MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

qui considéréez-vous comme des ex?

41 ans là 5969
suite à une question sur les ex, je ne savais plus pourquoi je ne me souvenais pas de certains...

du coup je me pose la question...

est-ce que pour vous, une histoire  
d'été (ou de vacances quoi) ça compte comme un ex?

ou alors seulement ceux avec qui ça a duré longtemps (mais longtemps c'est combien de temps?)
41 ans là 5969
:shock: zut faute dans le titre :oops: "qui considérez-vous" bien sur ;)
34 ans 14, limite 27/76 421
Je considère comme ex tous les hommes dont j'ai été amoureuse ou amourachée
39 ans Toulouse 5609
Je ne pense pas que ça soit la durée qui compte mais plutôt l'intensité de la relation. Sur le forum je me rends compte que quand j'évoque "mon ex" je parle toujours du même: un psychopate, un enfoiré, un sadique, un monstre, mais quelqu'un avec qui j'ai vécu pendant des années des choses très fortes, en bien et en mal mais en tout cas toujours avec intensité.
Mais au-delà de cette histoire qui a duré, je considère sur le même plan, comme un "ex" à part entière, ce garçon avec qui j'ai vécu une vraie passion pendant 4 jours en Grèce et avec qui j'ai passé des moments formidables qu'on a vécu tous les deux à fond, comme si on allait jamais se séparer.
Mais par contre ya eu d'autres petites histoires, plus ou moins longues, plus ou moins jolies, histoires de cul ou vrais coup de coeur mais qui, au final, ne me reviennent pas vraiment en mémoire quand je pense à "mes ex", tout simplement parce qu'elles ne m'évoquent pas de souvenir assez intenses pour que je me les remémorent instantanément...
1443
Idem. Je ne compte que mes amours. Les autres si je dois en parler je précise "un gars ac qui je suis vaguement sorti / vaguement couché".
37 ans Kenmare 5649
je ne compte comme "ex" que ceux qui ont compté un tout petit peu dans maq vie ou dans mon coeur...

j'en ai zappé certains, allez savoir pourquoi :lol:
37 ans 12494
Pour moi mes ex sont tout ceux avec qui j'ai vecu une passion dévorante aussi destructrice physiquemenet et moralement qu'épanouissante et intense en sentiments, qui m'ont marqué à vie et avec qui j'ai passée les pires épreuves de ma vie...

Les autres ne me rappelle que des moments agréable , des tranches de vie sur lesquelle je suis parfois incapable de reposer un nom voire même un visage ...parce que je ne les aimais pas ou juste parce que c'etait des coup d'un soir ou de simples petits flirts ou un grand besoins d'affection à l'instant t.
A
36 ans Nice 21965
charmed a écrit:
je ne compte comme "ex" que ceux qui ont compté un tout petit peu dans maq vie ou dans mon coeur...

j'en ai zappé certains, allez savoir pourquoi :lol:


je compte comme ca et y'en a 3,5 :oops: (le 0,5 je le compte vu que j'ai couché avec mais y'a pas eu de vrais histoires et comme je peux pas coucher avec le premier venu,c'est qu'il a un peu compté quand meme), les autres c'est des histoires d'un soir ou un jour
10361
Pour moi, je considere comme EX, toute celle avec qui j'ai eu une histoire breve ou pas ( et ca va de l'infirmiere, en passant par l'erreur, le " date" la relation a distance, la petite amie, l'orage d'été, la chérie, ou l'histoire d'amour... )

je crois trop a l'amitié entre un homme et une femme , pour ma part continué des relations "amicales" apres avoir fait crack boum avec une fille.
l'amitié et le sexe je mélange pas ( ou plus). bien que j'admette que l'on puisse etre a la fois ami/amant/amoteux/confident etc etc avec une femme.

Mais du moment ou je dis, toi t'es mon amie, je mélange pas, et je n'ai en aucun moment l'imagination qui divague vers ces formes. donc partant de la, je pourrais pas le faire avec une femme qui je qualifirai d'ex

Ce n'est pas pour rien ( enfin je parle pour ma part hein ?) que l'on appelle cela , casser, rompre se quitter. si je casse, quitte ou rompt avec une nana ou qu'elle me plaque, je me vois mal entretenir d'autre relations avec elle. C'est trop ambigue et bancale pour moi ( je ne parle que dans mon cas bien entendu). forcement ( pour moi en tout cas) il ya toujours une petite part d'ambiguité, de souvenirs, de remords/rancoeur/nostalgie peut etre.

Donc j'ai jamais voulu/su/pu garder une ex comme amies. on se tire pas dessus quand on se voit mais sans plus bonjour salut au revoir ( parfois juste un regard point)...

yen a qu'une seule avec qui je suis resté en contact, car on a vécu un truc tres fort , pour s'appercevoir que finalement on été pas "compatible" et qu'on se kiffé plus en tant qu'amis et que l'on s'aimait pas assez pour etre amant.. Mais elle est tellement bien et comme on a quand même un bon contact malgres tout, on a décidé de faire une exception. tout simplement car on c'est appercu qu'on resterai plus longtemps en contact si on se voyais avec des yeux de l'amitié, plutot que si on c'etait furieusement sauté dessus, comme sur un fromage style meule d'or ..
Elle, elle vaut le coup, le reste ( mes autres ? non merci)
C
33 ans Paris 4887
Euh.. Juste ceux avec qui j'ai vraiment vécut une histoire..Quelque chose de plus ou moins intense et "long"..Même si ce n'était que 6 mois..
41 ans là 5969
Co_lette a écrit:
Pour moi, je considere comme EX, toute celle avec qui j'ai eu une histoire breve ou pas ( et ca va de l'infirmiere, en passant par l'erreur, le " date" la relation a distance, la petite amie, l'orage d'été, la chérie, ou l'histoire d'amour... )

je crois trop a l'amitié entre un homme et une femme , pour ma part continué des relations "amicales" apres avoir fait crack boum avec une fille.
l'amitié et le sexe je mélange pas ( ou plus). bien que j'admette que l'on puisse etre a la fois ami/amant/amoteux/confident etc etc avec une femme.

Mais du moment ou je dis, toi t'es mon amie, je mélange pas, et je n'ai en aucun moment l'imagination qui divague vers ces formes. donc partant de la, je pourrais pas le faire avec une femme qui je qualifirai d'ex

Ce n'est pas pour rien ( enfin je parle pour ma part hein ?) que l'on appelle cela , casser, rompre se quitter. si je casse, quitte ou rompt avec une nana ou qu'elle me plaque, je me vois mal entretenir d'autre relations avec elle. C'est trop ambigue et bancale pour moi ( je ne parle que dans mon cas bien entendu). forcement ( pour moi en tout cas) il ya toujours une petite part d'ambiguité, de souvenirs, de remords/rancoeur/nostalgie peut etre.

Donc j'ai jamais voulu/su/pu garder une ex comme amies. on se tire pas dessus quand on se voit mais sans plus bonjour salut au revoir ( parfois juste un regard point)...

yen a qu'une seule avec qui je suis resté en contact, car on a vécu un truc tres fort , pour s'appercevoir que finalement on été pas "compatible" et qu'on se kiffé plus en tant qu'amis et que l'on s'aimait pas assez pour etre amant.. Mais elle est tellement bien et comme on a quand même un bon contact malgres tout, on a décidé de faire une exception. tout simplement car on c'est appercu qu'on resterai plus longtemps en contact si on se voyais avec des yeux de l'amitié, plutot que si on c'etait furieusement sauté dessus, comme sur un fromage style meule d'or ..
Elle, elle vaut le coup, le reste ( mes autres ? non merci)



euhhhh tu t'es pas trompé de sujet?
parceque le sujet c'est juste qui et pas "pouvez vous recoucher avec un ex"
c'est vrai que ça répond à un autre post qui traite de ce sujet, mais pas celui là...
10361
Amnesis a écrit:


euhhhh tu t'es pas trompé de sujet?...


heu je ne pense pas, amnesis, j'ai cru lire avant moi que certains expliqué ce qu'il consideré comme ex ou pas et si yavais par la suite un suivis ou un début d'explication..

@++
36 ans 2809
Pour moi, peut être un "ex", uniquement un homme avec qui j'aurais eu une relation serieuse, ou dont j'aurais été vraiment amoureuse.
Toutes mes petites histoires, plus ou moins breves, je ne peux pas les qualifiés de "serieuses", donc j'estime ne pas avoir d'ex...
Je vois mal qualifié un mec avec qui je suis sorti un seul soir d'"ex", surtout si je me rapelle plus de son prénom ou de sa tête :roll:

Comme Jazz, je dirais plutot "le mec avec qui je suis vaguement sorti, vaguement couché...."
45 ans 17521
Je fais une distinction entre mes ex, avec qui il s'est passé quelque chose avec intention que ça dure (ça va du simple baiser, à vivre avec plusieurs années)... et mes plans culs, tout simplement, pour lesquels il n'a y a jamais eu idée d'une relation autre que sexuelle ponctuelle...
45 ans Suisse 768
karen a écrit:
Je fais une distinction entre mes ex, avec qui il s'est passé quelque chose avec intention que ça dure (ça va du simple baiser, à vivre avec plusieurs années)... et mes plans culs, tout simplement, pour lesquels il n'a y a jamais eu idée d'une relation autre que sexuelle ponctuelle...


Je n'aurais su mieux dire, c'est exactement ça!
B I U