MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

métier : aide soignant

37
Connaissez vous ce métier, l'exercez vous ?

J'ai reussis le concours d'entrée, trouvez vous bizare qu'un gars fasse ce métier ?

merci.
37 ans Entre ici et là bas 2237
mon fiancé est aide soignant;

pour être honnète au début, je trouvais ça pas commode un homme qui faisait ce métier, qu'il ferait mieux de passer le concours d'infirmier et blabla bla...je me disai que vraiment ceux qui faisaient ce métier avait pas de chance de n'avoir pas pu faire autre chose...blabli blabla...(j'ai un peu honte de dire cela aujourd'hui)...

et puis à force, je me suis rendu compte que mon regard était complètement fermé, égoiste et tout!

aujourd'hui je prends comscience que c'est hyper important qu'il y ait des hommes aide soignant, rien que parce que il y a des patient hommes, rien que pour aider un peu plus leurs collègues féminines en cas de patient assez lourds...

je me rends compte que ce métier doit être une véritable vocation, qui nécessite beaucoup de patience, de courage, d'endurance, d'attention...et encore et encore beaucoup de patience!!

alors finalement bravo à tous ceux et celles qui font ce métier pas facile du tout et pas toujours valorisé à sa juste valeur!

ps: après tout ce sont les aides soignants qui sont au plus proche des patients dans les structures médicales, avant les infirmières...

bon courage pour ta formation! tu aimerai travailler dans que milieu? hospitalier, maison de retraite...
38 ans au milieu des poissons 7816
Il y a de plus en plus d'hommes aide-soignants et c'est une bonne chose. Les aides-soignants sont très appréciés par les patients et par les collègues. L'approche du soin est différente entre un homme et une femme et cela est toujours bénéfique.


C'est un métier difficile mais très enrichissant au point de vue humain. D'ailleurs tous les métiers ayant attrait au soin permettent aux personnes qui les exercent d'évoluer et de voir la vie autrement.


C'est une vocation de toute façon. En tout cas toute mes félicitations !
Courage pour la suite ! ;)
38 ans aude 792
Ma soeur est aide-soignante pendant les vacances scolaires parce qu'elle a intégré l'école d'infirmière et a arrêté au bout d'un an pour reprendre ses études d'économie, donc ça a équivalu à un diplôme d'aide-soignante.

Elle n'est pas titulaire et change de structure très souvent. Aujourd'hui, elle est partie lever, laver,habiller des personnes âgées qui vivent seules dans les Corbières et elle dit avoir un certain mal à le faire avec certaines personnes: elle est toute petite et menue, et certaines personnes âgées sont très lourdes pour elles, je sais qu'elle galère beaucoup, elle est parfois obligée de demander à des voisines de l'aider...

Le premier jour, elle a suivi un aide-soignant homme pour qu'il lui montre ce qu'elle aurait à faire, et évidemment, il avait beaucoup plus de facilités qu'elle pour accomplir ces tâches...

Sinon, défois, elle travaille en géronto-psychiatrie à Limoux (une spécialité régionale "à Limoux, chez les fous", youpi) et là encore elle dit qu'il y a beaucoup d'aide-soignants et d'infirmiers hommes et qu'ils sont nécessaires, en raison de la violence physique et verbale des malades...

Bref, moi je ne trouve absolument pas bizzare qu'un gars fasse ce métier, au contraire c'est très respectable et utile!

A propos du salaire, je sais que les gens comme ma soeur (remplaçants) gagnent plus que les titulaires rattachés à la même structure, le dimanche est mieux payé que les autres jours, et les jours fériés c'est le jackpot (d'ailleurs, c'est bizzare, tous les titulaires se sont manifestés pour travailler à sa place le 14 juillet :lol: )
56 ans 91 25732
Oui c'est un boulot que je connais bien ! :D

Non ça ne me choque pas du tout qu'il y ait des hommes qui l'exercent, au contraire ! Je trouve que c'est important qu'il y ait des équipes soignantes composées de personnes des deux sexes, ça peut être très utile avec certains patients qui confieront plus de choses à un homme qu'à une femme ou inversement. Et même s'il y a des femmes costauds et qui ne se laissent pas faire, une présence et une force masculines sont souvent les bienvenues !

Là où je travaillais, on retrouvait les aide-soignants essentiellement en orthopédie, service où on manipule pas mal de gens immobilisés. Ca se passait très bien et puis ça fait du bien d'avoir des hommes dans un univers un peu trop féminin parfois ! ;)
37 ans Entre ici et là bas 2237
Patty a écrit:

et puis ça fait du bien d'avoir des hommes dans un univers un peu trop féminin parfois ! ;)


c'est sûr!!! là où mon chéri travaille, il est le SEUL homme de toute l'équipe soignate, infirmière comprise! et bin c'est pas facile facile pour lui tous les jours, et après lui en avoir fait voir des vertes et des pas mûres, les filles sont bien contente qu'il soit là maintenant! il aide souvent à temporiser les conflits féminins...
35 ans reims 725
je suis aide soignante moi même et je peux te dire que rien que pour l'equilibre d'une équipe, le fait d'avoir un homme c'est le top!

Les femmes entre elles auraient tendance à se tirer dans les pattes et une pointe de masculinité fait toute la difference...

Mais ne vous fiez pas aux apparences les hommes ne sont pas un vrai + au niveau de la manutention.
les femmes ont autant, voir + de force pourlever.

Perso, les hommes de mon etablissement portent largement moins que nous :lol:

Par contre je suis bien placée pour te dire que ce metier est assez ingrat...

Moi j'ai eu la vocation comme on dit et j'ai eu beaucoup de désillusions, malheureusement.

Ce métier est tres mal reconnu
Tres mal payé (je gagne 1000 euros)
les gens sont de + en + exigants, insultants, dirigeant envers nous
"nous sommes payés pour ça"
et ce metier est tres usant, j'ai 22 ans et je vais me faire opérer du genoux dans 2 mois et mon epaule a été deboité 2 fois.

Mais j'aime et j'aimerai toujours ce metier parce que tu auras toujours le sourire d'une grand mere ou le regard d'un mourant ou le clin d'oeil d'un enfant pour t'en mettre plein le coeur.

fonce si c'est ta vocation parce que sans c'est du suicide :D

J'ai été longue mais ce sujet était important pour moi
37 ans Kenmare 5649
Je suis aide soignante aussi titilaire du " Diplome Professionnel d'aide soignante" dit DPAS entres nous!

j'ai vite abandonner pour moults raisons precedement citée : la paye faible, les horaires de fous, les patients agressifs voir pervers...

et pour rien au monde je ne reprendrais de mon propre chef...
38 ans au milieu des poissons 7816
sourisville a écrit:
je suis aide soignante moi même et je peux te dire que rien que pour l'equilibre d'une équipe, le fait d'avoir un homme c'est le top!

Les femmes entre elles auraient tendance à se tirer dans les pattes et une pointe de masculinité fait toute la difference...

Mais ne vous fiez pas aux apparences les hommes ne sont pas un vrai + au niveau de la manutention.
les femmes ont autant, voir + de force pourlever.

Perso, les hommes de mon etablissement portent largement moins que nous :lol:

Par contre je suis bien placée pour te dire que ce metier est assez ingrat...

Moi j'ai eu la vocation comme on dit et j'ai eu beaucoup de désillusions, malheureusement.

Ce métier est tres mal reconnu
Tres mal payé (je gagne 1000 euros)
les gens sont de + en + exigants, insultants, dirigeant envers nous
"nous sommes payés pour ça"
et ce metier est tres usant, j'ai 22 ans et je vais me faire opérer du genoux dans 2 mois et mon epaule a été deboité 2 fois.

Mais j'aime et j'aimerai toujours ce metier parce que tu auras toujours le sourire d'une grand mere ou le regard d'un mourant ou le clin d'oeil d'un enfant pour t'en mettre plein le coeur.

fonce si c'est ta vocation parce que sans c'est du suicide :D

J'ai été longue mais ce sujet était important pour moi



+1
Ce métier est génial mais très usant en effet.
49 ans Sarthe 369
Je suis infirmière auprès de personnes handicapées mentales et qu'est-ce que j'aimerais qu'il y ait un aide-soignant dans l'équipe:
d'abord pour l'ambiance dans l'équipe (que des femmes quelle horreur! ;) ),
pour la touche d'autorité masculine qui nous manque parfois,
pour les patients qui veulent frapper,
parce que beaucoup de nos résidents nous disent être tristes d'avoir perdu leur père et nous ne pouvons donner qu'une "affection maternelle" (bien souvent nous représentons leur famille).
Parce qu'il nous serait bien utile d'avoir un homme pour aborder la sexualité avec les jeunes résidents...
...
Bref si tu souhaites aider les autres, les écouter quelque soit leur âge, sexe, croyances, fonce...
En psychiatrie les hommes sont toujours attendus à bras ouverts! :lol:
Pour ce qui est du salaire... il faut bien commencer bas pour pouvoir monter, et certains postes sont bien payés... Le principal reste d'avoir du travail et d'y être bien. Et rien ne t'empêche par la suite d'évoluer (infirmier, cadre...).
En tout cas félicitation pour le concours et bon courage. Tu verras c'est un métier enrichissant!
37 ans Kenmare 5649
je pense qu'il y a d'autres services ou les aides soignants sont les bienvenus... de plus la presence d'hommes crée une autre ambiance, bcp moins déletère que certaines ambiance exclusivement feminines...
45 ans 17521
J'ai été aide de vie (aide soignante sans diplome) quelques mois pendant plusieurs années pour payer mes études... je travaillais avec des patients atteints de sclérose en plaque... j'avais plusieurs collègue masculins, outre le fait que les patient se sentaient souvent plus rassurer d'être manipulés par des hommes (juste dans l'idée -souvent fausse- que les hommes sont plus costauds physiquement), je trouvais ces hommes tout à fait à leur place dans ce métier.

Donc non, ça ne me choque pas...
S
97 ans 4480
Je suis infirmière mais j'ia travaillé comme aide soignante pendant mes études pour gagner de l'argent ;)

J'ai rencontré trop peu d'hommes dans ce secteur et c'est dommage ! Outre la force physique pour ce métier (car porter des personnes agées seule, c'est pas toujours simple), un home apporte autre chose, autant auprès des patients que de l'équipe ;)

Donc OUI aux hommes !
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Je suis infirmière et en ce qui concerne le metier d'aide-soignant(e), je me serais plus facilement vu l'exercer dans un hopital general qu'infirmière.

Je travaille en psy et donc le rapport au patient n'est pas le meme; j'aime le contact avec les gens, d'ou ma reflexion plus haut.


POur ce qui est du sexe, j'ai toujours trouvé les hommes aides soignants plus a l'ecoute des patients mais aussi des collègues comparées aux femmes (les equipes que de femmes c'est la mort au niveau crepage de chignon!)

De part la feminisation du metier, il n'est pas choquant qu'une femme lave une femme ou un homme, hors pourquoi les hommes n'auraient ils pas le droit de demander une presence masculine. En effet, ca donne parfois des situations quoquaces des jeunes hommes hospitalisé pris en charge par des jeunnes femmes voir filles (ben oui faut qu'elle se fase la main l'etudiante :? )

Comme il a été dis dans certains secteurs (dont la psy) les hommes sont demandés ++ qu'ils soient infirmiers ou AS.
56 ans 91 25732
boubou59 a écrit:
En effet, ca donne parfois des situations quoquaces des jeunes hommes hospitalisé pris en charge par des jeunnes femmes voir filles (ben oui faut qu'elle se fase la main l'etudiante :? )


Oh mon Dieu ça me rappelle des souvenirs ! :lol:

J'avais 19 ans et je faisais mon stage final de 1e année d'école d'infirmières au service de soins intensifs de chirurgie. Et on amène dans notre service un jeune homme de 23 ans, qui était tombé par la fenêtre de son immeuble, du second étage (un accident idiot, il avait oublié ses clés, c'était l'été, les fenêtres de l'appartement étaient ouvertes et il a voulu rentrer chez lui en passant par chez le voisin... :? ).

Quand on nous l'a amené il était sédaté (il dormait quoi), il avait le bras droit cassé ainsi que le poignet gauche, une ou deux côtes enfoncées et on lui avait fait une laparotomie pour voir si aucun organe interne n'était touché. Il avait aussi une sonde urinaire. On devait le garder sédaté pendant 48 h et si tout allait bien, on le réveillait.

On m'a confié ce jeune homme pendant les premières 48h pour les soins de base (toilette, soin de sonde, prise des constantes). J'avais bien remarqué qu'il était plutôt beau gosse ! :oops: Mais il dormait, ça ne me gênait pas plus que ça de m'occuper de lui.

Au bout de ces 48 h j'étais de repos 2 jours. Quand je suis revenue, il était bien réveillé le jeune homme ! Et bon sang qu'il était beau ! Mais beau !!!! Des yeux... Une voix... A tomber ! :shocked!:

Et il a fallu que je lui fasse sa toilette... On lui avait enlevé la sonde, donc je me suis dit que pour la "petite toilette" il allait se débrouiller !

Sauf que quand je lui ai proposé, il m'a montré ses bras immobilisés et m'a dit en souriant "comment je fais ?"

DAMNED !!!! :oops: :oops: :oops: :lol: :lol: En fait je ne sais pas qui était le plus gêné des deux... Quand j'ai eu fini, il m'a dit que le rouge de mon visage allait très bien avec le blanc de ma blouse ! :oops: :lol:

Là je vous jure que j'aurais aimé avoir un collègue mâle... :lol:
B I U