MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

petites questions sur le début de la RA

33 ans 73
Bonjour, cela fait un petit moment que je lis les divers post et commentaires de chacun(e)s d’entre vous au sujet de la RA ...La 1e chose qui m’a frappé ce  
sont les élans de sollidarité... vraiment chacun est à l’écoute de tout le monde et consseille-remotive- rassure qd cela ne va pas ,..

Je « post » car en y réflechissant , je crois que la RA me parait être comme une évidence pour moi aussi... d’ailleurs j’aurai quelques question à vous poser pr le « commencement » ( jai aussi parcouru les divers liens biens utiles de la FAC) Bon en vitesse mon parcours : me voilà à 18 ans ( maintenant jai 20 ans) , 1e régime « + important » (çàd + strict que les petits régime sur un coup de tête dune semaine) , jai donc fait un régime protéiné (je n’avais pas particulièrement bcp de kilos à perdre – 4-5-mais j’en ressentais le besoin) ! Ensuite çà marche un tps puis je regrossis au même poids ! puis je recommence qq mois + tard youpy je perd 6 kilos que je maintients pdt 1 ans !puis pdt les vacs je reprend, donc rerégime (manger qasi rien,sachet,ww,...) ( et ainsi de suite)( jai surtout eu un choc émotionnel ...ma Maman est décédée cette année,et jai tjs du mal à l’accepter et à le vivre,même si toute la famille est bien soudée!

en fait je reprend à chaque fois : pas + que ce que jai perdu en fait mais c’est yoyo et lutte perpétuelle pr revenir où j’étais ; peur de grossir ; RESTRICTION cognitive => ptites crises le soir => culpabilité+ déception => re-régime et ainsi de suite !

BREF jai surtout acquis un autre rapport avec la nourriture : nourriture à la fois « amie » et « ennemie » ! jai tellement « peur » qd je mange un truc gras ( enfin jy prend plaisir aussi ds un 1e tps,ensuite culpabilité) donc je me cantonne à ce qui est dit « léger – bon pr éviter de grossir » ( O%, light, allegé,œuf , dinde, fromage blanc, ... ! jai banni le nutella ( c’est THE pecher mignon, qd je commence aie aie dur d’arreter), les chips ( enfin çà va jsuis pas trop salé en fait),les fromages + gras,les céréales du petit dejeuner, les yahourt pas O% ( aurevoir les Dan*ette au chocolat), les produits préparé (enfin çà c’est personnel,je préfère faire le plat moi-même car je sais « ce que je met dedans » ( mais il marrive qd même d’en manger biensur) !Si je consomme un de ces aliments c’est lors dune crise ; d’une envie de relachement avec des amis,ou qd je suis triste :cry: et que jai envie d’oublier le régime »

MAIS JEN AI MARRE ... jai peur de l’évolution que çà pourrait prendre ...c’est pourquoi il est temps de réagir et jai donc qq questions à vous poser :oops: !
33 ans 73
Ce que je voudrais ????? acquérir un meilleur rapport avec la nourriture– stabiliser mon poids ( si je maigris tant mieux ,mais je voudrais surtout ne pas grossir) – ne plus culpabiliser – arrêter les crises et ces yoyos qui me bousillent le moral – pvr manger ces « choses interdites » qd jai «vraiment faim et ds les quantité que mon corps- organisme me réclame !arrêter cette OBSESSION pr la nourriture !c'est pourquoi jai quelques questions... Alors voilà , je me sens prête à commencer ( jaimerai dailleurs aller acheter le livre de Zermatti « maigrir sans régime » ( mais je suis en examen donc ce que jai le tps de lire- et que je DOIS étudier- ce sont plutôt mes syllabi de cours) !( donc je ne sais pas si je saurai lire le livre avant septembre !) mais lorsque je vous lis je me dis que vous pourriez peut-être répondre à mes questions si cela ne vous dérange pas... :oops:

- donc si jai bien compris on mange que lorsque lon a vraiment faim ( dur dur de distinguer « l’envie » et la faim réelle, enfin c’est au fur et à mesure que lon y arrive mais pas d’un coup jimagine), on écoute notre corps et ce quil réclame : on ne va pas au-delà ; on peut laisser ds l’assiette ( ouhla çà va etre difficile) ;on mange jusquà satiété – si on a faim on peut manger les « interdits » ( qui ne le seront plus,enfin je l'espère :roll: ).

==>j’ai peur de qqch : pr voir si jai vraiment faim : je vais surement attendre en me disant « bon jattend de pouvoir percevoir les signes que mon corps envoit MAIS jai tellement été habituée à me forcer à ne pas manger que je ne saurai pas si « c’est moi qui ne veut inconsciemment pas manger »(réflexe) ou bien si « je ne mange pas car j’attend la faim » et donc peur de ne pas savoir percevoir qd jai faim ( c’est dificile à expliquer en fait... ; bref le « truc » pr savoir si on a faim est donc « d attendre un petit signe » ? vous avez fait comment ? çà ressemble à quoi ce petit signe ????

- au début vous avez cuisiné ce dont vous aviez envie ?( j’avoue qu’en y repensant,jai tellement collé l’étiquette « interdit » sur plein d’aliment que je ne sais même plus celui dont jai envie... ( ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas mangé de ces interdits,mais qd je les mangeais je culpabilisais !

- déjà çà va être une « première » pr moi d’aller au magasin et de me dire que je peux acheter « ce dont jai envie », çà parait bête mais lorsque je faisais mes courses toute seule la semaine je n’allais jamais– ou quelques fois qd je voulais acheter des biscuits pr des amis- ds le rayon « biscuits – pâte à tartiner » ( la semaine je suis seule en studio étudiant ; le w-e avec mon papa) ... çà va me faire tout bizzare de me dire que je « peux » mettre des biscuits ‘ pr moi’ ds le cadi ... je sens que je vais culpabiliser ... vous avez fait comment pr vos courses au tout début de votre RA ??? à la fois cette nouvele liberté et cette « peur » ( qui résultent des anciens régimes)... jai peur que cette nouvelle liberté ne me fasse faire n’importe quoi...

- auriez vous un-des conseils pr le début de ma RA ?

... enfin voilà je m’excuse de la longueur de mon texte :oops: ... merci d'avance
41 ans 417
coucou
je suis bien incapable de répondre à tout mais sur la sensation de faim, le conseil de zermati me paraît très bien : un matin tu ne manges pas jusqu'à que tu ressentes bien la faim, c'est une sensation très particulière qui ne s'oublie pas...
pour les courses j'ai beaucoup de mal à gérer car prévoir le samedi matin de quoi j'aurai envie le dimanche soir... du coup je prends beaucoup de surgelés qui sont là quand j'ai envie ou des choses qui ne se périment pas trop vite... mais j'imagine que dans ton studio tu n'as pas de congélo...
25680
Tout d'abord il faut que tu saches que la RA n'a pas pour but de perdre du poids, mais d'atteindre son "set point".
Il peut être au dessous de ton poids actuel, mais aussi au dessus.
Au début de la RA, avant de sentir faim et satiété et après une longue période de restriction il n'est pas de compensé et de prendre quelques kilos qui disparaissent plus tard.

Citation:
==>j’ai peur de qqch : pr voir si jai vraiment faim : je vais surement attendre en me disant « bon jattend de pouvoir percevoir les signes que mon corps envoit MAIS jai tellement été habituée à me forcer à ne pas manger que je ne saurai pas si « c’est moi qui ne veut inconsciemment pas manger »(réflexe) ou bien si « je ne mange pas car j’attend la faim » et donc peur de ne pas savoir percevoir qd jai faim ( c’est dificile à expliquer en fait... ; bref le « truc » pr savoir si on a faim est donc « d attendre un petit signe » ? vous avez fait comment ? çà ressemble à quoi ce petit signe ????


Là c'est THE grande question, comment on reconnait la faim.
Et bien ce n'est pas facile de répondre, mais avec le carnet alimentaire, les exercices de RA, les anotations sur tes sensations dans le carnet, le temps et la confinace que tu te donnes petite à petit tu y voient plus clair au bout de quelques temps (pour moi quelques mois mais je n'avais jamais ressentis la faim depuis ma toute petite enfance).
Pas de recette miracle, il faut se remettre en question, faire des tests et lire pas mal sur le sujet aide :)

Accessoirement je ne suis pas certaine qu'on perçoive tous la faim de la même façon.

Citation:
au début vous avez cuisiné ce dont vous aviez envie ?( j’avoue qu’en y repensant,jai tellement collé l’étiquette « interdit » sur plein d’aliment que je ne sais même plus celui dont jai envie... ( ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas mangé de ces interdits,mais qd je les mangeais je culpabilisais !


Au début j'ai cherché à casser mes habitudes. J'ai essayé des tas d'aliments que je ne mangeais jamais voir même que je croyais ne pas aimer, j'ai suivie mes envies, tester des produits de boutiques différentes car je recherchais avant tout du goût, fait de nouvelles recettes, investi dans des tonnes de produits picard (soupes et purée surtout).

A toi de trouver ta méthode, dans tous les cas au début de la RA il y souvent de floue au début, il faut poursuivre et se faire confiance pour sortir de brouillard.
Tu peux te retrouver pendant une semaine à manger uniquement des cochonneries, mais le corps régule et passé ce moment de compensation des interdits des envies plus variés voient jour ;)

Citation:
- déjà çà va être une « première » pr moi d’aller au magasin et de me dire que je peux acheter « ce dont jai envie », çà parait bête mais lorsque je faisais mes courses toute seule la semaine je n’allais jamais– ou quelques fois qd je voulais acheter des biscuits pr des amis- ds le rayon « biscuits – pâte à tartiner » ( la semaine je suis seule en studio étudiant ; le w-e avec mon papa) ... çà va me faire tout bizzare de me dire que je « peux » mettre des biscuits ‘ pr moi’ ds le cadi ... je sens que je vais culpabiliser ... vous avez fait comment pr vos courses au tout début de votre RA ??? à la fois cette nouvele liberté et cette « peur » ( qui résultent des anciens régimes)... jai peur que cette nouvelle liberté ne me fasse faire n’importe quo

Pas grave si tu fais n'importe quoi, c'est une étape importante pour retrouver la sensation de faim et de satiété !

Citation:
auriez vous un-des conseils pr le début de ma RA ?

Commence par faire un carnet alimentaire, et ne change rien à tes habitudes la première semaine, ensuite continue le carnet et tente d'appliquer ce que tu sais de la RA.

Le plus important c'est de te donner une chance de te faire confiance, même si c'est dure au début.
De lire et de ne pas hésiter à te remmettre en question car tous est dans la tête en fait.

Les exercices dont on parle sur le forum t'aideront surment.

C'est toujours sympa de lire un texte long et complet ;)
33 ans 73
Merci pr vos conseils ! :D

En fait dimanche soir c’est après une crise ( qui résulte d’une privation d’avant, comme dhab) que je me suis dit que cela ne pouvait plus durer ( en + avec cette glace, ces biscuits et ce chocolat... je les ai mangé sans faim ,un peu de plaisir qd meme – heureusement – mais jai eu encore mal au ventre après ! De ce fait qd je me suis réveillée ( ah oui jai un horaire déjà perturbé car j’étudie la nuit ( je suis en période d’exam et je préfère le soir pr étudier car + calme)et je dors de 12h à 20h . Mon organisme le supporte normalement mais çà doit jouer des tours avec ma faim et mes horaires alimentaires :roll: !

Alors 1e souper : Baguette à l’ancienne + gouda + un peu beurré+ jambon à l’ancienne ( mais maligne que je suis,jme suis trompée de beurre,jai pris au sel marin et j’aime pas trop salé :roll: :s),je ne crois pas avoir su percevoir qd je n’avais plus faim ( me disant qu’il me faudrait un peu de tps pr çà,jai plutôt porté mon attention sur ce que je mangeais « en analysant le goût des aliments »lentement ( çà fait bizarre de vraiment prendre un peu de tps pr sentir attentivement les saveurs de ce que lon déguste, du coup je met + de temps à manger et je mange moins que dhabitude ! je ne sais pas si je me suis « forcée » à laisser un bout ds mon assiette, à mon avis jme suis « forcée » pr m’entraîner à voir que je « peux » laisser ds mon assiette ( et çà me sera utile pr + tard qd j’aurais appris à savoir si jai / je nai plus/ faim !) jai fini par un thé ( pas de dessert, ne sachant pas si j’en avais ou non envie, ni si javais faim ou non !)



Jaimerais apprendre à me dire que le « dessert » n’est plus une sorte de « suite logique
» au repas pcpl ( je m’explique, lors de mes régimes et de mes repas légers à plaisir moyen je mangeais le « repas » et systématiquement, je prenais un bon bol de fromage blanc O%( 250G) ( voir 2), je ny réfléchissais pas ,çà me semblait évident : « repas ,puis logiquement, le dessert qui suit » et je suis sure d’en avoir manger sans faim réeelle ,mais + pr me dire « bon ton repas n’était pas bien méchant – sous entendu pas ‘gras’- , donc t’as droit à ton fromage blanc, tu mérites bien çà »... et donc tous tous mes repas étaient suivis d’un dessert ( des fois jen avais vraiment envie ,d’autre fois non ! Je vais essayer de me déshabituer de çà (mais çà va être dure ,encore une habitude bien encrée... !

Donc voilà, jai hâte de lire le livre de Zermatti,jai regardé au car*efour mais je ne lai pas trouvé  ( vous l’avez acheté où ? ds une librairie ? par le net ?parce que je n’achète jms rien par le net,je préfère en « magasin ») !là jy vais « à tatillon » par moi-même et grâce à vous, jy vais progressivement mais je ne sais pas si j’arriverai « à oublier quil ne faut pas forcément manger à lheure du souper comme d’habitude » ( faut déjà dire que je ne mange pas le repas du midi vu que je vais dormir). Donc, même si on est sensé ne « pas avoir dhoraire » pr le début je vais qd même manger le soir « au moment du souper » en me concentrant sur le goût,en me disant que je peux laisser ds l’assiette et en faisant un carnet ! je progresserai au fil du tps ds la RA ... ! je sais que çà va prendre du tps mais c’est normal on ne change pas tout du jour au lendemain après tous ces régimes et ces croyances ! mais qd le ventre « gargouille » c’est peut être un signe que jai faim ( mais je reste encore peut être ds mes anciens réflexes.. je ne sais pas ! Je crois que je vais aussi prendre lhabitude de manger avec des petits couverts ds de petites assiettes (impression d’avoir une assiette bien remplie, puis les petits couverts me permettent de prendre de + petites bouchées pr mieux savourer !
enfin ce qui m’interesse surtout c’est de me réconcilier avec la nourriture, pouvoir allier plaisir et quantitée adaptée à mon organisme

bonne journée à vous, moi j'étais en pause étude (ptit dej,pti tour sur le net), espérons quil y aura un beau soleil pr égayer notre journée :o ( rho oui c'est encore un long message mais une fois que je commence à écrire,du mal à arreter :oops: ;)
33 ans 73
Coucou,

Voilà 2 jours que je suis en « pré-RA » ( je dis « pré » car jviens tout tout juste de commencer ... je ne sais donc pas si je fais tout ce quil faut,je donne le tps à mon organisme de shabituer ( pr ainsi m’envoyer les signaux de la faim d’une manière que je parviendrai – peut être-à décripter )... je laisse surtout à mon organisme le plaisir de redécouvrir des saveurs-aliments dont il a longtemps été privé ... ! jai encore quelques interrogations et je voulais vous demander comment çà se passait au début qd vous aussi « tatillonaient » un petit peu...

-- au sujet de la FREQUENCE de PRISE DES REPAS : d’après les divers articles et post que jai lu,javais cru comprendre que lon savait très bien faire sans respecter « l ordre habituel » des repas ( 3-4 repas fixe mati-midi-16h- soir ... Mais voilà,je me rend compte que je mange en général « le petit déjeuner et le souper à « mon heure habituelle » ( davant la RA)... et je me demande si c’est inconsciemment moi qui me dis que « c’est à ce moment habituel là que jaurai faim » ou si jai « vraiment faim » ! je sais que ces sensations sont propres à chacun(e)s mais ressentiez vous aussi un trouble au niveau de la fréquence des repas ?

- et aussi au niveau de la TAILLE : je me surprend à savoir me contenter de quantité bcp + petite qu’avant ( c’est peut être du au fait que je met + de tps pr manger et percevoir les petites subtilités de chaque bouchée, et la conséquence de tt çà fait que mon petit cerveau transmet me transmet je messge « c’est fini ») ! Encore une fois je me demande si c’est inconsciemment moi ( en pensant à la RA)qui réduit la taille de mes repas et qui me dis que çà me suffit ou bien est-ce vraiment que je peux vraiment moins me contenter que dhab !

Héhé en me voyant avec mes petits couvert et mes petites portions ( par rapport à lui ) mon papa m’a dit « hey tu manges comme un Minipouce » ( ;) vs vs rappelez un dessin animé dil y a longtemps ;)) mais il m’a aussi dit que çà lui faisait plaisir de me voir manger des trucs quil sait que j’adore ! :o :D

Bonne soirée- journée, merci
V
58 ans seine et marne 137
non tu as raison si tu écoute ta faim il y a de forte chance que tu mange moins, puisque il faut prendre le temps de
mâcher
sentir le goût
laisser fondre dans ta bouche.
tu écoute plus tes sensations
pour le livre moi je préfére celui du docteur apfeldorfer mais je pense que le livre du docteur zermati tu le trouvera à la fnac
bon courage
S
49 ans suisse 993
Fie toi à tes sensations: Si je prends la plupart de mes repas dans des heures "traditionnelles" (je m'arrange pour avoir faim à ce moment là) il arrive que ce ne soit pas le cas. Ce matin pas faim su tout, vers 10h un gors "craux" avec glouglous dans l'estomac et transpiration (signes de faim chez moi): J'ai mangé 3/4 de biscuit au chocolat et un thé.

Pour moi c'est un truc difficile de la RA: Aprrendre à se fer à ses sensations, s'écouter réellement et non pas se "noyer"sous de la nourriture pour combler un vide, des soucis etc.

Ces recherches de la satiété/faim durent pour moi assez longtemps. Il y a des tas d'exercices proposés (exercices de substitution d'un repas sur une semaine par du chocolat etc) ils sont bien expliqués dans les bouquins. Personnellement je ne les ai pas fait.
38 ans Montréal 1666
Personellement, je mange aux mêmes heures que les autres. Si j'ai faim avant un repas et qu'il est encore loin, je mange un tout petit quelque chose question de me tenir un peu jusque là. Si le repas arrive bientôt, je laisse grandir la faim, la nourriture n'en sera que meilleure. Au début j'étais un peu décalée mais on apprends avec le temps à connaitre et à pouvoir prévoir sa faim. On peut donc l'influencer.

Il faut que tu adapte la RA a ce que tu es et à ce que tu vis. C'est à mon avis un processus très personnel qui peut être différent pour chacun. Ne te gêne pas pour tester des choses et découvrir là ou tu es le mieux. Dis toi que tu élabore des habitudes que tu gardera toute ta vie. Ce ne devrais pas être un trop gros efforts de rationalisation à chaque repas. Il faut garder ça simple: tu mange quand tu as faim, tu arrête quand tu es rassasiée. Peu importe la taille et l'heure du repas, c'est toi que tu apprends à écouter. Au début, il y a plein de zones grises et c'est normal. Les réponses viennent avec tes expériences.

Je fais ma RA depuis quelques mois à peine et déjà, j'y arrive très bien. Ne te décourage pas!
33 ans 73
merci pr vos réponses :!: :o

=>Vallou : oui c'est vrai que l'analyse des bouchées çà prend + de tps que lorsque j'enfournais à toute vitess ce que je mangeais avant! par cette analyse je me rend compte quil y a des aliments qui ont bcp moins de gout que ce que je ne le pensais et du coup je prend moins de plaisir à les manger ! je veux du goutttt héhé :P

=>Sirelle : c'est vrai quil faut du tps avant de bien reconnaitre nos sensations ( pr l'exercice de substitution : les qq jours avant que je ne franchisse le pa pr entamer une RA, je me disais " :P youpy, moi jvais tt de suite commencer par les exercice de substitution et à moi la tablette de chocolat chaque matin pdt 4 jours .. :shock: mais en fait mnt je n'en ressens pas le besoin ! çà viendra surement + tard , je suis très novice,je viens de commencer !

=> Anick :jaime bien ta phrase " il faut que tu adaptes la RA à ce que tu es et à ce que tu vis",c'est tout à fait vrai, c'est propre à chacun et je me doute bien quil me faudra un ptit tps avant que les gd zones grises se dissipent! Oh rien à voir, je vois que tu viens de Montréal : çà me donne trop envie de retourner au Canada ( jy ai été ya 4 ans,quel périple inoubiable ( et même si c'est cliché :miam le sirop d'érable sur pancakes) !

merci bcp bonne journée à vous :D
33 ans 73
d'autres petites questions:

1) c'est quoi les "plats plaisirs" que vous avez "re"découvert? car hier soir et hier midi jregardais ds mon frigo et y'avait rien qui me disait pr le repas ...( mais bon c'est surement que je n'avais pas faim!) hâte de manger une bonne pizza qd jaurai faim!

[2) avez- vous des idée d'aliment en PETIT conditionnement??? car je suis seule la semaine et comme je vois que je mange moins, les portions des aliments en magasin me paraissent fort importante et je nai pas envie de trop jetter ...! pr les sucreries- biscuit c'est chouette ils font en petits emballages assez svt!jai aussi trouvé des mini ptites glaces ( cornet*o) ! mais par contre mini-pizza j'espère que j'en trouverai :P! ds mon studio étudiant jai un frigo normal ( mais le congelo il est tout tout tout petit ,autant dire qu'avec 2 sac de légumes surgelés il est rempli;))

je ne sais pas pourquoi mais jai une curieuse envie de cuisiner : avant je nosais pas trop car "peur du beuure, de lhuile, de la crème et de tt un tas d'autre trucs! youpy jvais ENFIN pouvoir faire ce que je voulais faire avant : de bons petits plats :P

là je suis au début de la RA, jsuis un peu ds l'euphorie de la découverte :P :o :D et pleins de questions me viennent comme çà , jai hate de lire le livre ... une RA çà se fait pas en 2 jours, faut voir sur le long terme pr prendre confiance en ses sensations alimentaires!


Allé je retourne étudier :roll: BONNE JOURNEE ( ensoleillée je lespère)
S
49 ans suisse 993
Plats plaisir que j'ai redécouvert:

- Dans un premier temps supression de tout ce qui a trait à une notion de régime: Plus de 0%, plus d'allégé, ni margarine, plus de trucs light ou tout autre dénomination.
- Redécouverte de tout ce qui est bon: Crême entière, beurre salé, yaourts normaux, dane**e, glaces, etc.
- Suppression de tout ce que je mangeais dans l'idée que c'était "bon pour la ligne" et qu'en fait je n'aimais pas au gout. Donc exit le jambon allégé, le fromage blanc au faux sucre (complètement disparu celui là aussi) etc.
- Redécouverte du plaisir de cuisiner, de faire de bons gratins à la crême. des gâteaux etc. mais aussi du plaisir que j'ai à manger de délicieuses soupes ou de faire de belles salades. Les fruits aussi j'en mange parce que je n'associe plus ca au régime. Je ne me dis plus que je vais manger une pomme moins sucrée que des cerises. Je mange de délicieux fruits que j'aime sans penser calories.

Je n'ai pas pris de poids malgré tous ces changements. Ily a de tout dans mes placards, du nutell* des biscuits des vrais fromages dignes de ce nom. En mangeant à ma faim je ne grossis pas. Et quel bonheur de manger de bonnes choses!!!!!!!!

Fais toi une liste de choses que tu aimerais redécouvrir et lance toi.
38 ans Montréal 1666
Moi j'ai redécouvert le plaisir de cuisiner avec n'importe quoi. Avant, j'adorais ça, mais il ne fallait pas mettre d'huile, de beurre, pas trop de sucre, surveiller les calories, substtituer des trucs léger. Ça devenait un vrai casse-tête. Il me fallait aussi surveiller ce que mon copain mettait dans ces délicieuses recettes et essayer de lui faire alléger...

Maintenant, le seul casse tête, c'est de trouver la meilleure recette pour mes papilles.

J'ai redécouvert la crème: dans les sauces, sur les fruits, glacée. J'adore ça.

Je me régale aussi régulièrement de bonne vinaigrette maison avec de l'huile, ou de mayonnaise maison. C'est tellement meilleur que des produits allégés.

Il y a aussi le yoghourt. On a ici un yoghourt 8% qui est bon par se rouler par terre. C'est la marque mediterranée de Liberté. Tu y goutera quand tu reviendra au canada.

Le yoghourt nature avec plein de sirop d'érable, c'est aussi fameux.

Laisse toi guider par tes envies!
41 ans 417
ça demande pas mal d'imagination mais c'est vraiment stimulant... en plus moi j'ai commencé la RA au moment où je décidais de me convertir au judaïsme... côté interdit alimentaire et obsession pour la bouche c'est assez énorme... du coup il a fallu que j'apprenne à cuisiner complètement différemment, surtout l'interdiction de mélanger lait (donc crème, fromage, beurre) et viande... mais finalement ça m'a aidé... par exemple, je ne cuisine plus avec la crème fraîche mais avec le soja... et comme ça j'ai découvert qu'une tarte aux pommes pouvaient être plus légère et aussi bonne : donc je peux en manger plus sans être rassasiée et ça fait une bonne illustration...

après ce qui compte je crois pour le goût, c'est le choix de l'huile (moi c'est quasi exclusivement huile d'olive), les épices (cumin, curry, quatre-épices souvent) et le temps de cuisson... quand tu fais cuire des courgettes et des tomates avec du curry et de l'huile d'olive pendant une demie heure, tu n'associes plus courgette et régime... de même avec carottes cumin vinaigrette...
pour moi le grand progès c'est le plaisir que je prends à manger des légumes et des plats simples (des carottes vapeur au cumin et une escalope de veau grillée...)...
après c'est sûr que c'est agréable de faire un gâteau au chocolat sans aucune culpabilité et d'en manger pendant plusieurs jours parce qu'on ne se jette plus dessus dans une crise d'hyperphagie...
33 ans 73
Sirelle : bonne idée la liste , je vais essayer d’en faire une ; dailleurs je vais faire les courses apres midi ( je ne sais pas pourquoi mais je sens que je vais mettre loonnnntemps à les faire ;), çà fait tellement longtemps que je ne me suis pas arrêtée devant le rayon crèmefromage – confiseries- glace – pizza/ lasagne/ pâtes fraîche – beurre (...) ! enfin jpassais devant mais sans jamais regarder car je savais que c’était des aliments « interdits » ! je vais bien regarder TOUS les rayons pr trouver ce qui fera plaisir à mes petites papilles  ! mais je remarque que les trucs qui me font envie ce sont des trucs que je mangeais ds mon enfance ( quel plaisir de pvr manger une bonne tartine grillée avec du beurre ou du Nute*la, Dan*ette ,de même que les céréales Kelog*s au chocolat ( puis encore pleins de trucs) ! Pareil exit : aspartame,yahourt O%, et les trucs light , le fromage blanc O% ( mais le prob c’est que yen a encore plein le frigo,qui sait... un ptit gâteau au fromage blanc çà pourrait être pas mal avec du VRAI sucre ! Pr mon poids je n’en sais encore rien, je viens de commencer alors jvais attendre quelques semaines pr laisser le tps à mon organisme pr shabituer ( même si mon but est surtout la réconciliation avec la nourriture et moi-même,je suis qd même curieuse de voir ce que çà pourrait donner sur Dame la Balance,mais je sens que je vais la ranger au fond de l’armoire,çà evenait une obsession la balance en période de régime ! En tt cas merci pr tes conseils, bonne continuation !

Anick : exactement,quel casse tête de tjs devoir accomoder les recette pr que çà soit light ( en + je me persuadais que c’était divin et aussi bon que les produits « gras » ( en fait çà avait bcp moins de gout evidemment et çà en revenait à dénaturer la recette) ! hey jy penserai au yahourt qd je reviendrai au Canada ( ya pas à dire, votre délicieux sirop d’érable n’a pas gd chose à voir avec ce que lon trouve ds nos magasins) ! ( oh malheureusement çà ne sera pas pr toute suite,mais je suis sure que je reviendrai,jai tellement aimé et l’acceuil est chaleureux ! Jai une amie qui a été en hiver ... elle m’a dit que c’était une ambiance – certe très très fraiche- mais géniale !Moi j’étais venue en été !

Nehara : oh les épices j’adoooore çà ( jen avais déjà tout un étage pdt mon régime ! et lhuile jai découvert l’huile de Noix qui a un gout et une odeur subtile je trouve ! Pr les légumes c’est vrai... en changeant la cuisson et l’accompagnement çà fait toute la différence ! gateau au chocolat miammmm ( oh qd jy repense, ma Mamie a une super bonne recette, je sens que je vais lui demander dailleurs jadooore) !
B I U