MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

question épineuse : allier une obligation régime à une RA ?

39 ans 3006
Bonjour bonjour..

Ca fait très longtemps que je n'étais pas venue parler par ici, contente de moi et de ma RA, connaissant des hauts et des bas bien sûr, mais étant  
devenue plus libre face à la nourriture, je me sens beaucoup plus moi-même...

Et voilà que les problèmes ressurgissent, bien malgré moi !

Lundi, je suis allée enfin consulter quelqu'un de compétent concernant ce problème détecté par mon médecin généraliste (qui m'a dit textuellement ne pas pouvoir me soigner... et au revoir mademoiselle.), un problème d'intestin complètement déréglé au niveau des sensations, autrement dit une "colite fonctionnelle".

Super ! Ce médecin magnifique me dit que mon problème n'est pas insoluble, qu'il a la solution toute trouvée, une rééducation de l'intestin. Jusque là, je suis tout ouie, toute contente et soulagée de ne pas me faire envoyer paître comme avec ce cher généraliste.

Premier hic : il me prescrit tout un tas de médicaments. Des suppos effervescents matin et soir, pour rééduquer mon intestin sur le fait de me dire au moment opportun quand il doit être vidé, pour qu'il arrête de me prendre à l'urgence urgentissime au moment où il va exploser (... mon fieu, détails ragoutants s'il en est...). Bon, sur le principe et sur l'idée de redonner des sensations normales à mon intestin pour qu'il retrouve un fonctionnement normal, je suis entièrement d'accord, vu que j'ai le même objectif pour la RA, c'est à dire retrouver des sensations normales de sasieté et de faim. Des... laxatifs, matin midi et soir (fieu que c'est ignoble !!) pour vider mes intestins de ce qui reste bloqué trop longtemps et qui crée ballonnements, douleurs spasmodiques et gaz nauséabonds... Bon, outre le fait que ce soit ignoble à avaler, l'idée de prendre des laxatifs ne m'enchante mais alors pas du tout !

Deuxième hic, et pas des moindres : un régime alimentaire très fortement axé sur les fibres, qui me donne des aliments à préférer et des choses à éviter. C'est là que le bât blesse cruellement. Je fais quoi, moi ? Je suis sensée me soigner et rééduquer mon intestin pendant un an. J'ai expliqué au monsieur que je suis hyperphage, que chez moi frustration et modification de régime alimentaire entraîne facilement crises de bouffe, que je suis déjà en pleine RA... Ce à quoi il m'a répondu très honnêtement que ce régime n'était pas fait ni pour me frustrer, vu que je ne suis pas du tout restreinte sur la quantité mais sur la qualité, ni pour perdre du poids mais pour remettre mon intestin dans le droit chemin, que je ne ressente plus aucune douleur.

Alors, voilà ce que j'ai décidé de faire : je vais essayer d'allier ce régime à la RA méthode gros.org. C'est à dire, manger quand j'ai faim, ce qui me fait envie, et m'arrêter quand je n'ai plus faim.. Mais je dois éviter les aliments trop préparés et trop raffinés... Pas assez pourvoyeurs de résidus. Il y a des exemples de repas types, mais ça je l'oublie puisque je ne veux pas calquer mon alimentation sur ce qu'on pense qu'il doit être sainement fait... Et normalement, sucreries et patisseries sont à proscrire, mais ca le docteur s'assoira dessus. Je n'ai pas l'intention de détruire tout mon travail d'avant, d'autant que je suis complètement régulée sur ce plan..

Comme vous voyez, cruel dilemme. Vous feriez comment, et quoi, vous, dans une telle situation ? Etre obligé de suivre un régime pour raison de santé mais vouloir l'adapter sauce RA... Vous auriez des idées pour m'aider à mixer le tout pour essayer de m'éloigner le moins possible de la rééducation alimentaire ? Je n'ai vraiment pas envie de tout mettre en l'air, mais en même temps je voudrais que mes douleurs s'arrêtent et que mon intestin retrouve un fonctionnement normal... Help !! :(
56 ans 91 25732
Déjà, tu n'es pas seule, la colite fonctionnelle est une maladie extrêmement répandue, et elle est fréquemment la joie des personnes anxieuses, leur anxiété faisant que le colon fonctionne trop vite et mal.

On note spasmes, alternances de diarrhées et de constipation, ballonnements et flatulences (hein ? Pendant qu'on y est dans les détails ! :lol: ) Dans d'autres cas on a des constipations de progression (les selles se coincent car les mouvements du colon sont insuffisants pour les faire progresser, on parle de colon atonique).

En fait la colite fonctionnelle est souvent la résultant d'un régime strict que s'imposent certaines personnes pour leur bien (ça te dit quelque chose ? ;) ) et qui leur fait en fait plus de mal que de bien et conduit leur colon à dysfonctionner (quand on dit que les régimes c'est pas bon !).

Donc déjà le fait de faire une RA est positif pour le traitement de la colite.

Ensuite il faut effectivement des laxatifs, mais pas n'importe lesquels : des laxatifs doux (parce que l'excès de laxatifs irritants est une cause de colopathie) à base de paraffine par exemple. Je suppose que c'est ce qu'il t'a prescrit.

Dans le cadre des colopathies, il y a effectivement des aliments à éviter, mais ils ne sont pas si nombreux que ça : ce sont essentiellement les légumes secs (haricots, lentilles...), le chou, l'artichaut, le salsifis. Il faut aussi faire attention au lait et aux laitages.

Il faut aussi savoir si les diarrhées sont dites "de putréfaction" (il faut diminuer la viande et surtout éviter les abats, le gibier et la charcuterie et favoriser féculents et fruits) ou de "fermentation" (là il faut privilégier viande et légumes verts) (amis du romantisme, bonjour ! :lol: ).

Pour ce qui est du sucre et des pâtisseries... Voyons comment dire ça sans blesser le corps médical... :lol: Et bien en fait ces aliments n'ont que peu d'influence sur les colopathies, mais comme les médecins considèrent que l'excès de poids peut favoriser les colites, ça mange pas de pain de prescrire un petit régime hein ? ;) :evil:

Pour ma part voilà ce que je te conseille : d'abord avoir une vie la plus calme possible, ne pas te stresser pour rien, essayer de prendre du temps pour toi. Mange lentement dans le calme en écoutant tes sensations (là tu reconnais la RA).

Effectivement fais attention au chou, aux artichauts et aux légumes secs.

Pour le reste, écoute ton corps et ça devrait bien se passer. ;)

Euh... Des suppos effervescents ? Ca fait pas un peu... bizarre ? :oops: :lol: :arrow:
S
34 ans 1093
Pour la question d'augmenter ta consomation de fibres, tu peux sans perturber ta RA prendre des pates,pain, riz et semoule complets au lieu de rafiné, prendre du sucre brut (roux).

Tu vas augmenter ta consomation fibre sans changer tes habitudes et envies.
39 ans 3006
Merci beaucoup les filles, vous me rassurez énormément. Donc, le médecin ira se faire cuire un oeuf pour les patisseries, na ! Merci beaucoup Patty, ton message me conforte pour les laxatifs, c'est exactement ce que tu as dit, un truc tout doux.. Mais ignoble à avaler, beurk beurk...

Je me sens toute légère, d'un coup !!
B I U


Discussions liées