MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'importance de "l'état d'esprit" et de l'estime d

48 ans Nord-Picardie 13
Bonjour mes belles,

Je me suis déjà présentée, je commence à participer modestement à ce forum que j'apprécie de plus en plus. Beaucoup de témoignages me brisent le coeur, je  
ressens tant de souffrance et de solitude! :(

Je n'ai jamais été filiforme mais n'ai pas non plus toujours pesé le poids que je fais actuellement, c'est à dire 83 kilos. Après 20 ans de régime qui m'ont ruiné la santé, le moral et le porte-monnaie, c'est sans rancoeur que je tiens à remercier l'industrie de la diététique :2gunfire: quoique....

J'ai 35 ans et j'ai passé mes 20/30 ans à me priver, à regrossir, à maigrir, à m'empiffrer, à me détester, à recommencer....puis les années aidant à prendre du poids inéluctablement, poids pour lequel je n'étais pas destinée a priori. J'ai passé une année complète à me maudire, à me détester, à ne plus me maquiller, à ne plus aller chez le coiffeur ou sortir, à porter des joggings affreux et limés ET manger bien évidemment pour oublier!
Un jour, je suis allée rejoindre mon conjoint à la caserne des pompiers, je me suis fait aussi petite que possible...le lendemain mon homme m'a dit "dis-donc tu as fait ton petit effet!" j'ai répondu que ce n'était pas très sympa de se moquer de moi! :evil: Mais non, c'était la vérité et mon esprit tordu et lobotomisé par le bombardements des images que nous subissons quotidiennement m'ont fait oublier une chose essentielle: que la beauté est toute relative et qu'il était grand temps que je vive ma vie maintenant (je sais ce n'est pas la révélation du siècle) et petit à petit, malgré mon corps malmené, j'ai trainé mes grosses fesses à la piscine, j'ai repris soin de moi, je suis allée chez le coiffeur, me suis payée 2 ou 3 bijoux sympas, du maquillage et surtout j'ai arrêté de faire les boutiques et j'ai commencé à acheter des fringues bien taillées pour femmes plantureuses ou rondes. Alors certes, le problème de poids n'est pas réglé....MAIS je me sens femme et belle (on a bien le droit d'être orgueilleuse non? :lol: ), mon corps me remercie, il pèse toujours autant mais il est plus harmonieux et tonique, bref je me sens tout simplement bien dans ma tête et dans mon corps, ce corps qui n'est autre que moi! Mon homme me trouve sublime (bon il est amoureux alors c'est assez normal :lol: ) mais le plus important est que j'ai une confiance en moi que je n'avais pas quand je pesais 20 kilos de moins. Je ne suis ni agressive, ni passive juste confiante et cela se voit et se ressent. Du jour au lendemain, j'ai décroché un taf très sympa. Mon homme m'aime, j'ai un garçon charmant que peut-on demander de plus?? des kilos en moins peut-être mais cela ne changera rien à ma vie actuelle!

Je suis désolée pour le pavé mais aussi désolée de ne pas être plus originale mais je rêve de voir des femmes ayant des formes dans les rues (nous sommes très nombreuses) s'assumaient, se sentir féminine et désirables.....oui oui vous avez bien entendu...désirables!
34 ans 14, limite 27/76 421
c'est pas toujours facile d'assumer son corp, ni quand on a 20 ans, ni quand on en a 10 20 ou 30 de plus.
c'est bien que tu y soit arrivée.
pour ma part, je me sens bien comme je suis actuellement mais quand j'avais 40kg de plus, c'étit pas le meme discours..
Je me sentais lourde, je trainait, j'arrivais plus a courrir sur l eterrain (je fais du hand) j'avais mal au dos, aux genoux.. ect...
Maintenant, je suis à 1m80, un chouilla plus que 100kg, et tt va bien ds ma tete et ds mon corp!
jvé pas dire que je me sent légère, mais presque!
Et surtout garder en tete que malgrès tout ce qui nous arrive, la vie est belle, et vaut le coup d'etre vécue.
48 ans Nord-Picardie 13
Il est certain que nous ne pouvons pas nous mentir sur nos capacités physiques et surtout sportives voire parfois notre santé. Disons que pour le sprint c'est un peu fichu :lol:
46 ans Alpes de Haute Provence 25
Bonjour,

Aka02, à quelques nuances près, je me reconnais dans ton témoignage, parfois jusque dans le petit détail. Pour ma part, j'ai été en guerre contre mon corps jusqu'à mes 30 ans à peu près, et comme un bon petit soldat, je portais les tenues de camoufflage, lol ! personne ne devait me voir ni me remarquer... d'ailleurs, je n'étais personne au fond (enfin, que je croyais !)

j'ai eu le declic "sur le tard" (ou simplement au moment ou j'étais prête ?), parce que ma meilleure ennemie, c'était moi et j'étais l'unique personne à me juger aussi durement et cruellement. j'en était aveugle et bornée, au point de ne pas reconnaitre mes capacités et mon charme, ma beauté. et au point d'ignorer aussi les regards amoureux qu'on m'envoyait...
un element déterminant aussi : VLR. quand j'ai découvert le site, j'ai eu l'impression d'arriver soit au paradis, soit dans la caverne d'ali baba !
y'a rien de péjoratif dans ces mots là, bien au contraire. c'était un peu une révélation, ou comme si j'avais trouvé un "mode d'emploi" (et encore, ce terme ne me convient pas, mais je n'en trouve pas de meilleur). quoi qu'il en soit, des verrous ont sauté et ce aussi GRACE A VLR ! MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
petit à petit, je me suis apaisée, d'armistice, en pacte de non agression, j'ai passé une alliance avec mon corps. on a arrêté de se faire du mal, lui et moi. maintenant on se chouchoutte, on se caline, on prend soin l'un de l'autre. c'est coiffure, maquillage, bijoux, parfum et tout le tralala en soins divers ! J'ai plus acheté de vetements en une année que dans le reste de ma vie... d'ailleurs, je n'aurais jamais cru y prendre gout comme ça !^^ par moment j'ai le sentiment de refaire une partie de mon adolescence, de rattraper ce dont je m'étais privée par ignorance et aussi par mépris envers moi meme.
j'ai l'impression que tout est nouveau, tout est à découvrir, je suis dans une espece d'euphorie paisible que je trouve géniale !

côté séduction c'est moi qui repoussait l'autre, parce que je ne croyais pas à l'amour qu'il disait me vouer (quelle maso j'étais).
maintenant ça va bcp mieux, et certains proches dont je ne me serais jamais douté me font la cours, parfois 15 ans après notre 1ere rencontre (comme quoi, on peut être vraiment aveugle !). je n'ai pas encore trouvé mon roi, mais j'ai croisé le chemin de beaux princes depuis qq mois. :))

niveau travail, j'ai gagné en assurance et en sérénité, j'en ai besoin avec le travail que je fais :)
j'ai meme remarqué que la direction me cedait plus facilement sur certains points... sure de moi, donc convaincue, donc convainquante ???
meme en autorité sur mes collaborateurs, je n'ai pas besoin de mettre la pression, ils me reconnaissent plus naturellement comme leader et suivent mes consignes ou me font par de leur doute. en douceur. la communication est bien meilleure également.

et alors les pompoms : moi qui me trainait une acné persistante depuis l'adolescence, ben là, pfiouutt, les boutons s'envolent. j'ai une peau presque totalement saine (encore un mini bouton ici ou là une fois par moi). comme quoi le diagnostic d'acné nerveuse (qui me rendait furieuse) n'était pas si mauvais que ça...
meme ma façon de manger n'est plus la meme, je mange ce que je veux, quand je veux et naturellement je ne cherche pas à en avaler plus. le carreau de chocolat me suffit et plus la tablette. je ne me prend plus la tête avec l'alimentation, je n'ai plus ni interdit ni culpabilité. je mange ce qui me fait plaisir ou envie, et je l'apprecie d'autant plus, la présentation, le gout, l'accompagnement... je prends le temps de manger de savourer. et pratiquement tout le temps, une portion me suffit, sans me sentir frustrée. j'ai décidé de chasser le stress du frigo. peut être que ça a eu une influence, je me suis rendue compte que j'avais perdu 2kgs pendant mon mois de vacances, lors d'une visite de controle à la rentrée...

plus sereine, plus ouverte, plus souriante, les gens viennent à moi, et pas seulement les hommes. leur regard est positif, très positif.
"simplement" en arrêtant de me flageller moi meme, de m'autocensurer, de m'interdire les bonnes choses de la vie.
c'est tellement génial que j'ai envie que tout le monde ressente ça. la légèreté et la liberté ! la joie !
comme dit la chanson "je vous souhaite tout le bonheur du monde" !
;)
S
110 ans 3793
Etrange, étrange.... nous avons fait le même chemin on dirait....

C'est un sacré défi que de réussir à s'assumer tel que l'on est.

A la différence de vous peut-être, j'ai toujours eu des problèmes avec mon poids. A l'école, j'étais la "grosse" sympa et rigolotte de service et vous savez aussi comme les enfants savent être cruels.... Mais avec l'âge, une certaine maturité sans doute, j'ai réussi à mettre mes complexes à la poubelles et à m'apprécier.

Maintenant j'assume mes 98kg sans complexe!! Je me sens femme et évidemment j'ai l'envie de me sentir belle et désirable aux yeux de mon cher et tendre...et aux miens également!!!!

J'ai acquis une certaine confiance en moi, qui facilite le contact avec les autres. C'est vrai que cela simplifie la vie, surtout quand on fait un travail "d'homme", dans un envirronement professionnel à 80% masculin... On me prend vraiment au sérieux maintenant, et, oh victoire, ces messieurs, me reconnaissent même certaines compétences que eux n'ont pas...;), même ma hiérarchie les reconnait maintenant!!!

Je suis devenue coquette et féminine. Je fais attention, à ce que je porte, je soigne ma peau, ma coiffure, mon maquillage.... mais aussi mon language et ma façon de m'exprimer!!! Eh oui, cela fait parti d'un tout....

Du coup, le regard des autres à changer également et j'ai même remarqué certains regards de mes collègues masculins, sur mes "rondeurs, un certains changement dans leur attitude, plus prévenante...mais aucune chance, messieurs, je suis une femme amoureuse et fidèle!!

Je me suis remise à la gym, à la natation, à la marche. J'ose faire des choses, entreprendre et surtout me faire plaisir! Et c'est vrai que je suis heureuse et épanouie maintenant. Plus sereine aussi.

Surtout face à la nourriture,maintenant, je m'autorise à me faire plaisir et j'ai adopté sans que cela soit délibéré de ma part une meilleure alimentation, plus saine, plus équilibrée.

Du coup, je recommence à perdre du poids (même si je sais que je ne rentrerai jamais dans un 38 ou un 40, mais ça n'a plus aucune importance pour moi maintenant).

Comme quoi, c'est vrai que l'estime de soi est importante et que pour être appréciée, il faut savoir s'apprécier avant tout.
U
45 ans 1910
Les filles, ça fait suuuuuuuuuuuuuuuper plaisir de lire des posts comme ça, sincèrement, ça m'a reboosté ce matin !
Depuis peu, c'est ce vers quoi je tends, je veux comme vous m'assumer. Par contre, ça prend du temps, ça se fait par petits pas.
Mais lire des messages comme ça, ça fait vraiment du bien !!
Merci
S
110 ans 3793
Salut Diine!!

C'est super que tu t'engages sur cette voie... Tu verras quand tu seras arrivée à t'assumer la vie te paraîtra bien plus belle et plus facile...:D

Mais personne n'a dit que c'est facile, il te faudra peut-être un peu de temps et de patience!! :oops:

Et les jours où tu seras déprimée et que tu baisseras les bras alors un conseil fais comme moi : branches toi sur VLR, il y aura toujours un message, un topic pour te remonter le moral et te booster à nouveau, l'important c'est de toujours aller de l'avant!! :P

Alors à partir d'aujourd'hui, dis toi que toutes les femmes sont belles et désirables et que le vrai trésor c'est ce que tu caches au fond de ton coeur. ;)

Et si il y a des imbéciles pour te juger par rapport à ton apparence :snipersmile: , ceux-là ne méritent même pas le quart d'un dixième de seconde d'attention de ta part!!! :twisted:

Courage, je suis sûre que tu y arriveras et que c'est toi bientôt qui reboostera les autres !!! :teddy:
B I U


Discussions liées