MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vos résultats sur une RA

4218
Bonjour

je viens donc de découvrir ce qu'est une RA ?

J'aimerai juste savoir si cela a eu de bons effet en vous.

Merci de me faire part de vos témoignages car je  
ne connais pas cette réeducation.
38 ans Montréal 1666
De bon effets, c'est peu dire!

Personellement, ça m'a conplètement changé. Il faut dire que j'avais décidé d'arrêter de me torturer et que j'avais une envie folle d'être libre avant de commencer ma RA. Ça s'inscrivait dans une démarche d'acceptation et de travail sur moi même.

Je suis tellement plus libre, la bouffe n'est plus une obsession, j'ai redécouvert le plaisir de manger, de déguster la nourriture comme la vie. Et les crises s'espacent.

Je perds aussi du poids, tranquillement, même si ce n'est pas primordial, et ce poids, je n'ai pas peur de le reprendre.
S
33 ans Expat 1409
J'ai commencé une RA parce que j'ai pris beaucoup de poids partant vivre à l'étranger. Et comme je suis toujours en train de bouger, j'ai pensé que si je prenais conscience de ce que mon corps demandait, ça limiterait non seulement le yoyo dû au changement de régime alimentaire (je parle de "régime" au sens général, pas au sens restrictif du terme) et ça éviterait les carences.

Je dois peser environ 75-80kg pour 1.75m (mais comme je me pèse jamais, je peux pas confirmer). Ce que je peux dire, c'est que j'ai perdu une dizaine de kilos en rentrant en France en juillet 2006, mais je ne sais pas si cela à quelquechose à voir avec la RA ou si c'est le fait d'avoir retrouvé la "french bouffe".

Ce qui est sûr, c'est que même s'il m'arrive de faire des crises, elles restent très rares et "légères" car je m'arrête de manger rapidement, même dans l'excès par rapport à ma satiété. J'ai souvent des envies de fruits, légumes, viandes, alors qu'avant, ça tournait surtout autour des gâteaux, bonbons, viennoiseries.
Je mange beaucoup plus varié qu'avant car j'en ai envie mais je suis devenue difficile sur certaines choses: j'ai tendance à repousser les plats préparés ou les trucs très salés/assaisonnés, Le goût me déplaît fortement au bout de quelques fourchettes (je ne sais pas si ça a quelquechose à voir, je ne crois pas avoir lu de post là-dessus).

En prime, tout le monde ne cesse de me répéter que j'ai un visage aminci, que je parais plus mince... malgré le fait que je pense m'être stabilisée depuis un an environ. C'est peut-être juste parce que je me laisse vivre?
56 ans 91 25732
Pour moi aussi, que du positif à tous les niveaux.

D'abord enfin ne plus se battre avec soi, ne plus croire qu'on n'a pas de volonté, ne plus se frustrer et être malheureuse de le faire, ne plus diaboliser les aliments mais enfin écouter son corps, ses sensations perdues, reprendre confiance en soi.

Concrètement ça donne :
- Reprise totale de confiance en moi,
- Acceptation de moi,
- relookage vestimentaire total, adieu les sacs noirs, vive les formes, les couleurs, la jolie lingerie, les accessoires... (aïe la carte bleue par contre ! :lol: ),
- Changement du regard des autres... En fait changement de MON regard surtout !
- Plus d'assurance, de joie de vivre, d'entrain et bye bye les complexes !
- Une envie concrète de m'occuper de moi, plus question d'aller bosser sans maquillage, envie de crèmes, envie de me chouchouter...,
- Envie de penser à moi plus souvent, envie de séduire aussi ! :oops:
- Changement progressif de ma façon de m'alimenter, sans que ça soit volontaire, mon corps réclame ce dont il a besoin et je me surprends à ne plus aimer vraiment ce que j'adorais avant et qui ne faisait pas long feu (chocolat, chantilly, glaces...), j'ai envie de variété, de nouveaux goûts...
- Envie de me mettre à la cuisine alors que je n'aimais pas ça et que je ne me croyais pas douée. Et bien si !
- Sensations de faim et de satiété retrouvées (le plus difficile),
- 13 kilos perdus et pas repris (je le dis mais en dernier parce que je sais que c'est important pour certaines mais pour moi ce n'est pas l'essentiel).

Si seulement j'avais découvert ça avant...
E
52 ans 19
ton message est plein d'espoir pour moi, je fais une RA depuis au moins un an, sans aucune perte. et du coup ces derniers jours j'ai osé penser à refaire un régime.
en fait, j'ai des problèmes de genoux suite à une chute importante et le médecin qui me suit m'a sermonné en me disant de faire un régime pour perdre 20 kilos parce que c'est une indication thérapeuthique. mais les régimes moi je sais plus. alors j'ai voulu ressayer et qué misère, les grammons perdus sont revenus évidement avec quelques chouillas de plus.
alors par contre si tu pouvais m'expliquer un petit mieux ton comportement dans la journée peut être que je suis pas encore au top, que je garde des réflexes qui sont à l'encontre de la RA.
B I U