MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Moralisateur ou pas

40 ans Paris 766
Dans mon bureau, j'ai un collègue qui apporte son déjeuner le midi, et moi je mange toujours en grignotant à midi.

Tout à l'heure il me sort "mais tu ne manges  
jamais à midi, je ne te vois pas ramener à manger", je répond "si mais en ce moment j'ai la flemme de me préparer à manger, j'ai des craquers dans l'armoire", il me répond "ah ben moi ma femme me fait des salades pour le midi, et tu sais quoi c'est super bien j'ai perdu 1 kg, je fais 76, je suis presque à mon poid de forme qui est 75.5kg"

Et moi de répondre "Et pourquoi pas 75.4?", il me dit "ben c'est le poid où je me sens au top"

Le mec il est du genre très sportif, du genre je prend soin de moi...

Pensez-vous que c'était légèrement dirigé contre moi?
1722
Non je ne crois pas. Peut etre juste amoureux de sa femme et content qu'elle lui fasse des salades^^"...Même si il parlait de toi dis toi que non tu t'en fiches toute facon. Mais je ne pense pas qu'il te visait.
G
32 ans 199
Ce n'était peut-être pas vraiment dirigé contre toi, peut-être que ton collégue est très préoccupé par son poids (tu dis qu'il est du genre "je prends soin de moi") et ne s'est pas rendu compte en disant cela qu'il pouvait te blesser.
Il avait peut-être simplement envie de parler de son corps et vanter sa perte de poids.

Quoiqu'il en soit, ne te laisse pas atteindre par des réflexions de ce genre, même si ça peut dégrader un peu l'image que tu as de ton collégue.

Ceci dit je sais pas comment je l'aurais pris si j'avais été à ta place :/
49 ans strasbourg 6049
moi je pense simplement qu'il a voulu exprimer son égo légèrement surdimensionné et montrer à quel point LUI il a le controle de lui mm (comparé bien sur à ceux qu'il pense ne pas avoir le controle, c'est le mm principe pour ceux qui arrête pas de montrer leurs abdos en tablettes de chocolat alors que toi tu te galères juste pour que le ventre soit pas trop flasque).
M
36 ans 187
J'ai un beau-frère du même genre, à se plaindre dès qu'il prend 100 gramme... Il était sportif de haut niveau (jockey pro) jusqu'à un accident qui l'a obligé à arrêter, du coup il a perdu de sa musculature et passe son temps en salle de muscu (re-cassant ses côtes au passage).
Sa copine est pareille (c'est une "blonde" dans le sens stéréotype que tout le monde comprendra) et s'est plainte dès le début de sa grossesse d'avoir pris des hanches (vous voyez le genre, je veux un bébé mais je veux garder la ligne).

Le soir à table, quand je vivais chez mes beau-parents, ils nous bassinaient avec leur ligne, leur muscu, leur passage en salle d'UV etc.

J'ai mis du temps à comprendre que ça n'avait rien à voir avec une attaque envers moi mais un une manifestation de leur ego démesuré...
45 ans 10768
ornella80 a écrit:
Dans mon bureau, j'ai un collègue qui apporte son déjeuner le midi, et moi je mange toujours en grignotant à midi.

Tout à l'heure il me sort "mais tu ne manges jamais à midi, je ne te vois pas ramener à manger", je répond "si mais en ce moment j'ai la flemme de me préparer à manger, j'ai des craquers dans l'armoire", il me répond "ah ben moi ma femme me fait des salades pour le midi, et tu sais quoi c'est super bien j'ai perdu 1 kg, je fais 76, je suis presque à mon poid de forme qui est 75.5kg"

Et moi de répondre "Et pourquoi pas 75.4?", il me dit "ben c'est le poid où je me sens au top"

Le mec il est du genre très sportif, du genre je prend soin de moi...

Pensez-vous que c'était légèrement dirigé contre moi?

je ne crois pas que c'était dirigé contre toi, c'était juste comme ça ;)

par contre le détail du "virgule 5" m'a bien fait rire... :lol: :roll: :lol:
40 ans Never Land 28
ornella80 a écrit:
Dans mon bureau, j'ai un collègue qui apporte son déjeuner le midi, et moi je mange toujours en grignotant à midi.

Tout à l'heure il me sort "mais tu ne manges jamais à midi, je ne te vois pas ramener à manger", je répond "si mais en ce moment j'ai la flemme de me préparer à manger, j'ai des craquers dans l'armoire", il me répond "ah ben moi ma femme me fait des salades pour le midi, et tu sais quoi c'est super bien j'ai perdu 1 kg, je fais 76, je suis presque à mon poid de forme qui est 75.5kg"

Et moi de répondre "Et pourquoi pas 75.4?", il me dit "ben c'est le poid où je me sens au top"

Le mec il est du genre très sportif, du genre je prend soin de moi...

Pensez-vous que c'était légèrement dirigé contre moi?


Une de mes collègues vient régulièrement me dire "oh je suis trop grosse!". Qu'espère-t-elle que je lui dise ? "Mais non!".
...
Les donneurs de leçons en matière de bouffe sont très nombreux. C'est sans doute du aux campagnes de pubs et de télévision. Ils croient avoir la vérité car la télé le dit et leur médecin aussi. Les sociétés de régimes aussi ;). On sait à qui ça profite.
Je ne m'en étonne pas mais en règle générale, je leur explique ma façon de voir les choses et je leur dis que je suis passée par plus de régimes et de période de bouffe équilibrée qu'eux pour en parler.
Forcément, on respecte mon expérience, de suite quand on connait mon parcours ;).
Je ne crois pas qu'il pensait mal en te disant ça. En tout cas, tout est une question d'intonation! Mais vu tel quel, je ne vois pas ça comme méchant, juste une constatation sans qu'il l'applique à toi.
Et s'il voulait te conseiller, ce n'était surement pas méchant.
Il a juste constaté que tu es ronde, ce qui se cache difficilement et a donc pensé que forcément (dans l'esprit des gens...), tu cherchais à perdre.
Reste à savoir si tu as envie de vivre une relation honnête avec tes collègues en parlant ouvertement de ton poids ou en attendant leurs remarques.
Moi, j'ai sauté sur l'occaz et tout le monde est au courant de mon parcours (du moins les gens à qui je parle. Les seuls dont j'ai pu obtenir une réflexion (ou un truc du genre) ne savent pas. Et ils ne sont pas prêts de savoir car ce ne sont pas des gens que je fréquente beaucoup ;).
A toi de voir si tu sais supporter les remarques. Si pas, en parler ouvertement serait peut-être bon. Sans te laisser conseiller par des "oui mais weight watchers ça marche vraiment" comme j'ai déjà reçus ;)
45 ans 10768
je ne pense pas que ce soit forcément un donneur de leçons... il y a beaucoup de gens qui ont besoin de se faire "flatter", quitte à se lancer dans un premier temps eux-mêmes les fleurs pour enclencher les compliments, les "ah !" et les "ooooooh !"... et il y en a d'autres qui ont besoin d'être rassurés, qu'on leur dise "mais non tu es très bien", et après ils sont contents (mais bon ça dure pas bien en général, ils se refont des films très vite)...
et surement que ces types de personnes aiment bien se rassurer ou se faire flatter par quelqu'un qui, elles le pensent (ou peut-etre inconsciemment d'ailleurs), sont les plus à même de mesurer leur "effort" : les ronds... on a pas de bol hein :roll:
C
50 ans 1965
ornella80 a écrit:
Dans mon bureau, j'ai un collègue qui apporte son déjeuner le midi, et moi je mange toujours en grignotant à midi.

Tout à l'heure il me sort "mais tu ne manges jamais à midi, je ne te vois pas ramener à manger", je répond "si mais en ce moment j'ai la flemme de me préparer à manger, j'ai des craquers dans l'armoire", il me répond "ah ben moi ma femme me fait des salades pour le midi, et tu sais quoi c'est super bien j'ai perdu 1 kg, je fais 76, je suis presque à mon poid de forme qui est 75.5kg"

Et moi de répondre "Et pourquoi pas 75.4?", il me dit "ben c'est le poid où je me sens au top"

Le mec il est du genre très sportif, du genre je prend soin de moi...

Pensez-vous que c'était légèrement dirigé contre moi?


Je l'aurais pas du tout pris pour moi... Faut pas oublier que si nous ici on est hors régime, les gens à l'extérieur ne voient que ça... ou presque... :lol:

Comme hier quand j'ai été me chercher un truc à becter à la sandwicherie du coin...la femme à coté de moi commande une salade... cette demoiselle aux jambes de gazelle flottant dans son 36 ne prétendant pas vouloir recevoir le petit morceau de pain offert avec la salade...parce que au régime et qu'elle serait tenté de le manger...
bref...du coup elle me fait un sourire du genre "on se comprend", "solidarité féminine" ou je ne sais quelle autre connerie...et discusion sur les régimes avec la vendeuse... Ma seule pensée à ce moment là : "pauvre femme"... traumatiser pour du pain because son régime ne lui permet pas de féculent...
:shocked!:

Enfin!... L'année académique recommence et avec elle des demoiselles (et les mecs aussi now) parlant régime... oh...sans oublier les femmes prof qui elles aussi parlent régime... Les pauses de midi composées de vinaigrettes allégée et de boissons light... :-({|=

Help!...sérieux, je risque de perdre patience par tant de niaiseries :2gunfire:
B I U