MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Accepter ou pas un poste qui ne me correspond pas ?

G
44 ans Bretagne 96
Bonjour à tous,

J'ai besoin de vos avis. Je suis à la recherche d'un emploi en tant qu'infirmière en entreprise. Une entreprise à 50km de chez moi me propose un  
poste dans leur entreprise de 350 salariés.
Le poste pourrait être intéressant, mais la direstion des ressources humaines estime qu'il n'y pas assez de travail à temps plein pour une infirmière et comme ils sont obligé par la législation d'en avoir une à temps plein, alors ils me demandent de m'occuper du pointage du personnel la matin , vérifier qui est absent et pourquoi, classer des dossiers, les bulletins de salaire du personnel ... Le salaire n'est pas vraiment intéressant et en plus l'entreprise ne propose aucun avantage (13ème mois, prime d'interressement). Je ne sais pas quoi faire, accepter ce poste pour avoir un travail qui ne m'intéresse pas ou le refuser et chercher autre chose ? Pour moi, le poste d'infirmière en entreprise,ce n'est pas ça. Je m'explique. Je me vois mettre en place des actions de prévention sur différents thèmes (tabac, alcool, troubles musculo-squelettiques...), être disponible pour le personnel, mais en passant mes matinées aux ressources humaines, les employés ne viendront pas me voir, car ils craidront certainement des remarques. Mon mari ne souhaite pas que je prenne le poste, car en plus c'est loin de la maison et ça occasionnerait 200 euros de frais d'essence par mois plus les frais supplémentaires de gardes pour les enfants. Il préfère que je trouve un travail plus près de la maison. Mon père pense que je dois accepter le poste, car c'est toujours ça de gagné pour la retraite !

Je ne sais pas que faire, accepter ou pas. C'est pourquoi j'ai besoin de vos avis pour y voir plus clair.
41 ans 04 5576
Je crois que tu as répondu, non ?

Gwen123 a écrit:
Le salaire n'est pas vraiment intéressant et en plus l'entreprise ne propose aucun avantage (13ème mois, prime d'interressement).


Gwen123 a écrit:
un travail qui ne m'intéresse pas


Gwen123 a écrit:
Pour moi, le poste d'infirmière en entreprise,ce n'est pas ça.


Gwen123 a écrit:
c'est loin de la maison et ça occasionnerait 200 euros de frais d'essence par mois plus les frais supplémentaires de gardes pour les enfants.


Non ?

Courage pour la suite, tu vas finir par trouver quelque chose qui te convient !

bises
53 ans 560
Calie-Toad a totalement raison.
Toutefois si actuellement tu n'as plus aucun revenus ni aucune aide. En dépit des dépenses supplémentaires engendrées par l'éloignement de cette activité, tu pourras "mettre du beurre dans les épinards" et prendre le temps de trouver qcc qui te corresponde.

Bon courage
G
44 ans Bretagne 96
J'ai actuellement droit à des indemnités chômage et mon mari travaille, je ne me retrouve donc pas sans ressources. C'est la première fois que je me retrouve sans emploi et je suis un peu perdue. J'ai peur que ce soit mal perçu de refuser un poste, mais en même faire quelquechose qui ne me correspond pas ne me plait pas non plus. Je pense que l'on doit se plaire dans son travail, et non pas y aller à reculon avant même d'avoir embauchée !!!
56 ans 91 25732
Et s'ils faisaient l'inverse dans cette boite ? S'ils employaient une secrétaire qui, à mi-temps pourrait faire des soins et des actions de prévention ? Ca ne leur viendrait même pas à l'idée, mais ça ne les dérange pas de vouloir faire jouer un double rôle à une professionnelle de santé. :roll: Faut pas pousser non plus ! :evil:

Tu as eu un DE, tu l'as chèrement acquis, ce n'est pas pour aller le brader à des gens qui embauchent sûrement une infirmière parce que leur effectif les oblige à le faire et qui n'ont apparemment aucune idée de ce qu'est réellement le travail d'une infirmière en entreprise. Ils veulent juste en avoir pour leur fric, enfin moi je vois ça comme ça.

Alors faut-il prendre ou laisser ?

Comme ça spontanément, je laisserais. Il n'y a pas d'avantages, vu comment la situation se présente, je doute que tu puisses y faire le travail que tu souhaites et pour lequel tu as été formée et en plus ça ne t'enchante pas d'y aller.

Cela étant, à ce que je sais, le marché de l'emploi en Bretagne n'est pas si florissant que ça... Et de nouvelles règles ont été mises en place pour les chômeurs avec des sanctions en cas de refus répété d'emploi. Bien sûr tu n'es peut-être pas encore concernée, mais on ne sait jamais... Et puis rien ne t'empêche de continuer à chercher ailleurs tout en ayant un boulot assuré.

C'est vraiment à toi de voir, de peser le pour et le contre en termes de perpsective d'évolution de carrière mais aussi de ta situation financière personnelle. ;)
45 ans 10768
je trouve ça aberrant de faire faire des tâches de ressources humaines à une infirmière en santé au travail...
à mon sens, l'IST doit être partie prenante dans la vie de l'entreprise (comme tu le dis, mener des actions de prévention santé, être bien au courant de ce qui se passe dans l'entreprise, etc.), mais je trouve que pour être parfaitement efficace dans sa mission de soin auprès des salariés, elle doit tout de même rester "indépendante" du reste du fonctionnement de l'usine... par exemple, un gars qui est en pleine dépression due au travail ira éventuellement en parler à une IST sous le couvert du secret médical, mais surement pas à quelqu'un qui gère aussi son bulletin de salaire et qui dépend directement du DRH... je trouve qu'il y a conflit perso...

je ne comprends pas bien non plus leur argument vis-à-vis du temps plein pour lequel "il n'y aurait pas assez de travail"... ils doivent avoir une idée bien vétuste du travail d'une infirmière en santé au travail :roll: je crois au contraire qu'au delà des visites elle a plein de choses à apporter !...

bref, je ne suis pas sure qu'il faille tout accepter pour avoir du travail, y compris aller contre sa déontologie de métier... alors si tu as le choix... mais à toi de voir bien sûr, si tu penses que ce travail peut t'aider ou pas ;)...
57 ans à la campagne 771
Ce qui me sidère, ce sont les 350 salariés qui ne représentent pas un temps plein pour une infirmière.... :shock: Il en faudrait combien de salariés ?
2812
Je refuserais un tel poste. Pourquoi ? Parce que tu vas être confrontée à une direction qui ne comprendra pas ton travail. Tu risques de t'épuiser moralement, de te sentir dévalorisée et non reconnue dans ton travail. Pour te dire cela, je me base sur mon vécu. Mon métier est mal connu (même plus que mal connu) et j'ai été confronté au fait que le DRH ne comprenait pas comment je pouvais être occupée à plein temps. Il voulait que je fasse aussi du secrétariat, ce que j'ai catégoriquement refusé. Dans ces moments-là, je ne me sentais pas bien du tout.
G
44 ans Bretagne 96
J'ai refusé le poste. J'espère avoir pris la bonne décision, mais je me suis dit que travailler dans un endroit qui ne me plait pas, où je n'aurais aucune perspective d'avenir, ne m'interessais pas. Si je ne peux pas me consacrer complètement à ma mission d'infirmière, alors ça ne vaut pas le coup. Le plus rigolo, c'est que hier après midi, une agence d'interim m'a appelé pour me proposer le poste !!! J'ai demandé à la personne si la DRH lui avait parlé du poste et elle m'a énuméré les "vrais" fonctions d'une infirmière d'entreprise. Quand je lui ai expliqué le poste, elle était surprise et surtout, ellle a compris pourquoi je l'avais refusé. D'ailleurs, l'autre infirmière qui avait postulé, a refusé le poste après moi aussi !!! Ce n'est pas sans raison. Merci pour vos avis, ça m'a aidé. Je pense avoir fait le bon choix.
2812
Gwen, tu vas peut-être le regretter pendant quelque temps mais il faut te dire que tu mérites de tomber sur un employeur qui comprend ton métier et qui te donnera les possibilités de l'exercer dans de bonnes conditions. Je te souhaite bon courage dans ta recherche d'emploi.
G
44 ans Bretagne 96
Merci pour tes encouragements, c'est gentil.
B I U


Discussions liées