MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

peircing près de la bouche

37 ans 639
Bon, ça me désole de poster pour un sujet si... comment dire... exaltant, mais je suis un peu inquiète, pour ma mère (une rock-star :roll: :lol: ), qui s'est  
encore fait percer près de la bouche (lèvre inferieur, sur le côté...),elle a un hematome sur la lèvre, et c'est bien enflé, et bleu du coup. Bon, je fais plus de commentaires, vu le nombre de tatouages et autres, mais quand même ça m'inquiète (bon, elle de toute façon, elle se marre!!!) Quelqu'un sait quelquechose à ce sujet? :roll:
45 ans 17521
pour ce qui est de l'hématome, c'est assez normal si elle a été percée tout récemment, c'est souvent provoqué par la pression de la pince ajourée utilisée pour définir la partie à percer... moi j'ai eu un monstrueux hématome à la langue (elle était toute noire) quand on m'a percé la langue, à cause de ça... si c'est ça, y a pas de raison de se faire du soucis... faut juste qu'elle le laisse tranquille, qu'elle ne joue pas avec, qu'elle suive bien les conseils de soins que le perceur a du lui donner et tout devrait bien se passer... ;)
37 ans 639
ok... Merci pour ta réponse Karen... ;)
40 ans 77 5703
coucou!

voila qui répond à ma question, j'ai fait un piercing "madonna" (bofff le nom hein) : coin superieur de la bouche. et il y a une petite boule qui m'inquiète. en même temps je l'ai fait il y a moins d'une semaine...

j'ai failli tomber dans les pommes car j'ai un problème avec tout ce qui est piquouse, mais c'est cool, puis ça ne saigne pas, oufffffff...



Lilouh : quand tu parles de ta Maman "on the roaaad agaiiiiiin" j'ai l'impression que tu as plus d'inquiètudes que pour le piercing... ? nan? je me trompe peut être... ma Maman n'est pas marquée "exterieurement" mais c'est une rebelle, une anarchiste, une idéaliste, une révolutionnaire (et j'en passe)... c'est une femme extraordinaire au sens propre, et j'ai souvent peur pour elle, dans ce monde si intolerant, car au fond, c'est une femme trés fragile.
enfin, voila, si c'était le cas on peut en parler. kiss ;)


Karen : bon sang ce que tu es belle!!!!!!!!!
37 ans 639
djaga, j'ai bien aimé te lire. Oui ,effectivement, ma mère est un peu... frappée :lol: , mais ça me plait, enfin, je trouve ça presque ordinaire puisque je n'ai connu que ce modèle 8) .

Juste, que des fois, je trouve ça dur pour son corps, tout ces tatouages, ces piercings. J'ai mal au bide pour elle, parce-que quand même je vois bien que des fois elle se malmène, alors ça me pose question.
Je lui en parle, elle est parfois d'accord, quand elle baisse son bouclier pour entendre, en même temps, je veux pas l'emmerder, je respecte qui elle est, sa singularité, et j'ai la mienne.
Bien vu Djaga mes autres inquiétudes!
Big up!
40 ans 77 5703
voui vouiiii

d'un autre côté ça relance le sujet du désir de se parer ou du besoin de se mutiler...

ma Mère fait souffrir son corps et ses nerfs en se tuant à la tache...

moi même je suis tatouée 3 fois et pierçée 1 fois et j'ai l'impression que ça "ne suffit pas"... je ne sais pas comment le traduire, ça dépend de mon etat d'esprit... mais quand je le fais, c'est comme si je soulageai un besoin...


heureusement que je suis fauchée et foutrement douillette sinon j'en aurait jusqu'au clitoris (j'ai failli)! lol
37 ans 639
oui, c'est vrai, mais je ne juge pas les tatouages ou piercings, moi-même ça me plait bien, mais je sais juste que ça correspond pas à mon allure.
Mais tout dépend de la demarche, du sens qu'on y mets?

Tu trouve que toi quand tu te fais un tatouage ou piercing , ça te soulage, et j'ai entendu bien des fois ce que tu dis, par ma mère, qui a eu une periode ou elle enchainait les tatouages (periodes de deuils, de separation, j'ai eu l'impression de rites...).

tiens à ce sujet, j'ai lu un livre interressant:
Signes d'identité : Tatouages, piercing et autres marques corporelles (Relié)
de David Le Breton. A l'epoque de ma lecture, ça m'avait plu, et ça m'avait permis aussi de dépasser certaines fausses croyances, des trucs dont on nous rabbache les oreilles.

Mais quand tu parles de ta maman, en disant qu'elle se tue à la tâche, en faite il me semble là le fond dont on discute. C'est de voir quelqu'un qu'on aime se mettre en souffrance, quelle qu' en soit l'expression, le moyen. :kiss:
B I U