MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

A peine commencée, on arrête l'iac!

37 ans Au milieu des champs de l'Oise 1596
Bonjour à vous toutes! :)
Voilà fin septembre, j'ai commencé mes piqures de purégon en vue d'une iac. A chaque écho+PDS (j'en a fait 4 depuis le  
1er octobre), rien à faire, aucun follicule ne voulait grossir. :x Et puis il y 2 jours j'ai fait une énième écho : j'avais de multiples fofo énooormes il y en avait même 1 de 18mm. (il faut savoir que j'habite loin de mon spécialiste donc c'est ma gygy habituelle qui fait les exam. et je les fax aux secrétaires de mon spécialiste, que j'appelle en fin de journée pour connaitre la marche à suivre)Donc j'appelle et la secrétaire m'informe que le spécialiste a dit qu'on arrêtait le traitement et qu'il fallait que je prenne RDV pour discuter d'une éventuelle FIV.S'agissant d'1 spécialiste over booké j'ai RDV à la mi décembre. Mais je me pose des questions (normal nan?). Pourquoi aussi vite? Pourquoi ne pas tenter encore au prochain cycle? Ma gygy m'a parlé d'hyperstimulation, mon chéri m'a posé la question suivante : pourquoi ne pas déclancher l'ovulation et supprimer le trop plein avant l'insémination? A vrai dire je ne sais pas quoi lui répondre. Je sais : il faut attendre le 12 décembre et on aura nos réponses exactes en attendant il faut penser à autre chose...etc...J'ai besoin de savoir où on va. Ah oui, dernière question : combien de temps il y a entre le 1er jour du protocole FIV et l'implantation des embryons fécondés?
Je suis désolé pour le pavé (pourtant j'ai essayé de faire court :? )
Merci de m'avoir lu jusqu'à la fin ;)
Bonne continuation à vous toutes, je vous souhaite pleins de +++
A
45 ans 4
:) Kristel ,
Je pense que si tu dois passer en Fiv c'est parce qu'alors l'ovulation est plus surveillée , les dosages sont adaptés chaque jour en fonction des résultats d'examens . Vu comment tu réagis à la stimulation c'est peut- être plus adapté . Des follicules nombreux et assez gros c'est ce qu'on cherche à provoquer pour les FIV . Et apparemment ça devrait fonctionner pour toi ...
Là ton protocole est stoppé car tu as trop de follicules à maturation si il y avait insémination sur ce cycle tu risquerais une grossesse multiple +++ . Et retirer les follicules en trop ça voudrait dire ponction et c'est une sérieuse intervention !! Ca ne se fait pas comme ça .
Moi entre le début des piqùres et le transfret d'embryons il y a eu environ un mois ( il faut arrèter l'activité des ovaires vérifier que ça a marché puis commencer la stimulation jusquà-ce qu'il y ait des follicules matures )ensuite , après la ponction il y a quelques jours avant le transfert le temps que" les embryons soient de plusieurs cellules"
Mais avant il faut une ou plusieurs consultations des examans supplémentaires plus un délais d'attente , :arrow: on est nombreuses sur leurs plannings ! C'est bien long quoi ..
J'ai fait un rocher si toi c'était un pavé !!!!!!!!!!
J'espère que ça répond à tes interrogations , :)
37 ans Au milieu des champs de l'Oise 1596
:D Merci Augane pour ta réponse. Et oui ça répond à ma question!!!
Et même à mes inquiétudes... En fait je ne sais pas pourquoi mais j'avais plus confiance en une iac qu'en la FIV :? Ben ouai à force de voir des post de femme qui en sont à leur 4ème, de voir des fichu stat. :x
Je commence à me dire si la FIV n'est pas le dernier recours, histoire de dire ben madame on a tout essayé faut penser à l'adoption... Je reste toujours le plus possible optimiste mais qd je commence 1 nouveau traitement j'aime bien avoir 1 max d'info et jusque là je n'en avait que des négatives. Au moins on peu dire que je suis préparé au pire.
Mais tu viens de m'ouvrir les yeux: c'est vrai que pour une FIV ce qu'ils cherchent c'est un max de follicules à maturations... c'est con ça paraît logique : je me sents bête tu peux pas savoir!!! AAAaaah j'ai retrouvé la banane grave!!! Ils veulent des fofo maturent et apparemment mon corps est dispo à leur en donner!!!! que ça reste comme ça encore longtemps!!!
Merciiii beaucoup
Par contre j'ai une tite question (bon c'est pas encore mon cas et j'espère que ça ne le sera pas mais juste à titre d'info.) pour les couples qui en sont à leur 4ème FIV et qui ne sont donc plus à 100%, comment font ils s'ils n'ont pas les moyens de payer les autres? Ils peuvent faire une autre demande à la sécu? ou c'est mort jusqu'à ce qu'ils réunissent la somme qu'il faut? Mais au fait combien coûte une FIV?
heu la je viens de faire une montagne de rocher :P
56 ans 91 25732
Je suis une spécialiste de l'hyperstimulation, j'en ai fait deux, dont une très grave.

Si on te dit d'arrêter le traitement, c'est parce que comme moi, ton organisme ne réagit pas avec des dosages normaux. On est donc obligé de les augmenter pour avoir une réaction et malheureusement celle-ci est excessive avec multiplication de follicules qui grandissent trop vite.

Pourquoi on ne déclenche pas et qu'on ne supprime pas le trop plein ?

Parce que si on te déclenche, l'hormone utilisée va faire mûrir tous tes follicules mais pas forcément en même temps et elle continuera à agir pendant plusieurs jours. Les follicules mûrs vont ovuler, mais les autres, avec le reste d'hormones qui circule dans ton sang, vont continuer à grossir et se transformer en kystes fonctionnels qui se rempliront de liquide et finiront par éclater, en lâchant leur contenu dans le péritoine. Et crois-moi sur parole, la douleur est horrible ! :? Les follicules qui ne sont pas encore prêts et qui sont petits, vont eux aussi se mettre à grandir et se transformer en kystes.

Pour ma part, il me semble qu'à ma dernière hyperstimulation, mes ovaires faisaient respectivement 6 fois et 8 fois leur volume. Je te laisse imaginer le nombre de kystes que j'avais et ce que j'ai enduré pendant plusieurs jours, ça a failli me mener en réanimation... :?

Si on ne déclenche pas l'ovulation, les plus gros follicules, ceux qui sont quasiment prêts, vont peut-être se transformer en kystes fonctionnels mais ils se résorberont. Il se peut qu'un ou deux éclatent mais en faible quantité ça ne te fera pas très mal, tu ressentiras peut-être comme des règles douloureuses. Les plus petits arrêteront leur croissance et se résorberont tout seuls. Prévois quand même du Spasfon.

Pourquoi ne pas supprimer le trop plein ? Parce que c'est impossible, même en protocole de FIV ! ;)

Ma dernière hyperstimulation je l'ai faite avec un traitement d'ICSI. On m'avait déclenchée malgré le risque, ponctionné plein de follicules (pas loin de 30). Mais certains n'ont pas pu l'être, ils n'étaient pas mûrs du tout, on ne les voyait pas à l'écho et on ne pouvait rien faire. Ils ont mûri en 48 h à cause des hormones et l'hyperstimulation a commencé...

Pour te dépeindre le tableau : kystes qui se vident dans le péritoine, ce liquide ne peut être évacué et se stocke dans l'abdomen, puis le liquide monte vers les poumons. Pour obliger mon organisme à éliminer le liquide on me met en restriction hydrique (je n'ai presque plus le droit de boire), mon volume sanguin baisse, mon coeur s'emballe, mes ovaires risquent de se rompre... Et pendant ce temps là, à peu près 8 crises par jour, d'une durée de 20mn en moyenne, avec douleur au paroxysme tout le temps (genre une contraction d'accouchement qui durerait 20mn avec la même intensité) et l'impression que tu vas imploser. Et rien qui soulage, aucun médoc, parce que comme en général ça se produit quand on t'a réimplanté les embryons, le médicament les empêcherait à coup sûr de s'implanter. Alors on attend d'être sûr qu'on n'est pas enceinte pour te donner qqchose. Au bout de plusieurs jours j'ai fini par dire que je m'en foutais si ça tuait les embryons, qu'il fallait me soulager ou me tuer... Mais on a attendu (et j'étais pas enceinte... Pu*** tout ça pour rien en plus !!!).Le dernier jour, j'étais très calme, dans le coltard complet, et j'ai dit à mon mari de venir me voir d'ici un quart d'heure parce que je pensais que ça serait fait... Il m'a demandé quoi ? Et j'ai dit : "je serai morte"... Affolé il a appelé notre médecin traitant qui a appelé le centre de PMA tellement il était désarmé et inquiet (j'étais incohérente, mon pouls filait, je respirais mal)... Et là ils lui ont dit qu'ils envoyaient une ambulance... Ca fait pas envie hein ? ;)

Maintenant les traitements ont évolué et on maîtrise mieux le risque d'hyperstimulation, parce qu'il ne faut pas croire, les traitements de FIV en créaient aussi, je sais de quoi je parle ! :? Maintenant si on cherche à obtenir plusieurs follicules, on essaie aussi de ne pas en avoir trop et on contrôle même la maturation. Les nouveaux traitements permettent même de prélever les ovocytes dans les follicules quand ils ne sont pas tout à fait mûrs et on leur fait finir leur maturation in vitro.

Mais moi je suis trop vieille maintenant pour essayer (et puis on a eu trop peur que j'y reste, zom veut plus qu'on essaye de toutes façons. Et puis je crois que moi non plus, j'ai eu bien trop mal et bien trop peur !).

Je me doute que c'est très décevant de devoir stopper un traitement, mais dis-toi que c'est mieux que l'hyperstimulation qui peut avoir de très graves conséquences, jusqu'au décès...

Ce qui est important c'est que ton corps réagit au traitement, on en est certains et ça c'est super important, qu'en FIV on va bien te surveiller pour que tu n'aies pas d'hyperstimulation et qu'en plus les résultats sont meilleurs en FIV qu'en IAC. Vous avez donc toutes vos chances ! :D

Sinon pour répondre à ta question "matérielle", quand tu as fait les 4 tentatives (il faut qu'à chaque fois tu aies eu des embryons réimplantés, sinon ça ne compte pas), tu peux faire une demande pour une 5e tentative à la sécu... qui refuse souvent hélas.

Il faut donc prendre en charge les frais. Le coûtt es variable selon les hôpitaux mais en moyenne il faut compter entre 3000 et 5000 euros, voire plus selon les centres... :?

Je t'ai battue dans l'écriture de pavé... :arrow:
37 ans Au milieu des champs de l'Oise 1596
Désolé pour ma réponse tardive:problème avec internet :?
Bref, je te remercie pr ces précisions.(et en effet tu m'as battu pr le pavé ;) ) Concernant ton parcours : j'en reste sans voie. Mais une question me turlupine : tu dis que zom ne voulais plus réessayer (chose tout à fait compréhensible), et toi quelle était ta position ? Avez vous parler d'adoption ? Parce que dans mon entourage, on essaye de m'ammener doucement à y penser mais je m'y refuse. Je ne veux pas adopter 1 enfant parce que je suis stérile. Je ne vois pas l'adoption dans ce sens et des fois je me renferme complètement... Enfin revenons au sujet : tu me dis que l'hyperstimulation est dangereuse mais qd on fait une FIV : on recherche cela nan? ça m'inquiète 1 peu, même si c'est surveillé et qu'ils ont fait des progrets, le principe reste tjs le même --> une fois qu'il y a pleins de follicules matures on stimule l'ovulation et on prélève -->donc le risque reste tjs le même (cad le produit reste dans ton sang les autres follicules non prélevés continuent de grossir etc etc)Je suis perplexe. De toute façon j'ai RDV en décembre avec mon spé. je lui demanderai des explications.
Je te remercie, bien que votre combat n'est pas eu une fin heureuse, je garde qd même espoir et je vais me battre pour que ça fonctionne ainsi pas de regrets... :kiss:
56 ans 91 25732
Etant donné que j'ai failli mourir à la dernière tentative, je ne souhaitais pas tellement réessayer... :?

Oui nous avons parlé d'adoption, nous avons demandé un dossier au Conseil Général et nous sommes allés aux réunions d'information obligatoires et... le dossier est resté dans le placard.

Nous avons vite compris que notre souhait, c'était un enfant à nous, de nous. L'adoption, même si c'est une belle aventure, nous ne souhaitions pas la vivre et surtout nous n'avions pas du tout envie de nous mettre "à poil" moralement devant un tas de gens dont nous avions le sentiment qu'ils allaient nous juger, après nous être mis "à poil" physiquement devant plein de médecins... La coupe était pleine... ;)

Pour l'hyperstimulation elle n'est pas du tout systématique rassure-toi ! :D Quand je faisais les traitements le risque était de 7% par cycle stimulé. Ca a bien baissé aujourd'hui. Et puis mon cas est particulier, moi je n'ai plus d'hypophyse suite à une tumeur, donc on ne sait pas trop comment peut réagir mon organisme. Ton cas est différent !

Quand on fait une FIV on recherche effectivement une forme d'hyperstimulation mais très modérée par rapport à ce qu'on appelle vraiment l'hyperstimulation qui est une complication de la stimulation "normale".

On essaie toujours d'avoir plusieurs follicules mais pas en excès. Et maintenant on arrive très bien à encadrer les traitements et les dosages. Cela étant le risque existe toujours bien sûr, mais on sait bien mieux maintenant comment l'éviter.

Dans la majeure partie des cas, après une FIV, on peut avoir quelques douleurs abdominales, mais c'est très léger et ça ne dure pas.

Ton gynéco saura te rassurer encore mieux que moi tu verras. ;)

Bon courage en tout cas ! :D
37 ans Au milieu des champs de l'Oise 1596
Je comprend beaucoup mieux et je suis rassurée.
Merci pour ton aide et merci d'avoir partagé ton expérience même si ce n'est pas facile (j'espère ne pas t'avoir donné la sensation de te mettre à poil, mais bon je pense que si mes questions personnelles te dérangaient tu ne m'aurais carrément pas répondu!) Quoiqu'il soit merci, ça fait du bien de parler à des femmes qui ont vécu la situation
:kiss:
56 ans 91 25732
Oh non avec vous je peux parler sans problème au contraire, autant que ce que j'ai vécu serve à quelque chose.

Et puis du temps a passé (ma dernière tentative c'était en 2000) alors j'ai eu le temps de relativiser. Je ne dis pas que parfois... :cry: Mais c'est une page tournée maintenant. Donc si je peux aider au contraire, n'hésite pas à poser des questions ! :D
B I U