MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Devenir papa et changer d'emploi...

C
47 ans Toujours près de mon amoureux. 4
Bonsoir,

C'est un peu étrange d'exposer notre situation ainsi mais j'avoue que j'ai besoin d'en parler... Mon mari et moi sommes ensemble depuis 5 ans et après de longs mois d'attente  
nous attendons notre 1er bébé, un petit garçon prévu pour décembre. C'est un bonheur immense dans nos vies... Malheureusement, je travaille pour une grande entreprise qui m'a proposé une mutation dans un autre département (le Nord), juste au moment ou je suis tombée enceinte. Nous en avons beaucoup discuté et nous avons pris ensemble la décision d'accepter. Je dois donc prendre mes nouvelles fonctions à l'issue de mon congé maternité, en mars.

Mon mari a demandé sa mutation aussi mais pour l'instant il est encore tôt et son entreprise ne lui a rien proposé. Il a répondu à quelques annonces aussi mais pour début 2008, c'est encore trop tôt... Bref, cela entraîne pour lui une grande incertitude. Il pourrait éventuellement faire le trajet Lille/Paris chaque jour, mais ce n'est pas idéal. Il pourrait démissionner aussi, avec le parachute des Assedics le temps de retrouver un poste. Cela l'angoisse beaucoup et j'ai très peur que cette angoisse ne ternisse le bonheur que nous avons à attendre notre fils. J'ai vraiment peur de gâcher ce qui doit être le plus beau moment de notre vie...

Bientôt il va parler de notre projet à sa mère avec laquelle il entretien une relation étrange. Elle ne va pas aimer l'idée et elle est capable de l'appeler chaque midi pour lui dire qu'il fait "une mauvaise affaire", que c'est un projet insensé, que je l'entraîne vers sa perte... Cela s'était déjà produit au moment de notre mariage, parce que nous ne voulions pas de contrat de mariage... Il résiste bien sûr, mais je sais qu'au fond cela alimente ce doute sur lui même qu'il a au fond de lui. Cela a des répercussions sur notre relation aussi... Or cette fois je suis dans la magie de ma grossesse et je n'ai ni l'envie ni l'énergie pour gérer une crise de couple... J'ai besoin de lui pour vivre la naissance de notre bébé...

C'est tellement dommage d'imaginer que nous pourrions nous faire du mal alors que vraiment c'est le mari le plus formidable dont on puisse rêver... Chaque jour, au fur et à mesure que notre petit fruit grandit dans mon ventre, je sens grandir encore mon amour pour lui... Peut-être que tout cela n'est qu'une grosse apréhension de femme enceinte... Il est capable de museler sa mère et je sais qu'il nous aime plus que tout. C'est juste par rapport à sa situation professionnelle... Cela pourrait-il vraiment gâcher l'arrivée d'un bébé et notre bonheur familial ?

Bon, j'ai été un peu longue, je suis désolée... Merci en tous cas de votre attention et peut-être de vos conseils...
M
45 ans loiret 23
tout dabors bonsoir et félicitation pour ta grossesse ainsi que pour ton nouveau poste. tout dabors vous avez parlez ensemble de cette mutation et il a fait le choix avec toi d'accepter la mutation. se ne doit pas être facile pour lui car son avenir proffessionnel est encore incertain mais ne t'inquiète pas pour ton bb car quand tu accoucheras il oublira tout ces moments de doute et n'aura d'yeux que pour toi et ton bouchon.
mais je pense qu'il faut lui laisser un peu de temps pour se rassurer lui même. car devenir papa pour la 1er fois s'est quelque chose d'intance.
ne te fais pas de soucis et profite bien de ta grossesse.
donne nous de tes nouvelles quand tu auras accouchée.
je t'embrasse fort :D
C
47 ans Toujours près de mon amoureux. 4
Merci beaucoup pour ton gentil message... Je crois que tu as raison et que c'est un peu moi qui ai fait une crise d'angoisse... Dès cette semaine les choses s'annoncent mieux : il a une piste interessante pour un poste et il a programmé une visite chez sa mère en lui disant que nous avions un "grand changement" à lui annoncer... J'en culpabilise d'avoir douté de ses capacités d'adaptation... Je crois que je suis tellement centrée sur ma grossesse et sur ce que je ressens que je lui en demande beaucoup sans lui laisser vraiment de temps... Il ne peut pas vivre les choses à mon rythme, c'est normal...
Enfin, merci beaucoup Mataxe, parfois un regard extérieur bienveillant fait beaucoup de bien. :kiss:
40 ans Mosellane 834
Canalette a écrit:
Bonsoir,


. Il pourrait démissionner aussi, avec le parachute des Assedics le temps de retrouver un poste.
...


je ne pense qu'on puisse toucher aux indemnités chômage suite à une démission.

En tout cas félicitations pour ce petit ange en devenir. Et surtout la belle mère on lui dit bien des choses ;)
33 ans Charleville-Mézières 1453
On peut si on a un motif valable.
La mutation du conjoint en fait partie ;)
40 ans Mosellane 834
Je ne savais point

Et si on démissione pour incompatibilité d'humeur avec ses supérieurs et dépression ca marche ca??????
3923
J'espère tout de même pour vous qu'il ne lache pas un boulot qui lui plaisait,où il s'épanouissait et pour lequel il touchait un bon salaire....
C
47 ans Toujours près de mon amoureux. 4
Je viens vous donner quelques nouvelles et elles sont plutôt bonnes... Dimanche nous sommes allés déjeuner chez sa mère et il lui a annoncé notre prochain départ. Elle n'a pas été ravie (je crois que ma côte de popularité a encore baissé mais c'était déjà si bas... :roll: ) et elle a soulevé pas mal d'objections... Mais mon mari a répondu a tout avec calme, en lui montrant que ce n'est pas un projet coup de tête et que nous avons beaucoup réfléchi... Je crois que pour la 1ère fois elle a regardé son fils comme un adulte...

La fin du repas s'est donc passée normalement... Moi j'ai eu droit à quelques remarques sur les douleurs de l'accouchement, le risque d'avoir un bébé trop gros (je ne vois pas pourquoi...), le risque d'accoucher prématurément et seule dans mon appartement pendant le congé maternité (ce serait idiot, il y a un cabinet médical à l'étage du dessous et je me sens capable d'appeler une ambulance ou les pompiers...) et le fait qu'un handicap pour le bébé (son unique petit fils) est toujours possible et que "c'est normal d'y penser..." Bref, si elle s'en tient à ce genre de méchancetés, ce n'est pas bien grave, ça me passe largement au dessus de la tête et à la limite, c'est tellement idiot que ça me fait rire...

Côté travail, mon mari a eu des contacts interessants avec sa direction. Le directeur a aimé le projet d'évolution auquel il avait pensé et il lui a promis son appui. Bon, ce n'est pas encore fait mais c'est une piste vraiment sérieuse... Du coup, ce sont nos recherches d'appartement qui avancent...

Pour répondre à PierreLyon, non, il ne quitte pas le boulot de ses rêves, bien au contraire ! Il s'ennuyait, tournait un peu à vide et avait ses collègues en horreur... En plus il devait se préparer à un changement (de site ou de poste ?) pour la fin 2008 car il y a des fusions et des restructurations... (Cela devrait d'ailleurs l'aider dans son projet de mutation !). En même temps, c'est un emploi stable, correctement payé et avec pas mal d'avantages sur le plan du temps de travail... Assez douillet en définitive, même si pas du tout stimulant.

Pour moi, il s'agit d'une promotion. D'ailleurs, je me demande, si c'était la situation inverse, aurais-tu posé la même question ? Ce n'est pas encore admis partout qu'une femme (enceinte en plus) puisse aimer son travail, avancer dans sa carrière, gagner plus que son mari et que celui-ci soit amener à la suivre... Nous n'en sommes pas là : J'aime beaucoup ce que je fais mais cette mutation est aussi une occasion de travailler de façon différente, avec des horaires plus stables, moindre et donc avec moins de fatigue. C'est super important pour le bébé... Derrière cette mutation, il ya une grande dimension liée à notre qualité de vie.

En tous cas, merci de votre intêret. Ecrire puis voir vos réaction permet vraiment de mettre de l'ordre dans ma tête et de percevoir mon comportement avec du recul... Je crois que mes "petits nerfs" de femme enceinte jouent un grand rôle dans mes états d'âmes en ce moment... :)
B I U