MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mais où est passée la prévention ???

40 ans 2506
Voilà je suis attérée, voire en colère, je ne sais pas trop en fait.. :roll:

Depuis plusieurs posts, je lis des personnes en panique parce qu'is ont joué avec le  
feu, en "oubliant" de se protéger :shock: , que ce soit la pilule, le préservatif ou autre...
J'avoue que ça me choque qu'aujourd'hui encore, des personnes ne soient pas conscientes des risques qu'ils prennent et qu'ils font prendre, en ne se protégeant pas !

Les maladies sexuellement transmissibles sont toujours d'actualité, et je dirais même plus que jamais d'actualité ! C'est vrai qu'on en parle moins, je l'ai remarqué aussi, alors peut être serait il bon de rappeler le danger :?

Cela n'arrive pas qu'aux autres, loin s'en faux ! alors pourquoi ne pas penser à la contraception, avant d'avoir une vie sexuelle ?? au moins en terme de protection ! Manque d'information ? peut être...sauf que c'est un peu facile je trouve :roll: je me suis renseignée seule pour savoir ce qu'il en était, ne me dites pas que les informations ne sont pas accessibles!

C'est un coup de gueule que je pousse aujourd'hui, parce que pour moi c'est grave de jouer avec le feu... :evil:

Vous en pensez quoi vous ?
A
36 ans Nice 21965
la prevention il y en a mais j'ai l'impression que les jeunes (rolalala ca fait vieille de dire ca :lol: ) ne se disent pas vraiment si je me protege pas je l'aurais pas, c'est plus la philosophie de "ca ne m'arrivera pas, ca n'arrive qu'aux autres"
37 ans val de marne 94 1705
Je ne sais pas, je pense que les infos on les trouve quand on les cherche et meme quand on les cherc he pas. Ca ressemble plus a du ras le bol, les ados d'aujourd'hui on été submergés de message de prévention depuis tout petits, ça a l'air de les souler, mais c'est pas pour ça qu'ils font plus attention. Ouais c'est un peu paradoxal. Mais bon gardons l'espoir, j'ai pas mal discuté sexualité avec ma tite soeur dernièrement, et franchement elle savais beaucoup de chose sur la contraception et les MST-IST. Tout ça grace au planning famillial, quand elle y allais, elle devait rester au moins une heure pour discuter avec les autres personnes, cela lui a permit d'apprendre beaucoup de choses et de transmettre ces choses a d'autres personnes. Mais bon, ce planning famillial est loin de chez nous et celui de notre ville n'est ouvert que le vendredi après midi quand elle a cour, pas très malin.

Je ne sais pas ce qu'on pourrai faire pour que les personnes fasse plus attention, c'est a chacun de prendre ses responsabilité.
38 ans 639
J'ai du mal à avoir une idée arrêtée la dessus. Et d'ailleurs je ne crois pas qu'il soit seulement question de prevention. Parce-que si c'etait le cas, il y'aurait beaucoup moins de personnes touchées par le VIH.

Les campagnes de prevention et d'information du sida ou des IST, ne peuvent pas enrayer à elles-seules les raisons pour lesquelles les personnes se mettent en danger, sciemment ou un peu moins.

Je crois qu'il y'a beaucoup de facteurs à cela, et le premier qui me vient à l'esprit c'est que bien souvent, on parle de sexualité aux ados (et aux adultes ...)comme un danger potentiel, dont il faut se protéger, ce qui dans l'esprit, doit apporter certaines confusions, non?

Je m'aperçois de ça dans les institutions ou j'ai travaillé, ou lorsque on doit parler sexualité, on fait appel au planning familial, avec tout l'attirail de prevention (panneaux, jeux, questions-reponses etc...) alors attention, je ne dis pas que ce n'est pas bienvenu, c'est tout le contraire même, je dis juste que la sexualité c'est aussi l'amour, le plaisir, le coeur qui bat à tout rompre, la folie, l'incensé... Mais ça personne n'en parle, tout le monde tiens à distance son propre rapport au corps, à l'autre.

Et puis quand même, y'a pas que les 'djeunes" qui se mettent en danger, ce discours en revient à cliver encore les jeunes \ les vieux, et à traiter les jeunes d'irresponsables.

D'ailleurs à ce sujet, je connais une foule de "pas très jeunes", qui sont plus irresponsables que bcp de jeunes que j'ai pu rencontrer... Donc l'âge, je suis prudente...
37 ans val de marne 94 1705
lilouh a écrit:

Et puis quand même, y'a pas que les 'djeunes" qui se mettent en danger, ce discours en revient à cliver encore les jeunes \ les vieux, et à traiter les jeunes d'irresponsables.

D'ailleurs à ce sujet, je connais une foule de "pas très jeunes", qui sont plus irresponsables que bcp de jeunes que j'ai pu rencontrer... Donc l'âge, je suis prudente...


C'est vrai que j'ai entendu dire que aujourd'hui beaucoup de femmes ayant la quarantaine étaient contaminées par le VIH ou autre. Donc voila, la prévention c'est pour tout le monde
41 ans là 5969
ce serait pas mal d'avoir l'opinion d'une personne de moins de 20 ans non?

parceque bon notre génération, on a grandit avec ça tous les jours 24h/24
même au club dorothée...

mais les plus jeunes, devraient nous expliquer le pourquoi de la chose, parceque nous là on suppose... et on s'indigne...
53 ans 14650
Melinemeline a écrit:
lilouh a écrit:

Et puis quand même, y'a pas que les 'djeunes" qui se mettent en danger, ce discours en revient à cliver encore les jeunes \ les vieux, et à traiter les jeunes d'irresponsables.

D'ailleurs à ce sujet, je connais une foule de "pas très jeunes", qui sont plus irresponsables que bcp de jeunes que j'ai pu rencontrer... Donc l'âge, je suis prudente...


C'est vrai que j'ai entendu dire que aujourd'hui beaucoup de femmes ayant la quarantaine étaient contaminées par le VIH ou autre. Donc voila, la prévention c'est pour tout le monde


Beaucoup sont malheureusement contaminé par leur epoux qui les ait trompé.

Mais ca c'est une autre debat. :?
37 ans 12494
Apres beaucoup de gens pensent pense qu'avec la tri thérapie on guerit du sida et oublie toutes les maladies sexuellement transmissibles qui elles aussi font des ravages...

Je pense qu'a force de le marteler c'est " rentrer dans les moeurs " c'est devenue banal...tout comme l'alcool au volant et ce genre de chose... force de marteler et de prévenir on en arrive au résultat inverse... :?
40 ans 2506
Carlottalapatatesexy a écrit:
Apres beaucoup de gens pensent pense qu'avec la tri thérapie on guerit du sida et oublie toutes les maladies sexuellement transmissibles qui elles aussi font des ravages...

Je pense qu'a force de le marteler c'est " rentrer dans les moeurs " c'est devenue banal...tout comme l'alcool au volant et ce genre de chose... force de marteler et de prévenir on en arrive au résultat inverse... :?


Oui le problème c'est qu'à un moment donné, on en a beaucoup parlé, et qu'aujourd'hui ce n'est rien comparé à hier :roll:
Mais à part la prévention, quelle est la meilleure solution pour dire les risques ? Je suis d'accord avec Lilouh lorsqu'elle dit que la sexualité doit être avant tout un plaisir, et non la faire rimer avec maladie.
Sauf que les risques sont bien réels, on ne peut pas passer à côté. Le mieux je pense serait de parler d'une sexualité en toute sécurité, d'où l'intérêt de prévenir.

En ce qui concerne l'âge, je suis d'accord, ça ne touche pas que les jeunes c'est clair, bien au contraire, beaucoup de personnes plus âgées se sentent plus en sécurité . Pourquoi ? bonne question, mais mauvaise pioche :roll:

Petite anecdote : j'ai une amie qui fait partie d'une grande association de lutte contre le sida. Elle prospectait dans la rue pour récolter des fonds, et elle arrête une dame, en lui demandant si elle voulait bien répondre à ses questions. Et quand cette personne a su de quoi il s'agissait, elle a répondu à mon amie : "ah non ça ne me concerne pas, je viens d'un milieu aisé moi" et elle a tourné les talons :shock: Mon amie lui a dit que le sida ne choisissait pas "une" classe sociale.

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, mais ça montre à quel point certaines personnes n'ont rien compris... :roll:
50 ans Belgique 3287
Ayant vécu avec un homme de 20 ans plus vieux que moi et fréquentant des collègues plus âgées, je sais que pour eux le préservatif c'est hors de question. Pourquoi ? Ben ils n'ont pas eu l'habitude donc ça les bloque dans leur élan sexuel...

A mon grand âge (lol), j'ai parfois du mal à obliger mes partenaires masculins à en mettre... il parait que ça leur fait mal et qu'avec ils ne ressentent pas grand chose (je peux pas vous dire, j'ai jamais eu de pénis mdr)

Moi je suis une traumatisée de l'ère sida : j'ai du mal à me relacher pendant la pénétration et donc a bien vivre le rapport sexuel tellement j'ai peur que le préservatif casse, je refuse la fellation et ayant été trompée, je ne ferai plus jamais confiance à un homme sur le sujet. Bref tout cela compromet bien ma sexualité...
B I U


Discussions liées