MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les pires crasses venant de la famille

2812
Bonjour,

Certains membres de ma famille m'ont fait, au fil du temps, des remarques ou des choses que je ne pourrais jamais oublier et pardonner. Lorsque je suis face à  
ce type de crasse, je ne sais jamais comment réagir et parfois le comportement, que j'ai sur le moment, finit par se retourner contre moi (en bref, je passe pour la folle de service).

Quelques exemples :
- une tante et une cousine m'ont traitée il y a quelques années de lesbienne parce que je n'avais pas de petit ami
- cette même tante m'a invitée à un repas mais ni elle ni sa fille (la même cousine que ci-dessus) ne m'ont adressée la parole car je suis contre les régimes, je n'avais pas de petit ami (à l'époque) et pas d'enfant.
- lors du dernier repas de famille il y a quatre mois, j'ai été placée (par les organisateurs, un oncle et une tante) à côté de mes cousines adolescentes car je suis venue non-accompagnée.

Comment réagiriez-vous face à ce type de fait ?

Pour info, je ne parle plus à ma tante et à ma cousine. Pour le troisième fait, j'en veux beaucoup aux personnes et j'ai décidé de les rayer de la liste des personnes auxquelles j'envoie mes voeux de bonnes fêtes.
A
36 ans Nice 21965
concernant : ma mere qui m'a traité de sal*pe parce que mon pere m'a fait un cadeau :roll: (jalousie jalousie...) et elle le pensais vraiement, ou le jour ou elle a demenagé mes affaires dans mon nouvel appart dans mon dos et m'a laissé juste un pull, un pantalon et un ensemble de sous vetement comme ca je pouvais partir le lendemain, on s'est engueulés bien evidement (elle a enfin reussi a me foutre à la porte) et elle m'a dis que si je me calmais pas, elle ira elle meme mettre le lit la bas le soir meme et bon debarras (et apres elle s'etonne que je lui en veuille)

sinon dans ma famille : mon oncle et mon grand pere qui ont escroqués ma mere de maniere a ce qu'elle touche moins d'argent sur l'heritage de ma grand mere alors que c'etait elle qui s'en occupait en fin de vie et pas les deux autres :roll:
48 ans Nord 3084
Au mariage d'une de mes cousines il y a 7 ou 8 ans donc j'avais 25/26 ans, une autre cousine (même age que moi) et moi avons été placé à la table des enfants. Nous étions toutes les 2 célibataires.

Les autres jeunes (de notre age ou même plus jeunes) en couple étaient tous ensemble à la même table

Je l'ai pas encore tout à fait diggéré ;)
1917
alors moi je prends tout ça avec un grand sourire :lol:

tout ça c'est ma vie, renafout' de ce que les autres peuvent en dire :lol:

moi c'est le mec de mon cousin qui est persuadé que je suis lesbienne bah si ça lui plait de penser ça, grand bien lui fasse, moi je sais qui partage mon lit :oops: :lol: d'autant que je ne classe pas le fait qu'on m'attribue telle ou telle orentation sexuelle comme une crasse hein :shock: ;)

faut prendre ça avec plus de philosophie et beaucoup d'humour ... ça désarçonne les cons :D
2812
Frou-Frou, j'ai du mal à prendre cela avec le sourire.

En ce qui concerne l'orientation sexuelle, si c'est juste dit comme ça, on peut peut-être passer dessus mais lorsqu'on fait face à un tribunal improvisé ("mais avoue que tu l'es, tu peux le dire, cela ne nous choquera pas"), on voit les choses différemment.

Pour ce qui est du repas de famille, ma tante m'a regardé droit dans les yeux en me déclarant que cela avait été difficile de faire le plan de table. Donc, cela fait mal car on a l'impression d'être de trop.
45 ans Madrid 737
Moi j'évite tout ce qui touche à la famille de ma mère. Dans le genre khon et tout ce qu'on veut, on ne fait pas pire.
Ma cousine le jour de mon anniversaire m'a fouttu plus bas que terre car j'avais loupé le capes et j'ai eu le droit à "tu n'as pas assez bossé" alors je buchaiss comme pas possible, et tout le monde sait que le capes est un concours donc meme avec 15 o peut le louper ça dépend tellement des autres ..... et ma mère était d'accord, alors maintenant je l'ai.
Elle donne des cours, dès qu'elle dit qu'elle prof ou que qqu'un dit qu'elle est prof je reprends en disant "non, elle n'a pas les qualifications requises "...

La famille de ma mère ils sont vraiment space, les vieilles familles bourgeoises à ne juger que sur les apparences. Cette fameuse cousine aussi vit dans un village elle a mis ses enfants dans le privée, mais elle a pas osé dire aux autres familles qu'ils sont protestants et pour se faire bien voir ils vont à l'eglise catholique le dimanche .... et les enfants veulent faire leur 1ere communion car à l'école elle a dit qu'ils étaient catholiques ...

Bon je m'arrête la ça me rappelle de mauvais souvenirs ...

alexounette
1917
ah mais je comprends que ce soit difficile à encaisser hein ;) je ne minimise pas ce que tu peux ressentir. Mais j'ai appris avec le temps à encaisser ce genre de remarques et ne plus me laisser faire.
Un plan de table ne me plait pas et bien je le fais changer. Y a toujours moyen de rajouter une assiette en bout de table ou faire décaler pour ne plus être placée avec les ados. Quitte à passer pour la chieuse, je m'en fous.
Tante machin veut absolument me faire coucher avec une femme, et bien c'est qu'elle fantasme là dessus, moi je continuerais à fantasmer sur Jacques Gamblin :oops: :lol:

Après si on ne peut pas passer outre ces remarques et autres crasses, il faut savoir s'éloigner de leurs auteurs. On vit pour soi et ceux qui comptent vraiment, les autres si notre mode de vie les gènent ils n'ont qu'à regarder ailleurs ... et comme on dit il est plus facile de regarder la paille dans l'oeil du voisin que la poutre dans le sien ;)
36 ans marseille 2582
moi je n'ai rien à dire je comprend pas pourquoi tu te prend la tête avec ces co**...

Je pense que la fautive dans l'histoire c'ets toi, tu ne dis rien, tu te laisses faire, et ils te marchent dessus, affirmes toi un peu et ils changeront, deviens la méchante ç leur fera les pieds!

ILs m'énervent ces gens à se méler de ce qui n'est pas leurs fesses :arrow:
2812
fannydusud a écrit:
moi je n'ai rien à dire je comprend pas pourquoi tu te prend la tête avec ces co**...

Je pense que la fautive dans l'histoire c'ets toi, tu ne dis rien, tu te laisses faire, et ils te marchent dessus, affirmes toi un peu et ils changeront, deviens la méchante ç leur fera les pieds!

ILs m'énervent ces gens à se méler de ce qui n'est pas leurs fesses :arrow:


Je ne dois pas savoir m'affirmer car, à chaque fois que je réagis, je passe pour la chieuse ou la folle. Le seul remède que j'ai trouvé est de ne plus leur parler. Le souci, c'est que dans les deux ans qui viennent, il va y avoir d'autres repas de famille et je ne veux pas y aller. Résultat : je vais me trouver isolée, passée pour associable. Je me dits que ce n'est pas parce qu'on a le même sang qu'on est obligé de s'aimer. Mais au fil des ans, mon cercle de contacts se restreint.
35 ans Parmis les terriens 592
ça fait toujours mal les crasses de la famille, on ne peut pas s'en debarasser comme on se debarasserait d'un inconnu.

Je suis la marraine du 1er enfant de ma soeur, lors du bapteme elle m'a mis a table avec les amis et a la table d'honneur il y avait le parrain, un couple d'ami à elle et les parents de son mari, mes parents et moi etions avec les amis. je l'ai assez mal pris etant donné que je suis la marraine (n'ayant pas de salaire a l'epoque elle voulait absolument que j'achète un collier avec la vierge Marie en or pour son fils, je n'ai pas voulu et la dispute a commencé, je suis radine soit disant !) Donc maintenant je me venge sur le petit (ce qui est bete), je ne lui fait pas de mal mais je me comporte comme une marraine laissé de coté (tout le monde fait les eloges du parrain qui gagne 2000€ en 2 semaines !) donc moi je n'offre quasi rien a ce pauvre petit (juste anniversaire et Noel) et je les laisse un peu de coté histoire d'avoir la paix (c'est un peu bete mais je le vis bien comme ça car je suis honnete avec moi meme)
Et pour le 2ème bapteme de son enfant j'ai été placé avec mon copain avec les gamins de 6/7 ans c'est super on se sent super désiré lors du repas, mais bon je leur montre bien que cela met egal et que je vis très bien sans eux :D (mais j'ai toujours un bon contact avec ma soeur et mon beau-frère, sauf que pour certaines choses je m'abstient de les faire avec eux :) )

Donc le mieu est d'essayer de faire ce que toi tu as envie sans penser aux consequences, il ne faut pas se bouffer le moral pour des personnes qui nous font que des crasses. Dis toi que tu vis pour toi et pas pour les autres !

Bonne chance
1917
heu ... tu te "venges" sur ton filleul ? :shock: j'ai bien lu ? :shock:

alors si j'ai bien lu je trouve ça très très nul quoi :roll:
35 ans Parmis les terriens 592
frou-frou a écrit:
heu ... tu te "venges" sur ton filleul ? :shock: j'ai bien lu ? :shock:

alors si j'ai bien lu je trouve ça très très nul quoi :roll:


Je me venge façon de parler :) Je joue avec lui, je lui donne des calins, si il me demande je repond à ces demandes.
Mais (je me suis mal exprimée désolée) disons que je ne reponds plus aux demandes de ses parents envers lui, par exemple si ils me demandent d'acheter un truc ben je ne le fais pas mais j'achèterais quelque chose que moi je trouve bien pour lui. c'etait dans ce sens la, mais c'est vrai que en me relisant on comprend pas :) Pour moi c'est logique ce que je pense (heureusement :D) Mais je ne le délaisse pas(pauvre petit). :D
37 ans 5932
De mon côté c'est plutôt l'oncle M, un bon gros rustre comme on en fait plus, le cliché montagnard... Quand il me dit "tu es en forme, hein" (en faisant bien le geste que je suis grosse) je lui réponds "oui merci, j'ai bien dormi cette nuit". Quitte à ce qu'il me prenne pour une idiote, moi je rigole bien en voyant sa tronche d'ahuri genre "mais elle a pas compris ou quoi ?". :lol:

Un jour, ma mère a dit devant tous les amis de mon beau-père, en plein lieu public, que j'étais trop grosse et que je devais faire quelque chose. J'avais douze ans. Je l'ai toujours en travers.
D'ailleurs, avant ça, tous les week-end elle racontait par le menu toutes les bêtises que j'avais faites dans la semaine (en exagérant au passage) à mon beau-père en faisant comme si je n'étais pas là et si je me mettais à pleurer c'était moi qui exagérais et elle ne faisait rien de mal.
J'aime ma mère, mais elle est "tellement parfaite" qu'elle ne voit pas le mal qu'elle fait parfois. Tellement occupée à pense que c'est "pour le bien" des gens.

Si on me parle de mes préférences sexuelles, on a droit à une réponse bien grasse, surtout en public, du genre "mais oui, tu as raison, j'adore me faire lécher la mou**, c'est ce que tu voulais savoir ou tu veux d'autres détails ? ... Très bien, on passe aux choses qui te regardent maintenant ?"

Ca forge le caractère.

Maintenant, si quelque chose ne me plait pas, soit je le prends avec le sourire soit je rétorque de façon cassante histoire que personne ne me réponde :lol: Si je passe pour une chiante, tant pis : j'en suis une. :lol:
40 ans 811
Moi, je ne vais plus aux réunions de famille et je m'en porte très bien! Entre les tantes qui te demandent ce que tu fais de tes journées quand t'es au chômage et celles qui se plaignent de grossir alors qu'elle font un 38, je supportais plus! Le pire c'est quand j'ai présenté mon copain à ma famille, une tante a dit à ma mère "bah dis donc elle s'est trouvé un copain pas trop mal" genre j'suis un thon alors je sors qu'avec des thons!! Pfiou! Ma cousine habite près de chez moi et à cause des khonneries de sa mère bah j'ai pas envie de la voir non plus... On choisit pas sa famille comme on dit!
38 ans Bretagne 2468
ON CHOISIT PAS SES PARENTS , ON CHOISIT PAS SA FAMILLE....
Ca ne vous rappelle rien? :)
Heureusement on choisit ses amis hein? ( encore certains... :roll: )
C'est facile d'attaquer les gens sur un petit détail physique ;) surtout lorsqu'on est rond, j'ai l'impression que les membres de la famille se croit tout permis :shock:
B I U