MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Réforme des régimes spéciaux de retraite.

48 ans 76 10598
Jeudi promet d'être une journée noire de grêve contre la réforme des régimes spéciaux de retraites.

Moi, j'ai une question : en quoi cette réforme est  
mal? De ce que j'ai lu, il s'agit de mettre tout le monde sur un pied d'égalité. Et j'avoue que je suis plutôt pour.

Et vous? Qu'en pensez-vous?
1443
Pourquoi c'est mal ?
Pour plusieurs raisons:

- Les gens qui bénéficient actuellement de ces régimes spéciaux ont signé un contrat. Si on change les termes de ce contrat sans les consulter pourquoi honoreraient-ils leurs contrats de leurs côtés ?

- Pourquoi toujours taper sur les mêmes, à savoir les salariés ? Pourquoi enlever cet avantage alors qu'on ne retirera jamais les avantages accordés aux députés (concernant leurs retraites notamment) ou autres nantis de base ?

- Plutôt que de supprimer les régimes spéciaux des salariés dont on considère qu'ils ne le mérite plus, pourquoi ne pas accorder des régimes spéciaux aux salariés dont le travail peut être effectivement considéré comme méritant ?

Bref, ce gouvernenement est en train de supprimer systématiquement tous les avantages, les acquis sociaux des salariés sans jamais s'interesser aux avantages, passe droit, et autre régimes spéciaux des plus riches...

Conclusion: Encore heureux que certains réagissent sans quoi je me demande franchement de quoi mon avenir sera fait.
41 ans 04 5576
Je suppose qu'il est difficile de revenir sur des avantages acquis, et que c'est cela qui pousse à la grogne.

Je pense - je me trompe peut être - que ces avantages compensaient peut être les faibles salaires dans le public (ou tout au moins les "légendaires" faibles salaires dans la fonction publique, parce que je ne suis plus si sure que la différence soit la même partout).

J'avoue que je ne me suis pas vraiment documentée sur le sujet et que depuis quelques temps, l'actualité et le monde m'interesse très peu. Alors je ne dis peut être que des bêtises ;-)
A
36 ans Nice 21965
à mon avis ceux qui sont contre sont tout ceux dont le regime de retraite va changer, pas les autres vu que ca ne les concerne pas

par contre je me demande si les deputés et ministres vont avoir les memes reformes parce qu'une personne qui est ministre un mois a un salaire de ministre à vie et franchement c'est incomprehensible surtout quand on entend le gouvernement qui veux faire des economies et du coup des medocs sont moins remboursés alors que le peuple en a besoin de ses medocs et a force on n'aura meme plus les moyens de se soigner

c'est aussi vitable d'avoir un salaire a vie pour un post que l'on exerce plus (et ce n'est pas une retraite, c'est different)
1443
Justement non, cela ne concernera pas les ministres et députés.
Leurs pensions sont pourtant 5 à 6 fois supérieure au montant de leur cotisation mais visiblement le gouvernement ne pense pas qu'il s'agit d'une dépense inutile ou "indigne".
46 ans albertville 1799
Moi aussi je suis pour.

J'ai un père chef d'entreprise et une mère fonctionnaire. Je ne tire ni sur l'un ni sur l'autre mais la différence de traitement entre mes deux parents, je l'ai vécu au quotidien pendant 19 ans (jusqu'à ce que je quitte la maison pour les études).

Non seulement je ne trouve pas normal que les privilégiés ne soit pas d'accord avec cette réforme (bon je les comprends quand même, ça m'embêterait qu'on me fasse bosser plus longtemps) mais en plus je ne trouve pas normal qu'ils réagissent.

Je me demande quand même si, honteux, je ne m'écraserais pas, de peur qu'on me demande de rembourser tous les privilèges acquis pendant des années.

Je ne tiens pas à ce que l'on me taxe de fasco ou reac, j'ai toujours défendu l'égalité et je reste persuadé que cela évite les conflits.
D'aucun me répondra peut-être qu'il n'y a qu'à mettre tous les autres sur le même régime que les régimes spéciaux mais quand on y pense, pourquoi caler une majorité sur une minorité?
1443
Mais pourquoi toujours "enlever" sans jamais "donner" ?
A
36 ans Nice 21965
Jazz a écrit:
Mais pourquoi toujours "enlever" sans jamais "donner" ?


dans ce cas, faudrait donner à tout le monde pareil , , moi ca me gene pas qu'on soit tous egaux mais soit on a plus soit ils ont moins
46 ans albertville 1799
Jazz a écrit:
Mais pourquoi toujours "enlever" sans jamais "donner" ?


peut-être parce qu'on a pas les sous pour donner...

Moi aussi je trouve que c'est dommage mais je ne vois pas non plus pourquoi certains conserveraient des avantages liés à un temps révolu (les cheminots avec les corvées de charbon par exemple) alors que d'autres n'ont pas de privilège avec un travail pénible (routiers, pompiers, pecheurs etc...)
1443
Ce n'est pas l'état qui paye les retraites anticipées des cheminots, ce sont leurs surcotisations et le fait que leurs retraites sont moins importantes qui les finances.
Et si vraiment nous n'avons plus de sous, est-ce bien utile de verser chaque mois 30 000 euros net à J-Chirac ?
A
36 ans Nice 21965
Jazz a écrit:
Ce n'est pas l'état qui paye les retraites anticipées des cheminots, ce sont leurs surcotisations et le fait que leurs retraites sont moins importantes qui les finances.
Et si vraiment nous n'avons plus de sous, est-ce bien utile de verser chaque mois 30 000 euros net à J-Chirac ?


faut bien payer le coiffeur a bernadette :lol:
41 ans Agglo de Rouen 1043
Le petit souci est que c'est le regime général des retraites qui doit payer pour celui des cheminots, car la caisse des retraites des cheminots et en déficit ... ce qui fait que c'est bien tout le monde qui paie les retraites des cheminots aujourd'hui.

Moi je n'ai rien contre les cheminots, ils ont signé pour partir à 55 ans contre rémunération moindre que dans le secteur privé des chemins de fer, je pense qu'ils ont donc raison de défendre leur acquis. Je me mets à leur place ...

En meme temps, je ne serai pas victime de la grève demain, ne prenant pas les transports en commun et travaillant à 5 minutes en voiture de mon domicile. Je comprends aussi ceux qui subissent les grèves et qui en ont ras-le-bol.
Pas facile cette situation : en face des fonctionnaires qui n'ont que pour seul arme de défense la grève, et de l'autre coté les usagers qui la subissent ...
49 ans Châlons en Champagne 1180
je suis pour. A un moment ou un autre, il faudra travailler plus pour financer les retraites. Nous veillissont et maintenant il faut payer les retraites des femmes et oui, les générations précédentes travaillaient beaucoup moins.
Les cheminots (je parle en connaissance de cause toute ma famille uy est sauf moi) cotisent à la caisse de prévoyance (leur sécu à eux) même pendant leur retraite. Mon père a fini cadre sup en ayant commencé apprenti, il a était roulant 7 ans, un poste équivalent dans le public il aurait eu un salaire 3 fois supérieur. Il a a voulu aller jusqu'à 60 ans car il aime son métier mais on l'en a dissuadé.
Les fameuses prime de charbon n'apparaissent pas sur leur fiche de paye comme il est dit partout.
Ils ont signé un contrat à leur embauche, l'état veut le modifier soit, mais cela passe par des accords encore faut-il que certains syndicats veuillent discuter (c'est ça le hic, il y a 2 syndicats de cheminots terribles, on leur changer la couleur du PQ ou l'épaisseur et hop plus de grève (c'est pas une connerie, gamine je recopiais les cahier de doléances au propre pour les qu'ils soient classés, mon père écrivant trop mal c'est moi qui le faisait ).
Dans le privé, un avenant à un contrat est discuté en CE. Le souci c'est que dans une petite entreprise ça va toucher 10/50 personnes, là ça touche des milliers de personnes.
Un jour de grève, bon soit il faut qu'ils râlent, mais plus ça deviendrait très con. Déjà un jour pour moi, c'est une prise d'otage, là dessus je suis d'accord avec Athy.
Je ne suis pas pour la politique actuelle mais la réforme des retraite aurait dû être faite il y a 20 ans, mais personne n'a eu le cran de le faire. A suivre...
A
68 ans bordeaux 62
La réforme des régimes spéciaux est indispensables car nous n'avons déjà plus les moyens de payer les retraites du privés. Donc, comme vous l'aurez compris je suis pour.

Par contre, plutôt que de faire une grève stérile qui ne posera de problèmes qu'aux usagers des transports en communs, j'aurais été plus convaincue par une grève de paiement des titres de transport.

Ce que je reproche le plus aux cheminots c'est de toujours pénaliser les ouvriers qui sont dans l'obligation d'utiliser les transports plutôt que de pénaliser l'état en refusant le paiement des billets.

Ainsi puisqu'ils décident environ 1 mois à l'avance de la date de la grève, pourraient-ils prévenir les clients en leur disant de ne pas prendre leur carte orange tel mois. Je pense que là ils seraient mieux entendus.

Quant aux privilèges des anciens ministres, députés, présidents, il y a fort à faire, peut être Mr Sarkozy pourrait-il aussi se pencher sur la réforme des salaires de ces messieurs ???

En tout cas, bon courage à celles et ceux qui vont galérer demain, je suis de tout coeur avec eux :D
1443
On aimerait bien nous faire croire actuellement que plus personne ne pourra payer les retraites de demain et que par conséquent les gens doivent vraiment faire des efforts pour comprendre le pauvre gouvernemenent qui est bien obligé de nous taxer de partout pour qu'on soit pas obligé de nous euthanasier quand notre heure de vieillesse sera venue.
Mais si la population vieillit et si elle n'augmente pas suffisamment, elle consomme cependant bien plus qu'avant.
Par conséquent la question c'est pas tant de savoir combien on sera d'actif demain pour combien de retraités puisque de toute façon notre consommation actuelle suffit à payer les retraites...

En fait le gouvernement ne donne jamais les vrais raisons des reformes mais je suis persuadée que ce n'est pas une quelconque et prétendue "faillite" qui les pousse à agir.
B I U


Discussions liées