MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Médecin... Ami ou ennemi...?

40 ans Ile de France 135
Bonjour tout le monde,

Plus je me pose la question, moins j'ai de réponse claire... Ce matin, rendez vous chez un nouveau médecin car petite douleur à l'arrière du genou.  
J'étais pas mal inquiète à cause de recents problèmes de tendon. J'allais donc voir ce médecin avant tout pour être rassurée.

Pluôt sympathique, elle me prescrit une échographie du genou après m'avoir oscultée.

Ce matin était un matin où je me trouvais plutôt jolie et pas trop naze, et en 1/2h, elle m'a mis le moral au 36ème dessous.

Voilà ce qu'elle m' a dit :

" Il va falloir vous mettre au régime, parce que vos genoux tiendront pas et vous serez une vieille dame avec 2 prothèses à la place des genoux. C'est ça qui vous attend. Alors retrouvez une hygiène alimentaire pour perdre ces 30 kilos qui pèsent sur vos pauvres genoux. "

Et sa technique pour perdre 15kilos/an, c'est éliminer tout apport de sucre ("du sucre dans la café, c'est du grignotage!!"), manger des haricots verts et des carottes. Et si vraiment je ne tiens pas, j'ai le droit à une patate.

En gros, sa technique est de m'affamer pour que mon organisme aille puiser dans mes graisses, et c'est ainsi que dans 2 ans, si je ne craque pas, tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes...

Alors je reconnais que perdre du poids ne serait pas une mauvaise chose, mais les carottes et les haricots verts à tous les repas... Je ne sais pas comment font les femmes qui suivent un régime, tous les jours... Je serais même tenter de les admirer.

Finalement, faire et se tenir à un régime ne serait qu'une question de volonté? Je me questionne...
Et ces médecins qui nous veulent du bien se rendent-ils vraiment compte de la difficulté que ça peut être...

Sabrina, bientôt au régime??
40 ans 77 5703
mais oui! bien sur!

ce sont des techniques de régime ancestrales!

comme beaucoup ici, j'ai grandi avec la diététique, dans son évolution, sa splendeur... :roll:

DONC mon corps a été marqué au fer rouge et s'est défendu des agressions, en s'enrobant.

je la fais court mais c'est ça...

je remets là une anecdote qui m'a marquée... :

"quoi? une pomme? non non nooon! il faut supprimer les fruits comme ça, c'est beaucoup trop sucré pour cadrer dans un régime!!! et arrêtez les sodas, mettez vous à l'eau, ça va vous faire dégonfler!" :roll: :shock: :roll: :shock:


(dans mon frigo, 2 bouteilles de coke par an!)



naaaaan, sincèrement p'tite soeur, si tu veux les conseils d'un spécialiste, je pense qu'ici on te donnera des adresses, mais le généraliste, perso, si je l'avais écouté j'aurai 40kgs de plus!



tu trouveras partout ici des encouragements et des conseils pour rééquilibrer ton alimentation et surtout te faire du bien au mental...

;)
40 ans Ile de France 135
J'ai beau avoir du poids en trop, je n'ai jamais fait de régime. Mais cette visite dès le matin où on me dit que je finirai avec prothèses à la place des genoux.... Je crois que c'est ça qui m'a le plus choqué. Je suppose que c'était le but. Elle voyait que je ne réagissais pas à son délire et là, la phrase qui calme bien...
Le monde du régime me parait être un truc plein d'interdits et sans aucun plaisir. J'ai peut être encore l'âme du gosse qui fait exactement ce qu'on lui dit de ne pas faire...

En tout cas merci ;)
2812
Tu est juste tombée sur un mauvais médecin. J'ai des problèmes à un genou suite à une mauvaise chute. Et je n'ai jamais eu de remarque sur mon poids. On ne m'a jamais parlée de prothèse...

Concernant le régime dont elle t'a parlée, c'est totalement ridicule. Elle ne suit pas de formation continue ou quoi ? Et les carences ?
37 ans 5932
Le médecin ? Ennemi !

J'y suis allée jeudi pour un problème intestinal qui traine depuis des années (je déteste tellement le médecin que je refusais d'y aller).
J'ai eu droit à la totale : "C'est vrai, vous avez perdu 30kilos ?" (non, je dis ça pour rire conn**** !) puis "j'ai une collègue qui fait bien perdre du poids aux gens". Je vous passe la suite, je crois qu'on la connait tous.
Au final, elle m'a refilé tout un tas d'analyses à faire pour mon petit problème et, surtout, pour que ce soit fait lorsque j'irai voir sa collègue.
Sauf que je n'ai pas envie d'aller voir sa collègue et je ne lui ai jamais dit que j'irai la voir.

Par contre, j'ai effectivement réagi à mon poids sur la balance. Depuis que je prépare mon concours à domicile, je bouge beaucoup moins (avant je marchais énormément), donc j'ai repris un peu de poids et je ne m'en doutais pas. Alors j'essaie de manger plus sainement, sans pour autant me priver. Disons que les seules choses dont je me prive sont celles qui sont mauvaises pour mes intestins, parce que je suis bien obligée, hein, je ne vais pas rester malade pendant encore plusieurs années ;)


De toute façon, les médecins je ne peux plus me les voir et pas uniquement dans le cadre de la relation patient-médecin. Quand je travaillais à la banque, les pires clients étaient les médecins. Une horreur.
109 ans Bretagne 1920
Tu es tombée sur un médecin qui a voulu te faire peur :roll: , j'ai eu son frère.

J'ai en effet été opérée d'un genou (suite à rupture des ligaments) quand j'avais 16 ans et le chir m'a fait le même discours sur mon excès de poids, en me disant que j'aurai des prothèses à l'âge de 30 ans. J'en ai 38, et ce ne sont pas mes genoux qui ne font le plus souffrir.

Ce qui m'énerve c'est qu'à l'époque je devais faire 75 kilos pour 1m72, j'étais pas obèse, juste un peu ronde. Quel c** ce chir quand j'y pense :evil:
56 ans 91 25732
Elle est très très optimiste la madame... :lol:

Parce qu'avec un régime haricots verts / carottes et pas de sucre pendant 2 ans, effectivement tu vas perdre du poids (on envisage bien sûr que tu puisses tenir 2 ans et que tu ne sois pas morte d'inanition avant ! :lol: ).

Le souci c'est que tu ne perdras pas que du poids... Tu vas perdre tes cheveux, tes dents, ta bonne humeur, ta bonne mine, ton endurance... et puis tu vas aussi perdre plein de nutriments qui servent à protéger tes os et tes muscles.

Donc dans 2 ans, tes genoux ne souffriront plus de ton surpoids... Mais ils seront en bien piètre état et si jamais tu reprenais du poids après, ils seraient largement fragilisés en raison des carences que tu aurais subies.

Sans compte que toujours au bout de 2 ans, quand tu auras tes genoux tout contents de porter moins, il va se passer quoi ?

C'est pas dur : soit tu vas continuer tes haricots verts / carottes à vie, soit tu as 97% de risques de reprendre tout ton poids perdu avec du bonus. Et là tes genoux... Aïe !

Le 3e choix c'est de voir un orthopédiste compétent.

Mon mari a eu des problèmes de genoux. On lui a dit que son genou gauche était foutu, qu'il fallait lui poser une prothèse, mais qu'à son âge (37 ans à l'époque) ce n'était pas possible, parce qu'une prothèse ça s'use et qu'il faudrait les changer à 50 ans. Donc il n'avait qu'à perdre du poids et attendre 50 ans en prenant des antalgiques, merci ça fait 75 euros... :roll:

La réponse ne m'a pas convenu et je l'ai emmené voir un chirurgien orthopédiste réputé. Il n'a même pas regardé l'IRM qu'on avait apportée. Il a fait marcher mon mari, l'a palpé et lui a demandé s'il avait été sportif (oui il a fait du handball pendant des années). Il lui a dit qu'il n'avait pas besoin de prothèse, ne lui a pas parlé de poids. Il a diagnostiqué une usure précoce du cartilage fémoro-patellaire (entre fémur et rotule), a proposé une intervention de micro-chirurgie pour gratter le reste du cartilage et lui permettre de repousser tout neuf. L'intervention a été faite en ambulatoire et encore aujourd'hui son genou va très bien et il aurait plutôt repris du poids... Alors ! ;)
10361
haaaaa mon toubi c'est mon grand copain .. on fait du paintball et tout et tout ensemble ...
il en ma jamais fait de " cadeau" et m'a toujours rentré dedans au bon moment.. ca fait deux ans que je le connais et c'est un peu grace a lui si j'ai su enfin passé le cap et de reconquete de moi ...

Mon cardio est encore plus pire ( si vous voulez son nom pour ceux qui habite marseille cf mes mp) il te rentre dedans , mais c'est pour ton bien, tu ressort de consultation avec non pas ce que tu voulais entendre mais avec la vérité. et il te la dis avec un large sourire et avec une façon de faire , que même si tu c'est qu'il est en train de te pourrir, il a raison , mais il te reveille , il ne te blesse pas. il faut etre juste conscient et ne pas se voiler son état..

et surtout ne pas attendre que son medecin vous brosse dans le sens du poils

en janvier j'ai fait une consultation de routine comme tout les 6 mois...
tout allez bien et comme je venais d'etre libéré de " prison" je me posait des tas de questions sur des tas de choses et nottament forcement sur mes capacités a faire des choses ... ( cf ma métaphore du mac do et du restaurant fin ...)
je lui demande a mots détourné si eventuellement je pouvais prendre des pillules ( non pas les bleu mais des beaucoup mieux que celle la, et sans effet secondaires ..) qui pourrais éventuellement m'aidez a passer encore plus agréablement une éventuelle soirée accompagné ;)

il me dit : au niveau arteriel , cardiaque cholestérol il n'ya aucun soucis pour toi et tu peux en prendre sans soucis, mais tu n'en n'a pas besoin, et moi je n'en marque pas pour le fun.. donc ... niet ...

je lui réponds avec un clin d'oeil, mais je t'ai demandé si je pouvais en prendre pas de m'en marqué...
lui en rigolant il me dis : tu ma pas demander de t'en prescire c'est vrai mais j'ai 60 ans alors me prends pas pour un perdreau de l'année et il rigole...

on se serre la main, et je sort du box, on se dit au revoir; et je passe au bureau d'accueil pour prendre rdv...
le bureau etait noir de monde, a voix haute il me rattrape et me dis donne moi ma lettre a ton medecin..
je lui donne
il rajoute une feuille ou il marque un mot en complement a mon medecin
tout en l'écrivant il le dicte a voix haute devant tout le monde ( infirmiere, aide soignant, agent de convivialité etc etc)
le mot disait ceci

cher confrere : en complement de mon courrier concernant mr ****** ( moi) je vous serait gres de bien vouloir accédé a la requete de MR ***** concernant une prescription de ****** 20 mg vu attendu que dans son cas il n'y a aucune restriction ni contre indication thérapeutique le concernant...
il rajoute tout aussi a voix haute ...
bien que mr **** n'en ai pas besoin, mais ca lui permettra de passer une ecnore meilleure soirée si l'occasion se présente ....
confraternellement bla bla bla ...

moi je suis devenu tellement rouge que j'ai inventé une nouvelle couleurs ... et je vous raconte pas le fou rire général dans le bureau.. mais moi MORT de honte ....

hier lundi .. je retourne le voir.... ( 9 mois plus tard) et la premiere chose qui me dis en rigolant et me serrant la main , il me fait :
alors Le ****** ? bien ou bien ? :D :D
A
31 ans 1018
Moi j'adore le médecin de co-lette...hehe
Moi je dirais que sa a longtemps été un ennemi puis j'ai changé et depuis c'est ni un ami ni un ennemi, tant que mon poids ne me pause pas de soucis de santé il me laisse en paix
Mon 1er médecin ma imposé le même régime que toi atipik à mes 13ans...sa a donné une ame a 1m65 pour 48kg, médecin très fier de moi... en 1an j'avais tout repris avec 10kg de plus en cadeau
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
mon médecin étant un ami qui m'a, a une époque ou il avait le temps, bien fourni en huitre au champagne, je n'ai que du bien à dire de lui ;)
d'autant plus qu'il a lui-même un certain ventre et qu'il ne m'a jamais cassé les pieds avec mon poids
euh à vrai dire je sais même pas ou est la balance dans son cabinet
10361
le miens ne ma jamais cassé les pieds avec mon poids non plus ..

quand je lui ai demandé ce que je risquais il ma sortie TOUT les problemes, toute les maladies, tout les soucis de tout ordre etc etc qu'il m'arriverais si je continué dans ce sens là tot ou tard ..

apres il ma simplement dis, tu n'a rien pour le moment mais t'es un sujet a risques, et fatalement le risques un jour te rattrapera et la il sera trop tard.

Maintenant je ne suis que ton docteur je ne suis pas ta conscience, mais te voilà prévenu maintenant a toi de gerer ou pas et a toi de voir toi, qui aime tant jouez au poker si t'es pret a courrir ce risque la ..tu a ton libre arbitre maintenant a toi de choisir !
40 ans Ile de France 135
J'ai tout bien lu mais toujours pas de réponse claire...

Citation:
et surtout ne pas attendre que son medecin vous brosse dans le sens du poils


Je n'ai pas spécialement envie qu'un médecin me dise que tout va bien dans le meilleur des mondes. Je venais pour être rassurée sur un problème de tendon (apparement ça n'aurait rien à voir, j'attends les résultats de l'échographie) et repars en me demandant si je ne ferais pas bien de mettre de côté pour les deux prothèses qui m'attendent à la retraite...


Citation:


Tu es tombée sur un médecin qui a voulu te faire peur Rolling Eyes , j'ai eu son frère.


Là je me demande sic'est vraiment la meilleure technique pour faire comprendre des choses à ses patients... Si vraiment je l'écoute, c'est haricot vert-carottes et si j'ai faim, je bois de l'eau : "ça remplit l'estomac" Et elle me l'a dit "les haricots et les carottes c'est que de l'eau" donc mon organisme n'aura plus qu'à piocher dans mes graisses... Si on va au bout de ce raisonnement, pourquoi ne pas boire que de l'eau "c'est zéro calorie" :lol:

Merci Patty de me faire comprendre que dans 2 ans, au choix soit morte, soit pas loin de l'être :D Et dans ce cas là les genoux...

Bref, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas faire totalement confiance à ces gens qui nous veulent du bien... :D
A
68 ans bordeaux 62
Pour mon médecin, ce qui lui importe ce ne sont pas les kilos mais l'état de santé physique et moral.

Il surveille mon sang et mon coté émotionnel et tant que tout va bien pour eux alors cela va bien pour lui.

Mieux encore, en décembre 2006 je me rends chez un urologue pour un problème de grosseur au rein. Il regarde le scanner, me regarde et m'explique avec toute la douceur possible que c'est une vilaine chose et qu'il faut retirer le rein.

Moi de lui dire : "alors il faut que je perde du poids avant ?" et lui de me répondre : "j'ai dit que vous étiez malade du rein et de rien d'autre, alors laissons ces bêtises là de côté".

J'ai été opérée et tout va bien aujourd'hui. Mon médecin me dit toujours : il y a 60 millions de français à risques, dès que tu sors de chez toi tu ne sais pas ce qui peut t'arriver, alors te prends pas la tête pour tes kilos !"
37 ans 5932
amieduweb, tu as beaucoup de chance d'avoir des médecins pareils.

Personnellement, depuis mon adolescence je n'ai connu que des médecins obsédés par mon poids. Au point qu'un jour, pour une otite, on m'a parlé de mes problèmes de poids en premier. La tête du médecin quand je lui ai demandé le rapport entre mon poids et mon otite ! Je n'ai jamais eu la réponse :lol:
35 ans HS 173
:roll: Peut-être que les médecins qui parlent avant tout du poids n'ont-ils rien d'autre à dire. En tous cas ce ne sont pas des gens compétents.
La médecine est une discipline rationnelle et agir sur les patients en leur faisant peur ou en les stigmatisant c'est tous sauf professionnel. Il y a des risques, il faut les mentionner mais les mettre sur le tapis à tous bouts de champs et au détriment du reste: non!
Les médecins n'ont pas toujours une tâche facile j'en conviens et il ne s'agit pas de leur demander de nous cacher la vérité et de nous endormir par des discours mielleux et rassurants, mais on peut au moins espérer de leur part un minimum de psychologie et d'humanité.
B I U