MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mal vivre l' intrusion / appropriation de soi...

F
37 ans 60
Hello,

Je suis nouvelle ici, alors bonjour à toutes / tous !

Voilà, je me décide à poster pour parler de quelque chose que je ressens fort et qui me dérange. J'ai  
l'impression que bcp de gens en parlent mais sans le nommer précisément.

J'ai souvent vécu le regard des autres, et ce qui s'y passe, comme une véritable intrusion. L'autre (je ne fais pas une généralité, je parle bien de ce cas précis) se permet de "soupeser" mon corps, de le juger (trop gros, trop mou, pas sexy...?), de juger mon comportement (mange trop, ne fait pas attention, se laisse aller, paresseux...), et de me juger moi au final (grosse, paresseuse, malade, etc, etc.)

Je trouve ça très difficile, c'est comme si l'autre se permettait d'envahir mon corps, ma personne, qui je suis. C'est comme s'il s'appropriait mon corps comme une chose qu'on peut soupeser, examiner, critiquer, et en vient à se comporter pareil avec toute ma personne.


Je précise que je parle en "je" pour avoir déjà souffert de ce comportement mais surtout car c'est plus facile de m'exprimer comme ça. Actuellement je ne me considère pas comme en surpoids mais j'ai observé ce comportement envers d'autres personnes également. Je l'ai aussi observé concernant d'autres types de personnes (étrangères, handicapées....), mais le corps était moins concerné.

Je pense qu'il faut être capable d'assimiler le fait que notre corps nous appartient pleinement, que nos comportements ne regardent que nous et que les gens qui agissent ainsi ont eux-même un souci d'estime de soi, pour avoir une chance de ne plus être sensible à cela !! (du moins c'est mon avis)

Qu'en pensez-vous ? Comment le vivez-vous ?
S
62 ans region parisienne 6
Bonjour Florane
La tu parles de la tolerance et du respect d'autrui et l'humain ( ou beaucoup d'entre eux) n'est pas fait comme cela. C'est plus fort que lui, il juge. Alors oui ton corps t'appartient mais tu ne pourra rien changer aux Hommes, il faut faire avec.
Bisous
Elykia
34 ans 1085
C'est vrai que le regard des autres peut etre vécu comme une "intrusion". Ce qui est horrible c'est que ce genre de regards peut aussi être à l'origine de la prise de poids pour la personne concernée. Personnellement, je sais que ma période "prise de poids" a largement coïncidé avec la nécessité de me forger une "carapace" contre ces formes d'agression. Dur dur ensuite de sortir du cercle vicieux qui s'en suit.
41 ans 2883
C'est ce dont je parlais un jour avec une Vlrienne (mais sans succés je crois, lol): j'appelle ça pour ma part la différence entre opinion et jugement.

Tout le monde a une opinion sur tous les sujets la plupart du temps. Nos opinions sont subjectives, sont le fruit de notre experience personnelle de notre éducation, de notre caractère, etc.
Mais certaines personnes dépassent le stade de l'opinion et émettent des "jugements" directement.
Quand quelqu'un a une opinion sur nous, celle-ci peut évoluer, en fonction de notre façon de réagir, de la façon dont la personne va faire évoluer sa vision des choses, etc. Une opinion n'est pas figée, c'est un à priori, mais pas un blocage.

Par contre, un jugement, je trouve ça terrible: ça a une odeur de définitif, on ne peut pas le modifier, ou trés difficilement, c'est sensé se rapprocher de l'objectif le plus possible. Et puis qui dit jugement dit sentence, la plupart du temps.
Il n'y a pas de deuxième chance, pas de possibilité de se racheter, de prouver qu'on est pas ce que la personne a décrété qu'on était...

Le problème avec certaines caractéristiques physiques (par exemple), c'est que les gens jugent sur un critère, sans avoir réellement poussé plus loin leurs investigations. Ils posent un jugement plus ou moins définitif (en tout cas difficile à revoir souvent, ils ne veulent pas en démordre) basé sur quelques évidences, sans chercher plus loin. Et ça m'enerve ces jugements hatifs.

Quoiqu'il en soit, comme le dit Saley, on ne peut rien y faire souvent... On peut juste essayer soi-même de se garder de juger trop hâtivement les autres...
53 ans 472
Je suis assez ronde aussi, 160 cm 90 kg, mais je n'ai jamais vécu cela,ce mal être avec le regard des autres. J'habite pourtant dans une région que l'on dit superficielle où l'apparence compte plus qu'ailleurs. Je peux me balader en mangeant une énorme glace sans avoir le moindre regard moqueur...

Il y a des gens qui me regardent mais moi aussi je regarde des gens. C'est humain. Le regard est forcément attiré par un physique atypique : plus petit, plus grand, plus maigre, plus gros, cheveux roses... J'adore le spectacle de la rue avec des gens différents.

Ce regard n'est pas forcément négatif. Est-ce que tu n'interprètes pas excessivement ? Est-ce que tu ne prètes pas aux autres les jugements que toi-même tu portes sur toi ?
48 ans Nice 591
Bonjour,

Je vois bien ce que tu veux dire. Mais je ne suis pas d'accord avec toi. Ton raisonnement est assez nombriliste. Car le regard de beaucoup de gens à un cotés voyeuriste. Pour la nana fine avec de gros seins, pour le petit gars dégarni à lunette, le gars de deux mettre pesant cent trente kilo, la petite mamie maquillée à la truelle et on peut continuer ainsi pendant des heures...

Je sais bien que c'est aggressif d'avoir un tel regard sur soi. Et qu'aucun mot ne te soulagera. Mais je pense que si tu pretes moins attention à ces regards ils disparaitront d'eux même. Tu te donnes trop d'importance dans ce rapport humain. Ce n'est pas une critique, entendons nous bien. Mais si avoir de l'égo donne une certaine importance de soi, il met aussi les doigts dans toutes les plaies, vraix ou fausses. Les gens ne portent pas de jugement sans arret. Et nombreux sont ceux qui n'en porte aucun.

J'espère que tu ne ressents pas ma reponse comme une violante aggréssion. C'est juste mon regard qui diffère du tien. Bon courage en tout cas.

Amicalement.
B I U