MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Début de relation amoureuse et peur

38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Bonjour,

Début juillet, je me suis inscrite sur Meetic, j'osais pas trop le dire mais bon après tout, c'est un moyen comme un autre de faire des rencontres, tout en  
faisant attention bien sûr ... J'y ai rencontré des gens bien, qui sont devenus des amis ou des potes, je suis aussi tombé sur des cas mais il fallait s'y attendre sur ce genre de site. Le point positif de Meetic est que ça m'a permis de réaliser que je plaisais aux hommes et donc de prendre un peu plus confiance en moi.

Ai-je eu des histoires amoureuses grâce à ce site ? J'en ai eu une de courte durée en juillet mais ça n'a pas marché, on est resté tout de même de bons amis.

Là, depuis lundi, je sors avec quelqu'un à qui je parlais depuis quelques semaines sur msn. Il est adorable, très à l'écoute, compréhensif, respectueux, me répète souvent que je suis magnifique et qu'il a de la chance de m'avoir rencontré. On s'est vu tous les soirs depuis le début de la semaine, on a même dormi ensemble hier et avant hier. Il voulait franchir le cap (notre première fois si vous voyez ce que je veux dire) hier mais je lui ai dit que je n'étais pas prête, ce qu'il a tout à fait compris en me disant de prendre tout le temps qu'il me fallait. Je me suis confié à lui sur mon passé comme jamais je ne l'avais fait, il m'a écouté, rassuré, aidé comme personne ne l'a jamais fait.

Je sens qu'il s'accroche à moi, qu'il tient beaucoup à moi. Bien sûr, c'est trop beau pour qu'il n'y ait pas d'ombre au tableau : j'ai peur, je n'arrive pas à me laisser aller. Peur de quoi ? j'en sais rien du tout. Est ce parce que je sens qu'il s'accroche et que ça me fait peur ? Est ce que j'ai peur de me laisser aller par peur de souffrir ?

Il connaît mon passé, mon mal être, il sait et m'a confirmé que je n'étais pas prête à une relation trop sérieuse.

J'aimerais bien juste vivre au jour le jour, prendre ce qu'il y a de bon à prendre, sans trop penser au lendemain, juste profiter.

Vous avez une idée pour m'aiguiller ?
39 ans 2505
Ton histoire me touche car je me retrouve dans ce que tu dis...

Après ma relation de 2 ans j'en suis ressortie assez mal (estime de moi à zéro, sentiment d'échec, j'étais assez perdue)

J'ai fait comme toi (sauf que j'ai pas utilisé Meetic), dans le sens où j'ai eu besoin de me reconstruire une confiance en moi et de voir que je pouvais toujours plaire.

J'ai eu quelques histoires très courtes mais qui m'ont aidé petit à petit.

Puis comme toi, j'ai rencontré un garçon gentil, doux attentionné (comme quoi y'en a encore !)

Cette peur je l'ai ressenti, je la comprends parfaitement.

Mes conseils pour être passée par là ?
Continue à lui parler, laisse le te connaître (toi, tes peur, tes doutes, ton vécu...) et vis ce que tu as à vivre.

Si il sait que tu n'es pas prête pour une histoire "longue et sérieuse" pour le moment, et qu'il est accroché à toi il sera compréhensif (c'est ce que le mien a fait).

Pour le reste t'as le choix en fait,
* soit tu le quittes et tu cèdes à ta peur (ce qui correspondrait à refuser d'évoluer et tu risquerai de t'en vouloir)
Je ne dis pas que c'est facile j'ai été tenté de quitter mon homme les premières semaines parce que comme toi j'ai senti qu'il s'accrochait drolement alors que moi je savais même pas si j'étais encore capable de m'attacher à un homme...

* Soit tu lui laisses sa chance, tu prends le temps qu'il te faut et tu vois où le courant te mène avec lui.
Ce qui en plus te permettra de voir si il veut quelque chose de "durable" (j'ai pas dit sérieux n'ai pas peur !) avec toi ou non.

Conclusion, vis ce que tu as à vivre, même si les étapes sont dures à passer...

Je voulais en profiter pour te tirer mon chapeau pour tout ce que tu as traversé, et que tu pensais ne pas savoir gérer.
Et bien je peux te dire, que pour quelqu'un qui pensait ne pas y arriver tu m'épates :)
T'es plus forte que tu le croyais :D

PS : Ton collègue de travail qui revenait en Septembre c'est foutu alors ?
Ou c'est la raison pour laquelle tu doutes parce que tu sais toujours pas où ça en est ?
(Et oui je lis même si je réponds pas toujours)

Je te souhaite plein de bonheur en tout cas, tu le mérite ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Miss_Flamme a écrit:
Ton histoire me touche car je me retrouve dans ce que tu dis...

Après ma relation de 2 ans j'en suis ressortie assez mal (estime de moi à zéro, sentiment d'échec, j'étais assez perdue)

J'ai fait comme toi (sauf que j'ai pas utilisé Meetic), dans le sens où j'ai eu besoin de me reconstruire une confiance en moi et de voir que je pouvais toujours plaire.

J'ai eu quelques histoires très courtes mais qui m'ont aidé petit à petit.

Puis comme toi, j'ai rencontré un garçon gentil, doux attentionné (comme quoi y'en a encore !)

Cette peur je l'ai ressenti, je la comprends parfaitement.

Mes conseils pour être passée par là ?
Continue à lui parler, laisse le te connaître (toi, tes peur, tes doutes, ton vécu...) et vis ce que tu as à vivre.

Si il sait que tu n'es pas prête pour une histoire "longue et sérieuse" pour le moment, et qu'il est accroché à toi il sera compréhensif (c'est ce que le mien a fait).

Pour le reste t'as le choix en fait,
* soit tu le quittes et tu cèdes à ta peur (ce qui correspondrait à refuser d'évoluer et tu risquerai de t'en vouloir)
Je ne dis pas que c'est facile j'ai été tenté de quitter mon homme les premières semaines parce que comme toi j'ai senti qu'il s'accrochait drolement alors que moi je savais même pas si j'étais encore capable de m'attacher à un homme...

* Soit tu lui laisses sa chance, tu prends le temps qu'il te faut et tu vois où le courant te mène avec lui.
Ce qui en plus te permettra de voir si il veut quelque chose de "durable" (j'ai pas dit sérieux n'ai pas peur !) avec toi ou non.

Conclusion, vis ce que tu as à vivre, même si les étapes sont dures à passer...

Je voulais en profiter pour te tirer mon chapeau pour tout ce que tu as traversé, et que tu pensais ne pas savoir gérer.
Et bien je peux te dire, que pour quelqu'un qui pensait ne pas y arriver tu m'épates :)
T'es plus forte que tu le croyais :D

PS : Ton collègue de travail qui revenait en Septembre c'est foutu alors ?
Ou c'est la raison pour laquelle tu doutes parce que tu sais toujours pas où ça en est ?
(Et oui je lis même si je réponds pas toujours)

Je te souhaite plein de bonheur en tout cas, tu le mérite ;)


Tu as tout à fait compris ce que je ressentais et ça me rassure de ne pas être la seule à passer par là !
Tes conseils me rassurent et je vais méditer là dessus. Ce soir, je ne le vois pas, ça me permettra de réfléchir un peu.

Merci pour ton petit mot de la fin, j'avoue que je suis assez fière de m'en être tiré par moi même, je me suis épatée aussi lol :lol: Tout n'est pas gagné mais on va dire que le pire est derrière moi !

Merci encore d'avoir répondu, vraiment :kiss:

PS : concernant le mec du boulot, oui c'est mort, il a quelqu'un donc j'ai abandonné. Si on se revoit, ce sera en ami, ça me va.
47 ans 76 10598
Je vais te sembler brute de décoffrage mais je pense que tu pense trop justement. Tu intellectualises trop.

Comme dirait l'autre " profites du moment présent!". Ne te tortures pas les méninges, prends ce qu'on te donne et savoures le.

Ca se passera bien ou pas, on ne peut pas savoir mais c'est ça la vie. On prend des risques, on se casse la gueule puis on recommence et on avance. ;)
I
46 ans Reims 505
chloeecamille a écrit:
Je vais te sembler brute de décoffrage mais je pense que tu pense trop justement. Tu intellectualises trop.

Comme dirait l'autre " profites du moment présent!". Ne te tortures pas les méninges, prends ce qu'on te donne et savoures le.

Ca se passera bien ou pas, on ne peut pas savoir mais c'est ça la vie. On prend des risques, on se casse la gueule puis on recommence et on avance. ;)


Totalement d'accord avec chloeecamille ! Si tu as rencontré un homme gentil, qui semble te convenir, et à qui tu conviens également, profite des beaux moment qui s'offrent à toi, à vous deux !

Les débuts d'une relation, c'est toujours excitant, alors profites-en et ne te projette pas trop dans l'avenir ! En plus tu es toute jeune !

Quoi que tu aies pu vivre avant aujourd'hui, je te souhaite plein de bonheur !!!

Isabelle
10361
et puis laisse toi porter si déja tu te torture au départ tu va droit dans le mur, laisse toi allez et carpé diem
56 ans 91 25732
Mumu, pas mieux que les autres ! :lol: Carpe diem ! Profite de l'instant présent et ne te prends pas la tête avec le futur !

Ma grand-mère maternelle partait toujours du principe qu'il fallait se faire plaisir quand on le pouvait, parce que, disait-elle : "on sait jamais, des fois que demain on se réveillerait mort !" :lol:

Tu as eu ta dose de soucis ces derniers mois, il est temps de tourner la page (et moi aussi je te félicite, tu t'en es super bien sortie à tous les niveaux !!! :kiss: ). C'est normal que tu aies encore peur de faire confiance, tu as été blessée et c'est encore très récent !

Alors laisse faire le temps, profite des moments passés avec ce garçon qui a l'air tout à fait adorable et tu verras bien comment ça évolue. ;)
56 ans 91 25732
shy_guy a écrit:
et puis laisse toi porter si déja tu te torture au départ tu va droit dans le mur,laisse toi allez et carpé diem


Patty a écrit:
Carpe diem ! Profite de l'instant présent et ne te prends pas la tête avec le futur !


Et posté à la même heure ! :lol: Si ça c'est pas de la transmission de pensée !

Alors tu vois Mumu, on est tous d'accord, quasi au mot près et à l'heure près ! :lol:
45 ans ze youniverse 1623
Bonjour Mumu

je ne connais pas tes difficultés précedentes ms j'aurai tendance à te conseiller la mm choses que tout le monde...

Accorde toi le droit de vivre l'instant présent avec cette personne. Il a l'air assez sensible et intelligent pour comprendre ton état d'esprit actuel et tes craintes. Laisses tes émotions et ton ressenti emerger. La vie, et la vie amoureuse surtt, c'est aussi accepter parfois, mm si c'est dur, de "prendre le risque"... ;)
Gros bisous
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Rassure toi CC, tu n'es pas brute, tu es tout à fait dans le vrai ... J'intellectualise tout, trop ...

Je pense que c'est ça qui a fait que hier soir, je n'ai pas pu passer à l'acte avec lui ... Je veux trop tout réfléchir sans laisser place aux envies en mettant mes pensées de côté.

Vous avez raison, Carpe Diem. Mais c'est tellement dur de l'appliquer surtout que quand trop réflechir fait parti du caractère. Il faudrait que je dompte et maîtrise cette partie de moi mais j'avoue ne pas encore avoir trouvé comment.

Ce qu'il y a de bien avec lui, c'est que je peux tout lui dire, je sais qu'il ne le prendra pas mal, il est ouvert et compréhensif. C'est pas tous les jours qu'un homme vous dit après que vous l'ayez repoussé "prends tout le temps qu'il te faut, je comprends tout à fait" !

Bon j'ai du boulot encore :lol:
40 ans 2506
+ 10000 avec mes camarades ;)

j'ajouterai que l'important est que tu aies compris que tu réfléchissais trop, ce qui n'est pas un défaut en soi, moi je trouve ça plutôt normal quand on connait ton histoire.

Maintenant que tu es consciente peut être (et sans doute) ça t'aidera à te lâcher un peu plus, donc à en profiter un max.

Et puis tu es au tout début de ton histoire avec cet homme, il faut juste que tu apprennes à lui faire confiance, à mieux le connaître. ;)

En tout cas, ça fait plaisir de te voir comme ça ;)
A
36 ans Nice 21965
le prend pas mal mais on dirait ma mere, elle fait pareil avec son nouveau copain

ce que je vais te dire n'est pas nouveau mais tu te pose trop de question, vis le moment present en en profitant le plus possible, laisse toi porter par tes sentiments (sans trop les exagerer non plus), tu es peut etre tombé sur l'homme qui va te reconstruire et te faire sentir femme, profite en ;)
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Demain, je vois ma psy, ça tombe bien. Je vais pouvoir lui en parler plus longuement.

Rassurez vous, je n'ai pas pris mal vos remarques, je suis tout à fait consciente que je me prends beaucoup trop la tête et que je ne laisse pas assez de place pour le laisser aller. C'est la mise en pratique qui est beaucoup plus dur ....

En tout cas, merci à vous tous, cela fait plaisir de savoir que certains suivent mes péripéties (j'ai de quoi faire un bouquin lol)

Vous êtes des zamours :kiss:

Je vous tiens au courant, je revois mon copain demain soir, on verra bien !
B I U