MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Enceinte mais mon homme n'en veut pas

1199
Je m'excuse d'avance si je ne poste pas au bon endroit mais j'ai pas trop trouver où il fallait placer ce post.
Voilà: j'ai appris mercredi que j'étais enceinte (après une  
prise de sang) et je l'ai annoncée à mon homme mais lui, il ne veut pas de cet enfant(en gros sa réaction a été: "eh ben zut") . Je suis un peu perdue. Moi j'ai envie d'un enfant ,j'ai 26 ans et je me dis que maintenant je suis en âge de le faire. Mais alors mon homme c'est loin d'être sa préoccupation (car sa préoccupation c'est console, télé, ordi, boulot, porno..). Il dit que c'est "une emmerde de plus".
Bon pour tout dire, je devais avoir une place après mon contrat de professionnalisation mais l'employeur en a décider autrement donc je me retrouve (pour le moment) sans boulot.
Je lui ai dit que dans ces cas là, je le garderais et que je l'élèverais sans lui mais j'ai peur que ce soit dur. En plus, je l'aime ce mec, c'est terrible.
Certains me conseillent de garder ce bébé, d'autres me conseillent l'IVG (chose que je ne supporterais pas psychologiquement). Je sais que la décision m'appartient mais j'aimerais avoir des avis.
Une IVG, j'ai vraiment trop de mal à l'imaginer car en plus, j'ai peur que ça me rende stérile.
Avoir cet enfant seule, pourquoi pas, ma famille dit qu'elle m'aidera mais je vis à 200km de chez eux donc cela veut dire que je vais devoir encore déménager.
Je suis perdue, pourriez vous m'aider s'il vous plait?
45 ans Suisse 768
Je ne suis peut-être pas la bonne personne pour te répondre car je n'ai pas d'enfants et n'en veux pas, mais à lire ton message, il semblerait que ta décision soit déjà prise de garder cet enfant. Je pense que cela doit certainement être dur d'élever un enfant seule, mais je connais plusieurs personnes qui ont très bien réussi, et puis pardonne-moi, mais ton mec à l'air d'être un sacré boulet (moi aussi suis amoureuse d'un boulet, soyons solidaires! :lol: ), donc peut-être que de déménager pour te rapprocher de ta famille te permettrait de prendre de la distance par rapport à lui?

En tous cas quelle que soit la tournure que prendront les choses, je te souhaite plein de courage et t'envoie un gros bisou!
36 ans marseille 2582
j'adorerai avoir un enfant mais vu ma situation, je n'en fait pas...

Je pense d'aprés tout ce que tu dis que ce n'est pas le moment pour ce petit bout..., il va vivre sans pere, il ne l'a pas choisi ; tu n'aura pas tous les moyens financiers pour l'élever seule et ca non plus il n'a pas choisi, en fait, il n'a rien demandé et va subir cette vie...

Certes il aura tout ton amour c'est sur que ca peut effacer tout le reste mais bon... Moi je ne vois pas les choses comme ça, j'ai vécu dans le besoin et sans papa et je ne le souhaite à personne, quand tu arrive dans ta vie d'adulte c'est dur de te construire ensuite.

De plus est tu sûre que ce n'est pas sur un coup de tête? est tu sûre d'avoir bien réfléchis à tout ça et aux conséquences que ça peut avoir?
Et aussi, je me permet de dire (meme si tu le sais déjà), la décision ne tiant pas qu'à toi, ton chéri est le père de cet enfant il a donc aussi son mot à dire... et s'il n'en veut pas et toi tu en veut absolument un pourquoi à ce oment là ne pas partir à la recherche du BOn papa? tu sais il y en a des tas qui rêvent d'avoir des enfants...

Bon j'ai oublié de te dire des trucs mais ca va me revenir... un peu de patience lol :lol:
en tout cas bon courage à toi ;)
44 ans neuvy pailloux(36) 630
salut je suis de tout coeur avec toi
il est vrai que ton cheri a une reaction vraiment con( excuse du terme)
et ta decisoin de quitter deja le pere est peut etre attive?

(question perso
combien de temps est vous ensemble? avez vous deja parle de bebe?)

mais il peut avoir une reaction contraire quand il veras les premieres echos

pour ce qui est d'elever un enfant seule si tu es combative tu t'en sortiras
je connais des mere celibataire qui on de bon post aujourd'hui et pourtant au chomage quand elle on eu leur enfant
chaque situation est particuliere ne se generalise pas tout depend du caractere des individus

et presonne ne peut juger si telle ou telle decision est bonne ou pas
on ne c'est pas ce que l'avenir reserve
c'est ta desicion personnelle a toi
1199
Je suis avec lui depuis un an et demi et au début il parlait bébé mais à condition d'avoir une situation financière. Après il a décidé qu'un enfant ça faisait trop de bruit, donc non pour lui.Et maintenant ben voilà à quoi j'en suis réduit.

Et en plus à avoir mal au bide et à me retrouver et sentir de plus en plus seule...
48 ans 76 10598
Désolée pour la question indiscrête et maladroite mais : ce bébé, il est voulu ou c'est un "accident" , genre tu as eu la malchance de faire partie du pourcentage de ratés de la pilule ou du preservatif?

Parce que bon, concernant la réaction de monsieur, pour faire un bébé, il faut être deux et j'espère qu'il sait que les bébés ne naissent pas dans les choux. Donc si vous avez eu un rapport " à risques", il est au courant non? Donc il a sa part de responsabilité.

Maintenant, si tu lui a fait ( selon l'expression très moche) un bébé dans le dos, sa réaction peut se comprendre.

Il faudrait quand même que vous vous asseyez et que vous en parliez, franchement et sans hurler. ;) Ensuite, suivant ce qu'il en ressort et même si c'est pas du positif, c'est à toi de prendre ta décision. personne ne peut le faire à ta place.

Ce n'est pas un choix facile, ni dans un sens ni dans l'autre. Courage!
1199
Alors c'est un accident de parcours. Je ne prends plus la pillule (elle me détraquée et j'en ai eu 9 en tout). Et pas de préservatif (car un peu flemmard).. Donc bon, normalement je fais attention au fameux 14 jours (plus ou moins 2 jours) et aussi, je pensais ne pas pouvoir avoir d'enfant...
En plus j'étais dans une très mauvaise phase psychologique donc vraiment je n'y pensais même pas..

Le raté vient des deux et je pense que oui, il sait que les bébés ne naissent pas dans les choux(ou alors il a pas tout compris à 30 ans ).
48 ans 76 10598
Donc comme tu le dis, la " faute" est à partager entre vous deux et donc une vraie discussion s'impose. Car si vraiment il ne voulait pas d'enfants, il devait lui aussi prendre ses précausions.

je me doute que ce ne doit pas être un moment facile mais il faut avoir cette discussion, que tu saches vraiment à quoi t'en tenir.

Ensuite, il y a plusieurs options mais il faut d'abord savoir ce qu'il en pense vraiment, sincérement. ;)
41 ans Nice 2811
LA situation finacière peut toujours changer.

C'est sur la déscision finale t'appartient mais psychologiquement un IVG "forcé" et encore plus dur qu'IVG voulu.

J'ai une amie qui à avorter 2 fois sous la contrainte de son homme elle le regrette aujourd'hui bcp surtout qu'ils ont finis par avoir un enfant puis finalement mon amie est partie ne supportant plus cet homme.

Oui c'est difficile d'élever un enfant seul mais c'est dificile aussi à deux,un enfant ça n'est jamais facile.

D'accord ton chéri à son mot à dire mais ce n'est pas lui qui doit subir cette pression n'y lui qui devras se faire avorter,n'y lui qui devras vivre avec ça sur la consience(si c'est forcé) .

Au debut que j'était avec mon chéri (1 mois et demi) je pensais être enceinte et je lui avait bien dit que si c'était le cas je le garderais qu'il soit d'accord ou pas,car je n'aurais jamais pu supporté un IVG,puis après tout ce bb n'avait rien demandé,donc il était là il y resté(finalement j'était pas enceinte) .

Je me suis pas relu ça doit être un peu brouillon mais je suis super pressé je repasserais ce soir.

Bon courage qq soit ta descision.
56 ans TOURCOING 2143
fannydusud a écrit:

De plus est tu sûre que ce n'est pas sur un coup de tête? est tu sûre d'avoir bien réfléchis à tout ça et aux conséquences que ça peut avoir?
Et aussi, je me permet de dire (meme si tu le sais déjà), la décision ne tiant pas qu'à toi, ton chéri est le père de cet enfant il a donc aussi son mot à dire... quote]

salut...

j'ai lu tout vos post....pour retenir celui de fannydusud. Bien sûr le "papa" doit être face à la décision (il était là pour planter la ptite graine!!?) :roll:

Pourtant, c'est bien TOI piafette58 qui affrontera l'avortement (si c'est ta décision) et ses répercursions (inévitables) sur ta vie. Loin de moi de juger qui que ce soit pour telle ou telle décision, je donne juste mon avis de femme.Elever un enfant sans père c'est pas simple...mais pas non plus insurmontable à condition de le vouloir réellement ...

il faut dialoguer avec ton zhom (car c'est à mon avis une attitude égoiste qu'il a actuellement ..bousculer sa petite vie pepere!), en reparler et puis à toi de prendre la décision qui te semblera la mieux pour TOI

bon courage
isa
40 ans Paris 14E 761
isa59 a écrit:



Pourtant, c'est bien TOI piafette58 qui affrontera l'avortement (si c'est ta décision) et ses répercursions (inévitables) sur ta vie. Loin de moi de juger qui que ce soit pour telle ou telle décision, je donne juste mon avis de femme.


Euh et c'est quoi les répercussions inévitables ?



=

Concernant le sujet, je pense que si tu as envie de cet enfant et que tu arrives à te projeter avec lui dans un futur (même avec des difficultés financieres ou autres, ca c'est le lot de bien des gens, et ils arrivent à élever leurs enfants), tu devrais le garder.

Maintenant si tu te sens trop perdue, ou pas prête, ou je ne sais quoi encore, tu devrais avoir recours à un IVG. Rassure toi ca ne rend pas stérile, ce sont de fausses idées que tu as. Par contre tu devrais penser à adopter un moyen de contraception fiable.

Dans tout les cas, et quelque soit ta décision, je crois qu'une discussion ferme s'impose avec ton mec, qui a l'air d'être un gros c%n, désolée.



D.
56 ans TOURCOING 2143
dariamarx a écrit:
isa59 a écrit:



Pourtant, c'est bien TOI piafette58 qui affrontera l'avortement (si c'est ta décision) et ses répercursions (inévitables) sur ta vie. Loin de moi de juger qui que ce soit pour telle ou telle décision, je donne juste mon avis de femme.


Euh et c'est quoi les répercussions inévitables ?

=

Concernant le sujet, je pense que si tu as envie de cet enfant et que tu arrives à te projeter avec lui dans un futur (même avec des difficultés financieres ou autres, ca c'est le lot de bien des gens, et ils arrivent à élever leurs enfants), tu devrais le garder.

Maintenant si tu te sens trop perdue, ou pas prête, ou je ne sais quoi encore, tu devrais avoir recours à un IVG. Rassure toi ca ne rend pas stérile, ce sont de fausses idées que tu as. Par contre tu devrais penser à adopter un moyen de contraception fiable.

Dans tout les cas, et quelque soit ta décision, je crois qu'une discussion ferme s'impose avec ton mec, qui a l'air d'être un gros c%n, désolée.



D.


Parce qu'inévitablement les répercussions psychologiques existent. Elles ne sont pas à nier.... Dans le cadre professionnel, je peux confirmer qu'elles sont présentes et que même les femmes ayant avortées pour des raisons financières, maladie, ou dite "de confort" sont un jour ou l'autre confrontées à cette réalité... Quant à une stérilité possible, n'étant pas une professionnelle de la santé je ne me risquerai pas à donner un avis !
Maintenant et je me répéte ( :? ) c'est bien une décision que piafette58 doit prendre en tout état de cause..
A
36 ans Nice 21965
il a pas l'air bien finot le "papa" il met pas de capotes parce que faineant et quand tu tombe enceinte il est surpris :-k

si tu le veux cet enfant garde le, le papa est pas d'accord bah il avait qu'à faire gaffe (me rappelle d'un gars qui avait appelé au boulot disant que sa copine etait tombée enceinte et il voulait se proteger pour pas avoir de droits et devoirs sur le gosse :roll: )

parle en la console et l'ordi debranché, parce que c'est pas un joujou un enfant, c'est tres serieux

allez bon courage ;)
59 ans Québec, Canada 1664
Citation:
Mais alors mon homme c'est loin d'être sa préoccupation (car sa préoccupation c'est console, télé, ordi, boulot, porno..). Il dit que c'est "une emmerde de plus".


Et tu voulais un enfant avec "ça" ? :shock:

La contraception c'est l'affaire des 2 partenaires. Si tu ne pouvais pas prendre la pillule pour x ou y raisons pourquoi ne pas avoir prit le condom ? :shock:

Enfin, bref, un enfant n'est effectivement pas un jouet et c'est très difficile d'élever un enfant seul ... si en plus les conditions économiques sont difficiles ... c'est pas la joie.

Mais effectivement il y a des gens qui y arrivent à force de sacrifices.
56 ans 91 25732
La décision t'appartient à toi seule, mais si tu dis que tu ne supporteras pas psychologiquement l'avortement, je crois que ta décision est prise non ? ;) En plus tu as apparemment envie de ce bébé, même si les circonstances actuelles ne s'y prêtent pas.

Sans vouloir le juger, car je ne peux le "voir" qu'à travers ce que tu en dis, ton copain me fait l'effet d'un "adulescent" qui n'est pas prêt du tout à endosser une paternité, pas plus qu'il n'était prêt à prendre des précautions pour ne pas être père. Il a son mode de vie et je me demande même à quel titre tu en fais partie, parce qu'apparemment, il n'est même pas prêt à assumer un couple, alors un enfant... Il a quel âge ce garçon ?

Mais au moins tu sais à quoi t'en tenir, il est clair, il te l'a dit.

Alors maintenant que tu as certains éléments en main, c'est à dire ton envie d'enfant, bien compréhensible à ton âge, ta décision de ne pas avorter, une situation financière pas forcément facile, une famille prête à aider mais loin, un état psychologique apparemment avec des hauts et des bas et un papa qui dit qu'il n'assumera pas, tu vas être obligée de faire avec ces paramètres là.

Mais pense surtout à ce que l'arrivée de cet enfant va impliquer dans ta vie. Es tu certaine que le papa restera avec toi ? (dans ce cas il finira peut-être par assumer ! ;) ) As tu les moyens de lui donner le nécessaire ? Pourras-tu le faire garder quand tu travailleras ? Es tu prête à éventuellement "faire un bébé toute seule" et à l'élever en "maman solo" avec tout ce que ça implique ?

Si tu veux mon avis (et ce n'est que mon avis, pas un conseil, et c'est parce que tu le demandes), je n'ai pas le sentiment que le moment soit bien choisi pour accueillir un bébé. Tu dis toi-même que tu passes des moments où tu ne vas pas très bien, que tu n'as plus de boulot, une famille présente mais loin, et un mec que tu adores mais pour qui la paternité n'est pas une priorité. On peut pas dire que ça démarre fort non ? ;)

Cela étant, ton copain, s'il est encore dans son trip "ado retardé" n'était pas prêt à entendre la nouvelle car il ne s'y attendait pas du tout, et il a certainement réagi "à chaud". Le temps de la réflexion peut lui être bénéfique ! :) Est-ce qu'il t'a demandé de ne pas garder le bébé ? Est-ce qu'il a dit ce qu'il ferait si tu décidais de le garder ? Si tu gardes ce bébé et que tu restes avec ton mec, penses-tu qu'il sera capable d'assumer et de te soutenir ou qu'il te laissera tout gérer ?

Ce sont les premières questions à te poser et à lui poser. Tu as besoin de ces éléments pour mûrir ta décision, car ce n'est que quand tu auras l'ensemble des paramètres en ta possession que tu pourras prendre une décision en connaissance de cause. ;)
B I U


Discussions liées