MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

OPK, dieteticienne, clomid et manque de communication

V
42 ans LOISIN 4
Hello les filles,

Depuis mars dernier, on a a décidé d'agrandir la famille...
Heureusement pour nous, mon gényco est parti alors en retraite. Heureusement, car il m'avait dit de le prévenir que  
je serai enceinte...vu les derniers evenements dans 20 ans...

Me voilà, courant mai dans le cabinet d'une gényco conseillé par un couple d'ami...spécialise sans le savoir dans les pb de stérilité...

Vaguement, elle m'explique que mes ovules fonctionnent trop ( c'est pas une chance ?) et qu'on se revoie en septembre après mon retour de cycle.

En septembre, toujours rien ! Meme topo mes ovaires fonctionnent trop.
Dectancyl et interdiction de sucre.
Un régime alors ? Non, non (mes 102 kg pour 1m63 sont un peu etonné).
Par contre, direction chez un endocrynologue et attention pas assez de bon colesterole.
Ah si, qu'elle va faire une demande de prise en charge à 100% pour traitement contre la stérilité...
Enfin, nous ne sommes pas concernés mais il faut savoir que cela mettra un peu plus longtemps que les autres.

Ce que mon genyco ne sait pas, c'est que ma frangine et son mari ont vécu FIV infructeuse et adoption... 5 ans de combat acharné.
Je commence à me poser des questions.

RDV à l'endocrynologue = Traitement contre le diabete à gogo
Le but est de tuer le sucre dans mon corp.
A propose, selon lui mon colesterol est parfait.
(???? j'ecoute qui alors ?)
Il baraguine une histoire d'ovaires polykistiques dont je souffrirais mais aucune infos sup.

Une fois chez moi, viva internet et je comprends mieux mon problème...
C'est pourtant pas difficile de l'expliquer clairement ? Non ?
Gros coup de deprime.
Et oui, vu que ma soeur en avait bavé, dans ma petite tete, je me disais que pour moi, tout irait le plus naturellement possible...

Un mois plus tard, j'ai RDV chez les deux le meme jour.
Endocrino =
Au lieu de me retrouver dans son bureau, c'est dans celui de sa dieteticienne que j'ai visité.
Elle m'a annoncé que je devais descendre à 80 kg pour mon poid idéal.
Enfin, pour le moment, le summum est que je perde 5 kg.
Je suis tres optimiste à ce niveau là. C'est pas la mer à boire non plus.
Mais, pourquoi lorsque j'ai parlé regime à ma genyco, elle m'a dit non ?
J'ai perdu un mois connement.
J'ai ecouté ensuite la diet m'expliquer vaguement pendant 1/2 heure les principes de mon régime : Propos vagues et très diffus.
Tout ce que j'en ai gardé est un livre à livre ( moins fatiguant que tout m'expliquer) et que j'etais OBESE (au cas que je pensais ressemble à Cindy Crawford ?)
A priori, dans sa formation, ils ont oubliés le coté psychologie...
A oui, que je pouvais manger sucré au PDJ alors que ma genyco me parle de fromage ou oeuf à la coq...
???????????? Moi plus rien comprendre

Ah oui c'est la dieteticienne qui m'a expliqué qu'avec mon traitement, je risquais une grossesse multiple...Vu le parcours de ma soeur, je ne vais surement pas me plaindre.
Mais, etait ce vraiment à la dieticienne de m'en informer ?

Gyni =
Mes ovaires sont au calme plat.
Cool ? Non ? Après cette suractivite des derniers mois ?
Dans un mois, je passe au Clomid.
Vous en pensez quoi les filles ?
Impossible de tirer quelques choses de ma gyné.

Merci pour les reponses à ces derniers questions et d'avoir ecouter mon petit coup de rage.

Et courage les filles, on va y arriver !!!

Eva
56 ans 91 25732
Je n'ai jamais vu qu'on traitait une stérilité ou des OPK chez une diététicienne et je doute même fortement qu'elles aient une formation spécialisée pour ça. :roll: Avec ton traitement tu risques une grossesse multiple ? Oui et alors ? Qu'est ce que ça change ? Avec un régime spécial, ça supprime le risque ? Et puis ça même ton facteur aurait pu te le dire, tous les traitements donnent un risque de grossesse multiple ! :lol:

Tu vois un gynéco spécialisé en stérilité, lui il connait son boulot, donc écoute le. Ensuite tu as le traitement de l'endocrino. Ca suffit bien !

Explique à ta gynéco ce que tu nous a expliqué et demande lui conseil, c'est le mieux à faire, le vrai spécialiste de la stérilité, c'est elle. ;)
109 ans 6176
vava74 a écrit:
Ce que mon genyco ne sait pas, c'est que ma frangine et son mari ont vécu FIV infructeuse et adoption... 5 ans de combat acharné.
ce qu'a vécu ta soeur n'est pas forcement ce qui te guette, à moins que ses problèmes d'infertilité soit de nature héréditaire.Lui as-tu demandé quels étaint leurs soucis exactement?


vava74 a écrit:
Ah si, qu'elle va faire une demande de prise en charge à 100% pour traitement contre la stérilité...
Enfin, nous ne sommes pas concernés mais il faut savoir que cela mettra un peu plus longtemps que les autres.[/u]


ta gynéco a fait une demande pour un 100% pour traitement contre la stérilité alors que "vous n'etes pas concernés" ? je ne comprends pas bien ce que tu veux dire. Si vous n'avez pas de problème de stérilité ..pourquoi ne pas laissez tout simplement le temps à la nature de faire son office? Après tout vos tentatives n'ont débuté qu'en mars dernier.c'est peu quand on pense à la durée moyenne pour tomber enceinte (même si je me doute que pour toi ça doit sembler très long).
47 ans 76 10598
Il y a quelquechose que je ne comprends pas bien : quels sont les eaxmens précis qui ont amanés à poser ces diagnostiques d'ovaires qui fonctionnent trop ou plus ou polykystiques etc...

A te lire, on dirait qu'ils ont conclu cela juste en te voyant.

Mais surtout, 6 mois d'essais, même si cela te parait interminable, c'est plus que normal. En général, on commence à consulter pour d'enventuels soucis au bout de 1 voir 2 ans d'essais infructueux. :-k
36 ans marseille 2582
bonjour,

alors, tout d'abord, il ont du détecter que ta glycéie était limite sur des proses de sang, quand c'ets le cas avant ou pendant la grossesse et quelque soit ton poids, il y a des risques de malformations cardiaques, rénales et compagnie pour le foetus. Il faut donc normaliser la glycémie AVANT d'entamer une grossesse.
Mais je ne comprend pas ce qu'ils t'ont dit... En général on demande aux patientes de suivre des règles hygiéno diététiques seulement (puis insuline pendant la grossesse si ca marche pas quand c'est bien fait) :
privilégier les sucres lents aux sucres rapides qui sont à éviter (gateaux, fruits, bonbons, vrai sucre, betterave, etc...) et privilégier légumes cuits et c'est TOUT !

Si tu veux mon avis, laisse tomber cette diététicienne!

De part le fait que tu sois obèse, tu es directement classée dans la population des femmes à risque de diabete gestationnel (diabete durant la grossesse) et c'ets pour cela qu'on prend toutes ses précautions.

Ensuite, ils t'avertissent que tu RISQUE une grossesse multiple, parce qu'un grossesse multiple est plus a risque qu'une grossesse unique : :arrow: moins de place pour les foetus qui risquent donc un retard de croissance intra utérin,
:arrow: moins de place à terme ce qui sous entend un accouchement prématuré avec tout ce que cela implique (poumons non formés pour les foetus, formation non achevée ...)
:arrow: risque de mauvaise implantation du placenta qui peut provoquer des hémorragies maternelles et une souffrance foetale extreme
:arrow: et bien d'autres...

pour finir, elle te parle de clomid, c'ets trés bien, ca va provoquer une ovulation chez toi et il faudra avoir des rapports pendant cette période pour voir si ca fonctionne, c'est la premiere chose qu'on essaye.
Ce que je ne comprend pas c'est est ce que cette gynéco t'as fait un bilan d'infertilité ou pas? parce que normalement avant de precrire le clomid on doit se renseigner pour savoir d'ou vient le probleme et proposer la solution qui fonctionnera le mieux (et si ta glaire n'est pas compatible avec le sperme de ton mari cette technique ne fonctionnera pas!)

les examens que tu aurais du faire :
:arrow: une hystérosalîngographie (pour voir si les trompes sont bouchées ou s'il y a un pb avec l'utérus)

:arrow: un test post coïtal : pour voir si ta glaire ne bloque pas tous les spermatozoides de ton mari (à ce moment là on fera une insémination artificielle et non une FIV : on receuillera le sperme de ton mari, on préparera les spermatozoides en sélectionnant les meilleurs et on les introduira grace à un petit tuyau directement dans ton utérus sans qu'il aient à traverser le col là ou se trouve la glaire)

En dernier recours la FIV classique ou par ICSI (o a alors besoin d'un seul spermatozoide)

si tu as d'autres questions n'hésite pas, j'adore la gynéco c'est mon dada (pour les cours que j'ai déjà fait ;) )
36 ans marseille 2582
fannydusud a écrit:
bonjour,

alors, tout d'abord, il ont du détecter que ta glycémie était limite sur des prises de sang, quand c'est le cas avant ou pendant la grossesse et quelque soit ton poids, il y a des risques de malformations cardiaques, rénales et compagnie pour le foetus. Il faut donc normaliser la glycémie AVANT d'entamer une grossesse.

Mais je ne comprend pas ce qu'ils t'ont dit... En général on demande aux patientes de suivre des règles hygiéno diététiques seulement (puis insuline pendant la grossesse si ca ne marche pas quand c'est bien fait) :
privilégier les sucres lents aux sucres rapides qui sont à éviter (gateaux, fruits, bonbons, vrai sucre, betterave, etc...) et privilégier légumes cuits et c'est TOUT !

Si tu veux mon avis, laisse tomber cette diététicienne!

De part le fait que tu sois obèse, tu es directement classée dans la population des femmes à risque de diabete gestationnel (diabete durant la grossesse) et c'est pour cela qu'on prend toutes ces précautions.

Ensuite, ils t'avertissent que tu RISQUES une grossesse multiple, parce qu'un grossesse multiple est plus a risque qu'une grossesse unique :
:arrow: moins de place pour les foetus qui risquent donc un retard de croissance intra utérin,
:arrow: moins de place à terme ce qui sous entend un accouchement prématuré avec tout ce que cela implique (poumons non formés pour les foetus, formation non achevée ...)
:arrow: risque de mauvaise implantation du placenta qui peut provoquer des hémorragies maternelles et une souffrance foetale extreme
:arrow: et bien d'autres...


Pour finir, elle te parle de clomid, c'ets trés bien, ca va provoquer une ovulation chez toi et il faudra avoir des rapports pendant cette période pour voir si ca fonctionne, c'est la premiere chose qu'on essaye.
Ce que je ne comprend pas c'est est ce que cette gynéco t'as fait un bilan d'infertilité ou pas?
parce que normalement avant de precrire le clomid on doit se renseigner pour savoir d'ou vient le probleme et proposer la solution qui fonctionnera le mieux (et si ta glaire n'est pas compatible avec le sperme de ton mari cette technique ne fonctionnera pas!)


les examens que tu aurais du faire :
:arrow: une hystérosalîngographie (pour voir si les trompes sont bouchées ou s'il y a un pb avec l'utérus)

:arrow: un test post coïtal : pour voir si ta glaire ne bloque pas tous les spermatozoides de ton mari (à ce moment là on fera une insémination artificielle et non une FIV : on receuillera le sperme de ton mari, on préparera les spermatozoides en sélectionnant les meilleurs et on les introduira grace à un petit tuyau directement dans ton utérus sans qu'il aient à traverser le col là ou se trouve la glaire)

En dernier recours la FIV classique ou par ICSI (o a alors besoin d'un seul spermatozoide)

si tu as d'autres questions n'hésite pas, j'adore la gynéco c'est mon dada (pour les cours que j'ai déjà fait ;) )
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Oui, le plus important est ce que dit le gygy.

Comment le diet peux dire ompk? Est ce ton gygy qui lui a fait un cuurrier pour lui dire qu'il a fait les exmens ( echographie deja qui est l'examen de base et courbe de tempé pour toi) que c'est son diagnostic?




POurquoi te dit il qu'ils fonctionnent trop?
EN general chez les ompk ca veut surtout dire mal.

Ovules tu? C'est surtout LA question.










POur revenir au poids.
Si tu es bien ompk, oui la perte de poids meme 5% peux aider les ovaires a aller mieu.
L'insuline joue un role dans les troubles de l'ovulation.
Certains gygy spécialistes en pma prescrivent meme du glucophage, tt pour l'insuline.

Ca a été mon cas.
Par ailleur pour le protocole injectable (oui clomid n' pas fonctioné pour moi), gygy m'a fait perdre du poids avant pour etre plus receptive. D'ailleurs glucophage m'a bien aidé en plus de mon suivi alimentaire.
Au vu de ta taille mon gygy demandait 92 kg (standard medical) mais a accepté 100 pour moi. Ca me faisait deja bcp de poids a perdre.

De la te faire miroiter 80 kg...



Le clomid aidera tes ovaires a mieu fonctionner mais surtout il faut que ton gygy suive de près tes ovaires car cela peut parfois mal marcher et tout en gonflant les ovaires ne pas faire ovuler (mon cas). Un suivi echo est essentielle sous ce genre de ttt. Trop souvent oublié par les gygy.
B I U


Discussions liées