MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Addiction rencontres via le net

S
49 ans Paris 26
Bonjour,
j'ai été "accro" aux rencontres via le net de 1997 à 1999
très timide (à l'époque à cause d'un surpoids), je passais beaucoup de temps à draguer par écran interposé avec  
pas mal de succès au niveau des contacts.
Au départ, je ne voulais surtout pas faire de rencontres réelles mais un jour de déprime, j'ai sauté le pas et après les rencontres se sont enchaînées à un rythme assez élevé à mon grand étonnement.
L'avantage, outre la rencontre de pas mal de femmes vraiment sympathiques, c'est de maintenir une sorte d'excitation permanente et d'avoir la sensation de profiter au maximum de ses désirs en multipliant les aventures (pas uniquement sexuelles d'ailleurs).
L'inconvénient, c'est que l'on devient plus exigeant avec elles et qu'on perçoit bien dans ces moments la différence entre plaisir immédiat et bonheur à long terme.
Et puis, le corps réclame de temps à autre l'adrénaline de la rencontre avec une inconnue, cette impression de vivre quelques heures ou jours au sein d'une parenthèse hors du temps.
Au final, je comparerai mon parcours de l'époque à un parcours initiatique dans la découverte de l'univers féminin et de sa complexité.

J'ai tourné la page depuis mais je n'ai rien renié et je pense avoir laissé quelques bons souvenirs dans la tête de quelques personnes ce qui n'est déjà pas si mal !

Voilà mon témoignage, si vous avez vécu un peu la même chose ou que vous souhaitez continuer à débattre sur le sujet, j'en serai enchanté (en MP, par mail ou ici)

Bises
Stan

"In the end, the love you take is equal to the love you made"
56 ans 91 25732
J'ai le sentiment que c'est une période que tu as plutôt bien vécue et qui t'a été utile non ? Et si tu as pu la vivre de façon sereine et claire sans faire du mal à qui que ce soit, c'est super !

C'est vrai que les rencontres sur le net c'est grisant, notamment en raison de l'apparente facilité avec laquelle elles se déroulent, surtout quand on a eu le sentiment, avant, que les rencontres c'était galères and co...

Par contre comme je suis curieuse, j'aimerais savoir pourquoi tu as arrêté. Un ras le bol, une sensation de non aboutissement, une vraie rencontre ? (si ma question t'ennuie, tu peux parfaitement ne pas y répondre ! ;) )
S
49 ans Paris 26
Un coup de foudre :D
Je suis resté fidèle depuis notre rencontre mais comme je lui avoue parfois, j'aurai bien été en vacances en polygamie ! ;)
Elle comprend car elle a suivi un parcours identique au mien avant de me "trouver".
Nous n'avons aucuns tabous de ce côté là
B I U