MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les pornos haut de gamme

46 ans Rouen 3807
Actuellement, le monde du porno se retrouve confronté à un dilemne: produire des films pas chers sans scénarios où s'enchaînent les scènes de sexe (communément appelé "gonzo") ou bien tenter  
de faire un film cohérent, avec une histoire, des décors, costumes, mais au risque de se ruiner. En effet, les prix du marché baissent (on peux trouver des films à tout petit prix en DVD), les chaînes de télé qui diffusent ce genre de films refusent de payer plus cher, et je ne parlerai pas de la concurrence du web (téléchargement plus ou moins légaux, X à tous les coins de site...)

Mais au final, que demande le consommateur? souhaite-t-il juste avoir du X pour le X, ou bien serait-il prêt à mettre le prix pour avoir des films de qualité?
En imaginant que le X puisse en avoir les moyens, pourrait-on imaginer un nouveau courant cinématographique avec de grandes histoires, mais où le sexe ne serait plus caché?

Pour ceux qui se pose la question de savoir à quoi peut ressembler un film porno proposant une histoire, on peut citer entre autres: Baise-moi, les productions de John B. Root ou encore certains films de la société Private (spécialiste dans les "grandes épopées").
45 ans 17521
Je ne sais pas, je ne suis pas grande consommatrice de porno pur et dur... je préfère des films qui émoustillent, mais donc la représentation sexuelle n'est pas le point central du truc...

Par contre, permets-moi de m'insurger : "Baise-moi", bien qu'il ait été interdit aux moins de 18 ans, n'a jamais eu vocation d'être un film porno... il est avant tout l'adaptation fidèle d'un roman choc de Virginie Depente... ou alors, il y a bien d'autres films violents et sexuels qui devraient être classés comme tel... et ce n'est pas parce que les actrices et l'une des réalisatrice sont issues du porno que le film en est... ou alors alors tu classes "RomanceX" de Catherine Breillat dans la catégorie porno parce qu'elle y a fait tournée Rocco Siffredi... :mrgreen:

Pour autant, les John B. Root se réclament totalement du porno, autant "Baise-moi", ou les films de Breillat, non... et pourtant il y a pas mal de sexe... mais pour moi ce n'est pas la même chose...

Pour répondre à ta question, sinon, j'imagine qu'il y a différents publics pour les films pornos, ceux qui ont juste envie de voir de la baise, limite mettre ça en fond pour s'exciter... et ceux qui attendent un peu plus... je ne sais pas...

Peut-être que le porno haut de gamme comme tu l'appelles s'oriente plus du côté du cinema... de genre ? d'un nouveau genre ? :mrgreen:
46 ans Rouen 3807
karen a écrit:
Par contre, permets-moi de m'insurger : "Baise-moi", bien qu'il ait été interdit aux moins de 18 ans, n'a jamais eu vocation d'être un film porno... il est avant tout l'adaptation fidèle d'un roman choc de Virginie Depente... ou alors, il y a bien d'autres films violents et sexuels qui devraient être classés comme tel... et ce n'est pas parce que les actrices et l'une des réalisatrice sont issues du porno que le film en est... ou alors alors tu classes "RomanceX" de Catherine Breillat dans la catégorie porno parce qu'elle y a fait tournée Rocco Siffredi... :mrgreen:

Pour autant, les John B. Root se réclament totalement du porno, autant "Baise-moi", ou les films de Breillat, non... et pourtant il y a pas mal de sexe... mais pour moi ce n'est pas la même chose...


Je me doutais que ce rapprochement Baise-moi/porno risquait d'en faire sursauter plus d'un(e)... 8)
Mais justement, ce film est à mon avis significatif de ce que pourrait être un film "porno haut de gamme". Le sexe n'étant plus l'élément central de l'histoire.
Comme toujours lorsque l'on aborde des styles novateurs, il se pose le problème de trouver les mots justes. On en arrive alors à poser des limites (pas porno/porno) où l'on peut, alors que justement, ce que l'on cherche à classifier ne l'est pas ou tout du moins, se pose en alternative aux choix connus.
41 ans là 5969
le porno haut de gamme existe déjà dans ce cas ;)
le problème c'est que je ne me souviens plus de la boite de production qui fait ça...

on appelle ça aussi du porno féminin, l'image est travaillée, il y a une histoire...

bon je viens de regarder le nom de la boite de prod: innocent picture

à part un film qui fais tres porno traditionnel, le reste (j'ai pas tout vu hein ;) ) ne ressemble pas du tout à du X et pourtant...
56 ans 91 25732
Ce n'est pas Ovidie qui faisait justement des pornos haut de gamme, avec belles images travaillées et histoire qui se tient ? (pasque d'habitude dans les pornos, c'est pas vraiment l'histoire qui doit se tenir... :oops: :lol: )

Pour ma part, quand il m'arrive de regarder occasionnellement ce genre de film, c'est avec un but précis. :oops: Je n'en ai rien à faire de savoir à la fin si c'est le facteur qui a tué, si les dialogues ont une portée philosophique ou si les décors sont de Roger Hart :lol: L'histoire je m'en moque un peu, de toutes façons je ne crois pas en avoir regardé un jusqu'au bout (hi hi hi !).

Donc pour moi, qu'ils soient haut de gamme ou pas, je m'en fiche un peu, sauf pour une chose : le respect des acteurs et des actrices de ces films. Dans un reportage, Ovidie expliquait comment se passait le tournage des gonzos et ça a l'air souvent sordide. :?

Alors si la qualité du film passe aussi par la qualité des conditions de tournage des acteurs et leur sécurité, y a pas photo.

Maintenant est ce que la clientèle régulière du porno s'intéresse aux acteurs... :?
41 ans là 5969
pour ceux que j'ai cité non c'est pas ovidie ;)
c'est lars von trier...

en fait les femmes sont pas humiliées ne sont pas des objets...
pas de gelée blanche dans les yeux dans la bouche, pas de mots insultant...

franchement, les histoires sont pas savoir qui à tué qui... (c'est du porno quand même :lol: )
mais quand même bien, une femme qui hésite entre 2 mecs
une femme qui cherche le plaisir, le fantasme d'une autre...

ça change parceque les hommes ne sont là que pour satisfaire les femmes(et non l'inverse comme d'habitude) quand il y a des scenes de lesbiennes, c'est pas pour le fantasme de l'homme... alors on est moi écoeurées en regardant...
et puis je pense que les jeunes devraient regarder ce genre là de porno (quand on se souviens de certains sujets... :roll: ) ils sauraient que le sexe quand c'est fait avec tendresse c'est bien plus excitant que quand c'est fait à la boucherie :roll:
40 ans 77 5703
ça tend vers le porno chic quoi...

et moi, le porno chic, ça m'écoeure!
démocratiser du cul formaté pour homme je ne crois pas que ce soit une solution qui va faire baisser le taux d'agressions sexuelles...


ces jeunes pour qui cela reste accessible vont encore une fois faire leur éducation sexuelle là dessus...

en plus si y'a un scénard et des petites histoires ils vont y croire les bougres!!!!



remercions les fameuses scènes dans les lavomatics, taxis, cinés et façon autostop qui font que je me suis servie de ma mini bombe lacrymo plus d'une fois dans les lavomatics, taxis, cinés etc car les gus s'imaginaient que ça finirait pareil que dans les dits films...


pour ceux qui crient "elle exagère" en me lisant je leur répond que lorsque ces deux connards m'ont violée, il était parfaitement question de mise en parallèle avec le porno ET le porno chic accessible aux yeux de tous, de 0 à 120 ans dans les rues et les médias... encore merci!


le cul est un business ok mais les limites ont été largement dépassées et dans une société malade, non équilibrée, je ne souhaite pas qu'il y ait des pornos "haut de gamme"...

un porno reste un porno.
des gang bang, double penetration, fist fucking etc...
50 ans Belgique 3287
Perso je préfère le théâtre porno. Avec moi en vedette. Dans un théâtre confortable appelé "ma chambre".

J'ai pas la tv, pas de lecteur dvd et je ne vais jamais au cinoche donc forcément quelle que soit la gamme hein...
109 ans Bretagne 1920
Je savais même pas que Lars Von Trier faisait des pornos :shock:

Je suis pas pour le porno chic : un porno, ça reste un porno : des relations sexuelles filmées entre des "acteurs", sans sentiments, qui font croire aux jeunes que dans la vraie vie, les relations entre les filles et les gars passent obligatoirement par la fellation, la sodomie, les parties à plusieurs.

Et je suis un peu comme Frédéric Dard : il avait raconté un jour que la lecture d'une scène du "rouge et le noir" l'avait fait bander comme un âne, comme jamais aucun porno ne l'aurait fait : il s'agissait de la scène où le héros prend Mme de Reynal par la main :lol:
41 ans là 5969
djaga a écrit:

des gang bang, double penetration, fist fucking etc...


ben nan justement y en a pas dedans...
40 ans 77 5703
bah alors c'est plus du porno, c'est un film erotique façon M6...


y'a quoi dedans?
41 ans là 5969
le film etrotique de m6, tu vois pas...
ben là tu vois, ya tout sauf ce qui est dégradant et douloureux...
45 ans 17521
Amnesis a écrit:
le film etrotique de m6, tu vois pas...
ben là tu vois, ya tout sauf ce qui est dégradant et douloureux...


le problême, c'est que "dégradant et douloureux", c'est totalement subjectif... :roll: pour certaines, une éjaculation faciale serait dégradante, alors que pour d'autres, elle est excitante... ou la sodomie douloureuse pour certaines, mais que du plaisir pour d'autres...

qui décide exactement de ce qui est "dégradant et douloureux" ?
40 ans 77 5703
tout à fait...

d'ailleurs tout dépend aussi de mon etat d'esprit.

parfois je suis fin folle devant des scènes et je cours chercher mon jouet, parfois les mêmes scènes me provoquent un profond malaise et je ne peux retenir mes larmes...




de toute façon, je reste sur mes positions qui veulent que les films avec scènes de sexe influencent beaucoup trop les hommes et les garçons...
41 ans là 5969
karen a écrit:
Amnesis a écrit:
le film etrotique de m6, tu vois pas...
ben là tu vois, ya tout sauf ce qui est dégradant et douloureux...


le problême, c'est que "dégradant et douloureux", c'est totalement subjectif... :roll: pour certaines, une éjaculation faciale serait dégradante, alors que pour d'autres, elle est excitante... ou la sodomie douloureuse pour certaines, mais que du plaisir pour d'autres...

qui décide exactement de ce qui est "dégradant et douloureux" ?


c'est vrai, mais une éjac faciale ça pique les yeux :lol: , serieusement, ça reste dans le "réel"

je sais pas comment expliquer (en même temps un film X ça s'explique pas hein ;) )

je crois, que chacun devrait pouvoir se faire son avis...

j'ai vu ceux là, j'ai vu les classiques...

et disons que c'est une autre approche du porno...

je sais que parfois dans les films je me dis que la nana n'a pas vraiment l'air d'aimer ça :? que ceci que cela, parfois c'est tellement abusé qu'au lmieu de regarder, on analyse (comment ils font cette position? ils sont trop concentrés à garder l'équilibre pour apprécier... j'aimerai pas me prendre des baffes commes ça patati patata...)


enfin je pense que le mieux c'est de jeter un oeil :lol: (par contre y en a des vraiment chiants ou on a envie d'aller au lit mais pour dormir :roll: )
B I U


Discussions liées