MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

régime de mon père pour baisser ses mauvaises analyses

36 ans 2809
Mon père vient de recevoir son analyse de sang, avec un taux de sucre et de graisses assez élevé mais pas inquiétant.
Donc, on va dire qu'il est au régime forcé.
Le  
médecin (qui était le remplacant de sa généraliste) lui a donné quelques conseils d'aliments à éviter (charcuterie, confiture....)

Maintenant, il essait de faire attention mais parfois, il me semble qu'il raconte n'importe quoi sur le taux de sucre ou de graisse de certains aliments :shock: .

Alors, je viens vous demander deux choses:

-quels sont les conseils alimentaires à lui donner? Quels aliments sont à proscrire et inversement, ceux à consommer?

- je lui ai dit que j'essaierais delui trouver un tableau alimentaire avec les taux caloriques des aliments les plus répandu. avez-vous où je peux trouver ça?

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Discussions, débats ]
56 ans 91 25732
Si ses taux ne sont pas inquiétants, pourquoi le médecin veut-il les faire baisser ? Ils sont dans la norme ou au dessus ? Ton papa a une prédisposition au diabète, il y en a dans sa famille ? Ou bien des antécédents de problèmes cardiaques ou un risque potentiel ? Son taux de graisses élevé, c'est quoi ? Cholestérol, triglycérides ? Il est en surpoids ?

S'il s'agit simplement de faire diminuer ses taux parce qu'ils sont dans la norme haute ou légèrement au dessus, il n'a pas besoin d'une table calorique à mon avis, ça va le stresser plus qu'autre chose.

Pour le sucre, il faut déjà éviter tout ce qui est caché (notamment dans les produits du commerce bien plus riches que ceux qu'on prépare nous-mêmes). Donc s'il veut manger un gâteau, il vaut mieux un gâteau maison qu'un gâteau industriel. Sinon il peut réduire sa consommation d'aliments très sucrés comme les barres chocolatées, les bonbons, les sodas... mais seulement s'il en consomme en excès.

Remplacer le sucre par des édulcorants n'est pas une bonne solution, car ces produits trompent l'organisme.

Pour les graisses, c'est pareil, il faut éviter les graisses cachées et on les trouve surtout dans les produits industriels. Il peut consommer du beurre, mais cru de préférence. Ensuite il ne faut pas consommer en excès charcuteries, fromages, fritures et plats en sauce, ce qui ne veut pas dire qu'il faut s'en passer ! Attention aux oeufs aussi, consommés en excès ils ne sont pas bons pour le cholesterol.

En fait avant de se baser sur une table calorique, il faut du bon sens.

Sauf interdiction stricte médicale, je crois qu'il ne faut pas lui interdire d'aliment, mais l'aider à privilégier une alimentation riche en fruits et légumes crus et cuits, en viandes blanches, en poisson, en laitages et ne pas oublier la petite touche plaisir quand il en a envie ! En bref une alimentation diversifiée et la moins industrielle possible, en consommant sans excès les aliments plaisir, ça devrait lui faire retrouver des taux normaux sans le priver ou le frustrer.

Ensuite, un peu d'activité physique ! ;)

Mais attention s'il a besoin d'un régime strict en raison d'un problème médical sérieux, là il faut demander conseil à un nutritionniste.
36 ans 2809
La table alimentaire c'était surtout pour lui montrer que ce qu'il pensait "maigre" ne l'est pas forcément.

Ensuite, il n'a pas de prédispositons particulières, pas d'antécédents familiaux non plus.

Quand je parle de "graisses" ce sont les triglycérides, en plus du choléstérol je crois (zut, je n'est plus son analyse en tête)


Citation:
Pour le sucre, il faut déjà éviter tout ce qui est caché (notamment dans les produits du commerce bien plus riches que ceux qu'on prépare nous-mêmes). Donc s'il veut manger un gâteau, il vaut mieux un gâteau maison qu'un gâteau industriel. Sinon il peut réduire sa consommation d'aliments très sucrés comme les barres chocolatées, les bonbons, les sodas... mais seulement s'il en consomme en excès.


C'est tout à fait ce que je lui ai conseillé car c'est un grand "amateur" de toutes les cochonneries sucrés!!! et chaque fois que je lui disais de réduire cette consommation, il trouve qu'il n'en consomme "pas tant que ça" pffff!

Je pense que déjà en réduisait (éliminant?) cette consommation excessive de bonbons, gateaux...., ses taux redescenderont. Ca me parait évident.
Le truc qui m'inquiète un peu plus c'est qu'il regarde tous ce qu'il mange, ca devient tous et n'importe quoi. Il regarde le nomnre de tranches qu'il va manger mais c'est du n'importe quoi. J'essaie de lui expliquer que ce n'est pas le pain, ni le nombre de tranches qu'il va manger que ça va être différents (parce qu'entre 10minuscules tranches ou 2 tranches qui sont chacunes la moitié de la baguette...ben.... :oops: ).

Il fixe sur les quantités mais, je trouve que son raisonnement n'est pas toujours sensé. Réduire tous les produits gras ou sucrés, c'est logique.... mais après, regardé les légumes et tout.... Il part du principe que s'il fait un régime, il va maigrir et que donc, s'il maigrit, il va diminuer ses taux :shock:
Je lui conseil de consommer un peu de tout, mais avec intelligence, c'est -à-dire ne pas se "goinfrer" d'un aliment particulier, surtout si celui-ci est riche. Mais je crois que pour lui, régime=restriction et abandon de l'alimentetion courante.


Par exemple, le médecin remplacant lui a dit de ne plus consommer de confiture. Il n'es consomme que le matin sur les tartines. MAis cette semaines, il a manger ses tartines "sèches", sans beurre ni confiture! Je me demande si c'est vraiment mieux! Ne va-t-il pas être dégouté rapidement et retomber dans le sucré encore plus rapidement??????
Je ne suis pas médecin, mais je ne suis pas sur que ça soit aussi automatique.

Ensuite, avant il sucrait son café avec un sucre, à raison de deux café par jour. Il vient de suprimer ce sucre. Ma mère le tanne pour lui acheter des sucrettes. Moi, jeleur déconseille, en lui disant qu'il faut mieux prendre du sucre que les sucrettes qui modifie l'accoutumance au sucre. Connaissant ma mère, c'est sur qu'elle va finir par les lui acheter ses fameuses "sucrettes"! Ai-je raison de les lui déconseiller?

Merci Patty d'avoir lu mon premier message. SI tu pouvais prendre 5 minutes pour répondre à toutes mes interrogations et me conseiller, ça serait vraiement sympa. Je suis vraiment inquiète et j'ai peur qu'il tombe dans un cercle vicieux du type "je ne p ange rien mais à la moindre envie, je craque et je me bourre de sucré" :shock:
53 ans 472
Un truc très efficace pour faire baisser le cholestérol : le son d'avoine.
C'est bien du son, pas des flocons ! Ca s'achète dans les boutiques bio.

Il faut en prendre 30 g par jour si mes souvenirs sont exacts. On peut le mélanger à du yaourt par exemple.

Pourquoi ne pas essayer aussi les yaourts et beurre qui empêchent l'absorption d'une partie du cholestérol ? Je ne me souviens plus de la marque mais il y a de la pub TV tous les jours.
45 ans 10768
zoum a écrit:
Un truc très efficace pour faire baisser le cholestérol : le son d'avoine.
C'est bien du son, pas des flocons ! Ca s'achète dans les boutiques bio.

la lécithine de soja aussi... ça favorise le bon cholestérol... on trouve ça en granulés aux rayons bios des grandes surfaces, ou en pharmacie en gélules.
41 ans 2883
A mon avis, il ne faut pas supprimer certains aliments comme ton père le fait, ça va lui créer des frustrations au contraire, je suis d'accord avec toi.

Dans un premier temps, comme le disent les filles, il faut du bon sens: certains aliments sont super gras ou sucrés et à ne pas manger en excés: charcuteries, etc.

Maintenant, plutot que de te tourner vers une table calorique des aliments, je te conseille de chercher du coté de l'index glycémique des aliments.
Ma belle-mère fait le yoyo question diabète, et je regardais ses bouquins la dernière fois, il y a peut-être des choses interessantes pour ton père la dedans.

voici un aperçu d'une table avec index glycémique des aliments

Tu remarqueras que par exemple le fructose a un indice glycémique trés bas. Or le fructose est un sucre naturel, et pour sucrer le café de ton père par exemple, c'est mieux que les sucrettes, mais ça ne fera pas monter son taux de triglycérides.
Et la confiture de fraise a un indice glycémique beaucoup plus bas que la pastèque pour 100g, pourtant, niveau calorique, je pense que la pastèque est moins calorique que la confiture à poids égal.

autre définition IG

Donc je ne sais pas si c'est la solution pour ton père, mais il me semble que ça peut l'aider à comprendre certaines choses, et à le faire réfléchir sur le fait qu'il ne faut pas supprimer certains aliments.
B I U


Discussions liées