MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

l'envie d'être maman

S
46 ans paris 12
Je me présente, j’ai 32 ans et je vis en couple avec ma compagne depuis 5 ans. Et jusqu’hier tout allait dans les meilleurs des mondes.
Depuis un an nous avons  
décidé d’avoir un bb (en passant par une IAD, c’est moi qui devait porter l’enfant)
Nous avons eu tous les rendez vous (en France et en Belgique). Le rendez vous était pris pour septembre pour un 1er essai.
Ma compagne m’a annoncé hier qu’elle n’était pas prête pour cet enfant, elle m’aime elle sait qu’elle veut des enfants avec moi mais pas tout de suite, elle ne sait pas quand elle sera prête.

En fait, ce que je lui reproche c’est de me l’annoncer un mois avant la date prévu, de ne m’avoir rien dit depuis un an.
Il faut savoir que ses parents n’acceptent pas son homosexualité et qu’elle revient de chez eux (elle est partie une semaine en vacances).
De mon côté j’attends cette grossesse depuis des mois. J’ai l’impression que tout s’écroule autour de moi.
Je ne sais plus quoi faire. Je l’aime mais je veux un enfant et très vite.

Ma question est la suivante : quitteriez vous votre homme/femme s’il ne souhaitait pas d’enfant ?

merci de votre aide
35 ans Parmis les terriens 592
C'est une question très dure,
D'un sens si on l'aime on peut toujours attendre et esperer qu'un jour ou l'autre on aura un enfant.
Mais d'un sens l'horloge biologique tourne et il faudra faire un choix, vivre sa vie avec ses reves et ses envies (avoir un bébé par exemple) ou alors vivre son amour dans la contrainte du conjoint (ne pas avoir de bébé). C'est dur.
Je ne suis pas experimentée sur la question désolé.
Bon courage
A
36 ans Nice 21965
je suis d'avis que si c'est la personne (homme ou femme) de ta vie, elle doit avoir les memes attentes que toi, elle en a eu envie avant ou c'est recent?

peut etre remet elle quelque chose en compte suite a la semaine chez ses parents, elle est peut etre deboussollée, attend un peu avant de vraiment envisager la rupture, et puis c'est toi qui portera l'enfant pas elle tu a envie de cet enfant, suis ton instinct et tes envies, si elle ne les suis pas, ce n'est pas ta faute
41 ans là 5969
athanyaw a écrit:
je suis d'avis que si c'est la personne (homme ou femme) de ta vie, elle doit avoir les memes attentes que toi,


je suis de cet avis aussi
aimer quelqu'un c'est beau, devoir renoncer à ses projets, ses rêves par amour ce n'est plus de l'amour...

avant d'en arriver à une rupture, discutez toutes les deux, mais je pense que si elle n'en veut vraiment pas, alors ça risque de te faire vraiment souffrir (et toujours tu auras ce regret... :( )

c'est dur comme situation, j'espère que vous allez eclaircir tout ça et là tu seras en mesure de prendre une décision...
1917
heu je vous trouve un peu radicales amnesis et athanyaw :?

la compagne de sweetflo ne dit pas qu'elle ne veut plus avoir cet enfant mais plus maintenant, elle ne se sent plus prête. Je pense que sa semaine chez ses parents doit bien y être pour quelque chose. Mais je pense qu'il faut aussi respecter les questions qu'elle se pose maintenant. Pour le bien de l'enfant, je trouve même sain de se les poser avant.

J'ai l'impression que c'est bien un projet de couple que vous avez là. Du coup je ne rejoins pas athanyaw sur le fait que celle qui porte l'enfant doit décider pour les 2 :? c'est pas la vision que j'ai de ce genre de projet dans un couple homosexuel qui pour moi ne doit pas être si différent d'un projet de bébé dans un couple hétérosexuel.

Alors bien sûr je me doute que ça doit être difficile à un mois de "l'échéance" :? et je souhaite vraiment pour sweetflo et sa compagne qu'elles arrivent à en discuter et répondre aux questions qui se posent encore pour mener à bien ce projet qu'elles murissent depuis un an déjà ;)
38 ans Montréal 1666
Citation:
je suis d'avis que si c'est la personne (homme ou femme) de ta vie, elle doit avoir les memes attentes que toi


Je ne suis pas de cet avis. On ne s'aime pas que pour ce qu'on a de pareil. Il arrive que l'on s'aime très fort mais qu'on ne veule pas les même choses.

Si elle ne t'as rien dit depuis un an, c'est peut-être qu'elle n'était pas consciente qu'elle ne se sentait pas prête. Elle flippe peut-être parce que ça approche. Elle changera peut-être d'idée.

Et même si son désir de ne pas avoir d'enfants tout de suite est profond, c'est quand même mieux qu'elle y pense maintenant et qu'elle ait assez de courage pour t'en parler. Je préfère largement ça a quelqun qui prendrait ça à la légère. C'est responsable de sa part. Un bébé, ce n'est pas rien.

Je veux vraiment des enfants mais je ne crois pas que je quitterais mon chum s'il n'en voulait pas. C'est une décision qui se prends a deux et il est aussi légitime de vouloir en vouloir que de ne pas vouloir en avoir. Je préfère ne pas avoir d'enfant que d'en avoir avec quelqun qui n'en veut pas vraiment et qui veut me faire plaisir. Mais je sais que j'aime trop mon chum pour le laisser et que s'il n'en voulait pas, j'aurais de la peine mais je crois qu'il aurait ses raisons que je respecterais.

Mais c'est différent pour chaque personne. A toi de voir ce qui compte le plus pour toi. Je comprendrais aussi que tu veuille avoir ton bébé.

Si tu dis que depuis 5 ans c'est le bonheur, penses y bien avant de prendre une décision basée sur ta déception. Ta compagne semble chamboulée et te dis qu'elle veut des enfants et avec toi. C'est sur que si elle ne se sent pas prete maintenant, elle ne sait pas quand elle le sera. Elle est honnête avec elle même et avec toi. Peux-etre peux-tu lui donner encore un peu de temps sans lui mettre de la pression et alors, elle pourra voir plus clair dans ce qu'elle veut?

Il n'y a que toi qui peut savoir quel compromis tu es prete a faire. Ne pas en faire est aussi justifiable.

Ce doit être une réflexion tres difficile pour toi. Je te souhaite sincèrement beaucoup de courage.

Anick
xx
A
36 ans Nice 21965
frou-frou a écrit:
heu je vous trouve un peu radicales amnesis et athanyaw :?


je ne lui ai pas conseillé de la quitter, j'ai posé une question pour savoir si c'etait recent ou non et quelle pourrait en etre la cause, elle s'est peut etre fait "retourné le cerveau" chez ses parents, sa copine a peut etre juste peur sans forcement ne plus vouloir d'enfant

quand je parle des memes attentes, si on a une enorme envie d'avoir un enfant et l'autre non, ca va poser un gros soucis dans la relation, comment vivre tous les jours avec une personne qui est la source de nos frustations? vous pensez que vous arriverez a faire votre vie avec quelqu'un qui ne vois pas l'education de l'enfant de la meme maniere que vous, vous pensez au conflit que ca va engendrer plus tard et comment l'enfant va le vivre? moi je pourrais pas vivre avec quelqu'un qui n'a pas les memes attentes que moi mais comme le dis Anick c'est a toi de voir ce que tu compte faire, on peux pas choisir a ta place

maintenant faut connaitre le fin mot de l'histoire car on peux faire plein d'hypothese qui ne seront pas forcement juste
1917
Citation:
Depuis un an nous avons décidé d’avoir un bb (en passant par une IAD, c’est moi qui devait porter l’enfant)


elles ont décidé ensemble d'avoir ce bébé à un moment donné. Je ne pense qu'on soit dans la situation où un membre du couple veut un enfant et l'autre pas. Là à mon sens il s'agit plutôt d'un moment de questionnement à l'approche de l'échéance.

A mon sens, c'est différent d'un couple où il y aurait toujours eu opposition sur ce désir d'enfant.
A
36 ans Nice 21965
ca a donc plus l'air d'etre une peur a l'approche de l'evenement et non un renoncement total

faut en parler avec elle
37 ans Paris 404
athanyaw a écrit:
faut en parler avec elle


Sur ce point là je suis 100% d'accord... Tu avais imaginé tout un avenir avec cet enfant et devoir repousser ça à plus tard, sans savoir exactement quand, c'est très dur, surtout si ça te tient tant à coeur... Il faut lui dire le désarroi dans lequel tu es d'abanbonner ce projet commun. T'a-t-elle dit pourquoi elle ne se sentait pas prête ?

Quant au fait d'avoir les mêmes attentes que la personne qu'on aime, je suis pas trop sure... faut savoir aussi parfois renoncer à certaines choses pour l'etre qu'on aime, ça s'appelle faire des concessions. Evidemment, il ne faut pas que ça aille trop loin, et des fois la limite est franchie sans qu'on s'en apperçoive

Pour ma part, plus jeune je me voyais avec 1,2 voire 3 enfants. L'homme que j'aime et avec qui je vais me marier ne souhaite pas d'enfants. Et mon amour pour lui étant bien plus fort que mon désir d'avoir des enfants, je ne me pose meme pas la question...
A
36 ans Nice 21965
velvet a écrit:
Pour ma part, plus jeune je me voyais avec 1,2 voire 3 enfants. L'homme que j'aime et avec qui je vais me marier ne souhaite pas d'enfants. Et mon amour pour lui étant bien plus fort que mon désir d'avoir des enfants, je ne me pose meme pas la question...


je suis tout a fait d'accord avec toi, si le desir d'enfant est moins fort la c'est une concession mais quand le desir d'enfant est plus fort et qu'on y renonce j'y vois plus un sacrifice, mais apres ca depend des personnes, je ne pourrais pas faire ma vie avec quelqu'un qui n'en veux pas a ce moment je voudrais en avoir et lui n'est pas pret, la y'a pas de soucis ca viendra plus tard
S
46 ans paris 12
merci à toutes pour vos réponses éclairées.

nous avons beaucoup discuté depuis. ce que nous savons c'est que nous nous aimons et que nous souhaitons pas que ce problème nous sépare. Nous souhaitons avoir un enfant ensemble.

ma compagne a reussi à mettre des mots sur ses peurs. la plus grande étant ses parents qui n'acceptent pas notre situation et donc encore moins le fait de faire un enfant. Isa va continuer à voir sa psy à ce sujet et nous allons continuer à nous battre pour ça.

pour ses autres craintes en fait il s'agit plutot de la peur de l'arrivée du bébé et de tout ce que cela entraine. Mais comme pour n'importe quel couple, j'ai également des peurs et c'est normal.

nous n'avons pris aucune décision pour l'instant, nous continuons à en parler.

Mais je n'ai plus peur ... car l'envie d'un bébé pour nous deux est très forte. :D faut juste le faire dans les bonnes conditions.
S
34 ans 1093
Je suis très contente pour toi!
Le dialogue est passé et ça ne peut que vous rendre plus fortes. C'est la base essentielle pour votre future famille.
Je vous souhaite plein de bonheur ;)
38 ans Montréal 1666
Je suis contente pour toi!

Vous semblez avoir une belle relation assise sur de bonne base pour être arrivées à vous comprendre.

Je vous souhaite un bien beau bébé quand vous serez prêtes toutes les deux!

Anick
xx
A
36 ans Nice 21965
bah voila, c'etait pas grand chose, c'est une super nouvelle ca, on attend des nouvelles de la future crevette et felicitations aux deux futures mamans
B I U


Discussions liées