MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Grosse déprime

40 ans Liège, Belgique 427
Je m'excuse à l'avance de polluer le site avec ce post à la gomme mais j'en peux plus, j'ai besoin de vider mon sac. J'ai beau me poser la question  
sans cesse, je ne sais pas pourquoi j'existe, à quoi je sers? J'ai grossi de 36kg en quatre ans (82kg ce qui était déjà pas mal +36 = 118kg) et je n'arrête pas de prendre du poids, je suis immonde et je me dégoûte autant que je dégoûte aux autres, j'ai perdu ma famille, ils ont toujours eu honte de moi mais là dernièrement quand j'ai grossi ils m'ont finalement hurlé leur dégout à la figure et ca a été tellement loin que je n'ai pu que couper les ponts avec eux. J'avais une amie mais elle ne me donne plus de aucunes nouvelles depuis deux ans car son mec est un abruti (il est jaloux de moi parceque "je m'accapare" sa fiancée une après-midi par mois), elle me manque terriblement mais chaque fois qu'on doit se voir, elle finit par ne pas venir au rendez-vous. C'est ma seule amie. Mon seul soutien qui me reste est mon mari, mais là il veut absolument que je maigrisse car il ne me trouve plus dutout attirante et c'est vrai que comme je suis mal dans ma peau je me laisse un peu aller, il ne me touche plus, il m'évite de plus en plus et ne m'embrasse plus que sur le front. Perdre un peu de poids me ferait du bien mais dès que je me met au régime, je n'arrête pas d'avoir envie de crasse et d'en manger. Je n'ai aucune volonté et quand je vois mon poids je n'arrive pas à croire que je peux maigrir, ne serais-ce que pour arriver à 80kg. Il m'arrive de songer au suicide mais je n'ai même pas le cran de passer à l'acte parceque tout au fond de moi y a quand même une petite voix qui me dit que c'est lâche et que je dois me reprendre en main, que je fais une montagne de pas grand chose et que je n'ai pas le droit de me plaindre parcequ'il y a bien plus malheureux que moi sur terre. Mais j'y peux rien, je crois qu'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été quelqu'un de triste. Peut être qu'on ne peut rien faire contre sa vraie nature, mais je suis en train de me détruire et je suis aussi en train de tout perdre. Désolée pour la tartine, je n'attends pas de réponses, je voulais juste me plaindre parceque la pression devient trop dure à supporter...
N
33 ans Mayenne 77
j'ai vécu la même chose que toi au niveau de la prise de toiet je sais combien c'est dur de s'accepter quand ca vient aussi rapidement (pour moi => 33 kg en 4 ans), je le sais d'autant plus que j'ai encore énormément de mal a m'accepter maintenant.

Alors je ne peux que te souhaiter bon courage et te dire qu'il ne faut pas baisser les bras !!!
Je sais que c'est facile a dire mais c'est vrai il ne faut pas abandonner !!
25680
Bonsoir,

Sais-tu d'où vient ta prise de poids ?
36 ans Bruxelles, Belgique 607
:shock: j'aurais pu ecrire ce que tu as ecrit, presque mot pour mot (sauf pour la famille,...)
j'ai pris 40 kg en trois ans...et je n'arrive à rien pour me prendre en main!!
mais je suis sure qu'on va y arriver un jour, ca peut prendre du tps c'est tout...
si tu veux on peut se voir et en parler...(je suis de bruxelles)
en tous cas tiens bon miss, on va y arriver je te dis!!! :kiss:
34 ans 1085
Moi je suis persuadée d'une chose c'est qu'il est impossible de perdre du poids lorsqu'on est déprimée.
Je pense que tu devrais aller voir ton médecin traitant et lui expliquer que tu fais peut etre une dépression, lui demander conseil peut etre pour une aide psychologique. Il n'y a pas de honte à se faire aider lorsqu'on se sent au plus mal. Ta prise de poids n'est ni due au hasard, ni due à un manque de volonté : tu es trop dure avec toi même. S'il suffisait de volonté il y a longtemps que ce forum n'existerait plus :)
Une fois que tu iras mieux, que tu auras compris pourquoi tu ressens le besoin de manger ces "crasses", pourquoi tu te sens incapable de faire le moindre effort en ce qui concerne la nourriture... alors seulement tu seras en position d'entamer une RA par exemple.

Qu'est ce qui compte réellement le plus pour toi aujourd'hui : perdre du poids ou en finir avec tes compulsions alimentaires?
Tu sais, une fois libérée des TCA, même avec le meme chiffre sur la balance, on se sent tellement libérée qu'on irradie... ton mari pense peut etre que c'est une question de poids, tout simplement parcequ'il ne peut pas comprendre ce qui te ronge réellement. Je suis sûre que si le moral était au beau fixe, il aurait à peine remarquer cette prise de poids. Tout ça pour te dire que la santé psychologique passe avant les (pseudo)considérations esthétiques...

Prends soin de toi.

:kiss:
40 ans Liège, Belgique 427
Anne a écrit:
Bonsoir,

Sais-tu d'où vient ta prise de poids ?


Je crois que c'est parceque j'ai eu pas mal de problèmes d'un coup, en fait ça coincide avec mon mariage...
Mon homme est français (je suis belge) nous devions nous marier et ensuite partir vivre en France, tout allait bien, j'étais radieuse (je pesais 82kg avec une taille 46 et me sentais plutot bien dans ma peau ainsi,même si je n'étais pas mince) et 15jours avant le mariage mon grand-père est tombé dans le coma, atteint d'une maladie grave. Je n'ai pas eu le coeur à faire la fête et j'ai décidé de reporter la date du mariage, ce qui a beaucoup déplu à ma belle famille qui ne comprenait pas mon choix. On s'est marié à la mairie tandis que la fête était reportée 7mois plus tard, ensuite je suis partie vivre à Chateauroux (soit disant) dans ma nouvelle maison... Mais quand je suis arrivée là-bas ça a été l'horreur: ce n'était pas habitable, c'était un chantier avec des gravas partout et mon mari ne m'avait rien dit!! j'étais obligée d'aller vivre chez mes beaux-parents (qui m'en voulaient pour le mariage!!) J'ai ressenti ça comme une trahison de la part de mon mari. La vie chez mes beaux-parents était un enfer et j'ai fini par fouttre le camp après deux mois dans ma maison en chantier, sans chauffage, ni gaz. Finalement c'est la grand mère de mon homme qui est venue le chercher et m'a accueillie chez elle (on s'entend bien) mais j'étais tout de même mal à l'aise. Après deux autres mois, on a enfin pu emménager chez nous, les travaux n'était pas finis mais il y avait le chauffage et tout le nécessaire. Seulement comme mon mari travaillait énormément, je me suis retrouvée complètement seule en pleine campagne, moi qui suis née en ville ... C'était une période assez noire et j'étais très déprimée, je pensais à mon grand-père auquel je n'ai pas pu dire aurevoir (il est décédé quelques jours après mon départ, comme s'il avait senti que je l'avais abandonné...) Je me sentais mise à l'écart par ma belle famille, je ne connaissais personne d'autre qu'eux et je trouvais les gens de là-bas très froids et hautains. Toutes mes tentatives pour trouver du boulot n'ont mené à rien et je n'avais même pas le droit à avoir une carte de séjour. C'est là que j'ai commencé à manger plein de trucs gras et sucrés, je m'ennuyais tellement... après neuf mois de ce qui devait être de la dépression, mon mari a quitté son boulot pour me ramener en Belgique. Mais le retour fut loin d'être rose! contrairement à ce que j'aurais imaginé; ma famille n'était pas dutout contente de me revoir, ils étaient "bien mieux sans moi". Il m'ont tolérée quelques temps parceque je faisais toutes les taches ménagères et que je m'occupais de la grand-mère (qui est franchement invivable)mais quand j'ai décidé de reprendre mes études et que du coup, j'avais moins le temps de m'occuper de la maison et de la grand-mère, on m'a jettée dehors en me traitant de tous les noms, c'est là que toutes les vieilles rancoeurs sont ressorties, j'étais "une sale grosse" "une feignante" une bonne à rien... Je suis tombée de haut. Si mon mari n'avait pas eu de travail, je ne sais pas comment on s'en serais sortis. On a pu avoir une petite maison sociale et le pire fut derrière nous. A présent, je fais les études que j'aime, mon mari a trouvé une bonne place, on a une mignone petite maison mais j'ai près de 40kg de plus et plus aucun ami ni famille. C'est comme si après mon départ en France, on s'était enfin débarassés de moi et qu'il n'était pas question que je reviennes dans leur vie. Finalement, personne ne m'a jamais aimée. Seul mon mari qui malgré sa petite trahison est toujours resté présent à mes côtés pour me soutenir. Sauf que maintenant il me délaisse aussi parceque j'ai grossi et que je ne suis plus aussi joyeuse que quand on s'est connus. Je n'y arrive pas, j'ai perdu "la naïveté" que j'avais a l'époque. Je suis même un peu parano dans l'autre sens maintenant parceque je vois le mal et la trahison partout... Je veux, je dois me reprendre en main, ces kilos sont tout mon mal être de ces moments durs que je voudrais effacer... Je pourrais le faire mais je n'en ai pas le courage. Je suis fatiguée. Rholala désolée pour ces longues tartines, ça me met mal à l'aise de vous bassiner avec tout cela. Vous êtes tellement gentilles de me réconforter, je n'ai plus l'habitude d'autant de soutien.
M
37 ans val de marne 4
ca fait un ptit moment que je viens regarder votre forum sns avoir jamais oser m'inscrire ; mais la je me suis enfin decidee a le lecture de ce sos
as tu discute de tout cela avec ton mari ? peut etre comprendrait il un peu mieux ce qui ta fait grossir

dans tous les cas, il faut relever la tete !!! maintenant que vous avez enfin une vie stable , c le moment ou jamais de te prendre en main ! t'occuper de toi , de ta tete et de ton corps ! sil le faut aller voir un psychologue ( perso , ca ma enormement aide a un moment de ma vie ou g pensé au suicide) ! mais ne t'enfermes surtout pas dans ton desarroi car cela sera de plus en plus dur pour toi de faire des efforts !
allez hop ! on se bouge les fesses, on se fait une ptite beaute , un tit resto avec cheri et on va sinscrire dans un cours de sport ou une association quelle quelle soit ( marche, informatique, carittive....) et tu rencontreras des gens ! il faut remplir sa vie ! :D tu verras, un peu de bonne volonté et ca viendra tout seul !
peut etre penses tu que ce que je dis est facile , que je ne suis pas dans la meme situation que toi et que donc je ne peux pas comprendre.... c possible, mais on a tous eu des soucis dans notre vie (oui je suis jeune mais jai pour le moment eu ma petite part de soucis) et c est pas pour ca qu'on est finis !!!! tu es decue et triste des rapports que tu as avec ta famille ? t'inquiete, la famille c compliké, ca prend quelques fois beaucoup trop de place et ca la ramène meme kand il aut pas ! oui c vrai ! tu es en manque de ton amie, dis lui ! demande lui pourkoi tu ne la vois plus explik lui ( si c pas deja fait) allez haut les coeurs !!!! t jeune !! faut profiter de ta vie et de ton homme ! et pour kil te regarde de nouveau prend soin de ton corps, fais toi plaisir !
:twisted: c mon cri du coeur !!
B I U


Discussions liées