MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Thérapies comportementales, des temoignages ????

E
44 ans toulouse 24
Coucou,

J'ai commencé il y a quelque temps une thérapie comportementale sur les conseil de mon medecin traitant.

J'ai du l'arreter temporairement pour des raisons financières notamment. Mais du coup je me  
pose des questions sur le fonctionnement de celles-ci (et pas forcement sur leurs resultats).

Je souhaiterais donc avoir des temoignages de personnes qui ont tenté ou qui sont en plein dedans. Comment ca fonctionné ?? Des travaux a faire à la maison ? Combien de temps dure(ait) la séance ? etc....

Merci :D
39 ans Bruxelles 7458
Je n'en ai pas suivi mais je connais les méthodes et les idées sous-jacentes de ces méthodes.
Je veux bien les exposer brièvement si ça t'intéresse ;)
(je ne le fais pas parce que souvent ça reste en plan alors maintenant je demande si ça intéresse avant de mettre la tartine ;) ).
Ah voui! Les éléments viendraient d'une élève en psycho alors ça ne correspondra peut-être pas à ce que tu recherches comme témoignages ;)
Quoi qu'il en soit bon courage! :)
E
44 ans toulouse 24
Vivi je prends :D

Merciiiii
39 ans Bruxelles 7458
Je vais faire très bref alors ;) (histoire que ce soit clair :) )
Déjà ptêt jeter un oeil là dessus:
Minimog a écrit:
* La perspective behavioriste :
Les TAC sont un comportement dysfonctionnel. La nourriture est utilisée pour compenser un affect négatif. Les comportementalistes expliquent ce comportement par le conditionnement répondant: la prise de nourriture est le stimulus inconditionnel compensatoire, l'organisme tente de compenser cet effet en devenant plus sensible à la faim. Les stimuli environnementaux présents (le frigo par exemple) lors des crises peuvent devenir des stimuli conditionnels capables de provoquer la prise d'aliment sans que le besoin ne s'en soit fait sentir! Ceci explique les échecs lorsqu'on veut cesser le comportement: les autres objets poussent à le reproduire (c'est devenu un schème de pensée). Il y a 2 solutions: soit changer d'environnement soit suivre un traitement visant l'extinction de la réponse compensatoire. La 2ème solution est fréquemment utilisée par les psychologues comportementalistes. Ils effacent ce type de comportement des comportements dits normaux et automatiques mais ne cherchent pas à connaître la cause première de ces comportements. Technique très en vogue et très efficace.

issu de cet article: http://www.vivelesrondes.com/?p=347

En gros, en très gros on va vouloir modifier les schèmes de pensées (et de comportement par la même occasion) habituels en amenant petit à petit le patient à changer sa manière de réagir :)
Je vais donner un exemple qui n'a rien à voir avec le poids et que l'on peut soigner de la sorte: la phobie des avions (grand classique). On va commencer par regarder des images d'avions avec le patient, lui demander ce que ça lui fait, et ce, jusqu'à ce que ça ne fasse plus rien au patient de simplement regarder les images. Ensuite on emmènera le patient à proximité de l'aéroport et on le ferra jusqu'à ce qu'il n'ait plus peur. Petit à petit on l'approchera de l'avion (aéroport en lui-même, piste d'éttérissage) jusqu'à ce que le psy accompagne le patient dans l'avion ;)
La thérapie est terminée quand le trouble est totalement annihilé :)
Ce sont des thérapies qui demandent un suivi très réguliers (2 à 3 jours par semaine) pour être au maximum de leur capacité. On considère qu'on peut guérir n'importe quel trouble avec une période moyenne de 3 mois (évidemment ce n'est qu'une moyenne ;) ).

En espérant t'avoir aidée ;)
Si tu as des questions yé souis là 8)
39 ans Bruxelles 7458
Là je suis morte de rire parce que j'ai retrouvé un sujet où je disais pratiquement la même chose mot pour mot (même l'exemple! :lol: ).
J'dois faire une fixette inconsciente sur les aviosn moi ;)
http://www.vivelesrond...ght-topic_6846_th%E9rapies.htm
E
44 ans toulouse 24
Merci beaucoup :D

Celle que je fais ne ressemble (a priori) pas à çà ... peut etre que c'est pour y venir mais a coup de 30 min chaque 15 jours c'est pas gagné lollll
39 ans Bruxelles 7458
Electras022 a écrit:
Merci beaucoup :D

Celle que je fais ne ressemble (a priori) pas à çà ... peut etre que c'est pour y venir mais a coup de 30 min chaque 15 jours c'est pas gagné lollll

Etrange effectivement :?
Tu devrais peut-être en parler au psy, lui demander comment il fait ses thérapies.
En même temps ce que j'en sais, je me répète, c'est ce qu'on m'a appris alors bon... on nous ment peut-être :shock: :lol:
E
44 ans toulouse 24
En fait je trouve ca etrange aussi lol. C'est notamment pour ca que je recherche des temoignages afin de pouvoir "comparer".

J'envisage trés fortement d'aller voir un autre psy déjà plus pres de chez moi mais aussi plus dispo (voire moins cher si c'est possible).

Ce qui m"embete serieusement c'est que 30 min c'est trés court et que je sors du cabinet frustrée chaque fois .... Accessoirement 60€ pour 30 min je trouve çà excessif.
Une amie psychologue a été surprise par sa facon de proceder et ma conseillé de faire attention.
Dommage car j'ai un bon feeling avec elle
39 ans Bruxelles 7458
En même temps le prix élevé est censé garantir une plus grande implication du patient (je sais pas trop moi...) et il doit donc être fixé au cas par cas (avec une base fixe que le psy ne révelera pas évidemment ;) ).
Si tu aimes cette psy tente de lui faire part de tes doutes et de tes attentes, elle en tiendra peut-être compte :)
B I U