'un seul coup, comme ça, pendant une soirée le week-end dernier et là je suis tombée en totale panique. Généralement quand on est amoureux on est supposé se sentir sur un petit nuage, ben moi j'ai l'impression d'être tombée en enfer. J'ai les nerfs à fleur de peau depuis samedi et un rien me fait fondre en larmes. J'y comprends rien. :(

Vous allez me demander si je lui ai fait part de mes sentiments... Pas vraiment. Je lui ai fait tout un tas de compliments pour lui montrer qu'il m'intéresse beaucoup, en soirée je reste tout le temps avec lui... Une de mes amies est même allée lui dire que vu comment je le regarde, il est clair que je le vois autrement que comme un simple collègue, pourtant je lui avais parlé de rien à elle (j'adore quand les copines balancent ce genre de truc ! :? ). Il lui a répondu qu'il m'appreciait beaucoup mais qu'on était collègue... En faite ça veut pas dire grand chose...

Aujourd'hui je ne sais pas quoi faire. J'ai beaucoup de mal à encaisser le faite d'éprouver des sentiments pour quelqu'un, ça ne me ressemble plus depuis tellement d'années. Je me suis tellement répétée que je ne voulais plus m'investir que me rendre subitement compte que j'ai envie de vivre à nouveau quelque chose de fort avec quelqu'un me trouble, je suis complètement destabilisée. Lui me trouble... J'y pense sans arrêt, j'en rêve, je souris comme une idiote quand je le vois, j'ai l'impression de dire un tas de conneries quand je lui parle... Bon sang, j'ai plus 15 ans !

Désolée de vous avoir ennuyé avec tout ça, mais ça fait du bien de s'épancher un peu...
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Je suis à peu près dans la même situation que toi en ce moment. Je craque littéralement :shock: :oops: pour un homme qui vient à mon travail régulièrement depuis 2 ans. Etant célibataire lui et moi depuis quelques mois, j'ai fini par lui donner mon numéro de téléphone avant hier en lui précisant "en tout bien tout honneur" pour pas l'effrayer. On verra bien ce qu'il va se passer.

Tout ça pour te dire que je pense qu'il faudrait peut être lui parler directement et arrêter d'essayer de lui envoyer des signaux. Car j'ai l'impression que les hommes ne captent pas les signaux parfois évident qu'on leur envoie !
Je pense que rien ne peut remplacer une discrétion franche et honnête. Au moins, les choses seront claires. Et puis s'il change de société, il n'aura plus l'excuse du "oui mais c'est une collègue" ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
_Mumu_ a écrit:

Je pense que rien ne peut remplacer une discussion franche et honnête. Au moins, les choses seront claires. Et puis s'il change de société, il n'aura plus l'excuse du "oui mais c'est une collègue" ;)


Oups, désolée.

Et puis au fait, tu nous embête pas !
39 ans 2505
Je pense comme Mumu, les hommes sont vraiment pas doués pour capter nos signaux...

Je pense que dans ton cas, si tu ne fais rien, si tu ne lui dis pas, tu t'en voudras et tu n'en finiras pas de penser "Et si..."

Je sais que c'est facile à dire, mais il va falloir que tu parles avec lui.
Vous avez l'air de vous appréciez, comme l'a dit Mumu, si c'est le problème d'être collégue ça ne sera bientôt plus le cas.
Si c'était une façon polie de dire qu'il te voit uniquement en amie, tu le sauras et tu pourras éventuellement faire ton deuil et avancer car apparemment tu es amoureuse de lui depuis un bon moment !

Si tu ne sautes pas le pas, j'ai peur que tu finisses par rester la copine qui souffriras le jour où il aura quelqu'un et qui regrettera de ne pas s'être jeté à l'eau...
63 ans Avignon (84) 116
On est pas doué, c'est vrai ...
La fripouille
110 ans 2475
Ca y est, je me suis lancée ce week-end. Je lui ai fait part de ce que je ressentais vendredi soir.
Résultat des courses, un flop ! Méga rateau... :( Il m'apprécie beaucoup mais rien de plus. Au moins je suis fixée.
Ce qui m'embête le plus dans l'histoire, c'est pas de savoir que ça n'est pas possible entre nous, ça je m'en remettrai...
Non, ce qui m'a ennervée, c'est qu'il soit allé s'en plaindre à ses deux copains, qui le lendemain se sont empressés de venir me le raconter... non pas pour se moquer de moi, mais de lui ! C'est marrant comme parfois les hommes ont la langue bien pendue ! J'en ai appris des vertes et des pas mûres sur le malheureux alors que je ne leur ai rien demandé... Ce qui me fait mal au coeur, c'est de penser que ce pauvre garçon avec qui je travaille se fait traiter de "pédé" par ses meilleurs amis quand il a le dos tourné...
Et ben voilà, ça c'est tout moi ! Je me prends un rateau et je défends encore ce mec ! :lol:
En tout cas, croyez-moi les filles, vaut mieux se lancer. Je pense à toi Mumu, crois-moi, on se sent soulagée après, même si la réponse est NON. Ca permet vraiment de passer à autre chose, et même si ça fait un pincement au coeur, au moins on arrête de se poser des questions...
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
ossiane59 a écrit:

En tout cas, croyez-moi les filles, vaut mieux se lancer. Je pense à toi Mumu, crois-moi, on se sent soulagée après, même si la réponse est NON. Ca permet vraiment de passer à autre chose, et même si ça fait un pincement au coeur, au moins on arrête de se poser des questions...


Je suis désolée que ça ne se soit pas passé comme tu le souhaitais :?
Comme je suis à peu près dans le même cas que toi, j'imagine très bien la déception que tu dois ressentir !
Tu trouveras sans doute quelqu'un d'autre, cet homme là ne devait pas être ta prochaine relation

Quant à moi, j'espère bien que ce soit réciproque bon sang de bon soir !!!!
63 ans Avignon (84) 116
Et tu vas en rester là ?
Je crois que cet échec laissé en l'état va avoir des conséquences y compris sur le domaine professionnels.
Sans t'excuser d'aucune manière, ni dévoiler l'avis des collègues à la langue bien pendue, je pense qu'un tête à tête pour lever toute ambigüité est nécessaire, ce monsieur ne doit pas te sous considérer ni attenter à ta Dignité, la réciproque est vrai également, propose lui une relation basée sur l'amitié en toute simplicité...
Amicalement.
La Fripouille.
110 ans 2475
Je te rassure Fripouille, il n'y a pas de problème au niveau du boulot, en tout cas pas pour longtemps, puisqu'il quitte la boîte dans moins de deux mois... De toute façon, on s'est déjà revu depuis vendredi, aussi bien en sortie du week-end qu'au boulot, et il fait comme si de rien n'était. Pour l'instant... Du coup moi aussi...
C'est peut-être pas la bonne solution, mais pour le moment ça me convient très bien.
63 ans Avignon (84) 116
L'essentiel c'est que tu vives bien après cela, que cette aventure n'ai pas de conséquences fâcheuses.
Sur ton profil je vois que tu es du Nord.
J'étais du 25 au 29 juin 2007 à Lille, que j'ai trouvé extrêmement agréable; ceci au plan des aménagements mais surtout de la qualité des rencontres que j'ai eu la chance de pouvoir effectuer.
J'étais la journée au Zenith et le soir nous restions en ville avec un gars qui était en mission avec moi. Un restau que je te recommande est l'orange bleue, derrière l'Opéra, d'autres dans la vieille ville valent la visite également, ceci pour dire que tu croiseras bien vite, si tu en as envie , un jeune homme qui comme moi, bien moins jeune au demeurant, a le coeur qui s'emballe lorsqu'il croise le regard tendre d'une jolie Dame ronde.
Amicalement.
La Fripouille.
B I U


Discussions liées