MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

chacun prends son chemin

37 ans 639
Bien, j'ecris ce post parce-que je me sens bien malheureuse de ce qui arrive.
Mon compagnon et moi, nous nous séparons. Parce-que c'est inévitable. Trop de mésentente.
Notre fille a  
14 mois, et ma souffrance incommensurable est là. Elle n'aura pas de souvenirs conscients de son père et moi. Pas de souvenirs de nous trois. Je crève de cette idée, qui je dois dire est obsédante. Je me sens coupable, egoiste, de me séparer si précocement de son papa. Je m'en veux, j'en veux à notre couple, à mon caractère trop révolté, sois-disant...
Je ne sais pas trop quelle configuration va prendre notre vie, je cherche un travail d'educ, mais dans la region, peu de postes se libèrent, ce qui induit que je ne peux pas prendre d'appartement. Voilà, je vais pas trop pleurer sur mon sort, mais j'arrive tellement peu à en parler autour de moi, que c'est nécessaire de le faire, là, avec vous. Merci de m'avoir lu, je cherche pas de réponse, don't worry!
38 ans au milieu des poissons 7816
lilouh a écrit:
Bien, j'ecris ce post parce-que je me sens bien malheureuse de ce qui arrive.
Mon compagnon et moi, nous nous séparons. Parce-que c'est inévitable. Trop de mésentente.
Notre fille a 14 mois, et ma souffrance incommensurable est là. Elle n'aura pas de souvenirs conscients de son père et moi. Pas de souvenirs de nous trois. Je crève de cette idée, qui je dois dire est obsédante. Je me sens coupable, egoiste, de me séparer si précocement de son papa. Je m'en veux, j'en veux à notre couple, à mon caractère trop révolté, sois-disant...
Je ne sais pas trop quelle configuration va prendre notre vie, je cherche un travail d'educ, mais dans la region, peu de postes se libèrent, ce qui induit que je ne peux pas prendre d'appartement. Voilà, je vais pas trop pleurer sur mon sort, mais j'arrive tellement peu à en parler autour de moi, que c'est nécessaire de le faire, là, avec vous. Merci de m'avoir lu, je cherche pas de réponse, don't worry!


J'ose imaginer ta douleur si profonde en ce moment.

Il est si difficile de concevoir que nos espoirs, nos projets puissent s'effondrer ainsi. Ne te culpabilise pas à ce sujet.
Certes, ta fille ne connaîtra pas une vie à trois, avec ses parents et vu son jeune âge, n'aura pas de souvenirs de vous trois.
C'est sans doute un échec pour votre couple, mais néanmoins vous restez une famille, certes, vous ne vivrez plus sous le même toit mais vous avez fait du chemin ensemble, vous avez construit des choses, vous avez une fille.
Certains peuvent penser que c'est égoïste de ta part, toi la première d'ailleurs, que de quitter ton compagnon alors que ta fille est si jeune. Et bien moi je ne dis pas que cela soit égoïste, au contraire, tu as pensé à ton couple, à ta fille lorsque tu as décidé de prendre cette lourde décision.
Je pense qu'il est plus sain pour une enfant de voir ses parents évolués chacun de leur côté que des parents qui cohabitent dans une atmosphère lourde, car ils sont restés ensemble juste pour l'enfant.

Concernant ta vie future, on ne peut pas encore se prononcer sur la direction qu'elle va prendre, elle sera difficile par moment, mais tu trouveras une solution.
Autre chose, vous vous séparez mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous entraider de façon à ce que votre enfant ne pâtisse pas de la situation délicate dans laquelle vous êtes.

Courage ! :kiss:
37 ans 639
Merci Ocean pour ton message...
42 ans Caen 217
Bon courage à toi dans ces moments difficiles.
Je te souhaite de trouver tout ce qu'il te faut.... appart et boulot
31 ans 78 1411
Pour ta petite fille, il est beaucoup plus douloureux d'avoir des souvenirs de son papa et de sa maman s'aimant et s'avoir l'impression que cela pourrais se reproduir. De nos jours c'est plutôt souvent donc ne t'en fait pas pour elle, avance à ton rythme.
S
46 ans paris 12
j'ai été élevé par des parents qui ne s'aimaient plus. Ma mère est restée pour ses enfants. Je t'assure que j'aurais préferé qu'ils se séparent ... je n'ai jamais eu une image heureuse du couple ...

je pense que tu as pris la bonne décision.

je te souhaite bon courage.
43 ans a coté de bordeaux 308
g quitté le père de ma fille quand elle avait 1 an 1/2.....pas de souvenirs de la vie à 3 mais tellement d'autres! elle sait que papa et maman ont été "chéris" avant, mais voilà, c comme ça, elle fait avec! alors te prends pas le chou.....les enfants s'adaptent bien mieux que nous!

et puis tu vas refaire ta vie........et elle aura dans sa vie d'autres personnes qui vont l'aimer!

bon courage à toi en tous cas!!!!
A
36 ans Nice 21965
sweetflo a écrit:
j'ai été élevé par des parents qui ne s'aimaient plus. Ma mère est restée pour ses enfants. Je t'assure que j'aurais préferé qu'ils se séparent ... je n'ai jamais eu une image heureuse du couple ...

je pense que tu as pris la bonne décision.

je te souhaite bon courage.


je suis dans le meme cas, mes parents ont divorcé au bout de 25 ans parce que c'etait plus tenable avec mon pere (il a plus que depassé les bornes) et les reactions qui en ont suivi ont ete destructrices, si ca se serait passé plus tot je suis sure que ca ne se serait pas passé comme ca
37 ans Entre ici et là bas 2237
Je vais peut être jouer l'avocat du diable et aller à l'encontre de ce qui a été dit avant...

ta puce a que 14mois, ce qui laisse supposer que tout se passait bien avec le papa avant...

d'où ma réflexion, peut être déplacé: cela fait longtemps que sa ne va plus entre vous? avez vous identifié les raisons de vos mésententes? est ce le changement de rythme lié au bébé...
peut être pouvez vous essayer de "sauver" votre couple en allant voir un conseiller conjugual, ou d'autres couples plus agée, ayant "plus" d'expériences qui sauront vous aider et vous conseiller...

mais peut être avez vous déjà tenté tout cela...

je connais beaucoup de couples aujourd'hui rayonnant qui sont passés par des moments très difficile, où la rupture semblait la meilleure chose, mais qui ont réussi à se rééquilibrer en cherchant en profondeur ce qui clochait, et qui massquait leur amour qui les avait menés à concevoir unn enfant...

je sais bien que parfois la rupture est inévitable, mais si il y a des enfants, mais parfois aussi on jette l'éponge trop vite...

vraiment je te souhaite / je vous souhaite plein de courage dans votre cheminement ;)
38 ans au milieu des poissons 7816
pitchiou a écrit:
Je vais peut être jouer l'avocat du diable et aller à l'encontre de ce qui a été dit avant...

ta puce a que 14mois, ce qui laisse supposer que tout se passait bien avec le papa avant...

d'où ma réflexion, peut être déplacé: cela fait longtemps que sa ne va plus entre vous? avez vous identifié les raisons de vos mésententes? est ce le changement de rythme lié au bébé...
peut être pouvez vous essayer de "sauver" votre couple en allant voir un conseiller conjugual, ou d'autres couples plus agée, ayant "plus" d'expériences qui sauront vous aider et vous conseiller...

mais peut être avez vous déjà tenté tout cela...

je connais beaucoup de couples aujourd'hui rayonnant qui sont passés par des moments très difficile, où la rupture semblait la meilleure chose, mais qui ont réussi à se rééquilibrer en cherchant en profondeur ce qui clochait, et qui massquait leur amour qui les avait menés à concevoir unn enfant...

je sais bien que parfois la rupture est inévitable, mais si il y a des enfants, mais parfois aussi on jette l'éponge trop vite...

vraiment je te souhaite / je vous souhaite plein de courage dans votre cheminement ;)



Es-tu partisane de la politique : "on reste ensemble rien que pour les enfants ?
Par moment, le couple n'avance plus, pourquoi continuer à poursuivre une relation si ce n'est sans issue, à part une tendance au masochisme ?
37 ans Entre ici et là bas 2237
pour répondre à Océan,
non je ne suis pas de cette conception; je suis bien consciente et tout à fait d'accord qu'un enfant sera plus heureux avec des parents séparés et épanouis que ensemble et déchirés.

cependant, je sais aussi, et c'est un constat de tous les jours que beaucoup de couple (je ne jette pas particulièrement la pierre à lilouh car je ne connait pas son couple dans le détail) se sépare précosement dès que sa ne va plus;

ce que je pensais en écrivant mon post, c'est que pour faire un enfant, pour être en couple il y a bien eu de l'entente et de l'amour à la base, normalement, et que souvent le quotidien, l'arrivée d'un enfant perturbe pas mal l'équilibre du couple, et qu'il faut beaucoup d'efforts pour diserner ce qui est lié au couple lui même et ce qui est influences externe... et qu'il ne faut pas jeter l'éponge trop vite, qu'il y a un tas de gens qui peuvent aider le couple, et que seulment après, après constat que c'est réellement le couple qui a un soucis non résolvable, que vient la décision de séparatiion...

je ne peux m'empêcher de penser que m^me si les familles monoparentales ou recomposées se généralisent il reste des blessures pour les enfants,

donc parfois la séparation est inévitable, pour les biens des conjoints et/ou des enfants, mais que souvent il est possible desauver son couple, au nom de cet enfant justement, et au nom de l'amour qui a poussé les parents à les concevoir...

je ne sais pas si je suis bien claire?

mais dans tous les cas, je ne condamne pas lilouh pour son choix, et lui souhaite plein de courage; :kiss:
35 ans Paris 2114
Courage courage :kiss:
41 ans 04 5576
Je crois comprendre ce que veut dire Pitchou : est ce que Lilouh et son compagnon n'abandonnent ils pas "trop vite" ??
c'est vrai que si la petite n'a que quatorze mois, la mésentente doit être relativement récente...

Je trouve aussi par ailleurs que beaucoup de couples, maintenant, abandonnent trop vite... mais où est le juste milieu entre "tenter de réparer ce qui peut encore l'être" et "passer sa vie avec un homme qu'on n'aime plus" ???

cela, seul lilouh et son compagnon peuvent y répondre, et encore uniquement pour leur cas, et ils ne seront pas forcément du même avis....

C'est la question que doit se poser lilouh, et je pesne qu'elle se l'est bien posée...

Lilouh, bonne chance ma belle, ta petite ne sera pas forcément sans souvenir de ses parents ensembles.. si votre séprartion se passe bien, il n'y a pas de raisons que vous ne puissiez partager des moments, des week end, des reveillons ensemble.

J'ai rencontré ici sur ce firum un homme super qui a très bien réussi la séparation d'avec son épouse, en partie pour eux et en partie pour leur fille. Il vivait même occasionnellement en coloc avec son ex épouse. Il n'y avait aucun heurt entre eux, aucune engeulade, aucune rancune. Et la petite était épanoui.. ses parents n'étaient plus un couple, c'est vrai, mais ils restaient deux personnes qui s'étaient aimé et qui avaient conçu un enfant ensemble, qui continuait à l'élever ensemble, à vivre pour son bonheur à elle. C'est cela qu'il ne faut pas perdre de vue...
43 ans a coté de bordeaux 308
les filles, vous oubliez que des fois le problème est latent et dure depuis des années.................cété le cas pour moi! on ne veut pas voir les choses, on fait des "efforts" et puis un jour, avec ou sans enfant, y'a une tite goutte qui fait déborder le vase................
C
45 ans 76 777
margellina a écrit:
les filles, vous oubliez que des fois le problème est latent et dure depuis des années.................cété le cas pour moi! on ne veut pas voir les choses, on fait des "efforts" et puis un jour, avec ou sans enfant, y'a une tite goutte qui fait déborder le vase................


Je ne veux pas être maladroite et d'avance je m'excuse pour cette question mais pourquoi faire un bébé si c'est ya des soucis dans le couple ?
Merci pour ta réponse
B I U


Discussions liées