MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Compassion ? Amour ? Amitié ? Des sentiments si proches...

44 ans Thorigné city.. 1056
Bonjour,

J'ai besoin de vos lumières, de vos expériences...

Je suis une maman de deux petits bambins, et j'ai quitté leur papa début Mars.

Pour vous résumer la situation, je n'étais pas heureuse  
avec cet homme, il y avait un "je ne sais quoi" qui m'enpêchait d'être heureuse de quitter mon travail pour rejoindre mon mari, toujours agaçée par tous chez lui, jamais patiente. Nous avons eu de grosses disputes.....Souvent je lui ait dit qu'il y avait quelque chose qui clochait chez nous, mais je n'arrivais pas réellement à définir ce que c'était...

Malgré tout ça, c'est un homme absolument génial, un papa formidable, quelqu'un de très généreex, sensible, gentil...Etc J'ai une profonde tendresse pour lui et une grande extime

Et puis un jour, j'ai décidé de commencer à faire du théâtre et j'ai rencontré quelqu'un. J'ai commencé le théâtre en septembre et j'ai quitté mon mari en MArs pour cet homme.

J'ai commencé à parler à mon mari en Decembre, je lui ait dit que j'avais quelqu'un dans la tête....Et le temps est passé et il s'est avéré que cette personne était de plus en plus présente...

Nous avons décidé, avec mon mari, de tout faire pour que les enfants en souffrent le moins possible...

Maintenant, je sais que j'aime l'homme pour qui j'ai tout quitté. Mais j'ai une putain de boule de culpabilité, j'ai des difficultés à trouver mes repères, j'arrive à regretter ma vie d'avant (mais pas mon mari), je reprends contact petit à petit avec mes amis, .....pffouuuu que c'est compliqué ! Mon mari est très très très mal, j'aimerais pouvoir rire comme je riais avec lui avant...

Putain tous ces sentiments si contradictoires m'empêchent d'être complètement heureuse avec l'homme que j'aime...Je me dis parfois que que dans ma vie d'avant, finalement peut être que j'étais plus heureuse même si j'étais malheureuse dans mon couple....

Je suis un peu paumée...dites moi, avez vous connu pareille expérience...

Merci merci merci
37 ans 639
bonjour Karaba, en te lisant je me suis dis une chose: on ne quitte pas le père de ses enfants comme on quitte un autre compagnon. Parce-qu'en se séparant de lui, et bien on se retrouve inevitablement face à cette culpabilité de séparer ses enfants de leur père. Et puis il faut aussi renoncer un peu à cette idée qu'on se faisait d'une famille. Alors, c'est plus douloureux je crois, parce-qu'en plus, tous nos choix induisent des changements de vie pour nos enfants.
Et puis, tu parles du rire, c'est vrai que lorsqu'on vit avec quelqu'un depuis longtemps, il y'a une certaine complicité qui s'installe, une connaissance de l'autre, au quotidien, avec les enfants, une atmosphère...
Il faut du temps je crois pour se sentir à nouveau heureux après une rupture, celui de se recréér ses repères, c'est un gros chamboulement pour tout le monde, une réorganisation de sa famille. Courage et bises à vous :kiss:
44 ans Thorigné city.. 1056
Une atmosphère...effectivement ce terme est bien choisi....

Merci Lilouh de ton message...
44 ans Thorigné city.. 1056
Personne pour m'aider ? :(
E
99 ans Occitanie 3854
Comme toute maman on a le don de culpabiliser dès que nos actes touchent à nos enfants.

J'ai hésité longtemps à quitter mon ex, car ça voulait dire séparer mon fils de celui qu'il considérait comme son père, et ma fille de son père... résultat pendant des mois on s'est détruit... on ne pouvait plus se supporter...

Je pense pas que pour des enfants ce soit meilleurs que la séparation.

Alors oui des fois je culpabilise car suite à notre séparation mon ex ne verut plus voir mon fils, et ma fille ne voit plus autant son père... mais j'ai aussi le droit de vivre...

Ne pas vivre à cause de ses enfants, je pense que c'est le pire qu'on peut leur offrir, car un jour ils le sentiront, et se sentiront eux coupable...
42 ans 4830
Forcément, quand on change complètement de vie, on a des doutes sur celle qu'on a laissée derrière soit... mais ça n'est rien que de la mauvaise nostalgie (un peu comme si on ne se rappelait plus que des bons moments et qu'on occultait les mauvais)....

Moi je pars du principe qu'il ne faut pas avoir de regrets. si tu avais laissé filer cet homme, tu aurais passé le reste de ta vie à te demander si tu as fait le bon choix ou non, et tu aurais virée aigrie.. lol

Je trouve que ta décision est très courageuse moi. Je comprends que quand les enfants sont là, c'est difficile de chambouler leur vie, et que tu as l'impression d'être égoïste en faisant passer ta vie avant la leur... sauf que ta vie fait partie de la leur, et que si tu n'es pas heureuse, ils ne le seront forcément pas non plus. L'important est que leur deux parents gardent le dialogue,et apparemment c'est ton cas...

Quant à ton mari, c'est toujours difficile quand une histoire d'amour se termine, surtout si c'est l'autre qui part... laisses lui du temps pour s'en remettre... il va rencontrer quelqu'un d'autre, va refaire sa vie de son côté... t'inquiète pas va, un homme ne reste jamais longtemps seul (c'est statistiques non? y'a moins d'hommes que de femmes sur le marché...)

Bref, laisses le temps au temps et accroches toi!!
44 ans Thorigné city.. 1056
Merci merci merci les filles....purée je me sens moins seule d'un coup !!

Effectivement on ne se rappelle souvent que des bons moments et pas des mauvais....
44 ans Thorigné city.. 1056
Me revoilà plus d'un an plus tard....Je suis toujours aussi amoureuse de mon homme, mes sentiments envers le papa de mes enfants se sont clarifiés et on a toujours de très bon contacts...

Maintenant on passe par la case divorce, et putain j'ai une boule dans l'estomac...C'est fou ça !

C'est vraiment vraiment difficile, j'aimerais pouvoir enfin me libérer de tout ça, je sais qu'il faut divorcer...je repousse toujours le premier rdv avec un avocat...pffff c'est vraimentpas raisonnable..
49 ans strasbourg 6049
y'a pas de raisons. le divorce c'est juste un passage administratif pour une situation déjà claire non? vous savez où vous allez, mettez bien tout au point et allez voir le mm avocat. ca évite le soucis mon avocat m'a dit ca et patati et patata. si tout le monde est ok, tout va mieux et plus vite ;)
109 ans 2475
J'imagine que l'étape du divorce doit être assez impressionnante, le côté super officiel, hommes de loi, l'ancienne vie de couple un peu étalée devant des inconnus, etc... Je peux comprendre que tu n'es pas envie de crier "youpi c'est la fête"...

Mais comme tu es heureuse avec ton homme actuel, ça semble malgré tout être l'étape obligatoire.

Alors je te souhaite beaucoup de courage pour affronter tout ça...
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
C'est marrant ces cas de divorce, où celui qui est parti qui a du mal à accepter que les choses soient officiellement et administrativement clarifiées. Pourtant, tu as décidé de partir et tu n'es plus avec lui depuis un an, il faut avancer maintenant d'autant que tu ne peux rien construire avec ton nouveau compagnon sans passer par cette case. Garde ça en tete et fonce dans les méandres du droit de la famille ma grande ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
C'est peut-être dur pour toi tout simplement parce que c'est l'"officialisation" de la fin d'une partie de ton histoire, comme si tu enterrais la vie de couple que tu as eu avec ton ex. C'est un peu flippant je te l'accorde mais une fois fait, tu te sentiras certainement beaucoup mieux !
44 ans Thorigné city.. 1056
Effectivement déballer ma vie devant des inconnus, avec le papa de mes enfants on a réussit à stabiliser notre relation, à s'amuser ensemble même et avoir un comportement vraiment sympa avec les enfants...

On a peur que ça fragilise notre relation...et puis il y a une maison en jeu. Une maison qu'on a acheté une bouchée de pain il y a 10 ans, qui est finit de payer dans deux ans. Lorsque j'ai changé de banque, le banquier m'a dit "mais vous ne pouvez pas tout lui laisser, vous repartez sans rien...mais vous avez le droit à une partie de la maison ! Sauf que je n'en veux pas, je souhaiter tout laisser au papa de mes enfants. On n'a pas envie de bousiller notre relation pour un histoire d'argent ! Et ça j'ai peur qu'un avocat nous embrouille la tête, je ne sais même pas si j'ai le droit de tout lui laisser...
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Pour le côté légal, je ne pourrais te répondre, mais j'imagine que si cela est ta volonté, tu es dans ton droit !

Et puis, si vous avez réussi à établir une relation plus saine, il n'y a pas de raison que quelqu'un d'extérieur viennent bousiller tout ça. Il suffit de bien vous parler lorsque des propositions vous sont faites.
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Tu as parfaitement le droit de tout lui laisser mais il faut que ta décision soit murement réfléchie car tu ne pourras rien réclamer après et, même si la maison est presque finie de payer, c'est un crédit que vous avez fait à deux donc il faut bien penser à faire le nécessaire pour que tu ne te retrouve pas à devoir payer un crédit pour une maison sur laquelle tu as renoncé à tous les droits. Pour le coup, je pense que ça, ça froisserait vraiment les relations... Par contre, souviens toi bien qu'une fois que tu auras choisi de lui laisser officiellement tout, tu ne pourras pas revenir sur ta décision. A toi de voir en fonction de tes besoins d'argent. Au pire, vous pouvez vous arranger pour, par exemple, qu'il ne te donne qu'une petite part du prix de vente de la maison histoire de le mettre de côté au cas où ou pour les études futures de tes enfants.
B I U


Discussions liées