MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je suis une marmotte!!

33 ans là bas, au loin 1705
bonsoir à tous

je voulais juste papoter ici (je ne sais pas si c'est l'endroit le plus approprié :oops: ) je suis constamment fatiguée, je dors beaucoup mais pas en  
une seule fois, en fait ce qui m'arrivait c'est que je dormais la journée pas la nuit (insomnie et/ou peur d'aller me coucher), ou souvent aussi à cause de mes études, quand les exams approchent et que 24h ne suffisent plus je commence à veiller certaines nuits pour pouvoir terminer mon travail, si je ne le fais pas plusieurs fois de suite, je n'ai pas de problème de concentration, mais ça fait si longtemps que je n'ai pas eu de nuit "réparatrice", généralement je me réveilles plus fatiguée que la veilles :lol: j'ai pensé à l'apnée du sommeil, en fait je suis sûre que c'est ça. mais bon, je réussis à gérer la chose, c'est juste que ça me dérange que tout ceux qui me connaissent me donnent cette réputation de marmotte.

ce qui me crée un problème en ce moment, c'est cet anxiolytique que je prend la nuit, j'ai demandé au médecin de l'arrêter mais il insiste, il veut que je me relache, et il est convaincu que ça va m'aider, c'est vrai que ça m'aide à dormir, enfin je dors oui, je me réveilles en forme mais je me réveilles trop tôt! en plus je fais des rêves "désagréables", dans le sens où ils sont trop réalistes :? je ne sais pas si ce sont ces 6mg de bromazepam qui me font cet effet mais c'est vraiment trop bizarre comme sensation. par contre, quand j'ai "oublié" de prendre le comprimé, le lendemain a été un peu désagréable aussi: crise de larme à la moindre petite chose, je me sentais si mal, du coup, je l'ai repris. j'ai peur de dépendre de ce médicament, d'ailleurs le risque de dépendance est bien cité dans la notice. arf mes idées s'embrouillent, des rêves aussi réalistes ne peuvent que me marquer plus profondément. :?
j'aimerais réellement passer ma vie sans médicaments, serais-je une malade imaginaire? je me pose des questions ... :roll:
1722
Je vais te parler car on a eu pas mal de conversations :) et puis je t'adore. Je pense surtout que tu t'es laissé un peu bouffer par le travail. Ce qui fait qu'au moment d'aller dormir tu as finis par réflèchir et ca a retardé ton sommeil. (je sais pas si je suis claire lol)


Pour ton traitement je pense qu'une dépendance est à craindre mais si tu as pleuré c'est peut etre parce que tu as fait un arret brutal?

Je ne peux que te dire que je serais là pour toi. Et que je ne pense pas que tu sois une malade imaginaire, simplement que tu es affaiblie en ce moment.

Bisou puce :kiss:
33 ans là bas, au loin 1705
je t'adore aussi ^^ (même si ça se voit pas vraiment :oops: ) oui tu as été claire, et d'ailleurs je pensais la même chose, mais je sais que je serais toujours stressée, toujours à bosser pour mes études et tout, cela ne va pas en s'arrangeant, mais au moment de prendre mes médicaments, et j'en prend beaucoup ces temps ci, j'ai cette boule dans la gorge, une appréhension, cette envie de tout arrêter, je n'aime pas les médicaments, mais mon organisme est très affaiblit. depuis plusieurs années, j'ai juste peur de ne pas pouvoir avoir une vie..normale
1443
Lulu, je vais te répondre et je m'excuse par avance si ce que je vais te dire te vexe ou te blesse puisque ce n'est pas le but.
Je lis beaucoup de tes messages (même si je n'y répond pas forcément) et je te trouve très sympathique, tu as l'air d'une jeune fille qu'on aimerait toute avoir comme amie seulement...oui je crois que tu as un problème avec la maladie et que c'est juste le reflet de tes angoisses (qui elles ne sont pas imaginaires).
Est-ce que tu te souviens du nombre de message que tu as posté ici pour parler d'une de tes "maladies" ?
Tu as quand même tout eu, cystite, otite, diarhée, constipation, crise d'angoisse, douleurs intercostales... bref, à toi toute seule tu es un vrai dico médical !
Pendant un certain temps tu n'as pas posté et je me suis dis que tu avais du passer tes examens et par conséquent que tes angoisses s'étaient calmées (et donc tes maux aussi) mais visiblement c'est toujours là.
Alors je suis peut être mesquine de penser ça mais: est ce que tu ne t'écoute pas un peu trop ? Est-ce que tu ne devrais pas plutot te concentrer sur tes angoisses et leurs raisons d'être plutot que d'aller chercher de quel mal tu souffres cette fois ci ?

Parce que bon, chacun son rythme au niveau du sommeil mais si chaque fois que tu vas au lit tu te dis "mmm est ce que ce ne serait pas un cancer de la prostate qui me réveille ? Ou le choléra ? Une bursite peut être ?" (oui je sais, j'abuse là) ça ne va pas arranger ton sommeil. Ni tes angoisses. Et par la même occasion ça entrainera un regain de symptomes divers et variés.

Qu'est ce que tu en penses ?
33 ans là bas, au loin 1705
j'en penses que tu as complétement raison :roll: , et ça je le sais, c'est ce que je me dis toutes les nuits, et la seule chose qui me semble pouvoir m'aider c'est d'aller voir un thérapeute, mais pas maintenant, je le ferais oui, mais quand je pourrais me détacher de ma famille et que financièrement j'aurais les moyens, je pense que ce n'est que là que tout va s'arranger. donc en attendant j'essaies de traiter le résultat de cette angoisse, ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi cela prend une telle ampleur, je SAIS que je m'écoutes trop, mais ça m'arrive seulement depuis que je suis sur VLR :oops: j'explique pourquoi: avant VLR je reniais tout ce qui touchais à mon corps, et je n'ai jamais été malade sauf bien sûr les rares grippes annuelles, mais depuis VLR, j'ai appris à "sentir" mon corps, à "savoir" que j'existe, et je pense que quelque part dans le processus de l'acceptation de soi quelque chose a déraillé, j'en suis consciente.

et je sais aussi que je postes trop sur le forum pour mes maux, non en fait soyons sincère, je n'ai jamais posté de messages pour autre chose que mes "problèmes" de santé. j'ai battu mon record de visites chez le médecin ce mois ci (quelques 5 ou 6 fois ), et j'ai honte pour ce que je fais subir à ma famille, les parents payent médecin et médicaments et ne font aucun commentaire là dessus, ils veulent me montrer qu'ils sont là pour moi, mais tout les soirs, au moment de prendre ce comprimé d'anxiol que mon médecin tient tant que je prennes, je me demandes si je ne ferais pas mieux de prendre tout le flacon pour en finir avec tout ça (attention je ne dis pas que je vais le faire et je n'attends pas de compation de votre part, j'essaies juste d'être sincère).

il n'y a que la vérité qui blesse, mais ton message jazz explique bien la situation, et je suis touchée de la patience de tout les VLRiens qui me lisent et me répondent, car je sais très bien que j'en fais trop , et puis je me dis que c'est peut être une "transition" entre la fille réservée qui s'est négligée et entre la femme que je vais devenir. la vie est loin d'être facile, et j'ai peur de ce qui m'attends là bas, à l'extérieur de ma chambre. j'aimerais vraiment croire que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, mais vous ne pouvez pas savoir combien je suis terrorisé en pensant que je suis entrain de devenir comme mon ancienne meilleure amie: une fille qui "s'écoute trop", j'essaies tant bien que mal de pas faire ch*** les gens avec mes problèmes mais je n'y arrive pas apparamment.

je m'excuse, réellement :oops:
53 ans 560
Bonsoir Lulu,
Le Bromazépam t’a été prescrit pour ton anxiété manifeste. Les cauchemars en sont malheureusement un des effets gênants. Il doit cesser au cours du traitement. Il ne faut surtout pas arrêter brutalement ce traitement sous peine de souffrir à nouveau des mêmes troubles que tu as ressentis. Il s’agit d’un phénomène de sevrage qui peut apparaître en qq heures.
Il faut mettre toutes les chances de guérison de ton coté, une modification d’anxiolytique peut-être?
Il me semble que ton besoin de voir un thérapeute est un besoin immédiat et non un besoin que tu puisses occulter pour jusqu'à que tu en aies les moyens. Pour ne pas causer une charge financière supplémentaire à tes parents et pouvoir te faire soigner il existe des CMPP (Centre Médico-Psycho-Pédagogique). Il y en a dans chaque département. Les séances sont financées par les Caisses d'Assurance Maladie. Renseigne-toi et consulte rapidement Bonne chance.
U
45 ans 1910
Je voudrais juste te dire que tu ne fais pas ch*** !!!
C'est un forum, donc on a le droit de dire ces maux. Et si ça va pas, ben y'a toujours qqn d'assez patient pour écouter (enfin lire ici !). On est nombreuses (et -eux) ici.
Je crois que jazz n'a pas émis une critique du tout, mais plus un avis, pour que tu essaies d'y réfléchir tout simplement.
Mais en attendant que tu ailles mieux et que tu n'aies plus autant besoin de t'écouter (comme tu penses le faire ?? mais moi, je crois que quand on "s'écoute" trop, c'est qu'on a besoin d'être entendu !), ben on est là pour te lire et proposer des solutions, non ?
Aller des bises !
33 ans là bas, au loin 1705
merci. concernant le message de jazz, je ne l'ai pas pris comme une critique, c'est juste que c'est exactement ce que je ressens au fond de moi, donc merci à jazz de m'avoir ouvert les yeux. et merci à tous de m'écouter (lire). et concernant ton message perle, j'y réfléchirais, je te remerçies.

bonne soirée à toutes/tous
1443
Lulu je veux juste rajouter que je ne pense pas que tu fasse ch... qui que ce soit ici !
Les gens qui ne veulent pas lire les messages ne sont pas forcés de le faire s'ils ne se sentent pas concernés et si ça te permet de te soulager de pouvoir nous en parler, tant mieux !
Quant au fait de s'écouter "trop", c'est une expression, c'est important d'écouter son corps et d'être attentive à ses maux, c'est juste que chez toi j'ai parfois l'impression que ce ne sont que les reflets de tes angoisses.
Par conséquent je me dis que tu devrais traiter ces angoisses avant le reste et cela sans t'assomer avec des antidépresseurs en tout genre.
Je ne minimise en tout cas en aucun cas tes souffrances mais je pense que tu devrai vraiment essayer de creuser ailleurs.
Cela dit je te bisouille et espère pouvoir lire un jour un de tes messages ou tu auras retrouvé le moral !
33 ans là bas, au loin 1705
merci jazz ^^ :kiss:
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
tu es manifestement tres angoissée
et jusque la tu dis que tu ne laissais pas sortir tes angoisses
alors peut etre as tu besoin d'une phase transitoire ou effectivement tu as toutes les maladies du monde?
le principal etant que tu en sois consciente et que tu te donnes les moyens de passer à une autre etape de ta vie
en ce sens etre allée voir le docteur et etre traitée est une tres bonne chose puisque ton medecin a reconnu ton stress et que ça a obligé ta famille a le reconnaitre aussi

mais si tu dis que c'est plutot recent, fait comme avec la RA ;) , donne toi du temps

clarifie juste tes objectifs et soit plus indulgente avec toi meme
40 ans 2506
Salut !

Je suis d'accord avec Jazz, si tes messages gènent quelqu'un, que cette personne passe son chemin tout simplement.

Je voulais simplement te dire que je te trouvais courageuse de conter tes problèmes, tes angoisses, tes doutes, comme tu le fais. Car quoi qu'on en pense ce n'est pas si facile de se confier... et puis si le fait d'en parler te fait du bien, alors n'hésite pas à venir papoter
;)

:kiss:
45 ans ze youniverse 1623
Bonjour Lulu!

Je viens de lire ton post et j'avais envie de te "parler" car je vois un peu ce qui t'arrive. Je ne veux pas faire ma vieille donneuse de conseils aux jeunes (hi hi hi ) ms tu sais, c'est normal d'avoir des périodes de grand stress. Et qd je parle de périodes, je ne parle pas de 15 jour, 2 mois ms des années parfois. Tu n'as encore que 20 ans et toute une belle vie qui t'attends (si si) mm si pour l'instant, cela te paraît impossible ou lointain. Je suis ok avec Jazz: je crois que tu somatises et c'et normal...Ton corps parle pour toi. Le fait que tu prennes des médocs bein dis toi que c'et une solution pour le moment et que cela peut t'aider ds des périodes de grd stress. Tu as l'air d'être qql d'ouvert et aimable aalors fais toi confince!!! Profites des bons moments de la vie en sortant avec des copines ou en faisant n'importe quoi qui te plaise (sport, dessins, poterie, catch !!!) du moment que cela te procure un peu d'apaisement et de plaisir.
Je te fais de groses bises!!!
Ps: tu peux aussi essayer les plantes pour t'aider à te sentir mieux et à favoriser le sommeil (fleur d'oranger ds le bain, lavande ds la maison et Valériane en tisane pour le dodo) ;)
M
36 ans 3802
j'espère que tu vas aller mieux rapidement Lulu ça faisait longtemps!

et sinon contente de te voir en vrai, t mignonne comme tt sur ton avatar miss

:kiss:
33 ans là bas, au loin 1705
d'abord merci thalia ;) et merci à toutes, vos messages me font vraiment trop plaisir, ça me donne le courage et la confiance dont j'ai besoin. dans une semaine c'est la rentrée dans une nouvelle école, nouvelle formation, nouveaux copains, bref une nouvelle vie, dans 3 ans (si tout se passe bien) j'aurais mon diplome d'ingénieur d'état (youpiii :silly: ) mais c'est une autre histoire.

aujourd'hui j'ai essayé de me détendre avec mon activité préférée: customiser mes vêtements. j'avais trouvé des tee-shirt soldés (et à ma taille!) à bas prix et j'en ai acheté tout pleins, j'en ai customisé un ça ne rend pas très bein sur l'image à cause de la lumière ambiante, mais c'est un tee shirt noir à la base, sans manches, j'ai cousu un bout de tissu oblique et rajouté de la dentelle, et des perles en haut. je ne sais pas coudre mais je trouve que je me débrouilles assez bien ^^, vàlà je voulais vous le montrer.

bonne nuit à toutes/tous
B I U