MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

pb avec une annonce sur BienPublic!

36 ans 2809
Voilà, j'ai une amie qui a quelques problèmes.
Elle reçoit plusieurs coups de téléphone de mecs qui ont lu une annonce aguicheuse sur Bien Public.
C'est la deuxième fois que ça lui  
arrive et vous aurez bien compris que ce n'est pas elle qui fait passer l'annonce :twisted:

J'aimerais svoir si quelqu'un à ce journal et si c'était possible de voir cette annonce? Je crois qu'il parait en Bourgogne....
On a regardé sur internet mais il n'y a pas les petites annonces!

Selon vous que doit-elle faire?
Attendre que ça passe?
essayer de contacter le journal pour leur expliquer cette erreur plus que désagréable?
34 ans 4879
Oui je pense qu'elle devrait contacter au plus vite le journal, surtout si ce n'est pas la première fois que ça lui arrive, j'ai peur qu'il ne s'agisse plus d'une erreur...

Connait elle quelqu'un en bourgogne qui pourrait lui en vouloir au point de faire ça?

De toute manière si elle appelle j'imagine qu'ils pourront remonter jusqu'à la personne ayant demandé à ce que l'annonce paraisse, en espérant que ce ne soit pas un faux nom.

Si j'étais elle j'irais même jusqu'à porter plainte contre X, ça faciliterait les recherches...
Courage à ton amie!
36 ans 2809
C'est excatement ce que je lui ai dis. Une fois pourquoi pas, l'erreur est humaine mais deux fois dans le même journal!!!
A moins qu'ils prennent l'initiative de renouveler aux memes leur annonces :shock:

Elle ne connait personne en Bourgogne. Là connaissant, je ne vois vraiment pas qui pourrait lui en ouloir pour aller jusque là. C'est vraiment étonnant!

La connaissant elle n'ira pas jusqu'à une plainte sous X, en ^même temps, c'est une lourde procédure pour au fond....pas grand chose.

C'est pour ça qu'on aimerait bien trouvé l'article pour voir ce qui est écrit éxactement!
56 ans 91 25732
Avant de déclencher le plan ORSEC :lol: il y a des vérifications toutes simples à faire, parce qu'il s'agit peut-être d'une erreur.

Déjà contacter le journal pour signaler les faits et réclamer une copie de l'annonce.

D'abord, il peut s'agir d'une erreur dans les coordonnées qui figurent dans l'annonce, faite par le journal.

Si c'est le cas, ils pourront vérifier si l'annonce ne va pas reparaître, car dans pas mal de journaux d'annonces, on paye pour plusieurs parutions. Si c'est bien une erreur de leur part et si l'annonce doit reparaître, ils pourront alors la supprimer.

Si le journal n'a pas fait d'erreur dans les coordonnées, il peut s'agir d'une erreur de la part de la personne qui a passé l'annonce. Je doute qu'on puisse vous transmettre ses coordonnées mais en revanche ton amie pourra prouver que ce sont bien ses coordonnées à elle qui figurent sur l'annonce et demander à ce qu'elle ne paraisse plus, s'il y a eu une demande de parution multiple.

Sinon pour ce qui est fait... Ben il faut qu'elle prenne son mal en patience... Une de mes collègues a passé près de 2 mois à répondre au téléphone que NON SA MAISON N'ETAIT PAS A VENDRE ! :lol:

Elle peut bien sûr changer de numéro de téléphone pour ne plus être importunée. ;)

Quant à porter plainte pour ça, pas la peine d'y penser ! Elle porterait plainte pourquoi ? Il y a eu des propos menaçants ? Juste parce qu'elle est importunée au téléphone ? Dans ce cas, je crois qu'on peut porter plainte contre la majeure partie des cuisinistes, des vendeurs de salles de bains et de vérandas et pas mal d'opérateurs téléphoniques ! ;)
36 ans 2809
Le truc un peu lourd c'est que l'annonce est pour "une rencontre+si aff"...
Donc elle reçoit des appels, messages ou sms plutôt explicites :oops: .

Je vais lui conseiller tous ça. On verra ce qu'elle choisit de faire!
49 ans Val de Marne 37
callimarie a écrit:
Voilà, j'ai une amie qui a quelques problèmes.
Elle reçoit plusieurs coups de téléphone de mecs qui ont lu une annonce aguicheuse sur Bien Public.


Bonsoir tt le monde !

Ce genre de mésaventures est devenu classique avec la prolifération de sites de rencontres internet. Il faut effectivement contacter le journal pour faire stopper la reconduction de l'annonce et s'en procurer une copie. Si ce n'est pas une erreur de frappe, deux solutions... Elle peut laisser aller jusqu'à ce que les coups de fils stoppent ou elle peut porter plainte à son commissariat. Ce n'est pas très compliqué et 6 fois sur 10 cela permet de confondre l'auteur. Soit dit au passage, les peines prononcées pour ce genre de blagues sont assez dissuasives : jusqu'à 3 mois de prison avec sursis et des amendes pécuniaires.

Bon courage à elle

Kate
56 ans 91 25732
callimarie a écrit:
Le truc un peu lourd c'est que l'annonce est pour "une rencontre+si aff"...
Donc elle reçoit des appels, messages ou sms plutôt explicites :oops: .

Je vais lui conseiller tous ça. On verra ce qu'elle choisit de faire!


Je comprends bien ! ;) Mais contre qui voudrait-elle porter plainte ? Ceux qui l'appellent ont vu une annonce et ils y répondent. Contre le journal ? Soit il a fait une erreur de typo et on ne peut pas porter plainte pour ça, soit c'est une erreur de la personne qui a passé l'annonce (et qui a payé pour rien).

Ou alors c'est quelqu'un qui lui en veut (ou qui veut s'amuser). Et là il faudrait savoir qui c'est.

Mais ce n'est que quand elle aura épuisé toutes les solutions "simples" qu'elle pourra alors envisager de déposer plainte et ce sera la police qui pourra obtenir les coordonnées de la personne qui a passé l'annonce.
45 ans Madrid 737
Le bien public c'est un journal à Dijon, tu les appelles et tu te renseignes et tu leur expliques, si vraiment qqu'un a utilisé ton numero ...., les aventures comme ça Hélas ça arrive souvent. Je pense que c'est une erreur de typo, genre le gars de l'annonce qui se plante en recopiant ... parce que faire une mauvaise blague comme ça, je ne vois pas qqu'un payer pour ça.

`les gens pour les mauvaises blagues inscrivent d'autres sur des sites porno ou du même style ....

ùne mère d'élève me racontait, que le prêtre qui faisait du cathéchisme, a donné son mail pour régler les problèmes plus facilement de reunion etc... ben quelqu'un l'a inscrit sur des sites porno....


En espagne j'ai eu du mal à persuader une mamie que mon numero n'était celui de son petit fils .... bon ce n'est pas le meme style mais à un numero pres....

alex
56 ans 91 25732
alexounette a écrit:
ùne mère d'élève me racontait, que le prêtre qui faisait du cathéchisme, a donné son mail pour régler les problèmes plus facilement de reunion etc... ben quelqu'un l'a inscrit sur des sites porno....


Non ça c'est pas possible, ça ne peut pas arriver !!!! Personne ne ferait une chose pareille ! :oops: :lol:

Notre prof de maths de terminale nous avait donné ses coordonnées en début d'année au moment de remplir la traditionnelle fiche. Il disait que puisqu'on donnait les nôtres, il donnait les siennes. On l'a inscrit sur tous les agences matrimoniales gratuites qu'on a pu trouver (ben oui à l'époque y avait pas le net, on l'a inscrit sur ce qu'on a pu !) Il parait que l'année d'après, il n'a plus donné ses coordonnées... :oops: :arrow:
callimarie a écrit:


Elle ne connait personne en Bourgogne. Là connaissant, je ne vois vraiment pas qui pourrait lui en ouloir pour aller jusque là. C'est vraiment étonnant!

!

Achatine peut être?
36 ans 2809
Ma cop's et son problème.
Saison1 épisode3.

EN effet, après avoir reçu par 2 fois des coups de fils incessants, dont l'origine se trouve dans une annonce de journal, aujourd'hui, elle est de nouveau harcelé. SAuf que cette fois, les annonces paraissent à sur la régio Lyonnaise sur des "encarts publiciatires".

Je m'explique, vous voyez les petites pubs autocollantes sur les feux, poteaux et autres panneaux avec le numéro de téléphone pour contacter en cas d'envie à assouvir???
Et bien voilà le genre d'annonce où il y a son numéro.

ELle n'a pas contacté le journal les 2 premières fois, elle a préférer laisser couler. Là, ça n'a rien à voir (ni la même région, ni la même entrée en la matière ) :oops:
Je suis vraiment surprise car c'est une fille adorable et je ne voit pas pourquoi quelqu'un prendrait autant de peine pour lui poser tous ces soucis :roll:

Voilà, je voulais juste vous faire part de la suite des évenenements....
A
36 ans Nice 21965
alors la ca sens la personne mal intentionnée :?
B I U