MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La conditionnelle à la motié de la peine, pour....

Que pensez vous de la conditionnelle octroyée à des condamnés pour meurtre, à la moitié de leur peine? Pensez vous qu'elle soit équitable?
Bien entendu, vous l'aurez deviné, je fais ce  
post suite à la libération d'un ex chanteur dont je préfère pas nommer. Est ce utile de faire de la pub pour un meurtrier? Non. Quant à me dire que la peine d'un damné lorsqu'elle est purgée ne doit plus faire l'objet de poursuites, j'en reste pour ma part dubitatif. La dette envers la Justice est une chose, la dette envers la société en est une autre.
Bref, moi ce qui m'interpelle dans cette libération est que je remarque qu'un prisonnier condamné pour meurtre qui s'appelle duschnock, qui n'a pas de revenu, d'argent, de notoriété et de travail se voit refuser une libération à moitié de sa peine prononcée, même si c'est un prisonnier modèle.
Le fric, toujours le fric.
Tu t'appelles, Tapie,Delon ou autre, même si tu bosses pas, tu peux tuer en sachant que tu ne feras jamais ta peine complètement et comme tu as du fric, tu auras droit à un avocat qui te permettra d'être condamné à des plus petites peines.
On peut pas reprocher à quelqu'un d'avoir des moyens financiers importants, mais on peut reprocher à la Justice de ne pas être incorruptible.
Non?
M
33 ans Genève (Suisse) 22
Je pense que même s'il avait fait se peine complète la maman aurait réagit comme elle l'a fait! je crois que du moment où la famille ne pardonne pas, il pourrait faire la moitié comme en entier ça n'irait pas!
Je crois qu'il est là le problème! On ne veut pas qu'un meurtrier ou autre sorte avant la fin de sa peine parce qu'on a pas pardonné!
Sinon, je pense que s'il y a un suivit et une aide à la réinsertion pourquoi pas libérer les gens qui n'ont pas posé de problèmes plus tot! Que la famille blessé l'accpete ou pas c'est un autre soucis.
45 ans 17521
Et bien ne t'en déplaise, il y a quelque chose comme 5600 personnes qui ont été libérées dans les mêmes conditions que le chanteur en question, en 2006... et on en fait pas toute une histoire... :roll: il n'a bénéficié d'aucun passe-droit, c'est pour tout le monde pareil... je dirais même que ça a été plus compliqué pour lui, à cause de la surmédiatisation et du cirque que fait la mère de la victime, qui a ses entrées dans certains cercles politiques... :roll:

Pour ma part, je trouve sa libération conditionnelle normale, dans la mesure où cette disposition est légale et existe, et n'a pas été inventée pour lui en particulier... il s'est très bien comporté durant sa détention, ce qui a pesé là dedans... et il a dédomagé les ayant-droits largement (si tant est qu'on puisse dédommager des enfants pour la perte d'une mère), également le fait que sa réinsertion professionnelle et familiale est assurée, contrairement à la plupart des détenus qui demandent à sortir, alors qu'ils ne retrouveront que difficilement du travail, et que la famille leur a tourné le dos, ce qui laisse présager une récidive presque certaine, ou du moins une désocialisation qui sera tout à fait problématique.

Toutes ces choses ont été pesées, il a payé sa dette à la justice et pour moi à la société... et il porte le poids de ce qu'il a fait, ce qui est une peine bien plus lourde encore.

Sa libération anticipée est juste, à mon sens...

Dernière modif par le 4840j; modifié 1 fois
41 ans là 5969
Ganateme1er a écrit:
Bref, moi ce qui m'interpelle dans cette libération est que je remarque qu'un prisonnier condamné pour meurtre qui s'appelle duschnock, qui n'a pas de revenu, d'argent, de notoriété et de travail se voit refuser une libération à moitié de sa peine prononcée, même si c'est un prisonnier modèle.
Le fric, toujours le fric.
Tu t'appelles, Tapie,Delon ou autre, même si tu bosses pas, tu peux tuer en sachant que tu ne feras jamais ta peine complètement et comme tu as du fric, tu auras droit à un avocat qui te permettra d'être condamné à des plus petites peines.
On peut pas reprocher à quelqu'un d'avoir des moyens financiers importants, mais on peut reprocher à la Justice de ne pas être incorruptible.
Non?



non je ne suis absolument pas d'accord avec toi [-( la plupart des détenus sortent avant la fin de leur peine, et pas à cause ou grace à un nom ou à du fric...

y avait un grand (et tres long) débat hier soir à ce sujet...

et euh...
non ce n'est pas un ex chanteur...
il est toujours chanteur
45 ans 17521
Amnesis a écrit:

et euh...
non ce n'est pas un ex chanteur...
il est toujours chanteur


Exact, et c'est tant mieux... parce qu'ils m'ont bien manqué, Noir des'...
41 ans là 5969
karen a écrit:
Amnesis a écrit:

et euh...
non ce n'est pas un ex chanteur...
il est toujours chanteur


Exact, et c'est tant mieux... parce qu'ils m'ont bien manqué, Noir des'...


moi aussi ;)
56 ans 91 25732
S'il ne s'agissait pas de quelqu'un de connu, on en aurait pas entendu parler, comme pour tous les prisonniers qui bénéficient de la même mesure qui est tout à fait légale. Et je ne pense pas que le chagrin de parents d'inconnus soit moins fort que celui de parents de personnes connues qui ont en outre plus de moyens pour se faire entendre haut et fort.

Ce que j'en pense ? Comme d'habitude je vais séparer les genres. La juriste pense que la liberté conditionnelle existe pour ce type de crime et qu'à partir du moment où le condamné a purgé 50% de sa peine, il est en droit de la réclamer. Après c'est au juge de décider en fonction de certains critères s'il l'accorde ou non. Là le juge a décidé qu'il accordait la liberté conditionnelle.

En tant que mère impliquée dans une histoire comme celle-ci, j'aurais du mal moi aussi, si on avait tué ma fille, à comprendre qu'au bout de 4 ans seulement son meurtrier sorte, alors que moi je ne verrai plus jamais ma fille... Mais même s'il restait en prison 4 ans de plus, est ce que ça me la rendrait ?

Et en tant qu'humain, je me souviens qu'ils avaient l'air de s'aimer énormément, tout le monde parle de passion. Et même si on a des torts, quand on tue la femme qu'on aime, je doute qu'on en ressorte indemne. Sa condamnation, il l'a à vie, dans le regard des parents et des enfants de Marie, dans le regard de ses enfants à lui qui ont vu leur papa en prison et qui ont du abandonner l'idée qu'un papa est un héros, dans le regard de beaucoup de gens parce qu'il est connu, et en lui-même aussi pour avoir tué celle qu'il aimait. Et cette peine là, il l'a bien à perpétuité...
10361
moi je suis pour la réduction de la peine pour le meutrier si et seulement si ya une réduction de peine pour la victime ...
que m'inporte qu'il soit connu ou non ce n'est pas mon propos.
Une dette c'est une dette. un crime commis est sanctioné par un bareme, tu fait le con tu paye, ca sert a rien de dire oui je me suis ammendé apres ?

Et alors ? Je pense pas qu'apres la sortie de ce chanteur de la centrale de muret ( coucou tatie :kiss:) je pense pas je disais donc que marie trintignant sera libéré elle non plus pour bonne conduite...

Qu'il fasse sa peine en entier ne l'aurai certes pas fait revenir a la vie, c'est CLAIR, MAIS un crime reste un crime et la je vois pas pourquoi l'on ferait une réduction aussi vulgairement que si c'etait les soldes ...

allez les gens profitez c'est 50% sur les crimes ce mois ci .. vous voyez le tableau ?

maitenant moi aussi je suis fan d enoir désir c'est pas la question

mais ca ben ca me rends furieux ...

Moi je suis le pere, le frere, le marie et qu'on me prends une vie, le mec ressort dans ces conditions la , je le " fume" direct net cash et sans bavures et a la sortie de la taule en plus devant tout le monde et le premier jour.. Apres , moi oui j'irai faire ma peine completement et avec le plus grand sourire ...

j'ai fait completement abstraction des conditions de la mort de marie trintignant des causes etc etc etc ca la je m'en carre..
je réagis simplement au fait que quand tu tue un autre etre humain, tu ne fait que la motié de ta peine, et ca , si ce soir j'avais pas passé plus d'une heure et demi au téléphone avec une personne auquel je tiens de plus en plus , j'irai vomir de colere ...

Badinter je te hais ...
45 ans 17521
Pour ma part, je susi contre la peine de mort et contre se faire justice soi-même... :roll:

Comme l'a très justement fait remarquer meteoraLP, le problême, c'est que le mec fasse toute sa peine ou la moitié, ça ne parrait jamais assez long pour la famille de la victime... si il en avait pris pour 30 ans, on aurait encore trouvé que c'est trop peu, pour la perte d'un être cher...

Ce qui est vrai, mais la justice est ainsi faite, il y a des lois, elles sont faites pour être respectée. Si la justice a jugé qu'il méritait 8 ans, et qu'elle considère qu'il peut sortir au bout de 4, je ne vois pas trop ce qu'il y a à contester...

Cantat a payé le prix que la justice française considère comme étant celui de la vie de cette femme, et paie lui-même un prix qu'on ne pourra jamais évaluer, puisqu'il a tué la femme qu'il aimait. Toutes les conditions sont réunies pour que sa réinsertion soit possible, pourquoi ne pas lui laisser sa chance ? Il a fait une connerie, il a payé, aux yeux de la loi.

Que tu ailles faire justice toi-même, ça t'apporterait quoi ? la personne que tu aurais perdue ne reviendrait pas pour autant, et tu transformerais un meurtrier en victime à son tour, en plongeant sa propre famille dans le deuil que tu aurais vécu, toi... c'est ça, la justice ? oeil pour oeil ? la vendetta ? tu as tué ma chèvre, j'égorge tes poule ? Par ce procédé, des familles entières se sont décimées sur des générations... c'est n'importe quoi.

Dernière modif par le 4840j; modifié 2 fois
37 ans poitiers 941
+1 avec Karen, laissons le reprendre pieds, la peine et le regard des autres seront des fardeaux bien assez lourd a porter.
A
68 ans bordeaux 62
Tout à fait d'accord avec Karen, ne sous estimons pas le poids que ses remords et la douleur de la responsabilité de la mort d'une compagne qu'il aimait profondément lui feront porter toute sa vie.

Sortir de prison est une étape dans sa vie de justiciable, mais la vie privée est une prison aussi lorsque l'on est responsable de la disparition d'un être cher.
42 ans 4830
Co_lette a écrit:
moi je suis pour la réduction de la peine pour le meutrier si et seulement si ya une réduction de peine pour la victime ...
que m'inporte qu'il soit connu ou non ce n'est pas mon propos.
Une dette c'est une dette. un crime commis est sanctioné par un bareme, tu fait le con tu paye.

Qu'il fasse sa peine en entier ne l'aurai certes pas fait revenir a la vie, c'est CLAIR, MAIS un crime reste un crime et la je vois pas pourquoi l'on ferait une réduction aussi vulgairement que si c'etait les soldes ...
.


je suis tout à fait d'accord avec co-lette. pourquoi ne pas condamner les gens à moitié de peine si de toutes façons ils se retrouvent dehors à la moitié du temps écoulé?

Mais bon, comme il a été prouvé sur un autre post, la vocation de la justice n'a pas à être juste... ni même à préserver l'ensemble de la société d'individus dangereux... non non...on sait pas trop à quoi elle sert en fait... on cherche encore :P
46 ans 91 2672
ben si c'est la loi, y a rien à dire non?

ou alors, on cherche à ce qu'elle change?
Chacun ses idées, mais je ne démordrais pas sur les miennes, même si elles sont virulentes.Et inacceptables pour certains.
Moi avec des oeillères sur mes yeux, je vois toujours la même chose :
Mr Dupond avec ou sans T a violé un gamin de 5ans environ, avec ses réductions de peines et sa conditionnelle, il sort pour bonne conduite à la moitié de sa peine. Et là, tout le monde crie au secours, il va récidiver, c'est un scandale et on en fait tout un plat.C'est un monstre.
Mickaël Jakson fait la même chose, et là on va trouver cela normal, il aura le regard des autres pour porter son fardeau, mais il a payé sa dette et nous avons la hâte de le voir revenir sur scène, lui aussi peut récidiver, mais non voyons, enfin quoi c'est Jakson, oh et pis hein c'est pas pareil....C'est un ange. :roll:

Mr Durand avec un t si vous voulez va tuer sa femme à coup de poing et se fait libérer à moitié de sa peine pour les mêmes raisons précitées, alors là re haro sur le beudet, sos femmes battues qui intervient, c'est pas juste, scandale, il va récidiver, c'est un monstre.

Mr Quandtate(je n'orthographierais pas son nom normalement, pour ne pas faire de pub à ce triste sire), pour moi un mec qui tape sur une femme et ou sa femme, restera une lope, un lâche) est libéré à la moitié de sa peine pour les mêmes raisons précitées. Et là le son de cloche tinte autrement, il a payé sa dette, il va pas récidiver"lui", on a hâte de le revoir sur scène(avec le groupe supertramp). Bref c'est un ange.
Ben moi, tout ça ça me laisse pantois et je reste dans l'incompréhension totale, oui, je sais je suis un papy ringard. Et les détracteurs diront que je fais des amalgames, tellement facile.
Ces cas cités ne sont pas uniques, on pourrait parler de PPDA et de la séquestration du paparazzi, de l'acteur qui a défiguré un styliste etc....etc...et re etc....
Quant aux victimes comme dit ironiquement, eux ne bénéficient pas de réductions de peines et ne peuvent plus se faire consoler. D'ailleurs à la limite, je me demande si les assassins ne sont pas considérés plus comme des victimes, victimes de la société, la Marie: c'est de sa faute, elle s'est trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment, n'est il pas?
Moralité de l'histoire : il faut que je sois élu, afin que je puisse tuer ma femme ou le voisin qui m'embête, ou le gosse drogué qui fout la pagaille dans le quartier. En tant qu' édile, (ben oui, je serais l'édile des jeunes)au bout de deux ans , je sortirais avec les acclamations de mes administrés.
Justice: deux poids, deux mesures, oui mais il n'y a pas que la Justice qui agit ainsi, une partie de la masse média aussi :(.
37 ans 639
geekette a écrit:
+1 avec Karen, laissons le reprendre pieds, la peine et le regard des autres seront des fardeaux bien assez lourd a porter.


Bon, moi aussi j'aime beaucoup ce que fait noir desir, mais ça me met pas de la peau de sauc' devant les yeux hein... Quelles que soient les circonstances, il a tué cette femme, c'est elle qui a perdu la vie, et sa famille qui est morte dans l'âme avec elle. Donc, ok, il est brisé lui aussi, mais pas de blague quand même, et d'ailleurs quelle mère ne remuerait pas ciel et terre pour la perte d'un enfant? Ca n'a rien d'un cirque.

Biensûr 4 ou 8 ans d'emprisonnement, ça ne change en rien la douleur de l'absence, mais quand même quel sens prend un acte comme celui-ci si 4 ans parès l'avoir commis on est déjà dehors? Le sujet n'est pas tant Bertrand Cantat...
B I U


Discussions liées