MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

ménopause quand tu nous tiens ........

O
64 ans pas de calais 51
bonjour
j ai 51 ans et ménopausée depuis 2 ans voir 3 ;)
y aurait il des filles dans le meme cas que moi :?:

bon j ai  
remarqué qu il y avait bcp de jeunes femmes tt au moins la ou je vais poster :silly:

j aimerais connaitre votre vecu face a ca ;)

prenez vous un traitement ou pas :?:

bouffées de chaleur !!!libido ;) troubles de l humeur ect........

je ne prend pas de traitement mais j y pense serieusement

il serait bien de partager nos expériences :-k

alors mesdames a vos claviers et aissi les messieurs car parfois dur dur aussi pour eux :2gunfire:

:kiss:
36 ans marseille 2582
je ne suis pas ménopausée mais je suis étudiante en médecine et je vois que tu parle du traitement.

En fait c'est un traitement substitutif hormonal que tu peux prendre pendant 5 ans maximum en continu et seulement si tu n'a pas d'antécédents de cancers du seins ou de l'endomètre, pas d'hypertension et d'autres maladies connues dont je ne me souviens plus en détail..

Ce traitement est surtout donné pour prévenir le risque d'otéoporose et "en prime" il efface les symptomes de la ménopause.
Moi je te conseillerais si tu le peux de le prendre pour l'ostéoporose ca vaut vraiment le coup. Si tu veux juste effacer les symptomes ou alors que tu as une contre indication à ce traitement, il existe des médicaments non hormonaux pour chaque symptome en particulier que tu peux prendre.

Essaye de prendre rdv chez ton gynéco, et parles lui en, il te donnera toutes les infos nécessaires ;)
56 ans 91 25732
J'ai été ménopausée à l'âge de 25 ans... Eh oui !

J'ai eu une tumeur de l'hypophyse (prolactinome) et j'ai du subir une intervention au cours de laquelle on m'a enlevé pratiquement 90% de l'hypophyse. Je me suis donc retrouvée sans hormones du jour au lendemain. En fait le petit bout qui reste continue à fabriquer de la prolactine :evil: et du cortisol (heureusement !) mais plus du tout de FSH ni de LH, les hormones sexuelles.

J'ai donc subi ce qu'on appelle une "ménopause chirurgicale" qui m'a rendue stérile.

Pendant 2 ans on m'a laissée sans traitement et j'avais tous les symptômes joyeux de la ménopause : bouffées de chaleurs, cheveux ternes qui tombaient, peau moche, tonus en baisse, fuites urinaires (ça c'est le pompon !!!! :evil: ), poils qui poussaient là où il ne fallait pas, libido en berne, troubles de l'humeur...

J'ai changé d'endocrino et j'ai un traitement hormonal substitutif depuis 1991 et tout va très bien, plus aucun symptôme de ménopause !

Pour les THS, il y a eu effectivement pas mal de polémiques à cause d'études américaines qui ont été très alarmantes, les accusant de favoriser les cancers du sein ainsi que les cancers génitaux.

Le problème c'est que les prescriptions de THS aux Etats Unis sont très différentes de celles pratiquées en France. Là bas on ne cherche pas à "bien vieillir" mais à rajeunir, donc les dosages sont bien plus élevés qu'en France où on donne des dosages dits "physiologiques" (ce que le corps aurait continué à produire lui même). De plus, la France emploie prioritairement des hormones naturelles alors que les Etats Unis emploient les hormones de synthèse. Ca suffit donc pour fausser les résultats.

De ce fait, par précaution, les médecins hésitent à prescrire ces traitement au delà de 5 ans et même actuellement on recommande de ne pas les prescrire plus de 6 mois.

Mais après on fait quoi ? On est une vieille peau et on le reste ? :evil: Et pour des femmes comme moi, on fait quoi ? On nous laisse devenir des vieilles à 25 ans ?

Les médicaments à base de soja ou d'autres trucs ne sont pas aussi efficaces et n'ont aucune action sur l'ostéoporose.

D'ailleurs les dernières études publiées disent qu'en fait le THS ne protège pas de l'ostéoporose... Ca change tout le temps ! :roll:

Pour ma part, j'ai un endocrino qui s'intéresse énormément aux THS et qui suit toute l'actualité. Et il n'hésite pas à en prescrire bien plus longtemps aux femmes qui le souhaitent, sous contrôle médical bien sûr.

Par exemple il suit une dame que je connais très bien : ma maman. Elle a 69 ans vous lui en donneriez à peine 55. Elle a une pêche d'enfer (qu'elle avait perdue quand elle a interrompu le THS lorsqu'elle a déménagé, son nouveau médecin ne voulant pas le lui prescrire par précaution). Elle vient de passer une ostéodensitométrie : sous THS, son capital osseux est celui d'une femme de 30 ans.

Elle avait interrompu le traitement plusieurs années et l'a repris car elle ne sentait pas bien et franchement on voit la différence ! :D

Bien sûr elle est suivie régulièrement d'un point de vue gynéco et seins, elle n'a pas d'antécédents familiaux de cancers du sein ou génitaux, ni d'autres maladies pouvant poser problème.

Je suis suivie également et j'ai bien moins de problèmes que la plupart des femmes de mon âge (bilan gynéco parfait, capital osseux nickel et même euh... :oops: en fait avec ce que j'ai, je devrais avoir des problèmes de libido et aussi de lubrification. Ben non, tout va très très bien de ce côté là aussi ! :oops: :D )

Le raisonnement de mon endocrino c'est qu'à partir du moment où les doses sont physiologiques , que les hormones sont naturelles, que la femme est bien suivie, que les avantages du traitement sont largement supérieurs aux inconvénients potentiels, on peut prescrire ce traitement plus longtemps.

Il dit qu'une femme reste une femme quel que soit son âge et que si on peut l'aider à vieillir bien en prenant les précautions nécessaires, pourquoi s'en passer ?
O
64 ans pas de calais 51
merci patty et fanny de m avoir repondu ;)

vais suivre vos conseils et prendre rdv chez gynéco

tu a raison patty une femme reste une femme quelque soit son age

j ai lu pas mal de choses sur les recherches aux etat unis et c est vrai que ca peu donner les pétoches :(

et tu as raison les recherches sont totalement differents qu en france et tu as encore raison ce que l on veut c est bien veillir et non rajeunir

j ai déja abordé le sujet avec le gynéco je suis suivi regulierement
mamo frotis ect....

mais la les bouffées , trouble de l humeur , fuites urinaire ( comme tu le dis c est le pompom)secheresse vaginal ect......

y en a marre
alors je me dis pourquoi se priver d un confort de vie que peu apporter le THS :?: :?: :?: :?:

on m a dis aussi que parfois il fallait en changer pour enfin trouver le bon

serait il indiscret de savoir quel traitement tu as ??


j aimerais savoir aussi toutes ses douleurs dans les articulations :( ca pourais avoir un rapport avec l ostéoporose

fanny que me conseillerais tu de prendre comme traitement

ca serais cool d avoir d autres témoignages

:kiss:
36 ans marseille 2582
à vrai dire je ne peux pas te conseiller de traitement, c'ets come pour la pillule, chacune doit trouver celle qui lui convient
M
65 ans nord isere 7
52 ans menaupose a 50 aucun probleme super ni secheresse vaginale ni bouffee de chaleur le pied!!! :D
56 ans 91 25732
Pour ma part, mon traitement consiste en la prise de Provamès et de Lutényl (1 comprimé de chaque par jour, en continu).

Pour ma maman, suivie par le même endocrino, c'est Estreva en gel et Duphaston (1 comprimé par jour, traitement en continu pour elle aussi).

On ne choisit pas le traitement, c'est le médecin qui le fait en fonction de la femme, de ses antécédents et de ses besoins. ;)

Mamititine, tu dis que tu es ménopausée sans souci. Ca veut dire que tu as fait un bilan hormonal qui confirme la ménopause ou simplement que tu n'as plus de règles ? L'absence de règles à elle seule n'est pas forcément un signe de ménopause complète. En tout cas si tu es en ménopause totale sans symptôme, tu as bien de la veine, parce que c'est pas drôle ! ;)
B I U


Discussions liées