MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Etre la maîtresse ou l'amant de...

S
86 ans 4920
Je rejoins sibell sur une chose, que le conjoint trompé doit être mis au courant par celui qui le fait.

Je reprends l'exemple de mon amie qui trompe son mari depuis  
3 ans, depuis le début je lui dit d'en parler à son mari, pour qu'il ait tous les éléments en main. Je lui ai dit que j'étais atrocement mal à l'aise devant son mari (que j'aime bien également), mais elle me disait qu'elle ne voulait pas lui en parler car sinon elle serait obligée de choisir et ne voulant ni quitter son mari, ni quitter son amant elle préférait garder le secret (bon elle se sentait coupable aussi).

La seule chose que je lui ai demandé c'est de ne jamais m'employer comme excuse pour voir son amant. Et j'ai lutté pendant 3 ans pour ne pas juger la situation, pour ne pas secouer son mari et lui dire ouvre les yeux, quand on se voyait et qu'il disait avec un regard énamouré, non ma femme elle ne pourrait jamais me tromper, je le verrais tout de suite, elle est tellement franche, pour moi cela était très difficile de me taire.

Mais ce n'est pas mon histoire et je n'ai pas à intervenir ni juger. L'autre chose que j'ai dite à mon amie, c'est qu'elle était toujours mon amie, mais que je ne pouvais pas écouter les rdv extraordinaires qu'elle vivait avec son amant, car je trouve tellement plus facile de vivre un truc extraordinaire sexuellement avec son amant quand tu n'as pas tous les soucis du quotidien d'un couple, l'éducation des enfants, le ménage, les soucis d'argent etcc...

Or il y a 2 mois, le fils ainé de ce couple d'amis (13 ans) a fait des remarques à son père du genre, on croise toujours X quand on va, à la piscine, au magasin, en roller, etcc.. car malgré mes avertissements elle pensait que si elle ne faisait pas de marques physiques de tendresse envers son amant, ses enfants ne se rendraient compte de rien! Du coup donc, l'ainé à dit à son père, t'es pas jaloux que maman voit toujours X quand tu n'es pas là ? Et là, mon amie a enfin eu un électrochoc ce qui fait que quand son mari lui a sommé de dire la vérité elle n'a pas réussi à mentir encore.

Du coup elle a été sommé de choisir et elle a choisi son mari et sa vie de famille et il vont aller consulter quelqu'un, mais je me demande s'il n'est pas trop tard. Bref l'avenir nous le dira, mais je pense qu'il aurait été plus juste de le dire tout de suite il y a 3 ans, son mari aurait pu réagir plus vite.

Je n'ai pas jugé mon amie, donc je ne juge personne qui trompe son conjoint ou autre, mais c'est juste que je pense que le conjoint trompé n'a pas toutes les cartes en main pour réagir s'il ne sait pas. Bien sûr que les torts sont partagés dans un couple et qu'on en arrive pas à tromper son conjoint comme cela (à part certaines personnes bien sûr), mais à un moment donné on a aucune chance dans un couple si on est pas franc, et dans le fond de quoi a-t-on peur si on avoue la vérité, dans un sens ou dans un autre la situation va changer au moins.
O
100 ans 10517
je suis tout à fait d'accord avec les deux derniers posts.

dans le cas de mon ami (qui est avant tout un ami de longue date) ça fait 12 ans de couple, 12 ans de tentatives de sa part, de tirage de sa sonnette d'alarme... 12 ans de surdité en face. Il me dit mais que faire quand on a tout tenté sans résultat ? Je lui réponds que je suis la plus mal placée pour le conseiller étant donné le tour qu'a pris notre relation...
comme il dit, elle n'est pas méchante, à partir du moment où je fais ce qu'elle veut (à avoir obéissance totale comme un enfant de 4 ans)...mais la moindre contradiction, ce sont cris, hurlements, reproches...

il n'a pas eu la prévenir de son investissement affectif avec moi : son inconscient a parlé, il a "oublié" son agenda avec deux lettres qu'on s'était échangées, au tout tout début, on avait encore rien consommé... en gros, il me disait à quel point il était malheureux de sa vie et à quel point ce qui nous arrivait le bouleversait... et ma réponse le renvoyait dans ses buts, en gros je t'aime aussi mais tu as ta vie, essaie de sauver ce qui peut encore l'être. Lettres oubliées pendant une heure dans un agenda dans un sac à dos fermé... Non non elle fouille pas, elle est tombée dessus par hasard ;) Donc là il a tout remis à plat, demandé à aller en conseil conjugal et tout.... en face, y'a personne. Y'a pas besoin, elle n'ira pas. Hurlements, menaces, crises d'hystérie, je t'interdis de lui adresser la parole (on est collègues) Donc effectivement, c'est pas brillant, mais elle est au courant. Depuis le début de leur mariage (qui est arrivé très très vite dans la relation) au moindre souffle de vent elle lui assène que de toutes façons il veut divorcer, donc elle le culpabilise à mort tout le temps avec des crises de larmes... et ça marche puisqu'il préfère crever que d'assumer de partir !

voilà, j'espère que vous comprenez bien que je ne fais pas l'apologie de l'adultère, mais j'essaie juste de faire comprendre que tout est en nuances, et pas noir et blanc ;)
35 ans 1248
Bon je vais être un peu dure grande ourse, mais au moins je dirai ce que je pense ;)

Moi je trouve ca lâche.. les gens qui se plaignent sans cesse de quelque chose qui ne va pas dans leur vie (que ce soit dans la vie privée ou la vie public) et qui ne vont jamais rien pour changer.

A un certain moment je crois qu'il faut arrêter de se plaindre et se prendre en main, agir en homme (ou en femme) et assumer ses choix.

A mon avis il ne reste pas avec sa femme parce qu'il est trop gentil (comme tous les mecs qui ne quitteront jamais leur femme pour leur maîtresse....) mais parce qu'il y a bien quelque chose de confortable dans la situation.

Il culpabilise de faire souffrir celle qui causera sa perte? à mon avis il devrait plutôt culpabiliser de faire souffrir celle qu'il aime et qui l'aime réellement (à savoir...).

Sinon globalement la position de Sibell reflète bien la mienne (encore une fois j'aurais pu écrire la même chose!)
35 ans 1248
oups...

il manque "toi" dans à "savoir toi..."
S
40 ans Région parisienne 606
J'ai beau être en plein dedans, et avoir peut-être, surement, une certaine clémence...je rapproche ça aussi à un manque de courage.
On a beau dire, ça a un côté "facile et confortable" en un sens. Il faut à un moment avoir la force de se sortir de sa torpeur et prendre les décisions qui s'imposent si on ne veut pas passer son temps à...passer à côté de sa vie justement.
35 ans 1433
Je suis d'accord avec OxyJane! Quoi qu'ils en disent ces messieurs, ça ne doit pas être si terrible avec leur femme et il y a forcément quelque chose qui les raccrochent encore à elles : un confort, une sécurité, et pourquoi pas encore des sentiments?
833
Ce n'est pas facile de tout quitter...facile à dire mais non à faire. Peu de gens y arrivent...certaines personnes, trompées, s'accomodent à cela car ce ne détruit pas la vie que l'on a. Maintenant d'autres en sont capable. Dans mon cas, il avait tout quitté comme ca du jour au lendemain. Ca faisait des mois qu'ils s'ennuyait dans sa vie de couple, ayant un enfant en très bas âge il n'osait ... elle était folle de lui....lui aimait s'amuser. ALors j'ai été SON échapatoire...on a vécu une passion folle durant quelques mois, puis, lorsqu'on a vécu ensemble on s'est rendu compte que l'on n'était pas fait pour etre ensemble... A t'il regretté avoir tout quitté ? Je ne pense pas, ils se sont remis ensemble....L'autre jour je l'ai croisé ELLE...cela faisait 18 ans que je ne l'avais pas vu mais ayant emménagée pas très loin de leur nouvelle ville, je savais qu'un jour ou l'autre...J'ai eu un gros pincement, une gêne...mais honnêtement, je ne regrette pas. J'étais dingue de lui depuis mes 10 ans. Lorsqu'il a vu que j'étais devenue femme il m'a porté attention...j'étais ravie, comblée...dieu que je l'aimais alors femme et enfant n'ont point agi sur ma conscience. Chaque histoire est différente. Pourquoi s'empécher d'aimer parce qu'il ou elle a une vie ailleurs ? L'amour ca te tombe dessus, comme ca...Attention je ne parle pas de sexe, je parle d'amour.
S
40 ans Région parisienne 606
Oui, l'amour... et c'est surement ce qui rend les choses plus "belles", et surtout plus difficiles.
Je pense que dans un simple plan c.., toutes ces interrogations, ces "souffrances" n'auraient pas leur place, ou tout du moins bcp moins.
833
A l'opposé mon mari avant que l'on se rencontre a été marié....peu de temps, mais suffisamment pour engendrer des années de souffrance...enfin bref...elle l'a trompé dès le départ, ayant des soupcons il l'a "piégé"...Divorce.....Pourquoi lui ai demandé un jour ? Il m'a dit que pour lui tromper n'était pas acceptable, non pardonnable...Bien qu'il ait un enant en bas âge, il a totu quitté car il n'était pas apte à supporter cet affront ; vivre continnuellement dans le doute lui était impossible. Pour lui la vie de couple n'est pas une vie de tromperie et pseudo partage. Il est catégorique....
41 ans 04 5576
OxyJane a écrit:


Il culpabilise de faire souffrir celle qui causera sa perte?


Etre la maîtresse ou l'amant de... je n'ai pas vraiment d'avis général sur la question. J'ai déjà été la maitresse d'un mec marié, parce que lui et moi on avait besoin d'"autre chose". Selon lui, sa femme était au courant et l'acceptait, puisque ce n'était qu'un plan Q. Très sincérement, je ne sais plus aujourd'hui si c'est vrai ou pas mais mon histoire avec lui est terminée, ils sont ensemble et heureux, semble t il. Enfin je sais que lui ne cracherait pas sur une maitresse, moi ou une autre mais disons que c'est son problème maintenant, pas le mien.

D'une façon générale, je ne juge pas les amants ou maitresses de... Par contre, je pense que ça ne doit être qu'une situation transitoire.

Quand ce genre de situation vire à l'amour... je sais que ce n'est pas facile de quitter son mari ou sa femme, la vie qu'on a construit... Par contre, ce que je sais, c'est que quitte à faire du mal à quelqu'un, il faut le faire très vite. Pas le laisser se pourrir de douleur. On guérit plus facile et plus rapidement d'une rupture que d'une trahison.
O
100 ans 10517
zut, la précédente réponse n'est pas partie ;)

oui, ce qui craint c de laisser pourrir la situation... s'il attend trop et qu'il finit par partir de chez lui, ce sera peut être déjà trop tard pour nous... mais tant pis ! l'essentiel c'est qu'il s'en sorte, je ne suis pas, je ne veux pas être une finalité !
O
100 ans 10517
OxyJane a écrit:
oups...

il manque "toi" dans à "savoir toi..."


j'avais compris


il culpabilise énormément // à moi, me dit qu'on devrait arrêter, pour moi.

moi j'ai pas envie pour l'instant... et à la question "est ce que ça arrangerait les choses avec ta femme" la réponse est : "sûr que non". Un simple "peut-être" m'aurait fait partir...
B I U


Discussions liées