MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

le coeur y est mais pas la tête...

42 ans Issy-les-Moulineaux 42
Désolée de vous embêter...mais le moral est dans les chausettes et celles ci étant trouées difficile de le retrouver...
En plus je me suis aperçue ce matin que mon message  
avait été mis dans charabia ce qui m'a encore plus blessé car mon texte est loin d'etre du charabia, je n'ai pas utilisé de langage sms et mon titre était explicite, non ?? Enfin c'est pas dramatique en soi...enfin...donc voilà...
Toute comme certaines , je suis en essai bébé 1 depuis fév 2007 donc tout récent, seulement le premier essai fut concluant sauf... qu'au bout de 3 sg j'ai fait une fc qui m'a énormément marquée (à préciser que j'ai fait une GEU en août 2004 avec ablation de la trompe gauche)
Il y a qq jours j'ai commencé à avoir des pseudo signes de grossesse dont un retard de règle , je suis réglée comme une horloge tous les 28 jours, douleur au sein, tiraillement abdo....bref test urinaire à J 4 nég 1ère déception et auj 6ème jour de retard qq pertes de sang peu abondantes et douleur abdo 2ème déception... mon parcours est semblable à d'autre et je ne fait que me plaindre alors que ca fait que 5 mois d'essai....on ne cesse de me rabacher que je fais du psychottage et que mes symptômes sont purement ds mon imagination, ça me blesse je me sent triste et remet en doute ma capacité pr avoir des enfants suis je faite pr ça ? mon homme veut etre papa mais j'arrive pas à concevoir de faire un bébé sans y penser...
je crois que je psychotte réellement et bloque mes chances non ?!

bisous

(ps : merci à toi mylène ;o) )
38 ans Tours 2247
Fevrier 2007 : Il est encore tot pour t'inquieter.

Quand a l'aspect psychologique, on nous a toute dit ca: plus tu y penses moins t'as de chances dy arriver et c'est injuste car cela ne sert qua nous culpabliliser. Et puis, comment ne pas y penser? Nos regles qui tombent tous les 28 jours nous font de la peine, on calcule notre ovulation, ya des bebes et des femmes enceintes partout, sans compter l'entourage qui nous harcele en permanence.

Ta fc t'a anéantie et je te comprend tout à fait mais ne t'en fait pas, si tu retombes enceinte, il n'y a pas de raiosn que tu le perde celui là.

En tout cas, ne te mets pas dans la tete que tu n'es pas capable de concevoir un enfant et ton mari patientra tout comme toi.

De gros bisous pour te reconforter
B
43 ans Nancy 746
coucou les filles !
je suis contente de lire des messages comme celui-là !
je suis en essai BB depuis décembre 2006
je subis également les paroles de l'entourage expliquant qu'il ne faut pas y penser...
il ne se passe pas une semaine en ce moment sans qu'une de mes amies ne m'annonce une grossesse alors que quand j'essayais déjà, elles ne pensaient même pas à l'idée d'en mettre un en route...
c'est facile à dire quand ces paroles viennent de copines qui ont toutes des bébés, qui sont tombées enceintes "en claquant des doigts" après 1 ou 2 mois d'arrêt pilule...
c'est facile à dire quand effectivement on a des symptômes en fin de mois pour finalement voir les règles arriver...
ce qui me stresse le plus personnellement, ce n'est pas le fait d'attendre c'est de ne pas être sûre qu'il y ait quelquechose à la fin
si j'étais certaine de tomber enceinte dans 2, 3 ou 6 mois, j'arrêterai de psychoter mais là on attend pour peut-être s'apercevoir dans quelques mois qu'on a un problème... bref, ce qui voudrait dire qu'on a perdu du temps...
désolée d'avoir été un peu longue et surtout pas trop optimiste mais c'est pas toujours facile à gérer de voir les mois passer sans résulat...
38 ans Tours 2247
c'est vrai que plus le temps passe et plus on despsere je suis en essai bebe depuis avril 2006 ! snif

Et c'est marrant que tu parles des copines qui veulent des bébés alors que jusque là elles ny avaient pas penser.

J'ai justement vu 2 amies ce week end qui discutait de ca ensemble elles disaient quelles en avait marre d'attendre alors je me suis immiscée dans la conversation pour savoir depuis quand elles essayaient : 4 mois et 2 mois !


Ca ma gavée je suis partie.
42 ans Issy-les-Moulineaux 42
merci les filles pour vos msg...
je crois qu'on a besoinde se serrer les coudes et ce que je disais avec une autre vlr dont j'ai fait connaissance hier...
enfin....
allons croisons les doigts pr nous toutes !!! y a pas de raisons ;)
C
45 ans 76 777
anypya a écrit:
c'est vrai que plus le temps passe et plus on despsere je suis en essai bebe depuis avril 2006 ! snif

Et c'est marrant que tu parles des copines qui veulent des bébés alors que jusque là elles ny avaient pas penser.

J'ai justement vu 2 amies ce week end qui discutait de ca ensemble elles disaient quelles en avait marre d'attendre alors je me suis immiscée dans la conversation pour savoir depuis quand elles essayaient : 4 mois et 2 mois !


Ca ma gavée je suis partie.


Tu sais même 1 an ce n'est rien. Je sais que ce que je te dis te fais du mal car pour toi c'est beaucoup. C'est toujours beaucoup trop long quand on veut quelque chose fort.
Ce que je veux vous dire c'est que déjà il n'est pas anormal d'attendre 1 an voir plus ...
Pour ma part j'ai attendu 2 an et demi avant que bébé ne s'installe en moi, naturellement, tout seul, on n'y croyait plus.
Je ne vous dirais pas de ne pas y penser c'est de la bêtise, on est obligé d'y penser. Moi maintenant on me sort "tu devais moins y penser c'est pour ça que ça a pris" mais bien sur...
En tout cas ne désespérez jamais, gardez confiance en vous !
Courage
41 ans 417
il me semble avoir lu quelque part qu'on n'a que 25% de chances de tomber enceinte par cycle, donc même si tout va bien, on peut attendre quelques mois pour que ça arrive...

ensuite sur le côté psychologique je crois que ça joue mais pas aussi simplement que "arrête d'y penser". je crois que notre corps sait à quoi on est prête et à quoi non. de même que ce n'est pas forcément anodin d'oublier sa pilule, ce n'est pas anodin de ne pas tomber enceinte quand on a décidé d'avoir un enfant. une amie enceinte de 6 mois qui voulait un enfant depuis 2 ans a réellement senti un déblocage physique après avoir réglé les problèmes qu'elle avait avec ses parents. ça l'a rendu sereine et elle est tombée enceinte très peu de temps après, et elle savait avant le test de grossesse parce qu'elle était dans un setiment de plénitude et d'apaisement... après tout le monde est différent mais je crois que le facteur psychologique joue quand même... ça rejoint un peu le forum RA mais de même que le cerveau nous donne envie d'aliments en fonction des carences que notre corps subit, je crois que la fécondation n'est pas quelque chose de mécanique et que même si tout va bien physiquement, on peut avoir des petits obstacles à lever encore pour que notre coprs accepte cette fécondation...
B I U


Discussions liées