MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

1er RV chez le psy

38 ans Tours 2247
Jeudi est un grand jour : Mon premier rendez vous avez un psychiatre.

je sais que ca va me faire du bien mais j'ai quand meme un peu peur car je  
me demande comment ca va se passer, ce qu'on va se dire...

J'aimerai bien des temoignages de personnes qui ont franchi le cap.

Merci
57 ans au sud de l'univers 115
coucou Anypya
surtout ne te prends pas la tête, c'est un premier rendez-vous il ne servira qu'a vous connaitre et voir si le feeling passe. c'est un long travail d'aller chez un psy, laisse toi du temps ! n'attends pas non plus qu'il te parle beaucoup, c'est à toi de parler, des fois c'est long à venir, c'est une habitute à prendre.
bon courage
bizz
34 ans Bouches-du-Rhône 1127
Ne t'inquiète pas, la 1ère scéance n'est qu'une prise de contact.

Pour ma part, avec ma psy ca se passe plutôt bien. Je fais un compte rendu de chaque scéance passée sur mon blog si ca t'intéresse (la flemme de reraconter). ;)

Elle m'a aidé à progresser même si j'ai encore pas mal de chemin à faire... :?

Enfin bon, destresse, les psys ne sont pas là pour juger ni pour comprendre mais plutôt pour aider à résoudre nos problèmes tortueux. L'Esprit est malheureusement plus difficile à soigner que le corps.

Tiens nous au courant! ;)
1722
Moi j'en ai profiter pour poser toute les questions et mettre les points sur les i.
Genre "JE NE PRENDRAIS RIEN COMME MEDICAMENTS!!!!"

et sinon voilà moi elle est bavarde et elle m'a posé des questions ^^. (tiens ca fait longtemps que j'ai plus été) :lol: :lol: :lol:
M
40 ans 283
chaque psychiatre a sa façon de faire...
Ma première séance, je fus un peu déçu car elle parlait peu, puis j'ai compris peu à peu que le travail devait venir de moi, parler, parler et encore parler de ce qu'on a dans la tête... Elle me pose des questions de temps en temps sur ce que je dis, pour me diriger. ça avance tout doucement.
Je la vois toutes les semaines.
Mais aux 2 premières séances, je me sentais pas bien avec elle, et puis à la troisième, j'ai mieux compris son mode de fonctionnement et maintenant, ça va.

Avant elle, j'étais suivie par une psychologue qui elle, en revanche, me posait beaucoup de questions, mais je la voyais pas assez souvent car ce n'est pas remboursé contrairement aux psychiatres.

Bon courage à toi ;) , la 1ère, (voir la 2ème séance), c'est avant tout un entretien, une prise de contact ;) !
38 ans Tours 2247
Merci je suis un peu rassurée, comme il n'a pas de secrétaire c'est sur lui que je suis tombée pour prendre rendez vous, il m'a paru assez gentil, j'ai bien aimé sa facon de parler.
En fait, mon medecin m'avait dit d'appeler rapidement car il y avait souvent de l'attente et finalement j'ai appelé vendredi donc j'ai moins de 8 jours d'attente ! Je comptais sur l'attente pour me preparer mais finalement cest peut etre mieux comme ca:moins de temps pour reflechir !

jennymimi je vais aller faire un tour sur ton blog
36 ans Suisse 316
hello !

alors oui, le travail avec un psy, ça prend du temps... Perso la mienne est bavarde et durant les 10 premières scéances, (presque 1 an quoi !) c'est elle qui parlais et m'arrachait quelques mots.

Et puis une fois je me suis dit "allé t'as rien à perdre laisse toi faire" et maintenant c'est moi la bavarde :)

Surtout, faut que tu te sente à l'aise avec lui, et laisse un peu de temps passer pour voir si ça te convient.
38 ans Tours 2247
J'avais rendez vous ce matin, j'étais morte de trouille alors il m'a dit de ne pas m'inquiéter et que si il disait quelque chose qui me déplaisait, je devais lui dire.
Il m'a demandé ce que je faisais dans la vie, si je vivais seule, si j'avais des freres et soeurs.
Pour le moment, il voudrait qu'on travaille sur ma relation avec ma mere et donc je le revois la semaine prochaine.
40 ans Montréal 752
anypya a écrit:
Pour le moment, il voudrait qu'on travaille sur ma relation avec ma mere et donc je le revois la semaine prochaine.


je ne sais pas pourquoi tu consultes exactement, mais ta phrase m'a fait tiquer, car lorsque j'ai voulu consulter, pour TCA entre autres, tout a fini par tourner autour de ma mère.

Et je n'y allais pas du tout pour ça :lol:
41 ans Centre 141
Problèmes de bouffe = problème avec sa mère à 99%

merci maman...
40 ans Saskatoon, SK, Canada 77
Annellie a écrit:
anypya a écrit:
Pour le moment, il voudrait qu'on travaille sur ma relation avec ma mere et donc je le revois la semaine prochaine.


je ne sais pas pourquoi tu consultes exactement, mais ta phrase m'a fait tiquer, car lorsque j'ai voulu consulter, pour TCA entre autres, tout a fini par tourner autour de ma mère.

Et je n'y allais pas du tout pour ça :lol:


En même temps, si ton psy ne te fait parler que du probleme pour lequel tu consultes, il ne sert pas à grand chose, une amie peut faire. Le psy est là au contraire pour essayer de te faire parler d'autres choses et éventuellement déceler des liens de cause à effet. Maintenant, j'admets que parfois ils peuvent avoir des idées reçues et partir au quart de tour sur 'le rapport à la mère', mais en même temps, ici, rien ne dit que ce soit juste une idée reçue de la part de ce psy. Anypya a peut-être dit quelque chose qui l'a lancé sur cette voie (que son interpretation soit bonne ou pas, c'est autre chose, mais ce n'est pas en une séance qu'il peut le savoir). Il faut laisser du temps pour explorer les différentes pistes.. et ne pas en rejeter car elles semblent trop 'classiques' ;)
38 ans Tours 2247
En fait je le consulte parce que j'ai des bouffées d'angoisse et des envies suicidaires qui me gachent l'existence. j'ai un probleme d'hyper émotivité et c's aussi pour ca que j'ai tendance a me jeter sur tout ce qui se mange.

En fait ilpense que la separation avec mes parents a été culpabilisante pour moi car j'ai du choisir entre mon pere et ma mere et ma mere me l'a fait payer pendant longtemps.
40 ans Paris 14E 761
anypya a écrit:
En fait je le consulte parce que j'ai des bouffées d'angoisse et des envies suicidaires qui me gachent l'existence. j'ai un probleme d'hyper émotivité et c's aussi pour ca que j'ai tendance a me jeter sur tout ce qui se mange.

En fait ilpense que la separation avec mes parents a été culpabilisante pour moi car j'ai du choisir entre mon pere et ma mere et ma mere me l'a fait payer pendant longtemps.



Tout ca en une sceance !!


Je suis ironique, mais ce que je voulais dire c'est que souvent, dans le process de therapie, c'est dans les petites choses qu'on trouve les plus grandes revelations et pas toujours dans ce qui nous semblait évident a priori ...


Bonne route en tout cas !

D.
40 ans Saskatoon, SK, Canada 77
Il faut bien qu'il commence par quelque chose!

Je commence à en avoir ras le bol des tendances anti-medecins et anti-scientiques de ce forum. Ca n'est plus de la méfiance légitime, ça devient de l'obscurantisme.

Enfin, je ne dis pas ça pour toi Dariamarx, dans ce cas ça n'a pas grand chose à voir ;)

C'est juste qu'au bout d'un momenet j'explose :lol:
40 ans Montréal 752
Fuligo a écrit:
Annellie a écrit:
anypya a écrit:
Pour le moment, il voudrait qu'on travaille sur ma relation avec ma mere et donc je le revois la semaine prochaine.


je ne sais pas pourquoi tu consultes exactement, mais ta phrase m'a fait tiquer, car lorsque j'ai voulu consulter, pour TCA entre autres, tout a fini par tourner autour de ma mère.

Et je n'y allais pas du tout pour ça :lol:


En même temps, si ton psy ne te fait parler que du probleme pour lequel tu consultes, il ne sert pas à grand chose, une amie peut faire. Le psy est là au contraire pour essayer de te faire parler d'autres choses et éventuellement déceler des liens de cause à effet. Maintenant, j'admets que parfois ils peuvent avoir des idées reçues et partir au quart de tour sur 'le rapport à la mère', mais en même temps, ici, rien ne dit que ce soit juste une idée reçue de la part de ce psy. Anypya a peut-être dit quelque chose qui l'a lancé sur cette voie (que son interpretation soit bonne ou pas, c'est autre chose, mais ce n'est pas en une séance qu'il peut le savoir). Il faut laisser du temps pour explorer les différentes pistes.. et ne pas en rejeter car elles semblent trop 'classiques' ;)


je comprends tout à fait ton point de vue. Ce que j'ai voulu dire, c'est qu'on ne parlait que de ça, que lorsque j'essayais d'orienter vers autre chose, ça y revenait invariablement. Je veux bien croire que ma mère peut être l'origine de quelques uns de mes problèmes, mais ça tournait à l'obsession...

Dans un autre ordre d'idées, une collègue de travail a également consulté il y a quelques années. Elle a arrêté parce que le psy faisait une fixation sur son père. Il essayait pratiquement de lui faire dire qu'il l'avait abusée!

Alors ce que je soutiens, ce n'est pas de se méfier des psys, c'est qu'il y en a des mauvais. Comme dans tous les domaines. Mais le domaine de la psychologie et de la psychiatrie n'est pas un domaine où il devrait y en avoir de mauvais, car c'est déjà une démarche difficile en soi d'aller consulter, si en plus on ne se sent pas comprise, pas écoutée, bref, il arrive que ça décourage de continuer ou d'aller en voir un autre. Tandis que si c,est un vendeur de souliers qui ne comprend pas ce qu'on veut, c'est pas mal moins traumatisant!

My 2 cents
B I U


Discussions liées