MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment gérer un tel manque de tolérence???

S
32 ans 104
Ce topic exise peut-être déjà mais il y a 67 pages de sujets!!!

Donc voilà ma triste histoire...

Cela faisait presque 2 ans, à l'époque, que j'étais avec mon homme...
Et il est  
venu le jour où j'ai du rencontré ses parents...
Ils sont assez "âgés" (55 et 65 ans) enfin c'est pas tellement l'âge mais c'est qu'ils sont vieux-jeu...
Bref, je suis issue d'une famille de pieds noirs et la sienne est d'origine algérienne, mais le problème n'est même pas venu de là...
Cette journée c'est très bien passée, je me suis mis une belle jupe et une chemise blanche (moi qui n'ai porté que du noir pendant longtemps), je voulais être belle et rayonnante...
Je pensais que tout c'était bien passé, ses parents étaient super accueillants mais...
2 jours plus tard mon homme m'a dit les mots qui je crois m'ont le plus blessé au cours de ma courte existence...
Il m'a dit que ses parents me trouvaient trop grosse et que son pére lui a dit "comment as-tu osé nous amené CA à la maison! Quitte là!"
Vous vous rendez compte du choc?! J'avais 17 ans, c'est assez récent, et que ces mots là viennent de la bouche d'un adulte m'a littéralement brisé le coeur, je sufoquait, j'ai faillit vomir, je pleurait comme je ne l'ai jamais fait c'était horrible et rien que d'y penser ça me fait monter les larmes aux yeux...
C'est même pas une question de religion, de couleur, de culture, de caractère... Juste une différence, selon eux quand on est "gros" c'est qu'on est fénéant et qu'on a pas de volonté... pour ma part c'est pas totalement faux mais quand même...
Etre traité en ces termes "CA"... comme une chose, même pas un être humain...
Aujourd'hui je refuse d'aller chez eux, je leur en veux, même si la tornade est passée... Comment s'accepter après ça?
38 ans au milieu des poissons 7816
Shinju a écrit:
Ce topic exise peut-être déjà mais il y a 67 pages de sujets!!!

Donc voilà ma triste histoire...

Cela faisait presque 2 ans, à l'époque, que j'étais avec mon homme...
Et il est venu le jour où j'ai du rencontré ses parents...
Ils sont assez "âgés" (55 et 65 ans) enfin c'est pas tellement l'âge mais c'est qu'ils sont vieux-jeu...
Bref, je suis issue d'une famille de pieds noirs et la sienne est d'origine algérienne, mais le problème n'est même pas venu de là...
Cette journée c'est très bien passée, je me suis mis une belle jupe et une chemise blanche (moi qui n'ai porté que du noir pendant longtemps), je voulais être belle et rayonnante...
Je pensais que tout c'était bien passé, ses parents étaient super accueillants mais...
2 jours plus tard mon homme m'a dit les mots qui je crois m'ont le plus blessé au cours de ma courte existence...
Il m'a dit que ses parents me trouvaient trop grosse et que son pére lui a dit "comment as-tu osé nous amené CA à la maison! Quitte là!"
Vous vous rendez compte du choc?! J'avais 17 ans, c'est assez récent, et que ces mots là viennent de la bouche d'un adulte m'a littéralement brisé le coeur, je sufoquait, j'ai faillit vomir, je pleurait comme je ne l'ai jamais fait c'était horrible et rien que d'y penser ça me fait monter les larmes aux yeux...
C'est même pas une question de religion, de couleur, de culture, de caractère... Juste une différence, selon eux quand on est "gros" c'est qu'on est fénéant et qu'on a pas de volonté... pour ma part c'est pas totalement faux mais quand même...
Etre traité en ces termes "CA"... comme une chose, même pas un être humain...
Aujourd'hui je refuse d'aller chez eux, je leur en veux, même si la tornade est passée... Comment s'accepter après ça?



Coucou Shinju !

Il est toujours difficile de rencontrer ses beaux-parents. On essaie de mettre toutes les chances de son côté pour plaire un minimum à ces personnes qui nous sont étrangères.
Mais tu sais, la plupart des beaux-parents ont toujours une réflexion désobligeante envers la personne qui a su conquérir le coeur de leur progéniture.
C'est toujours très difficile d'entendre des jugements de la part d'inconnu mais qui plus est des parents de l'être aimé.
Je comprends que cela t'atteigne, moi, malgré plus de 5 ans de relation avec leur fils, certaines réflexions venant de sa famille me flinguent encore.
Le fait de ne pas vouloir les rencontrer à nouveau est fort compréhensible, mais crois-tu que cela ne va pas les conforter dans l'image qu'ils ont de toi ? Je sais que c'est dur que d'affronter le regard de ces personnes mais il faut tenir tête si vraiment tu tiens à ton homme et à votre relation.

Dis-toi une chose, tu vis ta relation amoureuse avec ton homme mais pas avec ses parents. Et puis si ton homme t'aime et tient à toi il n'aura rien à faire des remarques de ses parents. L'amour est plus fort dans l'adversité. Et à un moment donné, ses parents devront céder face à l'amour que vous vous portez mutuellement.


J'ai une petite question. Comment a réagi ton homme face à ces réflexions ? Qu'en pense-t-il ? Que compte-t-il faire ?


En tout cas, courage la miss ! ;)
41 ans Rennes (35) 8666
oui, ca c'est important, comment a t'il reagit lui? parce que tes beaux parents, tu vis pas avec eux, tu t'en fous a la limite...

Moi j'ai eu des rapports bizarres avec les miens pendant un moment (pas du a mon poids mais passons), et l'homme m'a toujorus soutenue, d'ailleurs on se marie l'an prochain, et son il l'a fait.

PAr contre, si ton cheri cautionne l'attitude de ses parents, ce qui m'etonnerait sinon vous ne seriez pas ensemble, la c'est bizarre...

D'ailleurs, pourquoi il te l'a dit?
39 ans Grenoble 87
Comme je te comprends !
J’ai lu ton histoire et j’aurais pu écrire les mêmes phrases.
La mère de mon homme me tolérait à peu près, sauf à partir du jour où j’ai pris du poids, beaucoup trop selon elle, sachant qu’en plus elle fait une fixation sur le poids.
Elle a été jusqu’à demander à mon homme « comment il fait pour avoir envie d’être avec » moi, tu vois la blessure que ça peut infliger.
Cela date du 1er janvier 2007. Mon mal-être n’a fait qu’empirer depuis, accentué par le souvenir de ces propos.
Grâce à elle, je me sens encore plus mal qu’avant.
L’intolérance, la méchanceté, c’est terrible. Malheureusement je crois qu’on ne peut rien y faire. Il faut arriver à s’aimer au-delà du regard idiot de ces gens là.
Comment a réagi ton homme ? Le plus important c’est qu’il t’aime, tu ne fais pas ta vie avec elle.
Mais je ne pardonnerai jamais à sa mère, ça c’est évident.
58 ans Cadix (Espagne) 710
Bonjour Shinju,

En ce qui me concerne, je trouve regrettable que ton ami t'ait raconté les réflexions qu'avaient fait ses parents à ton sujet. C'est sûr qu'il na l'a pas fait méchamment, il n'a pas penser à l'impact qu'aurait sur toi ces paroles si blessantes.
Mais bon, on va lui pardonner, l'âge, l'innoncence, le manque de tact....!!!!! ;)

Autre chose, je ne sais pas si ton ami accepte le fait que tu ne voies plus ses parents depuis ce jour.
Mais, si ça ne le dérange pas, s' il n'y voit aucun inconvénient, alors ...reste loin d'eux.
Pour avoir dit de toi des choses si méchantes, ça ne peut être que des gens mauvais et sans coeur.
Une chose est certaine, ils te feront souffrir tout au long de ta vie.

J'ai vécu ça avec les parents de mon mari. Ils m'ont fait souffrir ( moralement bien-sûr) pendant 24 ans. J'ai tout accepté par amour pour mon cher et tendre et pour nos deux fils, jusqu'à il y a 3 ans ( plus deux jours exactement). Suite à une très très violente dispute, j'ai decidé de ne plus jamais de ma vie avoir à faire à eux, ne plus jamais leur adresser la parole..............et....nous n'avons jamais été aussi heureux de notre vie. :D

Plus de critiques, plus d'insultes ( dissimulées bien-sûr ), plus de mauvaise foi, plus de mensonges....bref, une vie normale quoi !!!!!!

C'est pour ça que je te dis de te tenir loin des parents de ton ami, dans le cas où il l'accepte bien-sûr et si ce n'est pas le cas, alors là...prépare toi à vivre mal. Je sais que ce n'est pas très réjouissant mais c'est la vérité.

Allez, courage..... ;)
37 ans 5932
Purée ! Mais qu'est ce que tu lui as répondu, à ton copain ? Parce que, moi, j'ai la réplique qui me brûle la langue... un genre de "comment as-tu pu oser me présenter CA ?"... C'est à peu près ce que j'ai dit à mon homme (qui ne l'était pas encore à l'époque) quand il m'a présenté le copain de sa mère et que ce sale type n'a pas arrêté de reluquer ma poitrine :shock:
S
32 ans 104
Pour répondre à la question "qu'est-ce qu'il en pense?" bin en fait je pense qu'il m'a dit ça pour me motiver à faire du sport... En fait je suis pleine de bonnes résolutions à ce niveau mes les actes ont du mal à suivre... ça a marché mais pendant 2 semaine, je me suis dépassée tellement j'en souffrait... En fait je lui ai demandé ce qu'il en pensait... le pire dans tout ça c'est qu'il me la dit cash! Comme si ça ne l'ateindais pas, comme si c'était normal, comme si il s'y attendais en fait, il ne partage pas l'avis de ses parents c'est déjà ça... En fait ses parents lui demandent de mes nouvelles desfois... Comme si ils n'avaient rien dit... Je sais pas trop comment je devrais prendre ça... ses parents sont loin géographiquement de moi donc ils ne savent pas que je veux pas les voir, pour eux c'est normal que je soi pas là puisque je suis encore étudiante... Mon homme parcontre à 28 ans... Mais il est pas plus mature pour autant lol ^^
37 ans 5932
Oui, il est possible qu'il s'y soit attendu (en général on connait quand même un peu ses parents ;) ) mais, dans ce cas, il aurait dû te prévenir ou s'abstenir de te parler de ça par la suite. Même pour te motiver, ce n'est pas très délicat de sa part.

Quant aux beaux-parents, on les aime... beaucoup... mais... loin... très loin :lol:
B I U