MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ces réflexions qui agacent...

N
37 ans 255
Je suis tellement énervée...
Je me dis que vous le racontez va peut-être me soulager.

Samedi soir, nous étions invité à une soirée entre jeunes. Nous sommes arrivés une fois que tout  
le monde était là car nous étions invité à un apéro ailleurs donc un peu en retard.
Environ une vingtaine de personnes à notre arrivée, on fait le tour pour dire bonjour (moitié on connait autre moitié on ne connait pas).
Et là ma belle soeur m'interpelle devant tout le monde au moment ou personne ne parlait et me sors : quand est-ce que je vais enfin être tata ?
Tous les yeux étaient rivés sur nous, inutile de vous préciser que la question m'a surprise et surtout gênée :oops:
Je lui ai simplement répondu que nous avions d'autres projets en cours et que celui-ci n'en faisait pas parti. Mon mari n'a pas pris la peine de répondre. Il trouve que j'ai très bien répondu.
A cet instant j'aurai voulu m'enfoncer six pieds sous terre tellement j'étais mal.
Nous essayons depuis décembre 2006 mais on n'en parle pas. Cela ne regarde personne uniquement nous deux.
C'est la manière où cela a été demandé qui m'a le plus dérangée devant toutes ces personnes...
Je lui en veux beaucoup
Je suis déjà triste de ne toujours pas être enceinte ce n'est pas la peine de me le rappeler à chaque fois que je la vois. Cela faisait deux mois qu'on ne l'avait pas vu mais en même temps, je pense qu'on va continuer à l'éviter car cela nous gêne et ne la regarde pas. A chaque fois elle y fait allusion.
Elle a 29 ans et un mec. Qu'est ce qu'elle nous fait chier à s'occuper de nos affaires :evil: qu'elle en fasse un elle.
Merci de m'avoir lu, cela fait du bien de l'écrire.
et merci à l'avance pour vos réponses.

Et à votre avis, mon mari dit que la prochaine fois il faut lui répondre qu'elle s'occupe de ses affaires et qu'elle n'a qu'à en faire un enfant si elle désire tant pouponner. Le connaissant il est capable de lui dire. Trouvez-vous qu'il a raison de vouloir lui clouer le bec ?
Perso, je n'aime pas faire d'histoire...
46 ans 91 2672
j'ai droit à la même chose depuis des années, l'âge de 22/23 ans peut être. à l'époque, je pouvais, mais je n'avais pas encore envie. après ma vie a explosé (25 ans) et j'ai en plus appris que c'était fiv obligatoire. une partie de ma famille sait que j'ai des problèmes de fécondité, mais ça ne les empêche pas de radiner leurs gros sabots!

je pense que quelquefois, ça fait du bien de remettre les gens à leur place, le problème, c'est au cours d'une soirée, avec tant de témoins, je suis pas sûre de l'effet.

mais la prendre à part, je suis pour :)
P
67 ans charente maritime 860
L'autre solution, c'est au contraire de lui parler et de lui faire comprendre combien cela te fait du mal et te gêne devant les autres. Si ta soeur t'aime, elle dloit comprendre et changer d'attitude, non ?
N
37 ans 255
C'est ma belle soeur, heureusement que ce n'est pas ma soeur. Ma propre soeur ne se permettrait jamais ce genre de réflexion.
Pour info, je pense que ma belle soeur ne m'apprécie pas plus que cela. Quand elle a des problèmes il faut l'écouter pendant des heures au téléphone à se lamenter sur son sort, à lui donner notre avis alors qu'elle fera tout l'inverse.
Par contre, ma mère a un cancer et pas une seule fois elle m'a demandé si elle allait bien si le traitement n'était pas difficile et si moi moralement cela allait. Non par contre raconter ses problèmes d'infidélité oui.
P
67 ans charente maritime 860
Alors elle a peut-être besoin qu'on lui mette les poin ts sur les i. Mais c'est vrai qu'il faut être sûr du résultat pour faire cela. Sinon, il vaut peut-être mieux ignorer les sarcasmes. Pas facile de donner un conseil quand on ne vit pas soi-même la situation.
52 ans 9077
Pour éviter ce genre de réflexion nous avons à l'époque pris le parti de dire pourquoi il n'y avait pas de bébé pour l'instant....
Certains se sont pris dans les dents (généralement des filles sans mecs.... là j'ai honte sur le coup...) "c'est pas faute d'essayer souvent et d'aimer ça mais on prend le temps tu vois.... :twisted: "
Une ou deux fois j'ai dit clairement que ce genre de réflexion me faisait très mal et là je peux t'assurer que les gens se trouvent hyper gênés...
Assez rapidement tout le monde a su que j'avais des problèmes et on m'a foutu une paix royale...
37 ans Vannes 2776
En toute honnêteté, je pense pas qu'elle est voulu te blesser délibéremment... :roll: Comment aurait-elle su? Vous ne lui avez pas dit que vous essayez depuis un moment... 8)
Je pense qu'elle a fait le genre de boutade qu'on fait à tous les couples installés depuis un moment... Si c'est pas "alors à quand le mariage?" , c'est "alors à quand le bébé?" :roll:
Si vous voulez vraiment pas lui dire (je pense tout de même qu'elle comprendrait la situation...) bah, la prochaine fois tu lui réponds par la même question "Et moi, à quand d'être tata?" . Ca fait petit jeu entre belle soeur et pas guerre froide... :lol:
41 ans là 5969
ptitefleur44 a écrit:
En toute honnêteté, je pense pas qu'elle est voulu te blesser délibéremment... :roll: Comment aurait-elle su? Vous ne lui avez pas dit que vous essayez depuis un moment... 8)
Je pense qu'elle a fait le genre de boutade qu'on fait à tous les couples installés depuis un moment... Si c'est pas "alors à quand le mariage?" , c'est "alors à quand le bébé?" :roll:
Si vous voulez vraiment pas lui dire (je pense tout de même qu'elle comprendrait la situation...) bah, la prochaine fois tu lui réponds par la même question "Et moi, à quand d'être tata?" . Ca fait petit jeu entre belle soeur et pas guerre froide... :lol:


je suis de cet avis aussi...
c'est aussi un phrase que j'ai souvent entendu...
et c'est vrai que quand on s'est mit aux essais bébé, cette question nous mettait la pression, mais on ne le prennait pas mal...

et quand tu aura le premier (moins d'un mois apres) ce sera: à quand le deuxième? :roll:

parle lui en, dit lui, si elle ne sait pas elle ne va deviner que ça te blesse ;)
38 ans au milieu des poissons 7816
Amnesis a écrit:
ptitefleur44 a écrit:
En toute honnêteté, je pense pas qu'elle est voulu te blesser délibéremment... :roll: Comment aurait-elle su? Vous ne lui avez pas dit que vous essayez depuis un moment... 8)
Je pense qu'elle a fait le genre de boutade qu'on fait à tous les couples installés depuis un moment... Si c'est pas "alors à quand le mariage?" , c'est "alors à quand le bébé?" :roll:
Si vous voulez vraiment pas lui dire (je pense tout de même qu'elle comprendrait la situation...) bah, la prochaine fois tu lui réponds par la même question "Et moi, à quand d'être tata?" . Ca fait petit jeu entre belle soeur et pas guerre froide... :lol:


je suis de cet avis aussi...
c'est aussi un phrase que j'ai souvent entendu...
et c'est vrai que quand on s'est mit aux essais bébé, cette question nous mettait la pression, mais on ne le prennait pas mal...

et quand tu aura le premier (moins d'un mois apres) ce sera: à quand le deuxième? :roll:

parle lui en, dit lui, si elle ne sait pas elle ne va deviner que ça te blesse ;)



Je suis du même avis. L'idéal c'est de lui en parler, seule à seule.
C'est le genre de phrases que les gens disent pour la forme "à quand le mariage ?" "à quand le bébé ?" : nous commençons à les entendre régulièrement depuis plus d'un an. :lol:
Cela nous touche plus ou moins, cela met un peu de pression pour le petit mais nous nous reprenons et nous nous disons que cela ne vaut pas le coup de se prendre la tête avec les dires d'autrui.
N
37 ans 255
Merci pour vos avis.

C'est sûr qu'un an après notre mariage et toujours pas de bébé on se doutait que les réflexions allaient commencées mais ce qui m'a le plus gêné c'est que sa phrase : " quand est-ce que je vais enfin être tata ?!!!"
a été prononcé devant plus de 15 personnes que je connais à peine voir pas du tout.

J'ai décidé que si elle m'en reparlait je la remettrai à sa place en lui disant qu'elle devrait peut-être y songer aussi vu son âge.
C'est idiot mais c'est le meme niveau.
B I U