MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

crise d'angoisse

37 ans val de marne 94 1705
Depuis toute petite je manifeste mes problemes de stress par des douleurs vives au niveau du ventre. Souvent ces crises ne durent que quelques secondes et au pires une ou  
deux minutes. Les plus importantes se soldent souvent par des flatulences :oops: . Il m'arrive parfois de ne meme pas savoir pour qu'elle raison j'ai une crise, j'ai l'impression que tout va bien mais apparement mon inconscient angoisse pour autre chose. C'est un problème a propos du quel je n'ai jamais osé parler a un médecin.

J'ai toujours vécu avec ça et je m'y suis habitué. Mais aujourd'hui j'ai vecu la pire crise de ma vie. Le pire c'est que ce qui l'a declenché était une bonne nouvelle. Ma tutrice m'a dit qu'elle allait essayer de me faire embaucher par la boite a la fin de mon stage. Donc j'étais très contente mais une crise est arrivée. Elle n'a pas duré quelques minutes, elle a duré 4h. J'ai passé 40 minutes aux toilettes au boulot avant de demander a partir. J'avais tellement mal que j'en pleurais et j'ai du attendre 30 min avant de prendre la route parce que j'étais incapable de conduire. Sur la route je me suis arreté a une pharmacie pour prendre un truc pour le stress. La pharmacienne m'a vendu une cure au magnesium vitamine B6 et melisse. J'espère que ça ira et que je n'aurais plus d'autres crise. C'est très handicapant, je suis partie en laissant mon plan de travail en bordel et c'est ma tutrice qui a du finir mon boulot.

Je ne comprend pas que cette bonne nouvelle ai pu me mettre aussi mal. Je pense que meme si je suis heureuse de trouver un boulot après toutes ces années de galère, j'ai peur plus ou moins inconsciemment de prendre mes responsabilités, de devenir une grande fille. Je ne sais pas si ce genre de crise est deja arrivé a quelqu'un ici, et si quelqu'un saurait quoi faire pour les arreter si ça reviens.
S
34 ans france 2687
Je fais des crises de spasmophilie et d'angoisse, pareil avec des boules au ventre et en plus des tremblements et l'impression de tomber dans les pommes.

Au niveau traitement j'ai eu aussi du magnésium, ensuite tu peux prendre de l'oephitose , c'est à base de plante, il y a aussi la spasmine qui calme, en vente libre également et quand tu es en crise tu prends 2 comprimé, ca aide à calmer.

J'ai déja eu des petites crises aussi en apprenant des bonne nouvelles, apparament d'après mon médecin c'est lié à l'excitation ( pas sexuelle lol).

Et maintenant comment te sents tu ?
37 ans val de marne 94 1705
c vrai que cet après midi j'ai pensé a la spasmophilie ( je l'ai meme dit a mon copain, pas facile de dire spasmophilie entre deux sanglots lol) mais comme je me suis pas évanouie je pense pas que ça soit ça. Maintenant je sais pas trop, j'ai encore un peu mal au ventre que je pense a retourner au boulot. Je croit que mon problème c'est vraiment de bosser ,pourtant je suis pas parresseuse je me suis donné a fond pour donner a ma tutrice l'envie de m'embaucher. Et voila qu'elle me le propose enfin et je panique totalement.
T
38 ans Puy de Dôme 91
Bonjour!!
Ce que tu décris ressemble beaucoup à ce qu'on apelle dans le jargon des "colites spasmodiques" (je suis infirmière).
Déclenchées par de fortes émotions, un stress où même quelquefois sans facteur, elle sont très douloureuses et d'origine psycho somatique.
En fait, l'émotion déclenche une irritation du colon très douloureuse, ce qui engendre parfois ensuite des flatulences.
Tu peux prendre du spasfon pour calmer les crises, c'est assez efficace!
37 ans val de marne 94 1705
pour la douleur j'ai pris tout ce que j'avais c'est a dire un Antadys (c du firbuprofene je crois) et avant de partir ma tutrice m'a donné un spasfon je sais pas si c le fait de m'etre calmé ou le médicament qui m'a soulagé, la douleur s'est atténué après environ une demi heure. Bon j'essayerai de me garder du spasfon lyoc dans mon sac au cas ou ça recommence.
42 ans sud 762
Bonsoir,

Dans un sens ,ça me rassure un peu de savoir que je ne suis pas la seule angoissée,mais d'un autre j'en suis désolée pour toi.

Moi,mes crises seraient plutot en "sourdine",je les sens arriver lentement mais surement(j'ai l'estomac qui se noue,le pouls qui s'accelère,je sens les battements dans mes oreilles),et puis à leur appogée,c'est comme des électrocutions dans l'estomac qui s'étendent à tout mon ventre,c'est bref ,rapide,mais répétitif.Une horreur!
J'ai meme fait de l'hyperventilation à cause du stress(mais quel stress??),qui me provoquait d'affreuses migraines...

Bref,tout ceci pour te dire que tu n'es pas la seule,loin de là,et je crois que le meilleur remède,c'est d'en parler à quelqu'un,de surtout parler de ce qui ne va pas,de ce qui te fait peur.
Essaie d'avoir une bonne hygiène de vie(dors suffisament,mange varié,et aère toi un maximum!).
J'espère que ça va s'arranger ,et félicitation pour ton boulot!

:kiss:
37 ans val de marne 94 1705
merci pour le boulot (meme si en fait je suis meme pas sure d'etre prise c'est pas ma tutrice qui décide des embauche, ça se trouve j'ai stréssé pour rien).

Sinon ça va mieux, ce matin quand je me suis levé ça a été dur. Les meme douleurs que la veille, je me suis forcé a manger. Dans la voiture j'avais encore mal par vague et ça a continué un peu au boulot. Et pi a force de me concentrer dans le boulot, c'est passé, je n'ai plus mal depuis la fin de matinée. Bref, je suis libérée ^^
S
34 ans france 2687
En fait les crises sont souvent lié à de forte émotions ( dans ton cas apprendre que tu peux être sans doute embaucher) ou encore à un stress, sans en être consciente.

Depuis midi je suis de nouveau en petite crise de spasmo, c'est bien chiant de trembler comme une feuille !
Le pire ca m'arrive en voiture. J'ai pris un calcibronate, ca calme assez bien et agit directement dans la demi heure qui suit.
33 ans là bas, au loin 1705
c'est dingue, j'ai exactement le même problème, jamais osé en parler,je ne connaissais pas la spasmosphilie, mais c'est extrêmement handicapant surtout quand ça se déclenche sans facteur, c'es troublant
B I U


Discussions liées