MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je veux pas etre ronde!

B
35 ans 1
bonjour à toutes

les tca, ca me connait...Mon frere est anorexique (eh, oui, ça n'arrive pas qu'aux filles!), moi j'étais très boulimique étant petite, j'ai "commencé le festin" à 7ans. Je  
ne me rappelle absolument pas pourquoi. Je sais juste que j'étais tout le temps seule chez moi et que j ouvrais le frigo ou le placard et que j'avalais...tout et n'importe quoi. Un camenbert entier, un litre de lait, un paquet de sucre vanillé, tablettes de chocolat, gateaux salés, riz. Du gras, du sel, du sucre. Des litres de coca.
Ma mère avait honte de moi, je la répugnais, j'avais "encore piqué de la bouffe". Devant moi, elle demandait à qui voulait lécouter "elle est grosse, non?".
A l'école, au collège j'étais la moche sympa, qui n'avait pas de copines. Pendant toutes ces années, j'ai fabriqué du gras plus que du muscle. Les crises se sont fait rares au lycée jusqu'à maintenant. depuis lors, je suisla dodue, la ronde, la "un peu plus ca serait trop". Non, non...tu n'es pas laide...Mais enfin, je ne plais à aucun garçon. Je suis abonnée au role du "petit boudin" (cf la chanson Les Petits Boudins) Les jolies filles minces, gracieuses ont honte d etre vues avec moi,ou alors se rejouissent d etre ainsi mises en valeur.
Mon corps est mou et flasque. Mes bras sont énormes. Mes jambes et mes fesses inmontrables. Les séances de shopping sont un enfer. Toujours trop serré aux bras. Trop serré aux fesses. Trop serré aux cuisses. J'achete tout une taille au dessus. J'ai renoncé aux tissus moulants, aux robes, aux fines bretelles. Large et manches longues, je camoufle et je me sens montrable.
Je ne sors pas.
Je n'ai qu'un reve: maigrir.
Une amie m'a conseillé ce site. J'ai eu bcp de peine, pcq je ne veux pas etre ronde. Je ne veux pas etre ce que je suis. Je suis malheureuse. Je ne me sens aimée ni soutenue par personne et j'ai dejà tenté de mettre fin à mes jours.
Voilà.
Merci à celles et ceux qui m'ont lue.
57 ans normandie 406
tu ne veux pas être ronde...deviens carrée!!!!
treve de plaisanterie essaie de te trouver un espace de parole ou tu pourrais te confier(chaque ville à un dispensaire ou bossent des psychologues).Si tu trouves le pourquoi de ce besoin de protection maigrir se fera tout seul naturellement...
38 ans aude 792
Oulala!! quelle auto-flagellation!!!! :shock:

D'après moi, tu as 2 solutions:
-continuer à te détester et à énumérer tout ce qui va pas chez toi, à te maltraiter avec tes TCAs, en rêvant à celle que tu aurais pû être si... et si... et si seulement...

-râtisser ce site de fonds en comble (déterre les vieux posts, va voir les photos...) ... et après ça, ose revenir ici en disant que tu ne veux pas être ronde!!!!! :D
Je me moque de toi (gentiment, hein ;) ), parce que personne ici je pense ne s'est dit "je veux être ronde!"... tout ce que l'on veut, c'est se sentir bien dans notre peau et dans notre assiette, sans se priver, sans se frustrer, et si possible sans crise de boulimie (oui, je sais qu'il faut du temps avant qu'elles s'espacent... mais ça vient!). Va voir la partie "RA" du forum, tout est expliqué. Si tu fais la paix avec ton corps et avec la nourriture, ton corps minciras peut-être, tranquillement, sans à-coups...

A toi de voir. VLR a d'autres solutions que le suicide pour les kilos en trop... mais quand même, si tu en es arrivée là, ne faudrait-il pas aller voir un psy?
25680
Bonjour bottom,

Déjà rien que ton pseudo est pas très valorisant.
Dons si tu veux t'en sortir une seule chose à faire, avoir une meilleure image de toi.

Alors peut-être peux-tu repondre à une question simple :)
C'ets quoi le truc en toi que tu préfères ?
37 ans strasbourg 10
comme je te comprends, tu sais..
je vois que toi aussi dans ton enfance tu as eu un manque affectif énorme tout comme moi, qui t'as menée très tot dans la spirale des tca,
tout comme toi aussi, j'ai longtemps étai le "gentil boudin", celle qu'on ne regarde pas mais avec qui on peut délirer..

tes mots m'ont énormément touchée, je me reconnai pas mal en toi, tu sembles souffrir énormément, tu parles meme de ts? ne fais pas de betises! je sais comme la vie peut sembler inutile voir meme plus une souffrance qu'autre chose, mais c'est une étape, affreusement dure, certes, mais tu peux t'en sortir! il te faut de l'aide, il faut que tu sois écoutée, que ta souffrance sorte, c'est la première étape je penses,

pour ce qui est de l'acceptation de soi, c'est en vouloir maigrir "a tout prix" que je suis tombée dans la boulimie il y a 3 ans, alors toi qui l'est aussi, je ne pourrai pas te conseiller de penser à maigrir avant de t'etre un minimum soignée; c'est ce que l'on découvre vite en thérapie, la frustration provoquée par une restriction alimentaire cognitive ou non, qu'elle soit grande ou pas va accentuer puissance 1000 ta boulimie (ca m'est arrivé à chaque fois), et tu "criseras" encore plus, ca n'est vraiment pas une solution..
pour le moment, il faudrai d'abord que tu réapprennes à t'aimer, Toi, ta personne, tout l'ensemble qui fait ce que tu es, et pas focaliser sur ton corps, je sais que c'est facile à dire mais je sais aussi comme c'est difficile à faire..cependant, c'est le chemin obligé pour guérir, il faut te reconquérir, la vie peut etre belle si on le veut vraiment!
il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions.. tu les trouvera, avec de l'aide, du soutien, du temps

courage ma belle
B
36 ans Belgique 4
Bonjour,

Comme je te comprends j'ai moi aussi été pendant longtemps la copine que personne n'invite et qui est juste là en cas de besoin. Cela a duré pendant toute mon enfance et mon adolescence. Puis à la sortie de l'école j'ai commencé à prendre confiance en moi à m'habiller différement et ne plus me camoufler dans des vêtements qui ne me mettaient pas du tout en valeur.

Tout ce que je peux te conseiller c'est de relativiser les choses le physique ce n'est pas tout, apprend à te mettre en valeur et avoir du charisme et tu verras les choses vont s'améliorer d'elles-même.

Courage et tu n'es pas toutes seule.
B I U