MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Recherche centres d'amincissement pour jeune fille de 16 ans

K
29 ans 3
Bonjour, si je fait appel à vous aujourd'hui c'est parce que je me vois dans l'obligation d'aller dans un centre d'amaigrissement... Ma mére ne  
supporte plus le poids que j'ai et me méne la vie dure :( ! je cherche donc un centre dans le Poitou Charentes Si jamais vous avez des adresses ou des bons conseils n'héstez pas !


Merci d'avance .
34 ans 1085
Tu vas aller dans un centre pour faire plaisir à ta mère?
Avant de prendre des solutions aussi drastiques (sans compter qu'un mois de cure ne te garantira jamais la fin de des TCA si jamais tu en souffres) pose toi les bonnes questions : de quoi as tu envie toi? comment vis tu ton poids? comment appréhendes tu ton corps? as tu réellement envie de perdre du poids? sais tu ce qui est la cause de ton surpoids actuellement? et si tu le sais, as tu la possibilité d'en parler ouvertement à ta mère?

Bref, ne pas se jeter tete baisser dans ce qui te semble etre la solution miracle et qui pourrait te faire encore plus souffrir
K
29 ans 3
Bien sur que j'ai envie de perdre du poids pour enfin pouvoir étre comme "tout le monde" . Pourquoi je suis en surpoids aujourd'hui ? A vrai dire c'est surement parce que je suis une fille nerveuse, que j'ai tendance à beaucoup grignoter et parce j'ai vécu des choses depuis toute petite qui font je me sert de la nourriture comme carapce enfin à mon avis ...

Je veux juste pouvoir m'habiller comme toutes les filles, plaire, et surtout mettre fin à une certaine opression venant de ma mére :roll: .
50 ans Sud ouest 356
+ 1,

si tu e fais pour faire plaisir à ta mère tu vas droit à l'échec.
Et pour maigrir, il faut d'abord résoudre les causes de la prise de poids"
Après un régime (les cures d'amaigrissement sont des régimes même si on parle de "manger de tout", de cours de diététique...) le poids perdu est vite repris avec un surplus. C'est dommage d'entrer dans ce cercle infernal à ton âge.
Puisque tu viens sur ce site, tu ne peux pas faire lire à ta mère les articles sur la nocivité des régimes, les nombreux posts de personnes qui ont repris les kilos et + après une cure, le site du GROS ? Peut être se raisonnera t-elle ?
25680
Bonjour,

Juste une question, à part ta mère, qu'est ce qui te fais croire que tu as du poids à perdre ?
34 ans 1085
Re coucou ma belle
Je réagis encore une fois à ton post car j'y retrouve beaucoup de similitudes avec ce que j'ai pu vivre moi à ton âge.

Sache que j'ai également une mère qui veut le meilleur pour moi, tout comme la tienne, mais qui n'a pas toujours été très habile pour décider de ce dont j'avais besoin pour être heureuse.

Tu es en pleine adolescence, c'est un moment périlleux, peu agréable et souvent synonyme de mal être. Mais crois moi, il n'y a qu'entre 12 et 18 ans que l'on veut être "comme tout le monde". Et puis d'abord, "tout le monde" ne fait pas une taille mannequin.
Peut etre vis tu des moments difficiles, la comparaison avec les copines, les premiers amours, peut etre meme les premières expériences sexuelles (et si ce n'est pas le cas : tu as le temps ne te presse surtout pas!!). Tout ça pousse au grignotage mais crois moi, je connais peu d'adolescentes qui n'ont pas de fringales. Ajouté au fait qu'à ton âge on prend des formes et des kilos.... Bref, rien de nouveau sous le soleil, c'est là que se trouve la normalité au contraire.

Ta mère te voit malheureuse mais elle ne connait certainement pas tous les secrets de ta vie personnelle. Alors elle trouve une explication dans ce qui lui parait le plus évident : ton surpoids. Je te parie qu'elle te tient ce raisonnement "Perds quelques kilos tu te sentiras mieux dans ta peau donc tu seras plus heureuse, donc les choses iront mieux pour toi, donc la vie sera belle et facile pour toi et tu pourras enfin réussir tout ce que tu désires". A quelques mots près, je suis sûre que tu connais la rengaine. Bref, je vais essayer de te faire gagner du temps et des kilos en faisant parler ma propre expérience. Non maigrir ne rend pas heureux, non maigrir ne mettra pas fin à un mal être plus profond que la superficialité d'un chiffre sur une balance. Et surtout, non, une cure d'amaigrissement ne mettra pas fin à tes troubles du comportements alimentaires ( si jamais tu penses en souffrir) car elle ne s'attaquera jamais à l'essentiel du problème qui est d'ordre psychologique.

Je me retrouve aussi dans cette carapace que tu évoques. Personnellement, j'ai été abusée qd j'avais 12 ans et j'ai commencé à grossir vers 16, 17 ans lorsque le thème des petits copains et le sexe ont rythmé mon quotidien. Avec ce que j'avais vécu et enfoui qqs part dans mon cerveau je n'étais pas prête à vivre ces premiers émois. J'ai grossi, grossi. J'ai mis ca sur le compte du stress, bac puis prépa. Des que je perdais du poids, l'euphorie était de courte durée car sans ma carapace je me sentais vulnérable. Et en effet je n'ai attiré aucun garçon. Jusqu'à ce que j'entame un vrai suivi psychologique, que je comprenne les choses, que je me délie aussi des jugements et conseils de mes parents qui ne voyaient que les kilos, kilos et qui étaient loin de se douter que ce n'était qu'une infime partie du véritable problème. Et j'ai compris aussi que si aucun garçon n'était venu me voir, ce n'est pas à cause de mon physique, mais à cause de la tristesse et du mal être que je dégageais.

Bref, apres psy et RA, miraculeusement et sans m'en rendre compte, j'ai commencé à mincir. Et je n'ai jamais repris depuis.

Je ne sais pas à quel point tu es en surpoids. Je ne sais pas à quoi est due cette carapace. Mais je sais que tu es en train d'attaquer le problème par le mauvais bout. Ca parait etre le chemin le plus simple mais c'est un leurre. Ce serait vraiment fantastique que tu puisses ouvertement parler à ta mère de ce qui te mine, de ce qui te fait compenser par la nourriture. Oser aussi faire appel à un psychiatre si tu en éprouves le besoin. Oser dire "non" à tes parents quand tu sens que ce n'est pas bon pour toi. Ne pas céder pour avoir la paix car tu seras toujours tourmentée et tes parents le sentiront et ne te lâcheront pas : un veritable cercle vicieux.

Bref, c'est dur de s'imposer de manière générale à ses parents. Encore plus quand on a 16 ans et que la vie n'est pas rose tous les jours. Mais je m'inquiéterais vraiment pour toi si tu te lançais dans la spirale infernale des régimes drastiques, des cures à n'en plus finir et pire encore... (vais pas te donner de mauvaises idées)

Bref, tiens moi au courant et encore une fois, parle avec ta mère
31 ans 78 1411
Es-tu vraiment prete à perdre ? Moi j'ai fais une surveillance de ce que je mangeais, j'ai perdu 10 kilos et bien je les ai repris, faut être sur de le faire pour toi. Pourquoi être comme les autres, pourquoi s'habiller pareil ? Moi aussi j'ai voulu ça et finalement je me dis que je n'aurais pas été moi dans un jean taille baisse lol.
821
Anne a écrit:
Bonjour,

Juste une question, à part ta mère, qu'est ce qui te fais croire que tu as du poids à perdre ?


Très juste, car on ne connait pas ton poids.
821
Et puis que veux tu dire par "en étant comme tout le monde" ?
K
29 ans 3
Desyeuxdechouette, Merci de t'intérésser à mon probléme c'est vraiment trés gentil . Et en effet ma mére tiens exactement le méme discours que celui que tu as écrit... hallucinant !

Pour répondre aux questions posés :

- Ce que je veux dire par "en étant comme tout le monde" c'est que de nos jours les gens accrode beaucoup d'importace à laspect physique des personnes et que pour étre accepter d'une maniére ou d'une autre il faut pouvoir se fondre dans la masse .

- Tout me fais croire que je du poids à perdre , pourtant quand je me vois dans le miroir je n'ai pas tellement l'impression d'étre si grosse qu'on le dit...

- De plus dans ma famille je suis la seule comme ça donc bon...

- Méme si je fais lire touscontres ce genre de régime ma mére est persuadée que c'et ce qu'il me faut seulement elle ne comprends pas ce que je ressent étant donné qu'elle n'est pas dans le méme cas que moi...
34 ans 1085
Citation:
- Ce que je veux dire par "en étant comme tout le monde" c'est que de nos jours les gens accrode beaucoup d'importace à laspect physique des personnes et que pour étre accepter d'une maniére ou d'une autre il faut pouvoir se fondre dans la masse .


Faux, on a cette impression lorsqu'on est adolescent car se fondre dans la masse parait etre la sécurité extrême. Plus tard tu comprendras qu'au contraire la reconnaissance passe par les critères de différenciation. Une personnalité singulière, un fort charisme, quelque chose qui te disintinguera des autres : voilà ce qui te permettra de suivre ta voie, d'obtenir le job qui te convient et que tu voudras, séduire l'homme que tu aimeras, être l'amie que tes proches apprécieront. Bref, des critères qui ne sont pas marqués sur une balance. Mais qui dépendent de l'amour que tu te porteras ! Car la règle d'or pour être belle et bien dans sa peau, c'est de s'aimer. Pas de se fondre dans la masse.

Citation:
- Tout me fais croire que je du poids à perdre , pourtant quand je me vois dans le miroir je n'ai pas tellement l'impression d'étre si grosse qu'on le dit...


Tout c'est rien!
C'est à toi de décider de ce que tu dois faire de ton corps. Si tu trouves que tu as quelques kilos à perdre, entâme une RA, vas y doucement et sans te frustrer, fais un peu de sport , bref, n'agis pas de manière extrême.
Mais si tu te trouves bien et "pas si grosse que les autres disent" , ce qu'il te faut, c'est apprendre à dire "merde" et "non" (pour être plus polie) à ceux qui veulent t'imposer leur choix.

Citation:
- De plus dans ma famille je suis la seule comme ça donc bon...


M'en parle pas, mes deux frères grands et petits sont - et sans exagérer- des canons. Au lycée c'était tjs de la part des groupies "Aaaah! C'est toi la soeur de .....? Ils sont trop beauuuuuuuuuuuuuu!" Autant dire que j'ai souvent eu l'impression d'etre le vilain petit canard. Bah non, moi aussi je suis jolie et la suite des évènements me l'a prouvé. (La vie te réserve bien des surprises ;) )

Citation:
- Méme si je fais lire touscontres ce genre de régime ma mére est persuadée que c'et ce qu'il me faut seulement elle ne comprends pas ce que je ressent étant donné qu'elle n'est pas dans le méme cas que moi...


Il y a un vrai travail de communication à faire avec ta mère. Mais ne cède pas si tu ne veux pas aller en cure. Peut etre pourrait elle faire un tour sur ce forum? Et lire ton post...
821
[
Faux, on a cette impression lorsqu'on est adolescent car se fondre dans la masse parait etre la sécurité extrême. Plus tard tu comprendras qu'au contraire la reconnaissance passe par les critères de différenciation. Une personnalité singulière, un fort charisme, quelque chose qui te disintinguera des autres : voilà ce qui te permettra de suivre ta voie, d'obtenir le job qui te convient et que tu voudras, séduire l'homme que tu aimeras, être l'amie que tes proches apprécieront. Bref, des critères qui ne sont pas marqués sur une balance. Mais qui dépendent de l'amour que tu te porteras ! Car la règle d'or pour être belle et bien dans sa peau, c'est de s'aimer. Pas de se fondre dans la masse.

[
Tout c'est rien!
C'est à toi de décider de ce que tu dois faire de ton corps. Si tu trouves que tu as quelques kilos à perdre, entâme une RA, vas y doucement et sans te frustrer, fais un peu de sport , bref, n'agis pas de manière extrême.
Mais si tu te trouves bien et "pas si grosse que les autres disent" , ce qu'il te faut, c'est apprendre à dire "merde" et "non" (pour être plus polie) à ceux qui veulent t'imposer leur choix.

[

Desyeuxdechouette Ah ! si j'avais pu réagir comme ça quand j'avais ton âge et surtout si les forums de discussion avaient existé !
34 ans 1085
tulip01 a écrit:
Ah ! si j'avais pu réagir comme ça quand j'avais ton âge et surtout si les forums de discussion avaient existé !


Oui, je sais que ce sont des conseils plus faciles à "dire qu'à faire". Mais si on m'avait dit à 16 ans combien les choses évoluent rapidement et les retournements de situation que l'on peut vivre une fois la période lycée passée...pfff, ça m'aurait épargné pas mal de choses.
25680
KAR0LiiNE a écrit:
- Tout me fais croire que je du poids à perdre , pourtant quand je me vois dans le miroir je n'ai pas tellement l'impression d'étre si grosse qu'on le dit...


Tu es sans doute moins grosse qu'on veut te le faire croire :)

Je t'invite également à lire ceci : Mais pourquoi j'ai cru que j'étais grosse ?!

Alors ce tout c'est quoi ?
B I U


Discussions liées