MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Alcool pendant la grossesse : le danger étiqueté.

48 ans 76 10598
Il y avait déjà eu un sujet au moment où l'idée était débattu mais là on y est : dès aujourd'hui ( 3 octobre), toutes les bouteilles d’alcool doivent comporter  
une mention, sous forme de pictogramme ou de phrase, rappelant que la consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Rappelons que l'alcoolisation foetale est la première cause non-génétique de handicap mantel chez l'enfant. :?

Avez-vous vu ces pictogrammes? Pratiquez-vous, enceinte, la tolérance zéro au niveau alcool? Qu'en pensez-vous?
40 ans Ici et là-bas 3402
J'ai répondu "autres" parce que je n'ai jamais été (à mon grand désarroi) enceinte.

Mais quand ça arrivera ce sera tolérance zéro. Pas une goutte et bien sur pas une seule clope.

Toute la journée j'en ai entendu parlé, et toute la journée je me suis demandé, vu qu'on se rend pas forcément compte tout de suite qu'on est enceinte, quels risques y'a t'il pour le bébé? Par exemple si on boit deux verres par jour tous les jours mais qu'on s'arrête tout de suite après, ben ça craint, non??

Pour en revenir au pictogramme obligatoire, il est minuscule! A quoi ça peut servir? Je suis pas convaincue...
38 ans Belgique 204
Pour ma part j'ai répondu "très très exceptionnel".

En fait, parce que j'ai des cycles très très longs (parfois jusque 90 jours), je me suis aperçue relativement tard de mes grossesses.

Pour ma fille, j'étais à 6 semaines, et quelques jours avant de faire le test, j'étais allée boire un verre en terasse avec une copine. Je pense que j'ai trempé mes lèvres dans une coupe de champagne au nouvel an pour que la belle-doche me laisse tranquille, trempé les lèvres hein, pas enfilé le verre cul-sec ;)

Pour bébé2, je ne me souviens pas d'occasion où j'aurais pu boire avant de savoir que j'étais enceinte, par contre j'ai continué la pilule :roll: parce que Léo est un petit bonheur imprévu.

Pour bébé 3, j'étais déjà pas mal avancée quand je l'ai su, 8 semaines, et j'ai bu un peu de cidre à l'anniversaire de ma fille, deux semaines avant de faire le test.

Donc ce n'était pas tolérance zéro mais parce que j'ignorais ma grossesse. Je n'ai plus bu d'alcool dès que j'ai su. Et pas de cigarette non plus (enfin ça c'est facile je ne fume pas). Enfin je ne suis pas une consommatrice d'alcool régulière et surtout pas d'alcools forts donc je ne pense pas leur avoir fait du mal....
41 ans là 5969
ben moi dès que je sais que je suis enceinte je bois plus et je jette mes clopes...

pour Marezia; je savais pas que j'étais enceinte, mais comme j'étais en essai bébé, je buvais que quand j'avais mes règles :lol: (pas que je suis une buveuse hein, mais vu que je tombe enceinte l'été et que l'été c'est la saison des barbeque entre potes...) sauf une fois, un malibu coco qui n'a pas pu arriver plus pres de moi que mes levres (écoeurée!!!! j'étais enceinte sans le savoir)

pour bébé 2 au baptème de mon cousin, j'ai voulu boire du punsh et j'ai eu la nausée en approchant le verre de mon visage... (je savais pas que j'étais enceinte) du coup pas bu non plus...



par contre je trouve ces étiquetages ridicules...
les femmes enceintes savent qu'elles ne doivent pas boire, et celles qui boivent qui boivent quand même, ce n'est pas par ignorance, mais par dépendance... c'est comme les clopes, logo ou pas, si elles ont décidé de boire, elles boiront...

(et pis ça gache les belles bouteilles :x )
L
71 ans 7508
Tolérance zéro et je me suis déjà pris la tête avec d'autres mamans pour ça.
C'est comme en fait de jouer à la roulette russe avec son bébé, il peut très bien rien arriver tout comme il peut arriver quelques choses et franchement pour un verre de d'alcool, on peut s'en passer.

Ca fait un bout de temps que je guette qu'ils se décident de faire quelque chose et je trouve que là un pictogramme c'est pas forcèment suffisant surtout quand on voit la taille. Il faudrait faire aussi en sorte que la femme enceinte puisse accèder à ce genre d'informations et autres au début de sa grossesse.
41 ans là 5969
moi j'avais l'impression qu'on était suffisament informées, puisqu'on nous le rabache à longueur de grossesse, on l'apprends en svt dès le collège...

je suis pas sûre que les mamans qui boivent le font par manque d'information...

en même temps, je pensais également que tout le monde savait qu'il ne fallait pas fumer pendant la grossesse, et beaucoup de personnes que je connais, le font quand même (mais elles savent qu'il faut pas)
48 ans 76 10598
amnésis a écrit:
moi j'avais l'impression qu'on était suffisament informées, puisqu'on nous le rabache à longueur de grossesse, on l'apprends en svt dès le collège...

je suis pas sûre que les mamans qui boivent le font par manque d'information...


Au contraire, je ne suis pas certaine que l'information soit si développée que cela. Sinon, pourquoi certains médecins continuent à dire qu'un verre par ci par là, c'est pas grave?

Il y a une chose à savoir : il suffit d'une seule petite cuite ( vous savez, quand vous commencez à être gaie et tout et tout) pour causer des dommages irréversibles au bébé, surtout pendant le premier trimestre.

Comme le dit Yubaba, boire pendant la grossesse, c'est la roulette russe. Et je crois qu'aucune maman n'a envie de jouer à ça avec son bébé.

Pour plus d'information, c'est par ici. ;)
40 ans Ici et là-bas 3402
chloeecamille a écrit:

l y a une chose à savoir : il suffit d'une seule petite cuite ( vous savez, quand vous commencez à être gaie et tout et tout) pour causer des dommages irréversibles au bébé, surtout pendant le premier trimestre.


Et hier au Magazine de la Santé, ils ont parlé d'une expérience au cours de laquelle ils ont fait prendre des cuites à des maman rats et cela leur a provoqué des fausses couches...

Sinon,je suis d'accord qu'il faut continuer à en parler, que tout le monde n'a pas accès à ce genre d'informations, même aujourd'hui.

C'est comme pour tout, faut pas lâcher l'affaire, il y a toujours des gens qui ne savent pas.
L
71 ans 7508
Bien sûr tout le monde sait qu'il ne faut pas boire quand on est enceinte que ce n'est pas recommandé puis ça s'arrête là après. Je pense que si les mamans connaissaient les vrais risques auxquels bébé est exposé, elles ne penseraient pas à la petite entorse pour les jours de fêtes.

Après si elles sont aussi bien informés qu'on pourrait le croire, comment alors expliquer leurs consommations volontaires?
53 ans Toulouse 1076
Moi aussi j'ai répondu tolérance zéro.

Pour Sara j'ai bu une manzana juste avant de savoir que j'étais enceinte, et plus rien du tout après.

Pour Liam, rien de rien, je ne prends pas ce genre de risque pour mes bébés [-X ...

Et pas une seule cigarette, mais ça c'est facile j'ai jamais fumé ;) !

Après pour les femmes qui boivent, je pense que certaines sont encore ignorantes, car jusqu'à il y a quelques années on permettait aux femmes enceintes de boire occasionnellement, quant aux autres je pense malheureusement qu'elles sont alcooliques.

J'avais vu un reportage sur ça il y a quelques temps, filmé dans le nord où apparemment cette consommation fait de nombreux ravages. Quant on voit le retard mental que l'alcoolisation de la femme enceinte peut entraîner chez son enfant, ça fait froid dans le dos...
B I U


Discussions liées