MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Moi, Mes enfants et l'école...

R
44 ans montpellier 12
Bonsoir à tous,

Maman de 3 enfants, 9,7,3, tous ce passait à peu près bien hormis biensûr les remarques désobligeantes des enfants :
:lol: - " ta mère est grosse  
comme une vache"... :twisted:
:( j'en passe et des meilleurs... :oops:
ça allait pour mon premier enfant, je lui disait ne les écoutes pas, se sont des imbéciles... oui, mais voilà, il y a deux puis trois enfants et comme le second n'étais pas bien en public je les mis en privé... donc, nouveaux copains, nouvelles connaissance... et je sais oh combien mes enfants se sentent très male à l'aise face à cette situation surtout quand on ne connait personne...

alors pour mettre mon fils à l'aise un temps, un camarade de classe du privé est venu vers moi et m'à dit : oh, il est gros ton ventre, il y a un bébé dedans ? Et j'ai pas pu résister, je lui ai menti et ai dit OUI.

Le problème, c'est que je me sens de plus en plus mal à l'aise face à ces questions d'enfants sans cesse répétitive et moqueuse... Comment me sortir de là...
Merci à tous si vous avez une solutions pour faire clouer le bec de ces petits chenapans... sans mentir, bien sûr...
31 ans 78 1411
on s'est moqué aussi de mon père, mais jamais mes amis. J'ai eu honte de ne pas l'avoir défendu.
Maintenant je pense qu'avec du reccul je lui dirais "melle toi de tes ffaires, au lieu de t'occupr de ma famille vut mieux ballayer devant sa porte."
mais bon se sont des enfants....
C
45 ans bretagne 29
:D bonsoir je viens juste de m'inscrire sur ce forum ,je ne pensais pas trouver autant de sujets interréssant...............
moi aussi je suis une maman de 2 ptits pirates,et je n'ai pas encore remarquer de réflexions ,ni de regards malveillants.
mais comment faire face aux enfants et à leurs phrases mortelles,ils ne se rendent pas compte du mal que ça peut produire,après on peut se dire que l'éducation que leur donnent leurs parents est à revoir, il faut reprendre ses enfants et leur faire prendre conscience que les différences existent ,enfin on a du boulot!!!!!!!!!!!!!!!
allez courage à toi et bisous à tes ptits bouts :kiss:
28 ans Lyon 396
j'ai eu de la chance d'avoir du caractere . Quand on parlait comme sa de ma mere je leur disait qui avait pas vu la leur , meme si elles etaient pas forcement forte , mais sa leur clouai le bec quelques temps car c'est un peu choc quand on repond sa
R
44 ans montpellier 12
Bonjour,
Merci pour votre soutien et je suis d'accord avec toi chipie quand tu dis que les parents devrait mieux éduquer leurs enfants, mais le problème c'est que se sont souvent ces mêmes parents qui se moquent ne serait ce que par le regard...
hélas on ne peut pas refaire toute la société... mais à nous de nous battre perpétuellement et c'est épuisant !
M
44 ans 10
je me demande bien quelle peut être l'éducation d'enfants de moins de 10 ans qui se moquent des parents de leurs camarades de classes.
Sans vouloir faire le puritain, jamais quand j'étais môme je ne me serais permis de me moquer de parents de mes camarades, et mes parents m'aurait sans aucun doute mis une claque si je l'avais fait et qu'ils en aient eu connaissance.
Le respect, c'est une valeur à apprendre aux enfants, les parents qui n'enseignent pas cette valeur ne sont pour moi pas digne de leur rôle.
C
45 ans bretagne 29
c'est vrai qu'il y a tellement de choses à changer si on le pouvait,mais pour l'instant il faut que l'on fasse avec , en attendant rondecoeur,garde la tete haute,ne baisse pas les yeux,tes enfants t'aiment,et ils seront j'ensuis sure toujours derrière toi pour te défendre mais surtout t'aimer ;) ;) ;)
35 ans HS 173
:oops: Moi j'ai vachement souffert de ça étant môme. Je supportais pas qu'on se moque de ma maman. J'avais honte de moi parce que je trouvais pas toujours la force de répondre..
Les enfants sont cruels. Et surtout mal éduqués...Enfin bon courage à toi rondecoeur :kiss:
37 ans 5932
La solution, pour moi, c'est de leur répondre par l'humour. Les enfants comprennent très bien quand la sauce n'a pas pris et qu'il vaut mieux laisser tomber. Si tu faisais preuve d'un certain sens de l'auto-dérision ? Tu serais "la mère de ... qui est cool/sympa/marrante".
J'ai travaillé avec des enfants, j'ai eu des questions sur mon poids, quelques remarques ("mal placées" si elles étaient venues d'adultes). L'humour a été la clef pour moi. A chacun de trouver la sienne selon sa personnalité.
49 ans strasbourg 6049
bon alors moi je connais bien le problème... je suis la maman-de-morgane-tatouée-piercée-aux cheveux débiles-qui s'habille toujours en noir-et qui hurle quand on lui manque de respect.

ben croyez le ou non, finalement cette situation a permis à pleins de gens de connaitre mon enfant, mm si elle a pleins d'autres soucis...

pour moi la clé ca a été d'aller dans l'école et de faire des activités. les enfants ont trouvé ca cool, les parents finalement ont pas eu le choix, et bien que certains aient eu très peurs j'ai jamais mangé leurs mioches :D

à un moment j'entrais dans l'école et j'avais 15 momes accrochés à mon sac en latex :D

la meilleure des choses est d'aller vers les enfants. oui ils sont cruels et mal éduqués pour beaucoup mais comme dit paine on ne résiste pas longtemps à quelqu'un qui a de l'humour (noir ou pas d'ailleurs).
courage d'autres mamans ont et seront dans ton cas, et toutes ont fini par trouver une solution, faut pas se décourager ;)
R
44 ans montpellier 12
La solution, pour moi, c'est de leur répondre par l'humour.



je suis tout à fait d'accord avec toi mais ce qui est épuisant c'est que ci c'est pas l'un, c'est l'autre...
C'est vrai aussi, que j'ai participer à des activités avec eux et que la plupart des enfants me prennent pour une maman cool...
Et ça marche un peu, mais à chaque nouvelle connaissance, rebelote et on n'en fini jamais à part un régime miracle qui nous plongerai dans la masse...
B
47 ans 91 10
hello,
tu sais je connais aussi ce "petit" souci de maman ronde.
j'ai souffert toute mon adolescence de mon surpoid.

mais devenue maman, j'ai décidé de changer tout ça.
perso je pense que c'est une chance pour mes enfants d'avoir une maman "hors norme".

j'explique :
je peux leur apprendre la diversité des gens, leur faire accepter les différences.
et j'espère de tout mon coeur qu'avec leur expérience d'avoir une maman "ronde", mes garçons seront plus ouverts et plus sympas avec une fille ronde.
qu'ils ne se moqueront pas, comme leurs autres copains etc....

c'est peut-être naïf ou utopique, mais j'y crois, et je met tout en oeuvre pour qu'ils deviennent un jour des hommes respectueux envers toutes les femmes (quelque soit leur mensurations)

mon fils, quand il était en primaire, est revenu un jour en me disant "maman, mes copains ils disent que tu es grosse".
alors je l'ai consolé, et je lui ai dit qu'ils avaient raisons, que j'étais grosse certe, mais que j'étais une maman qui aimait ses enfants, tout comme leur maman a eux.
alors il ne fallait pas qu'il soit triste, ni blessé.

depuis il a grandit, et quand ses copains de collège lui disent "ta mère est grosse", il répond "oui et alors ?"

c'est pas facile, mais qui a dit que la vie était facile ?

et c'est clair que parfois ce sont les parents qu'il faudrait éduquer :roll:

un camarade de classe de mon second fils, lui a sortit un jour "ma mère elle a dit que ta mère était obèse"

ouais et alors ?
mieux vaut être obèse que conne hein :twisted:

la meilleure des attaques est l'indifférence. ;)

bises
49 ans strasbourg 6049
on ne peut malheureusement pas plaire à tout le monde ;)
37 ans Au milieu des champs de l'Oise 1596
bibette a écrit:

un camarade de classe de mon second fils, lui a sortit un jour "ma mère elle a dit que ta mère était obèse"

ouais et alors ?
mieux vaut être obèse que conne hein :twisted:


Coucou!!! Peut être qu'il s'agissait d'un début d'explication de cette maman à son fils pour lui dire qu'il existe des femmes "hors norme" nan? Elle s'y est peut être mal prise et son chenapan de fils à du sûrement retenir qu'une partie de l'explication. Je me fais "l'avocate du diable" mais des fois c'est plus de l'ignorance que de la méchanceté....
Revenons au sujet : Je pense que le caractère des enfants ou l'image qu'ils renvoient compte dans ce genre de cas. Mon expérience (ma mère est ronde, noire, et on déménagait souvent donc j'avais affaire à de nouveaux camarades souvent) : j'étais une fille plus grande et beaucoup plus musclées que la plupart de mes camarades de classe, je n'étais pas violente et j'étais très timide. Un jour (plus agée) j'en ai rediscuté avec une amie qui m'a dit "t'es malaaaaade jamais on ne se serait permis de se moquer de toi et de qui que se soit que tu aimais : t'étais trop balaise!!! Certe ce n'était que de la peur mais au moins j'ai eu la paix pendant toute mon enfance!!! Tes anfants font ils du sport? Je pense que certaines activités sportives aide beaucoup à se redonner confiance : cette confiance transparaîtra sur leur visage et ils n'auront même plus besoin de se "battre" pour obtenir le respect des autres...
Bon courage à toi et à ta famille... ;)
B
47 ans 91 10
kristel,
nan nan je t'assure, cette maman parlait de l'obésité comme d'une insulte.

vu que nos fils se chipotent souvent, elle a dit a son fils de ne pas jouer "avec des p'tits cons comme ça" (en parlant donc de mon fils) alors je doute que "sa mère est obèse" soit de la sympathie.

bises
B I U


Discussions liées