MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les jours où j'ai des envies de meurtres envers le patron !

110 ans 2475
Voilà mon petit coup de gueule à moi !

Ca fait bientôt 13 ans que je travaille dans la même société. L'ambiance au bureau est plutôt bonne, on s'entend tous bien,  
pas de coups de vache dans le dos... Bref ça va, quoi !

Mais le patron... Autant il y a des jours où il va rigoler, se montrer super sympa, etc, autant il y a des fois où je pourrai volontiers lui sauter à la gorge pour l'étrangler ! Je ne connais pas plus mauvaise fois que ce type là quand il s'est met... Genre, il me téléphone (je ne l'ai pas vu de la journée puisqu'il est dans une autre agence) et m'engueule parce qu'il a oublié ses clés (dans l'autre ville, einh !), et que je ne le lui ai pas dit ! :shock: J'ai pensé investir dans une boule de cristal... Parce que des anecdotes comme celles-là, avec lui, j'en ai des tonnes ! Rien que ce matin, il me demande si j'ai réussi à reporter tel rendez-vous, et quand je lui répond que j'ai eu son répondeur et que j'ai laissé un message, il me rétorque "j'ai pas besoin de bla bla" et me raccroche au nez ! :evil: Qu'est-ce que ça m'ennerve !!!

Et vous ? Votre boss il est comment ?
S
40 ans Ici ou ailleurs 44
Jamais là !







vivi je sais j'ai de la chance
L
43 ans 126
Mon boss c'est une girouette. Un coup blanc, un coup noir. Pour suivre des consignes c'est d'un pratique :roll:
42 ans 4830
La mauvaise foi continuelle, la pression, et les engueulades qui vous font sentir comme de la merde, je connais...et je me laissais pas faire!! Mais j'ai fini par démissionner et je ne regrette pas! Te laisse pas marcher sur les pieds, en général ce genre de gars s'amuse à rabaisser encore plus ceux qui ne savent pas resister...il te respectera d'autant plus qu'il constatera que tu n'es pas un paillasson...

courage!
I
46 ans Reims 505
Le mien, c'est tout un poème ! :evil:

Exemple : Il cherche partout un dossier, j'arrive le matin au bureau, pas le temps de poser la veste ni le sac à main, pas de bonjour, mais "Isabelle, où est le dossier X ? Je le cherche depuis des heures !!!"...j'arrive vers mon bureau, je soulève un dossier, et lui tends le fameux dossier X ! "Je ne crois pas qu'il était là avant, je l'aurais vu !" :roll: Ben bien sûr, je pratique la télékinésie et je déplace les objets !!!

Autre exemple : Au sujet d'un chèque arrivé au courrier "Isabelle, vous avez remis le chèque en banque ? " ...là, t'as envie de répondre : "ben non, je l'ai jeté, pourquoi, fallait que je le mette en banque ???"

Autre exemple : Son épouse apporte des serviettes de toilette pour qu'on puisse s'essuyer les mains. L'une d'elle a un beau trou, mais elle n'a pas d'attache pour la suspendre. Afin de montrer qu'on a bien remarqué qu'on ne mérite pas de beaux essuie-mains (France d'en bas, dixit mon patron !), je le suspends pas le fameux trou. Et quand mon patron s'en rend compte il me sort : "ben Isabelle, il ne faut pas faire un trou pour accrocher les serviettes de toilette !" :shock: :shock: ...Là j'ai répondu quand-même que, même s'il me prenait pour une conne, fallait pas pousser !!!

Je pourrais vous en raconter pendant des heures, mais ça me ferait monter la tension !!! Et ça fait 9 ans que ça dure...et c'était pire il y a quelques années !!!

Bisous et désolée pour le roman !!!
36 ans 3289
Pour la premiere fois de ma vie, je peux dire : MON PATRON EST GENIAL !

Rarement de sautes d'humeurs (quelque fois, mais à chaque fois il avait eu une grosse pression/une sale nouvelle)

quand j'écris quelque chose (il est architecte, moi secrétaire) et qu'il y a du language technique, il prend toujours quelques minutes pour m'expliquer de quoi il s'agit, de façon à ce que je ne sois pas "exclue", il m'explique toujours plein de choses, est très patient et tres prévenant.

Exemple : si je suis malade, il va m'embeter pour que j'aille chez le médecin, l'autre fois, je lui ai dit que j'irai le soir meme (j'avais une sale crève) il m'a dit (obligé) de partir plus tot car ''vous ne trouverez pas de pharmacie ouverte en sortant et ca va pas attendre jusqu'à demain".
Quand il ya grève dans les transports, il me demande toujours si je veux partir plus tot pour ne pas rentrer chez moi trop tard.

Il n'hésite pas à dire quand on fait du bon travail et ne s'énerve jamais si ya une boulette (avec moi du moins, c vrai qu'avec les autres archis il est plus exigeant)

bref, il n'a pas cette mauvaise foi qu'avaient d'autres chefs que j'ai eu...
38 ans Bretagne 2468
Mon ancien patron, tout le portrait de celui de GURGLE, peut-etre avait-on le même? :lol:
38 ans Bretagne 2468
J'oubliais moi aussi j'ai démissionné!!! raz- le bol de sentir comme une mer** ;)
A
36 ans Nice 21965
ah on va former un groupe a ce que je vois :Alexandra, il est ou le dossier truc? sur ton bureau banane! Alexandra faudrait me ranger votre bureau c'est le bordel, pas etonnant c'est toi qui vient de deposer 10 dossiers a ranger! blablabla je lui ai dis au revoir et bah elle me manque meme pas
110 ans 2475
Isabelle51 a écrit:
Autre exemple : Son épouse apporte des serviettes de toilette pour qu'on puisse s'essuyer les mains. L'une d'elle a un beau trou, mais elle n'a pas d'attache pour la suspendre. Afin de montrer qu'on a bien remarqué qu'on ne mérite pas de beaux essuie-mains (France d'en bas, dixit mon patron !), je le suspends pas le fameux trou. Et quand mon patron s'en rend compte il me sort : "ben Isabelle, il ne faut pas faire un trou pour accrocher les serviettes de toilette !" :shock: :shock: ...Là j'ai répondu quand-même que, même s'il me prenait pour une conne, fallait pas pousser !!!


Désolée, mais j'ai pas pu m'empêcher de rire en lisant ça. Je suis hallucinée de voir à quel point les patrons nous prennent parfois pour des débiles profondes !
I
46 ans Reims 505
ossiane59 a écrit:
Isabelle51 a écrit:
Autre exemple : Son épouse apporte des serviettes de toilette pour qu'on puisse s'essuyer les mains. L'une d'elle a un beau trou, mais elle n'a pas d'attache pour la suspendre. Afin de montrer qu'on a bien remarqué qu'on ne mérite pas de beaux essuie-mains (France d'en bas, dixit mon patron !), je le suspends pas le fameux trou. Et quand mon patron s'en rend compte il me sort : "ben Isabelle, il ne faut pas faire un trou pour accrocher les serviettes de toilette !" :shock: :shock: ...Là j'ai répondu quand-même que, même s'il me prenait pour une conne, fallait pas pousser !!!


Désolée, mais j'ai pas pu m'empêcher de rire en lisant ça. Je suis hallucinée de voir à quel point les patrons nous prennent parfois pour des débiles profondes !


Je comprends !!! :lol:
Y'a même une fois où il a apporté une boîte en céramique dans laquelle il y avait des morceaux de sucre et en me la montrant il m'a dit "ça, c'est un sucrier Isabelle" ... :shock: noooooooon ??? sans déconner !?!

Par contre, un jour où il devait manger sur le pouce, il a voulu aller chercher un "banania" à la boulangerie ... comprendre un "pan bagna"...le con n'est peut-être pas celui qu'on pense. ;)
70 ans 3528
moi j'ai pas de patroooooon !!! :multi: :mrgreen:

je crois que c'est ce que j'aime le plus dans mon job :lol:
39 ans montpellier 518
et ben moi... c'est moi le patron!! mais des fois les employés sont difficiles à gérer aussi.
Ce que j'ai appris en tout cas c'est que patron comme employé, il est toujours difficile de faire abstraction des problèmes quotidiens, ca ressurgit forcément dans le travail, ma technique c'est de dialoguer beaucoup avec les employés ( bon y en a que 4 ou 5.. et tous assez jeune en général) ça évite souvent les tensions, et sans passer des heures à parler avec eux de problèmes personels, quelques minutes suffisent souvent pour se sentir compris et écouter.... et quand moi ça va pas ou si j'ai des problèmes lié à l'entreprise je leur en parle, ils sont plus compréhensifs et tout ça se termine souvent en rigolade.
je suis toujours navré de voir des patrons chiants avec les employés, parce qu'ils oublient trop que c'est le travail fait par tous qui fait tourner l'entreprise, du plus infime poste au plus important.
K
42 ans lille 11
ca c exact!
soyons fair play!
B I U