MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Travail et traitement stérilité compatibles ?

47 ans Guadeloupe 1369
Coucou,
Il y a une une question qui me taraude, concernant les différents traitements pour la stérilité :piqures, prises de sang, echo etc.... Certains examens doivent se faire le matin,  
et moi je bosse le matin. Je vais pouvoir me libérer une ou deux fois, mais comment justifier tout cela. Je ne peux pas parler de mes problemes de santé puisque je suis en CNE, si ma chef apprend que j'essaye d'avoir un enfant je risque d'etre renvoyée (dans un CNE on peux etre renvoyer sans préavis pour n'imporquelle raison) et je me vois mal expliquer tout ça à mes responsables déja qu'ils n'aiment pas les collegues qui tombent enceintes.
Cette question m'angoisse bcp.
Merci de vos réponses,
coucou à Patty.
52 ans 9077
Tu n'es pas obligée de leur dire que tu as des problèmes de santé liés à une stérilité....
Tu leur dit simplement que tu as des problèmes qui nécessitent des soins réguliers pendant X jours c'est tout... tes problèmes pour avoir un bébé ne les regarde absolument pas...
C'est vrai que la quasi totalité des soins sont le matin et les filles qui faisaient leur traitement en même temps que moi venaient très tôt pour les prises de sang et écho pour pouvoir repartir direct au boulot après.
Moi comme j'habitais loin (plus de 2 h de route) j'ai dû malheureusement prendre des congés sans soldes et loger à l'hôtel pendant toute la durée du traitement :?
56 ans 91 25732
Coucou Ladyblue et merci pour le petit mot ! :kiss: (je suis revenue de vacances aujourd'hui !)

Pour ma part, j'ai toujours concilié traitements et boulot, que ce soit des stimulations ovariennes simples, des IAC ou des ICSI.

Honnêtement, ça crève ces foutus traitements !!! :? Quant à faire en sorte que ça gêne le moins possible pour le boulot, c'est assez difficile...

Pour les piqûres pas de souci, on peut les faire soi-même, ou bien choisir de les faire après le boulot. Pour les prises de sang, ça va aussi, personnellement j'y allais à l'ouverture du labo à 7h30. Par contre pour les échos, j'étais obligée de m'absenter en moyenne 2 à 3h par semaine.

Quand je suis passée aux ICSI et que j'étais suivie sur Paris, c'est carrément des demi-journées qu'il me fallait...

Et puis quand j'ai fait les complications graves, il m'a fallu 3 semaines d'arrêt la 1e fois et 1 mois et demi la seconde fois...

Si ce ne sont que des examens simples et que tu peux les faire en dehors des heures de boulot, c'est tout à fait compatible. Mais si dès qu'on entame les protocoles de FIV, c'est plus difficile de le faire "discrètement"...

En tout cas je croise les doigts pour toi !!! :kiss: :D
47 ans Guadeloupe 1369
Salut Patty,
Merci pour ta réponse et aussi à Bataille, ça fait plaisir d'avoir de vos nouvelles.
J'entame tout juste le long processus que vous avez connu car je connais un peu votre histoire à toutes les deux.
Je travaille le matin à 7h30, les PDS commencent à 7h00, donc je vais pouvoir venir un peu plus tard au boulot, et prévenir de mon retard. Pour les échos et les autres examens je finis à 14h30 donc je pourrais les faire l'apres midi.
Mais ça va etre plusieurs fois, comment justifier ?? j'espere que ça ira car je n'ai pas envie d'en parler à quiconque. Car comme je disais le CNE n'est pas un CDI.
Là j'ai trouvé un super Gygy, et au prochain cycle je dois prendre Progestérone, Physiogyne et Clomid. Je dois refaire une autre hystéro que j'ai déja fait il y a deux ans.
Ce médecin là a vu que j'avais les ovaires dystrophiés et OMPK, et que j'ovulais tres peu. Donc on va stimuler et voir par l'écho ensuite.
Les zozo de Mr sont trés mauvais c'est aszthéno, et azoospermie.
Je me doutais de tout ça depuis pres de 4 ans d'essais mais bon. Si les stimulations ne fonctionnent pas on passe par la FIV avant la fin de l'année. il y a un centre de PMA en Gwada.
J'espere que ça ira.
Bisous de Guadeloupe.
50 ans Belgique 3287
Justifier des prises de sang ? Ben t'as pas une anémie ? Un soucis de thyroide à controler régulièrement ? Voilà des raisons.

Je sais que la situation socioéconomique n'est pas glop, je sais que c'est dégueu que certaines soient obligées de faire des traitements pour un truc qui arrive naturellement à d'autres (si je pouvais je ferais don de ma fertilité à une femme qui en veut mais c'est malheureusement pas possible), mais euh et avec un boulot pareil tu feras comment quand le petit sera-là ? Parce qu'il déposera pas un préavis de maladie infantile à ton employeur...
47 ans Guadeloupe 1369
Tu sais le boulot maintenant, c'est tellement dur d'en trouver et surtout de le garder !!
Avec le CNE ils peuvent te virer sans préavis... ni cause réelle donc je m'accroche. Je ne sais meme pas si mon statut de femme enceinte me protégerait si un jour ça m'arrive.
quand à mes horaires, je n'ai pas encore pensé à mon organisation, je suis plutot angoisée quant à l'importance des examens à réaliser et des traitements à suivre.
Merci Eveange, les raisons que tu as donnés sont tres judicieuses.
52 ans 9077
Je te souhaite beaucoup de courage et surtout...de la réussite ;)
:kiss:
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Perso je travaille en horaire posté et comme on ne savais pas comment je réagirait (au bout de combien de jour) par rapport au ttt je ne pouvais m'arranger a l'avance. En tous cas pas plus de 3 jours vu que selon l'evolution gygy me disait de revenir a telle ou telle date.


Au tout debut c'etait ma gygy de ville qui faisait mon suivi. Ca me donnait le droit de courrir a la prise de sang le matin avant le boulot et a son cabinet le soir après le boulot pour les echos si besoin. A ce moment la j'etais en poste de jour donc ca allait mais je bossais a 30 km de chez ma gygy alors c'etait pas toujours evident de dire a la secretaire que je ne pouvais etre libre a l'heure du bon vouloir de Me, mais après mon boulot.



Ensuite alors que j'ai pris un travail en poste (matin après midi) je suis partie en pma. Et la le cabinet etait a 30 mn de chez moi mais ils faisaient pds et echo en meme temps le matin( certaines femmes venant de dunkerque a 60km ca aurait fait bcp de l efaire 2 fois par jour). Cependant les heures pouvaient varier de 7h30 a 9h30 voi plus tard. Du coup j'ai demandé a ma chef de travailler exclusivement d'après midi pour eviter de devroi a chaque fois m'arranger a la dernière minute avec mes collègues ou de prendre des heures su mon boulot. Au fil des mois on a trouvé le dosage qui me convenait et je n'avais plus a courrir autant j'avais meme demandé a ma chef de refaire les 2 postes et pour une ou deux fois par mois je m'arrangerai. Et bingo, pas eu le temps de reprendre des matins que j'avais mon plus et etait en arrêt! lol


Je comprend très bien ta situation, j'ai eu de la chance que mes changements d'affectation correspondent aux besoins de gygy et que ma chef comprenne la situation.

J'espere que tu trouveras une solution a ce casse tête et bon courage!
Si tu as peur pour ton travil pretexte un suivi medicaln ils n'ont pas besoin d'en savoir plus
B I U