MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Me donner les bons arguments pour raisonner...

36 ans deux-chèvres 32
bon, une éternité que je ne suis plus régulière ici, mais j'ai besoin d'aide...
je vous laisse le lien vers un topic d'un forum où je vais, et je voudasi qu'on  
m'aide à trouver les mots jsute pour m'exprimer parce que je sens que je vais me faire lyncher dans pas longtemps car je vais finir par m'énerver...
mon pseudo là-haut Lifizlif
si des courageuses veulent bien lire le topic en entier et revenir ici me conseiller sur ce que je devrais dire pour faire passer le message correctement...
http://www.hanson-fran...forum/index.php?showtopic=7607
:?
36 ans deux-chèvres 32
s'il vous plaît... 8-[
F
34 ans Toulouse 1468
J'ai lu le topic sur l'autre forum...pas de surprises, il est rempli de trucs aberrants postés par des gens qui y croient. Je ne saurais pas te donner des formules magiques pour leur faire prendre conscience de certaines choses, dont, ici, on parle régulièrement, comme la RA et ses fondements, les TCA..

Tu les as déjà largement mis sur la piste, à la rigueur je ne vois pas vraiment ce que tu peux faire d'autre, à part peut être leur redonner un lien vers vlr, et en ajouter un vers le site du GROS..

Mais comme tu le dis toi-même, c'est une discussion qui peut se retourner contre toi.. certains aiment attaquer ce qu'ils ne comprennent pas. En ce qui me concerne, je n'ai pas cessé d'évoluer dans ma pensée au fil de mes lectures sur vlr, et si je n'avais pas au début une forte attirance pour les régimes (doux euphémisme...), c'est voir des expériences, des récits... qui m'a fait prendre conscience de pas mal de trucs un peu enfouis jusque là..

Et même avec les plus proches de mes proches, c'est parfois encore la croix et la bannière pour leur expliquer mon choix de ne pas régimer.. Alors de parfaits inconnus sur un forum non sensibilisé à ça...
41 ans là 5969
:oops: je suis désolée j'ai vraiment pas eu le courage de tout lire (promis je le ferai mais pas ce soir ;) )
par contre rien que dans le post d'origine, on lit que la nana explique sa prise de poids par une vie de restrictions et que fait-elle? elle retourne vers les restrictions :shock:

logique? loooogiiiique??? youhou logiquue où es tu?????
56 ans 91 25732
Je n'ai même pas tout lu là bas, tellement je savais dès les 1ers mots ce qui allait suivre.

En plus de 3 ans de VLR, j'ai appris une chose. Le régime c'est aussi mental que physique. Tant qu'on est dans la dynamique "régimes" tant qu'on y croit, on ne voit que par ça. Autant essayer de raisonner des bûches ! :lol:

Et puis un jour les régimes on en a marre parce qu'on comprend, ENFIN ! que ça ne sert à rien sinon à regrossir encore plus et à se rendre malheureuse.

Ce jour là soit on laisse tomber et on se morfond, soit on s'accepte, soit on cherche une alternative et on arrive ici. ;)

Tu lui as donné le chemin, à elle de faire le choix de le prendre ou pas. Mais tant qu'elle ne sera pas prête, ne perds ni ton temps ni ton énergie, ça ne servira à rien. ;)

Là tu t'es posée sur un forum de chasseurs, et tu voudrais leur expliquer que c'est mal de tuer les ptits oiseaux ! :lol: Ne t'étonne pas s'ils te tirent dessus. ;) Il y a longtemps que j'ai renoncé à prêcher la bonne parole ailleurs qu'ici parce qu'ici je sais que je peux être efficace, mais contre un groupe de régimeuses effrénées, je ne peux rien du tout...

Elles n'en sont pas à vivelesrondes mais à vivelesrégimes alors... :roll:
35 ans Belgique 867
Moi aussi j'ai renoncé à "prêcher la bonne parole" à des gens qui ne semblent vraiment pas disposés à écouter et discuter.
1443
Disons qu'elles sont un peu comme nous, quand on voit un régimeux arriver on lui explique puis si il comprend pas et qu'il insiste on le vire ou on lui fait passer l'envie de venir nous prêcher la bonne parole.
De leur côté elles pensent suremment qu'on est qu'une bande de grosses qui nous laissons aller par manque de volonté.
Si on leur dit qu'on ne fait plus de régimes elles ne voient que le résultat, beaucoup d'entre nous sont toujours grosses et quand on est au régime c'est souvent parce qu'on ne se supporte pas grosse donc la conclusion ne leur va pas.
Je crois donc que leur parler c'est peine perdue, parce qu'il faut un long chemin d'echec, de prises de conscience, de confiance pour arriver à admettre que les régimes c'est pas forcément la solution quand on a un problème avec son poid et ça on y arrive pas tous-toutes au même moment dans nos vies.
39 ans 2505
Moi j'ai essayé de raisonner une collègue de travail qui veut absolument maigrir rapidement avec un régime ultra restrictif et qui n'arrête pas d'en parler...

Ce qu'elle veut c'est maigrir et bien sur elle pense avoir suffisamment de volonté pour garder son poids même si c'est rentrer dans une logique de controle/restriction intenable à long terme !
Même en expliquant que je l'ai fait, que 97% des régimes se soldent par un echec sur 5 ans...

Rien n'y a fait.

Je mords seulement quand on essaye de me mettre des idées régimes dans la tête lorsque les nenettes de mon boulot se réunissent et veulent m'engrainer avec elles...

Pour conclure, y'a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.
S
49 ans suisse 993
Je n'ai pas tout lu mais parcouru quelques pages. Je ne parle plus trop de RA à des personnes qui visiblement sont dans une dynamique "régimes" et surtout pas en groupe. Comme le dit le proverbe " on ne peut se changer que soi même".
Je ne prends plus trop d'énergie à essayer de convaincre quelqu'un quiest persuadé de son truc. Ici c'est différent, quelqu'un en souffrance qui cherche le moyen de faire autrement qu'avec un régime je trouve que ca vaut la peine de répondre. Sinon c'est perdre du temps et de la salive.
J'aime beaucoup l'image des chasseurs à qui on voudrait apprendre à ne plsu tuer de petits oiseaux!
36 ans deux-chèvres 32
bon, bah je pense que c'est peine perdue... c'est rigolo, je suis en passe de devenir la bête noire là-haut, because je dis ce que je pense (pas que pour les régimes...) tanpis...
B I U


Discussions liées