MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le physique influe sur l'experience de la vie?

70 ans 3528
Suite au post "declaration d'amour aux rondes" j'ai prefere en creer un nouveau pour debattre de cette phrase contre laquelle beaucoup se sont exprimees.

Perso, je suis assez d'accord avec cette  
affirmation "le physique influe sur l'experience de la vie". Evidemment, comme d'autres l'ont fait, j'ajouterais aussi que "l'experience de la vie influe sur le physique" mais ca ne rend pas, a mes yeux, la premiere affirmation fausse. :?

et vous, qu'en pensez vous?
41 ans là 5969
le physique influe sur l'experience de la vie?
bon ok alors ici pour beaucoup on a le même gabari...
ben je crois pas avoir la même experience de la vie...

déjà personne n'a vécu ce que j'ai vécu (et inversement)
ensuite effectivement on a toutes plus ou moins, vécu les mêmes umiliations à l'adolescences, sauf que pour certaines, ça les a démolies, d'autres se sont endurcies, d'autres encore ont tout oublié, y en a qui sont devenues amères, pour certaines ça leur a fait développer leur sens de l'humour, de la dérision, ou de la violence...

bref c'est absolument absurde à mon sens comme raisonnement...


alors l'experience de la vie c'est quoi?
c'est les experiences qu'on vit ou la façon dont ça nous transforme?
c'est la façon dont on vit les évenements, ou juste le fait de les vivre?

perso si c'est juste les vivre, alors pour moi ce n'est pas l'expérience de la vie, mais du vécu (subit)
70 ans 3528
Amnesis a écrit:
alors l'experience de la vie c'est quoi?
c'est les experiences qu'on vit ou la façon dont ça nous transforme?
c'est la façon dont on vit les évenements, ou juste le fait de les vivre?

perso si c'est juste les vivre, alors pour moi ce n'est pas l'expérience de la vie, mais du vécu (subit)


oui, c'est vrai que je n'avais pas pense a cette (importante) nuance (oops :oops: )
ce que je considere etre l'experience de la vie est pour moi un melange de ce que tu appelles "vecu" et de ce que tu appelle "la facon dont ca nous transforme". C'est bien pour cela que je suis d'accord avec les deux affirmations:
- le physique influe sur l'experience de la vie
- l'experience de la vie influe sur le physique

pour resume, ce que j'appelle "experience de la vie" est un evenement vecu qui nous transforme, mais pas la facon dont il nous transforme (qui peut, en effet prendre plusieurs formes)
45 ans 17521
pour moi non, le physique n'influe pas sur l'expérience de la vie... tout simplement parce qu'on a pas tous la même façon de réagir à quelque chose qui arrive... le fait par exemple qu'on se soit fait moquer de nous parce qu'on était différent, est vécu et géré de manière différente : certain(e)s l'ont mal vécu, d'autre s'en fichaient... certaines se sont repliées dans la souffrance, sont devenues timides névrosées... d'autres sse sont affirmées, ont tapé sur les autres pour exister, ont développé des personnalités fortes... plusieurs effets pour la même cause...
donc je ne pense pas que le physque influe sur l'expérience de la vie, mais plutôt que notre caractère influe sur notre expérience de la vie.. il y a autant de façons de réagir que de personnes... comme dit amnésis, sinon, étant nombreuses ici à avoir lem ême physique, nous aurions toutes les même vies....
49 ans Châlons en Champagne 1180
Oui et non, notre physique quel qui soit influence notre vie mais autant que si on était squelettique ou manchot....on a évolué avec ce corps, on s'est construit avec.
Donc ce n'est pas parce qu'on est ronde que c'est différent des autres...Mon frangin maigrichon a construit son caractère sur les remarques désobligeantes...le nain, le sprat....etc

Voilà ma petite opinion à moi
35 ans HS 173
Pour moi il est évident que le physique influe sur l'expérience de la vie.

Bien sûr, l'être humain est un être d'une richesse infinie qu'on ne finit jamais de découvrir et chacun d'entre nous est unique. C'est pourquoi nous avons tous notre façon différente de réagir face à la vie.
Mais toutefois, le physique dont nous sommes dotés à la naissance et que nous façonnons par la suite nous confronte à des difficultés différentes selon qu'on est gros, maigre, grand, petit, qu'on ait des lunettes ou qu'on en ait pas, qu'on soit blond ou brun bref...Nous n'avons pas la même perception des choses, ni les mêmes sensations...
Après il est évident que le physique n'est qu'un élément parmi d'autres mais je crois qu'il modifie notre rapport à l'espace, à l'autre et même à soi même...

Maintenant si on réfléchit l'expérience de la vie ou plus exactement le vécu peut largement influencer notre physique...Il suffit de mentionner une grossesse ou même la mode.
40 ans Somewhere in the night... 437
Doit-on comprendre que il y a une vie de gros et une vie de mince comme une vie d hétéro d'homo de bi de riche de pauvre?

Je ne pense pas mais force est de constater que dans une société normée ( trop?) on a tendance à tous vivre la même chose mais le ressentir différement ( jeunes cons ou vielles biques ou boucs qui insultent sans connaitre).

Citation:
Mais toutefois, le physique dont nous sommes dotés à la naissance et que nous façonnons par la suite nous confronte à des difficultés différentes selon qu'on est gros, maigre, grand, petit, qu'on ait des lunettes ou qu'on en ait pas, qu'on soit blond ou brun bref...Nous n'avons pas la même perception des choses, ni les mêmes sensations...


cette phrase me gêne un peu car il y a comme un arrière gout de fatalité.je pense que ça dépends de la société dans laquelle on vit, de son état d'esprit, de son caractere.

il faut orchestrer avec mais pour ma part je répondrais non à la question du sondage.
45 ans Suisse 768
Amnesis et Karen, je suis tout à fait d'accord avec votre raisonnement, sinon on serait toutes pareilles, mais je pense également qu'en amont de cela, il y a quand même une constante induite par le physique.

Bien sûr que nous n'y réagissons pas tous de la même manière, encore heureux!, mais je pense que le physique à une influence dans ce sens que, par exemple, nombreux sont celles et ceux dont on s'est moqués étant petits parce qu'ils étaient gros (puisque c'est un -bon- exemple cité), leur réaction a été différente d'une personne à l'autre, mais ces moqueries ont eu une influence, ou des conséquences.

Après, si on pense que le physique, cela peut aussi être la physionomie, la couleur de peau, ou encore un handicap, je pense que les difficultés rencontrées par ces personnes vont présenter des similarités.

A l'opposé, je me rappelle avoir lu une étude qui démontrait que la vie quotidienne est beaucoup plus facile pour les gens beaux (je n'entends pas minces, hein, juste beaux) que pour les gens moins gâtés physiquement.

En résumé, le physique a donc une influence sur ce qui nous est donné de vivre, pas sur ce que nous en faisons (je vais éviter de partir sur l'analyse des mécanismes inconscients et du conditionnement, quand même :lol: ), voilà comment j'ai compris le sujet. (Si j'ai rien compris, et que je suis complètement HS, comme souvent, pas taper, hein? ;) )
45 ans 17521
BlueKat a écrit:
Amnesis et Karen, je suis tout à fait d'accord avec votre raisonnement, sinon on serait toutes pareilles, mais je pense également qu'en amont de cela, il y a quand même une constante induite par le physique.

Bien sûr que nous n'y réagissons pas tous de la même manière, encore heureux!, mais je pense que le physique à une influence dans ce sens que, par exemple, nombreux sont celles et ceux dont on s'est moqués étant petits parce qu'ils étaient gros (puisque c'est un -bon- exemple cité), leur réaction a été différente d'une personne à l'autre, mais ces moqueries ont eu une influence, ou des conséquences.

Après, si on pense que le physique, cela peut aussi être la physionomie, la couleur de peau, ou encore un handicap, je pense que les difficultés rencontrées par ces personnes vont présenter des similarités.

A l'opposé, je me rappelle avoir lu une étude qui démontrait que la vie quotidienne est beaucoup plus facile pour les gens beaux (je n'entends pas minces, hein, juste beaux) que pour les gens moins gâtés physiquement.

En résumé, le physique a donc une influence sur ce qui nous est donné de vivre, pas sur ce que nous en faisons (je vais éviter de partir sur l'analyse des mécanismes inconscients et du conditionnement, quand même :lol: ), voilà comment j'ai compris le sujet. (Si j'ai rien compris, et que je suis complètement HS, comme souvent, pas taper, hein? ;) )


Je pense qu'il y a un truc qu'il ne faudrait pas oublier, c'est que surtout quand on est gamin, tout est sujet à moqueries... que ce soit le fait d'être gros, d'avoir des lunettes, de pas avoir de père, d'être d'orogine étrangère, de zozotter, d'être premier de la classe, d'avoir un cartable d'une couleur différente de celle à la mode... donc je pense en toute honneteté que quelqu'un qui n'a souvenir d'aucune moquerie étant enfant a du subir un lavage de cerveau... :mrgreen:

D'autre part, en toute honneteté, je ne pense pas que mon physique ait eu une incidence particulière sur ma vie... j'ai été mal dans ma peau à l'adolescence, comme tous les ados, mais par la suite, j'ai vécu sans problême, que ce soit ma vie sexuelle, sentimentale, professionnelle... on ne m'a jamais rejeté à cause de mon physique, etc... on ne m'a pas discriminé au boulot, etc... mon physique n'induit pas ma façon de vivre, et n'a rien déterminé du tout. Moi j'ai focalisé sur mes kilos en trop, mais comme j'aurais focalisé sur mes lunettes ou sur je ne sais quoi... c'est juste un prétexte, mais je pense donc que c'est plus l'état d'esprit, la force de caractère qui font la personne, pas son physique.
70 ans 3528
BlueKat a écrit:
Amnesis et Karen, je suis tout à fait d'accord avec votre raisonnement, sinon on serait toutes pareilles, mais je pense également qu'en amont de cela, il y a quand même une constante induite par le physique.

Bien sûr que nous n'y réagissons pas tous de la même manière, encore heureux!, mais je pense que le physique à une influence dans ce sens que, par exemple, nombreux sont celles et ceux dont on s'est moqués étant petits parce qu'ils étaient gros (puisque c'est un -bon- exemple cité), leur réaction a été différente d'une personne à l'autre, mais ces moqueries ont eu une influence, ou des conséquences.

Après, si on pense que le physique, cela peut aussi être la physionomie, la couleur de peau, ou encore un handicap, je pense que les difficultés rencontrées par ces personnes vont présenter des similarités.

A l'opposé, je me rappelle avoir lu une étude qui démontrait que la vie quotidienne est beaucoup plus facile pour les gens beaux (je n'entends pas minces, hein, juste beaux) que pour les gens moins gâtés physiquement.

En résumé, le physique a donc une influence sur ce qui nous est donné de vivre, pas sur ce que nous en faisons (je vais éviter de partir sur l'analyse des mécanismes inconscients et du conditionnement, quand même :lol: ), voilà comment j'ai compris le sujet. (Si j'ai rien compris, et que je suis complètement HS, comme souvent, pas taper, hein? ;) )



non, non, tu as tres bien compris le sujet ;)

et je suis tout a fait d'accord avec toi, tu as reussi a exprimer ce que j'avais du mal a dire.

Je suis aussi d'accord pour dire que la maniere dont on reagit est propre a chacun... mais de la a ne donner au physique aucune influence sur notre experience de la vie ? :-k ben j'ai du mal, parce que, meme s'il y a beaucoup d'autres choses qui entrent en comptent notre physique est quand meme notre premiere "interface" avec le monde...

La maniere dont je comprends les positions de Karen et Amnesis, entre autres, c'est que cette influence n'est pas determinante et que les autres facteurs en jeux peuvent la rendre negligeable (d'ou le refus de la victimisation par le physique). c'est ca? :)
45 ans Suisse 768
karen a écrit:

Je pense qu'il y a un truc qu'il ne faudrait pas oublier, c'est que surtout quand on est gamin, tout est sujet à moqueries... que ce soit le fait d'être gros, d'avoir des lunettes, de pas avoir de père, d'être d'orogine étrangère, de zozotter, d'être premier de la classe, d'avoir un cartable d'une couleur différente de celle à la mode... donc je pense en toute honneteté que quelqu'un qui n'a souvenir d'aucune moquerie étant enfant a du subir un lavage de cerveau... :mrgreen:


Ah ça, 100% d'accord! On s'est moqué de moi parce que j'étais la petite grosse, mais cela aurait été pareil si j'avais été rousse ou que j'avais eu les oreilles décollées, ou Dieu sait quoi d'autre!

Pour le reste, je ne vis pas en fonction de mes kilos (même si en ce moment je passe une sale période...), mais, pour prendre une fois un exemple positif, je pense qu'ils m'ont plutôt servie professionnellement parlant. Comme quoi... ;)

On n'est jamais responsable de la perception que les autres ont de notre physique, mais du moment qu'on est en interaction avec les autres, leur perception influence au moins notre attitude, pas forcément ce que nous sommes profondément.

karen a écrit:

je pense donc que c'est plus l'état d'esprit, la force de caractère qui font la personne, pas son physique.


Bien sûr! Loin de moi l'idée de ramener une personne à son seul physique, ou de penser que nous ne sommes façonnnés que par ce que le monde extérieur nous renvoie de notre image!

Et ce sont l'état d'esprit et la force de caractère qui vont déterminer les réactions de la personne et la manière dont elle gérera son physique, quel qu'il soit...
45 ans 17521
mamisha a écrit:

La maniere dont je comprends les positions de Karen et Amnesis, entre autres, c'est que cette influence n'est pas determinante et que les autres facteurs en jeux peuvent la rendre negligeable (d'ou le refus de la victimisation par le physique). c'est ca? :)


oui, voila, tu as tout à fait compris ce que je voulais dire... :D
70 ans 3528
karen a écrit:
mamisha a écrit:

La maniere dont je comprends les positions de Karen et Amnesis, entre autres, c'est que cette influence n'est pas determinante et que les autres facteurs en jeux peuvent la rendre negligeable (d'ou le refus de la victimisation par le physique). c'est ca? :)


oui, voila, tu as tout à fait compris ce que je voulais dire... :D



ouaaais !!! suis tro forte !!! :multi: 8) :mrgreen:

euh... bon, ok je :arrow:
B I U